Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [ Midna Hilly ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [ Midna Hilly ]   Mar 5 Aoû - 13:52

I- Identité


  • Nom: Hilly
  • Prénom: Midna
  • Age: 15 ans, née un 18 Novembre.
  • Origine : Elle est née dans la forêt de Ronces-Amères.
  • Famille: Midna à pour famille son frère, Illan, qu'elle affectionne particulièrement.

  • Race: Hybride, Femme-Serpent ( Communément appelé " Lamia " )
  • Profession: Elle ne travaille pas. [ Habitante de l'Île ]



II- Profil psychologique



  • Caractère:

    Midna est, tout d'abord, physiquement particulière, mais mentalement, franchement déroutante. Elle multiplie les personnalités, sans pour autant être schizophrène, et personne n'arrive à la connaître vraiment au fond d'elle même. Elle peut être timide, difficile à approcher, peu bavarde et d'un calme surprenant, où bien, très extravertie, troublante, joueuse. Il n'est jamais possible de deviner ce qu'elle va dire où faire, même en étant surdoué, et comprenant très bien les gens psychologiquement, car sa propre identité lui échappe presque par moment. Est-ce là une besoin d'être une autre, d'être capable de devenir ce qu'elle souhaite, ce qu'il faut en un centième de seconde ? Personne ne le sait, pas même elle, car il y a bien longtemps qu'elle a banni d'elle même sa nature pour devenir quelqu'un d'excentrique, et pourtant ayant réussi une prouesse mentale. Prouesse mentale l'ayant aidée plusieurs fois, notamment pour sa survie, et pour mettre parfois ses sentiments de côté. Jouant avec son esprit comme elle joue de ses pointes, Midna se révèle parfois plus proche de son passé, de cet esprit qu'elle a quitté, lorsqu'elle est triste, et qu'elle se perd dans ses pensées, ce qui lui arrive d'ailleurs de plus en plus souvent ces derniers temps. La Femme-Serpent est d'une sensibilité extrême à la musique, au chant, tout ce qui touche à cet art mélodique, et lui fait découvrir une autre partie d'elle même, lui apprend à être encore une autre personne, à posséder encore et encore une nouvelle identité, et également au temps. Elle ne sort que rarement lorsqu'il fait beau, préférant la nuit, les orages, les temps brumeux. Il ne s'agit pas là d'une quelconque marque malsaine, mais plutôt une manière de se souvenir un peu de son passé, qu'elle essaie d'oublier, et pour autant, qu'elle refuse d'oublier, pour le garder intact en elle, et se prouver qu'elle n'a jamais changé.

  • Signe(s) particulier(s) Mental(aux): Il est très difficile de déceler son vrai caractère.

  • Qualités: Croyez vous que l'on puisse donner les qualités de quelqu'un qui n'a aucune identité ?
  • Défauts: Croyez vous que l'on puisse donner les défauts de quelqu'un qui n'a aucune identité ?



III- Apparence physique


  • Physique:

    Précédemment, je vous ai parlé d'un physique particulier. Il est temps d'éclaircir un peu la chose. Midna est une Lamia. Lamia, mot signifiait Femme-Serpent. Elle est donc Hybride. Son visage, tout d'abord. Elle possède de longs cheveux rouges, comme son frère, aux reflets presque dorés lorsqu'elle est au soleil. Au lieu d'oreilles telles celles des humaines, où pointues comme les Elfes, elle possède des oreilles plutôt étranges, ressemblant à des ailes de chauve-souris. La peau les recouvrant est aussi rougeoyante que ses cheveux, l'intérieur est doré. Ses oreilles plutôt inquiétantes, sont simplement son signe d'appartenance à une tribu ancienne de Lamia, vivant autrefois dans les cours d'eau. Ses yeux, également vestiges de son peuple, sont tels que les yeux d'une bête. Grands, en amande, d'un vert émeraude éclatant, une simple pupille comme celles des serpents. La langue de la jeune fille est aussi très proche de celle des serpents, fourchue au bout. Côté corps, elle est aussi très différente des humanoïdes d'Ynis. La plupart du temps, son torse est nu, la demoiselle n'étant pas franchement pudique, et cet atout féminin à mis en déroute bien plus d'un étant donné ces formes presque outrageuses, mais il arrive qu'elle porte une sorte de tunique d'un peuple ancien, nommé... Enfin, le nom était sur un petit carré de tissu blanc, acrroché à cette tunique... " Maydinchina ". Voilà, une tunique ancienne portée par le peuple de Maydinchina. Verte, ornements dorés, qui lui rappelaient sa famille, et mettant en valeur sa généreuse poitrine. Sur ses avants bras, quelques piques rouges sont présentes, tout aussi tranchantes qu'une lame bien aiguisée, qui servaient à marquer leur territoire dans cette forêt, où qui faisait office d'arme dans les sanglants combats qui avaient autrefois lieu pour déterminer les meilleures. Sur ses hanches, des sortes de nageoires, semblables à ses oreilles, et à l'utilité difficilement concevable à part pour nager plus rapidement. Elle possède également une longue queue de serpent, aux écailles rouges sur le dos, mordorées sur le ventre. Le bout de cette queue est également doté de pointes hérissées.


  • Signe(s)particuliers Physique(s) : Outre les nombreuses pointes sur son corps, et ses étranges oreilles, elle à simplement gardé une cicatrice dans le dos, suite à un combat particulièrement violent.
    Spoiler:
     


IV- Biographie


  • Histoire:

    Tout débuta ce 18 Novembre. Ce jour, qui n'était sombre pour la tribu Lamia de la forêt de Ronce-Amère non pas que par les prédictions de Jyona, celle-qui-lisait-dans-les-étoiles. Qui avait prévenu que la tribu était en péril. Ce fut justement, cette nuit, qu'elle disparut. Que Celle-qui-lisait-dans-les-étoiles était partie vers celle dans qui elle lisait, que son esprit accompagnait désormais les dernières Lamia de cette tribu, dont on la disait condamné à disparaître. La douleur de la mort de cette guérisseuse, qui prédisait l'avenir de la tribu, avait été un peu atténuée par la naissance des plus rares d'un garçon au sein du Clan. Le peuple Lamia étant constitué uniquement de femmes, ceci étonna fortement, et laissa perplexe. Il était arrivé déjà, que des membres mâles soient nés ici, mais tous avaient subi le même sort : ils avaient été chassés du Clan. Né avec ce garçon, sa sœur jumelle. Tous les membres de la tribu, chagrinés par la mort de l'un des personnage des plus respecté, ne savait pas comment réagir face à cette naissance des plus incongrues. Certains pensaient qu'il fallait le chasser, ainsi que sa sœur jumelle, d'autre ne voulaient rejeter que le pauvre petit hybride, tandis que d'autres encore voulaient qu'ils restent, se remémorant les dernières paroles de la guérisseuse, et voyant en lui le salut de tout leur peuple. " Acceptez ce que vous refusez. Pour la survie de la Tribu... ". Durant de longs mois, ils gardèrent les deux enfants dans le Clan, et s'en occupaient tous. Chez les Lamia, la reproduction est asexué, et les petits d'une femme sont un peu ceux de tout le monde, même s'ils restent plus proches de leur mère. Mais une petite partie du clan, si usé par les périodes de famine passagère et inquiétés par les menaces qui pesaient sur Ynis, refusaient les deux petits, Illan et Midna. Ayant bien remarqué les tensions évidentes que causaient ces deux êtres encore si fragiles, Dalmaï, l'actuelle Gardienne du Clan, décida que, lors des douze automnes qu'ils auront vus passer, ils affronteraient chacun une Lamia de leur âge, individuellement. S'ils remportaient le duel, ils resteraient dans le Clan. S'ils perdaient, ils devraient le quitter, et n'auraient pas le droit de vivre à proximité. Inutile de préciser que les réfractaires étaient ravis, certains qu'ils perdraient, et que ceux qui désiraient respecter les derniers mots de Jyona étaient complètement détruits, voyant là une traîtrise à la prédiction de leur ancienne Guérisseuse. Les douze automnes passèrent si rapidement, à force des entrainements qu'ils recevaient, et de ceux supplémentaires que leur octroyaient leurs protecteurs, Illan et Midna virent arriver enfin le jour décisif.

    - Dis, Midna... Est-ce que tu pense que si on perd, ils essaierons de nous faire la peau ?
    - Ne t'en fais pas. Je vais leur faire avaler leurs crocs, à ces saletés... Fait de ton mieux, Illan.

    Le combat était sauvage, violent, sanglant. Lors de batailles à mort entre des guerrières, on ne voyait jamais une telle force et une telle ardeur se déchaîner. Les enjeux si capitaux donnaient une pression immense à toutes, et toutes semblaient prêtes à se jeter dans le combat pour aider ses favoris. Personne n'avait bien pu distinguer la bataille. Personne n'avait pu distinguer qu'un des réfractaire aux deux enfants venait de frapper Midna au dos, et de lui arracher violemment un morceau de chair. Elle poussa un cri, de douleur surtout, et de surprise également, ayant son ennemi en face. Cette frappe, qu'elle était certaine d'avoir reçue de derrière par un des ennemis, lui redonna de l'ardeur, et malgré la douleur, elle frappa d'un puissant coup son adversaire au torse. C'était fini. Elle avait gagné. Midna gémissait, sa blessure n'était pas vraiment superficielle. Elle ressentait les picotements autour de la plaie béante, signes qu'elle se régénérait lentement. Son frère n'avait pas eu sa chance. Il avait perdu. A terre, haletant, la fière hybride qui venait de le vaincre souriait, et fit un clin d'œil à une autre. Midna remarqua un détail frappant. La queue de celle qui avait reçut le clin d'œil était pleine de sang. Le dos de son frère avait une marque bien plus grande qu'il n'était possible de faire avec des pointes d'enfant. Ils avaient triché... Et par leur faute, ils seraient bannis. Que l'ombre les emporte... Les deux avaient du quitter la tribu, déchirés par cette tricherie immonde... On dit qu'ils ont vécu ensemble dans la forêt de Ronce-Amère, jusqu'au jour où Illan disparut. Le premier réflexe de Midna fut d'entrer en douce dans l'ancienne tribu dont elle faisait partie, soupçonneuse, certaine qu'il avait été enlevé. L'hypothèse n'était pas mauvaise, il aurait fallut que le camp soit encore habitable pour qu'elle soit plausible. Il n'y avait plus de camp. Uniquement des cendres. Des cendres, et quelques corps calcinés. Étrangement, seul le camp avait brûlé, pas la forêt alentour. Après cette découverte des plus étranges, Midna devait agir. Il n'y avait aucune trace d'Illan, ici, dans la forêt de Ronce-Amère. Il n'aurait jamais pu s'y perdre, il la connaissait mieux que sa sœur où que les autres Lamia... Elle se souvint d'un simple détail. Quelques jours avant qu'il ne disparaisse, il parlait sans cesse d'Ynis, avec ce petit quelque chose dans la voix. Ce ton... Comme s'il était envieux. La peur s'installait au fond de Midna. Et s'il s'y était rendu ? Comme le retrouverait-elle ? Se rendre à Ynis... Malgré son sentiment d'inquiétude à l'idée de se rendre en ces terres, suite à des récits de son ancien Clan, où des paroles de Jyona, qui disait s'y être déjà rendue, et y avoir croisé des êtres humains... qui n'étaient pas forcément ravis de voir une être si étrange, si différent d'eux. Elle était décidée. Elle irait dans cette île mystérieuse. Après avoir pris un passeur de barque, dans un silence pesant, il y a quelques années, elle était arrivée à Ynis. Dans un seul but, retrouver Illan. Ses recherches s'orientaient partout, n'ayant aucun domicile, et elle vivait presque comme une vagabonde. Les années passées à sa recherches n'ont pas permis à Midna de retrouver son frère très cher, mais seulement un domicile qui lui rappelle sa forêt natale, dans la forêt. Domicile est un bien grand mot, car elle vit simplement dans celle-ci. La jeune Lamia ne perd pas espoir, et cherchera son frère aussi longtemps qu'il le faudra, pour qu'elle le retrouve.

  • Animal de Compagnie: Elle n'en possède pas.


V- Armes & Pouvoirs


  • Pouvoirs: Venin foudroyant : Elle est capable de produire du poison, pour en injecter ses dents, et ses pointes. Le venin étant relativement puissant, elle ne peut en sécréter trop, ni le faire continuellement.
    Mue : Sa peau est capable de se régénérer elle-même lorsqu'elle reçoit des coups profonds. Elle peut tout régénérer sur sa queue, mais elle ne peut pas soigner toutes les blessures sur son corps. Ce pouvoir soigne également un empoisonnement.
    Camouflage : Midna est capable de se fondre dans le décor. Elle n'est pas invisible, mais difficilement détectable à l'œil nu. Elle doit éviter de bouger au maximum pour que l'effet reste actif.

  • Armes: Seulement les pointes ornant le bout de sa queue et ses avant-bras.
  • Talents/Hobby/Loisirs: Elle semble aimer se battre, et y être plutôt douée. La musique est la chose qu'elle admire le plus au monde.


VI- Hors rp


- Comment avez vous eue connaissance du forum? Via votre partenaire Shaïny.
- Que pensez vous du design? J'ai vu mieux... Parce que c'est franchement pas terrible...
- Des suggestions? Non, à part revoir le design, c'est tout.
- Le mot de la fin? Vive Rammstein


Dernière édition par Midna Hilly le Mer 6 Aoû - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stellae
Toute Puissance
avatar

Nombre de messages : 238
En deux mots : Déesse du temps et des Etoiles, Protectrice d'Ynis Witrin
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: [ Midna Hilly ]   Mer 6 Aoû - 0:15

Je vais être réfractaire mais j'aime pas Rammstein. mais revenons à ta fiche Rolling Eyes

Elle est parfaite et très bien écrite. Je vois que tu as scruté le forum avant de faire ta fiche *.* C'est plaisant.

Le seul hic qui m'empêche de te valider est un détail. Les ronces amères ne sont pas sur une île, mais sur le continent à l'extérieur d'Ynis. Si ton personnage n'a pas encore rejoint l'île, comment peut-il en être l'habitant? Comment Midna a -t-elle eue connaissance de l'île et quand s'y est-elle rendue?

_________________
Toute Puissance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [ Midna Hilly ]   Mer 6 Aoû - 10:16

Hum, je vois... Pas de problème, je vais éditer pour rendre tout cela plus logique. En tout cas, merci de ton commentaire, il fait plaisir ! ^^

Edit: Voilà, c'est fait. Il y a sûrement pas mal de problèmes de temps, je corrigerais dès que j'en aurais l'occasion, mais pour le moment, je ne peux pas trop. En espérant que ça ira ^^
Revenir en haut Aller en bas
Stellae
Toute Puissance
avatar

Nombre de messages : 238
En deux mots : Déesse du temps et des Etoiles, Protectrice d'Ynis Witrin
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: [ Midna Hilly ]   Mer 6 Aoû - 12:24

Bah j'ai pas vraiment vu de faute de temps. Et tout est bon, il ne reste que ça, au début de ton histoire " usé par les périodes de famine passagère et inquiétés par les menaces qui pesaient sur Ynis" ^.^

_________________
Toute Puissance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Midna Hilly ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Midna Hilly ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» they say all monsters are human. (Hilly)
» Cool kids with nothing but fake life + Hilly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Hors Rp ~.*.~ :: Archives :: Fiches-
Sauter vers: