Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Miriel Illouë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Miriel Illouë   Mer 16 Juil - 21:17

I- Identité


  • Nom : Illouë
  • Prénom : Miriel
  • Age : 19 ans, 21 juin
  • Origine : Forêt de Gorachia
  • Famille:

  • Race : Elfe, elle est croisée avec un elfe sylvain et un elfe de lune.
  • Profession : Chevaucheur d’ombre



II- Profil psychologique



  • Caractère : Miriel n’a pas un comportement très encourageant envers les autres. Elle affiche une désinvolture et un je m’en foutisme complet. Comme si elle n’écoutait qu’à moitié ce qu’on lui dit, elle donne l’impression de se foutre de tout, bien que ces actes ne correspondent pas vraiment à l’impression qu’elle donne. Elle veut faire croire qu’elle fait quelque chose seulement parce qu’elle s’ennuie. Mais en réalité derrière ce masque de rien à battre, la jeune elfe écoute ce qu’on a à lui dire, même si cela peut être sans aucune importance.
    Bien qu’au premier abord, c’est quelqu’un qui agit seulement dans son propre intérêt, Miriel essaie aussi d’agir dans l’intérêt des autres. Elle aime bien rendre service et aider les autres, c’est pourquoi il ne faut pas vraiment s’étonner de la voir subitement rendre service à quelqu’un. Alors, qu’un peu plus tôt elle donnait plus l’impression de vouloir dire non.
    Elle cache aussi un petit côté espiègle et curieux. Ce qu’elle aime faire c’est de jouer des tours à sa façon aux autres personnes, enfin des tours … Généralement c’est surtout pour voir le comportement des autres quand elle s’amuse à les voler. Mais une fois sa mauvaise blague passée elle restitue l’objet … Enfin … Parfois. Cependant, ce jeu de vol est surtout là pour lui permettre d’observer le comportement des autres.

  • Signe(s) particulier(s) Mental(aux) : Les objets volés qu’elle ne restitue pas, généralement elle se les garde car l’objet appartient à une personne qu’elle apprécie ou qu’elle respecte.

  • Qualités : Vive d’esprit, un petit peu généreuse, patiente.
  • Défauts : Je m’en foutisme, elle aime ne dire que des demi-vérités, paresseuse parfois.



III- Apparence physique


  • Physique : Miriel est une elfe d’1 m 75 environ. Un corps fin et élancé, possédant une peau claire et satiné. Sur ce dernier, on peut y voir des tatouages d’un bordeaux sombre. En fait il représente un seul et même tatouage qui commence sur le côté gauche de son visage, continu sur son cou pour aller jusqu’à l’épaule et se termine légèrement au-dessus du coude.
    La forme ovale de son visage est encadrée par de longs cheveux d’un noir de jais. Ces derniers s’arrêtent juste au-dessus des fesses et généralement ne sont jamais attachés. Des lèvres pulpeuses et naturellement rosé, un nez droit et des yeux bleus. Sous le sourcil gauche se trouve 4 petites pierres de couleur argentée offrant une petite touche personnelle qui s’harmonise avec le tatouage.
    Côté habitudes vestimentaires, Miriel n’est pas très difficile. Des habits sombres et légers sont largement suffisants pour elle. Par contre elle ne mes jamais de robe, ce mot a, depuis longtemps, été banni de son vocabulaire.

  • Signe(s)particuliers Physique(s) : Le grand tatouage qu’elle a sur le corps.


IV- Biographie


  • Histoire :

    Au cœur d’une forêt sombre vivait une communauté d’elfes et d’humains. Cette communauté possédait un nombre différent de races elfiques, sans parler du fait que des hommes vivaient auprès d’eux.Mais la raison de leur présence en territoires elfiques était très simple. À cause des démons, les elfes avaient décidé de recueillir les rescapés qui voulaient vivre loin de ce mal grandissant.
    Cette communauté était d’environ 500 personnes, chacun vivant en aidant les autres. Les travaux étaient répartis selon les aptitudes de chaque race et de chaque individu.
    C’est dans cette communauté pleine d’entraide que naquit la petite Miriel, née d’un elfe sylvain et d’une elfe de lune.

    La toute petite enfance de Miriel se passait sans trop de problème. Elle jouait avec les autres enfants de son âge, se faisait gronder quand elle faisait une bêtise, ou quand elle ne faisait rien du tout. Ce qu’il faut savoir, c’est que dans sa petite enfance, Miriel était la reine des paresseuses. Et souvent les adultes lui reprocher de ne rien faire, ou de trop jouer, cependant elle était encore jeune. Et vers l’âge de ses 7 ans, elle commença à aller se balader dans la forêt pour se trouver un endroit calme ou jouer les paresseuses. Mais il arriva un moment ou les adultes se mettaient à sa recherche parce qu’elle séchait les entraînements et ne faisait pas les tâches qu’on lui donnait.
    Très vite c’était devenu une partie de chasse à la Miriel, bien que les adultes y participaient sans vraiment le vouloir. Cependant, cela permettait à Miriel à s’entraîner à être plus discrète lors de ces déplacements par exemple. Mais une enfant contre des elfes adultes habitués à la chasse … Autant dire qu’elle avait d’énorme difficulté à les semer. Du moins au tout début.

    À ses 10 ans, on retrouve Miriel qui fait toujours des siennes au sein de la communauté. Elle ne négligeait plus ses tâches et ses entraînements. Même si elle raconte, à qui veut l’entendre, qu’elle n’en avait pas besoin et que de toute façon elle n’avait pas envie. On la voyait souvent s’appliquer à la tâche, pour le grand plaisir de ses parents et surtout de son père. Qui avait commencé à l’emmener dans les partis de chasse, dans lesquelles elle se débrouillait très bien pour se dissimuler. Autre que les partis de chasse, elle continuait à s’entraîner aux armes blanches et à l’arc. Et quand elle n’est pas occupée, la jeune Miriel aime beaucoup s’amuser aux dépens des autres personnes.
    Grâce à un pouvoir qu’elle avait découvert il y avait plus d’un an, la jeune Miriel s’amusait à voler les adultes tout en ayant un très bon alibi. Son pouvoir lui permettait de créer un double d’elle-même, double qui ne dure pas très longtemps pour le moment. Mais qui était suffisant pour lui permettre de voler le matériel essentiel pour le forgeron par exemple. Et comme personne n’avait connaissance de son pouvoir, personne ne pouvait la soupçonner. Mais à force de répéter ses petits forfaits, il arrive un moment où l’on se fait prendre la main dans le sac. C’est ce qui arriva quand elle vola, pour la 7e fois, le forgeron qui n’avait rien demandé. Cependant, même après s’être fait choppé et avoir reçu une punition cuisante, elle ne pouvait s’empêcher de continuer. Ce petit rituel devenait plus une habitude qu’autre chose, puisque de toute façon les objets volées réapparaissaient tout le temps. Cependant, la course-poursuite qui s’ensuit toujours permettait à Miriel de gagner en endurance et en vitesse.

    Comme beaucoup de jeunes, Miriel qui avait 15 ans, avait choisi son futur métier. Pour elle c’était d’intégrer le groupe des chasseurs. Mais c’était plus une décision pour ne plus qu’on la harcèle au sujet de son choix. Le groupe de chasseur dans lequel elle s’intégra l’accueilli … De manière mitigée. Un peu normal, c’était le groupe qui était toujours chargé d’aller la capturer en forêt quand elle disparaissait étant petite. Cependant, ces qualités de déplacement qu’elle avait développé n’étaient pas à négliger, c’était la raison principale pour laquelle le groupe de chasseur l'avait acceptée.
    Elle s’intégra très vite au groupe, elle se mit même à continuer son éternel jeu, « la chasse à Miriel ». Non contente de voler des villageois pour leurs faire des blagues, elle s’était mis à voler les membres du groupe de chasse. Ce qui fait qu’à chaque fois il était très difficile de trouver un membre présent dans le village. Puisque hors des heures habituelles pour chasser le gibier, le groupe de chasseur devaient chasser Miriel pour pouvoir récupérer des objets ou matériel dont ils ont besoin.
    Il faut avouer qu’ils étaient plus d’un à trouver cette habitude très chi**te, mais il est plutôt difficile de refaire l’éducation d’un jeune qui a dépassé les 15 ans. Surtout quand le jeune en question s’appelle Miriel Illouë.

    C’est au court de l’un de ses jeux de chasse que Miriel trouva un grand corbeau blessé. L’animal s’était pris un coup de griffe semblable à celle que possèdent certains démons. Le ramenant au village pour le soigner, elle signala sa découverte aux autres chasseurs. Qui envoyèrent aussitôt des éclaireurs. Miriel à beau ne pas être pris très souvent au sérieux, les gens préféraient l’écouter si elle parlait de quelque chose qui concerne les démons. Car même si au cœur de la forêt de Gorachia, les habitants n’avaient pas reçu la visite de démon, sinon quelques anicroches aux abords de la forêt. Cela ne voulait pas dire que le danger en était écarté. Mais justement, parce qu’il n’y avait que quelques anicroches, les villageois ne voulaient pas partir ailleurs, ou même tenter sa chance sur cette fameuse île dons certains parlent. Île étant considérée comme une simple légende, puisque la preuve de son existence ne semblait pas être présente.
    Mais pour cette fois, il semblerait bien que la lisière de la forêt observera quelque chose de plus important qu’une simple anicroche.

    Ce qui devait être une anicroche se transforma en vrai chaos. Une fois la nuit tombée, quelques démons avaient commencé à entrer dans la forêt. Mais ils se firent vite éparpiller, par les flèches des chasseurs qui faisaient souvent mouche grâce à la lumière des torches des intrus. Cependant, ces derniers semblaient avoir prévu ce genre d’attaque, bientôt les archers perchés dans les arbres, dont Miriel, se retrouvèrent attaqués par des démons. N’ayant pas prévu cette tournure, le groupe archer qui était censé s’occuper des démons se retrouva en totale déroute.
    Se retrouvant très vite poursuivi, Miriel avait tenté de rejoindre le cœur de la forêt ou des habitants entraînés aux combats les attendaient de pied ferme. Mais quand on se retrouvait quelque peu cerné, parce que des démons avaient réussi à vous devancer, c’était assez difficile. Elle fut très rapidement contrainte de s’enfuir vers une direction différente. Au petit matin, Miriel pu retourner vers le village pour découvrir quelques dégâts importants. Apparemment les démons avaient été plus nombreux que prévu, désorganisant ainsi la formation et le plan qu’avaient fait les habitants. Les survivants n’étaient qu’une centaine, c’était suffisant pour reconstruire et reprendre de zéro. Mais quand on sait que d’autre démon risque de venir …

    Après cette nouvelle, la jeune Miriel préféra prendre ses affaires et tout bêtement partir. Parmi les survivants, elle n’avait pas retrouvé ses parents, ni même un seul membre du groupe de chasseur avec qui elle travaillait. Par conséquent la jeune elfe considérait qu’elle n’avait plus rien à faire ici. Un petit sac sur le dos, un arc et des flèches et deux longs poignards. Qu’elle avait gentiment emprunté à l’un des membres du groupe de chasseur, quelques mois auparavant. Miriel partit du village et de la forêt en emportant le corbeau qu’elle avait recueilli.

    Elle se mit alors à voyager, au tout début sans autre but que de visiter un peu le monde extérieur. Puis plus tard elle prit le métier de mercenaire. Elle ne pouvait pas continuer à vivre que de la chasse. Cependant, malgré son travail Miriel ne restait jamais longtemps au même endroit. Toujours bouger pour ne pas que les gens aient le temps de s’intéresser à elle, pour en voir le plus possible. Torme, le corbeau blessé qu’elle avait recueilli avait décidé de rester avec elle. Devenant son animal de compagnie, il lui permettait de savoir si plus loin devant elle il y avait du danger, des gens ou une ville. Elle avait vers les 18 ans quand elle entendit à nouveau la rumeur de l’île Ynis Witrin. Et plus elle avançait et plus elle avait l’impression que la rumeur était plus présente.
    Suivant la propagation des rumeurs, la jeune elfe fini par arriver dans une ville ou elle réussit à trouver un peu plus d’information. Même mieux, elle croisa le chemin d’un homme qui semblait en être parti, pour quelle raison ? Miriel l’ignorait totalement, ce qui était important c’était qu’avec quelques verres d’alcool et force persuasion avec une dague dans un endroit clos lui permit d’en apprendre un peu plus.

    Au moins maintenant Miriel pouvait affirmer que cette île n’était pas qu’une simple rumeur, ou une simple légende. Malgré cette bonne source d’information, la jeune elfe se contenta d’en apprendre le strict minimum. À savoir si toutes les rumeurs étaient fondées. Comme le fait que l’île était vraiment un endroit où des personnes pouvaient venir se réfugier. Si éventuellement il y avait des personnes pour protéger l’île et le plus important : Comment accéder à l’île. Il est vrai que Miriel aurait pu demander beaucoup plus de précision. Mais l’homme, malgré le nombre de verres qu’il avait pris, était décidé à ne rien dire. De plus la jeune elfe avait quelque peut la flemme de continuer l’interrogatoire plus que nécessaire.
    Après avoir quitté sa source de renseignement, la jeune elfe se dirigea vers la direction qu’il lui avait indiquée. Près de la rive, elle attendit patiemment qu’un meneur de barque vienne la chercher. Et effectivement on l’emmena sur l’île. Dès que Miriel mit pied-à-terre elle parti la visiter. Se renseigner un peu sur toute l’île pour final s’être particulièrement intéressé au Chevaucheur d’Ombre …


  • Animal de Compagnie : Un corbeau appelé Torme.


V- Armes & Pouvoirs


  • Pouvoirs : Créer un double d’elle-même, chose très utile quand elle souhaite être à deux endroits en même temps.

    Elle peut modifier l’apparence de son double, cependant cela doit obligatoirement être une apparence de femme humaine ou elfique.

    Télépathie.

  • Armes : Un grand arc et des flèches et deux longues dagues.
  • Talents/Hobby/Loisirs : Miriel aime regarder les étoiles sur un toit, voir même y dormir. Elle a aussi un véritable talent pour pouvoir se déplacer silencieusement et rapidement dans une forêt.


VI- Hors rp


- Comment avez-vous eut connaissance du forum ? Par un autre forum.
- Que pensez-vous du design ? Il est pas mal ^ ^
- Des suggestions ? Bah … Non
- Le mot de la fin ? Bon appétit bien sûr ^ ^ *sors*


Dernière édition par Miriel Illouë le Mer 16 Juil - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Miriel Illouë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Elfes] Blason de Thranduil et statut de messager
» Flèches Morguls?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Hors Rp ~.*.~ :: Archives :: Fiches-
Sauter vers: