Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scenario 1: Expédition en Cyllanca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Jeu 7 Aoû - 23:36

Le Jeudi 31 Juillet, Ynis Witrin, Témoignage de Lily Smith, Meneuse de Barque à Lyan Key Aleyna

« Il y a une heure, alors que j’allais chercher un de nos nouveaux arrivants sur le continent, une étrange lueur a attirée mon œil. Au loin, dans les bois du sud est, j’ai pu voir clairement comme un arc en en ciel se former et former une sphère sur une zone à peu près aussi grande qu’Ynis. Lyan je dois dire que cela m’inquiète, vu l’activité démoniaque que nous subissons ces derniers temps et je me sentais l’obligation de vous prévenir… »



Après ce témoignage, Lyan Key Aleyna laissa carte blanche à Lily pour organiser une expédition vers ce lieu inconnu. La jeune femme accepta, car elle pensait vraiment que cela devait être fait, qu’il y avait vraiment un quelconque intérêt à aller voir les lieux, néanmoins, elle ne savait réellement pas comment s’y prendre. On lui avait ôté une de ses amies, mais l’autre était toujours là, et elle irait lui demander conseil. Mais pour lors, après avoir quitté la pièce, la jeune nymphe s’assit dans un coin, pensant à toutes les implications de ceux dans quoi elle venait de s’embarquer. Cinq minutes plus tard, elle se dirigeait vers les près où Arwana s’occupait des chevaux.

« Arwana tu es là ?? J’ai besoin de toi ? »
, cria t’elle en se promenant dans le domaine.

La jeune palefrenière s’occupait d’un étalon malade un peu plus loin. Ces derniers temps, elle restait près de ses chevaux, et ne sortait que rarement, surement affectée par la « disparition » de son amant.


« Je suis là Lily !!!! » hurla t’elle pour la guider au son de sa voix.

Un sourire naquit sur les lèvres des deux jeunes femmes sans que l’une ou l’autre ne le sache. Les temps étaient durs, les deux le savait, et il était bon de savoir que l’on pouvait compter sur ses amis, aussi peu nombreux soient ils.


« Ah te voilà ! J’ai besoin d’un conseil Arwana… »


« Cela concerne la lueur ? »

« Oui… »
dit alors Lily étonnée de cette réaction si rapide. « J’aurais besoin de tes conseils concernant une expédition, tu en as fait plusieurs et a vu comment elles se déroulaient… »

La palefrenière se stoppa nette dans son activité et regarda Lily, ne sachant trop comment réagir, ou quoi dire. Elle avait promis de ne plus jamais retourner sur le continent, mais en même temps, la situation était délicate. La meneuse de barque était son amie. Ainsi elles parlèrent pendant plusieurs minutes. Arwana lui confia alors qu’une expédition était toujours dangereuse, qu’il fallait toujours être sur ses gardes et qu’il pouvait y avoir de nombreuses pertes. Mais elle lui conseilla els gens qui seraient surement partant et qui l’aideraient bien, ne cas de nécessité. Par ailleurs elle s’excusa auprès de son amie de ne pas l’accompagner, mais elle ne s’en sentait pas la force. Elle ne voulait pas rompre sa promesse envers Miyu. Pas encore, pas maintenant, pas dans ces circonstances.

Alors, Lily, après une bonne heure en sa compagnie, s’en alla vers un ailleurs qu’elle ne connaissait pas encore et elle fit appelle aux gens que son amie lui avait conseillé. Mais combien viendraient ? Elle laissa alors al possibilité du bouche à oreille. Après tout pourquoi d’autres ne viendraient pas, tout l’aide serait utile, elle en était sure.

Quelques jours s’écoulèrent. Le rendez vous avait été fixé à trois jours plus tard. Lily attendait à l’embarcadère comme prévu, et il fallait l’avouer, elle était plus qu’anxieuse à l’idée de voir qui ou non viendrait et l’accompagnerait dans cette expédition où l’inconnu régnait en maître.


[Alors je vous laisse tous poster votre arrivée à l’embarcadère. Pour éviter d’attendre, vous pouvez communiquer entre vous, mais s’il vous plait n faites pas un truc trop compliqué pour que quand je rentre samedi aprèm je puisse raisonnablement répondre sans me torturer les méninges^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Ven 8 Aoû - 0:43

Tout était trop calme dans l'île et l'activité d'Aris était en pleine stagnation, pour ne pas dire inutile. Il n'avait pas la vie dont il avait rêvé jusque là. Il se sentait un peu perdu, à être là et à ne rien faire. Même si le futur proche de l'île était des plus mauvais et qu'il aurait bientôt fort à faire, c'est lorsqu'il avait eu vent de cette probable découverte par une meneuse de barque que le jeune médecin sentit enfin que l'action pouvait débuter.

Bien qu'il était tenu par de forts engagements sur l'île, il ne partait pas en laissant les environs sans soins. Les infirmières avaient eu ses directives et il était sûr que tout se passerait comme il fallait. Dans le cas contraire il aurait plus vite fait demi tour.
Aris avait prit soin de mettre à jour les sortilèges de protection de la maison de vie, en s'assurant que le batîment serait le rempart le plus solide en cas d'attaque en son absence.
Tout était en ordre et sa décision était confortée, il partait. Mais qu'allait être l'équipe dans laquelle il jouerait son rôle... Toutefois, ce n'était pas sa principale inspiration. Que pouvait être cet endroit nouveau ? Piège ou découverte.
Après avoir longuement marché et réfléchit depuis la maison de vie, il arrivait enfin au lieu de rencontre. Et il n'y avait guère foule. Juste cette jeune fille, celle qui avait vu l'endroit, de loin. Elle n'avait pas l'air à son aise. Une expedition du genre, c'était surement difficile à analyser.

- Bonjour. Aris Limenta, le médecin de l'île. A vos services.

Il s'inclinait respectueusement devant la jeune femme, pour lui redonner un peu plus de confiance en elle, et relacher la pression qu'elle avait sur ses épaules. Aris était grand et imposant face à elle. Et c'est en se mettant à ses ordres qu'Aris savait qu'elle reprendrait un peu plus d'entrain. Et de sécurité. Oui, Aris se soumettait à elle. Du moins, il se servait de cette soumission pour cerner la jeune Lily afin de mieux la protéger. Oui, en fait, il savait que l'équipe serait surement capable de défendre et d'attaquer, seulement elle n'avait pas l'air si offensive. Pas un mal.

Le mage blanc se redressait et posait son sac à terre. Il s'était habillé comme à son habitude, grand blouson en une sorte de cuir doux et blanc, pantalon noir. Les cheveux en bataille. Il avait autour de sa taille une ceinture blanche, où son épée était ceignit, dans un fourreau couleur glace. Son sac contenait plusieurs remède utiles contre les blessures de toutes sortes. Et le Remède, l'unique. En tant que médecin du groupe, il imposait une assurance sûre pour les autres membres du groupe. De par sa formation, Aris était maintenant capable de créer une multitude de protection autour de tout les membres. Temporaires bien sûr, mais très efficace pour les attaques ouvertes mais plus que puissantes. Enfin, ce voyage sentait fort la confrontation contre les démons. Abrutis par la violence mais tout de même pas bêtes.

Il portait son regard sur les embarcations. Il s'agissait maintenant de patienter en attendant l'arrivée des autres, si il y avait les autres ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Sam 9 Aoû - 22:12

Aura avait entendu parler d’une expédition menée pas une autre meneuse de barque, elle s’était dite qu’elle devrait y participer. Peut être y serait elle plus utile… Après tout, ici, sur l’île elle ne pouvait que chasser sa mémoire et essayer de vivre comme de par le passé. Bien entendu, ce n’était vraiment pas facile pour la jeune créature virtuelle. C’était aussi l’une de ses motivations, l’une des choses qui l’avait poussé à participer à cette expédition et à trouver ce pourquoi elle avait été organisé. Voilà pourquoi elle s’y était préparée, dans cette maison qu’elle avait finalement retrouvée sans trop y croire.

Avant de partir de chez elle, Aura avait enfilé sa cape mauve par-dessus sa robe blanche assez légère, puis elle avait posé son regard sur sa chatte. La jeune créature virtuelle avait alors eut un petit sourire en se baissant pour, doucement passer sa main dans la fourrure tellement douce de la féline. Elle était tellement belle, la jeune fille s’en voulait un peu de la laisser seule comme elle allait le faire pour le moment. Doucement, Aura avait soulever l’animal et l’avait installée sur le lit où elle s’était roulée en boule en ronronnant. Aura se contenta juste de sourire doucement.


« Désolée minette, je ne peux pas t’emmener. Tu veux bien garder la maison s’il te plait ma petite Neige. »

La chatte l’avait alors regarder en miaulant et elle avait donné un petit coup de patte au creux de sa main, comme pour sceller cet accord entre elle deux. Aura lui avait alors posé un petit baisé sur la tête, puis, elle s’était un peu éloignée de lui, et elle avait enfilé ses sandale. Voilà, maintenant, elle pouvait aller rejoindre l’équipe qui devait aller faire cette mission. Elle avait alors eut un faible sourire, puis, elle s’était passé une main dans ses longs cheveux blanc avec calme, leur redonnant ainsi un peu plus de volume et de forme.

Après ça, la jeune fille avait fait son chemin jusqu’à l’endroit où était amarrée la barque dont elle se servait en temps que meneuse. Le rendez vous était à l’embarcadère, jusque là, elle n’était pas vraiment dépaysée. Elle avait alors eut un long soupire en savourant simplement du souffle du vent dans ses longs cheveux, ils volaient doucement tout autour de son visage, elle aimait vraiment cette sensation… Elle avait alors eut un léger sourire, puis, elle baissa la tête et doucement, la barque commença à filer en direction de l’embarcadère. La barque fila alors à la surface de l’eau. Elle ne disait rien et finalement, elle était arrivée près du lieu de rendez vous, mais il y avait déjà quelqu’un qui était arrivé avant elle… Bien sur, elle connaissait vaguement les deux, puisqu’ils se côtoyaient durant leur travail tout le long des jours. Alors que sa barque vint doucement se glisser auprès de l’embarcadère, elle inclina doucement la tête en signe de salut pour Aris et Lily en souriant doucement.


« Salut ! »

Avait elle dit d’une voix assez joyeuse, elle faisait de son mieux pour rester joyeuse malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Dim 10 Aoû - 0:27

Le bouche-à-oreille était quelque chose de très pratique. Bien que parfois il fallait faire attention à ce qu’on écoutait. C’est en flânant dans les commerces que Miriel avait eu vent d’une expédition. À ce moment-là, elle s’était tranquillement installée dans une fausse observation des lieux pour pouvoir écouter les deux bavards à son aise. Une certaine Lily avait vu une étrange lueur qui l’avait poussé à en parler à Lyan, ce qui l’avait permis d’organiser une expédition vers la zone où était apparue la lueur.
Miriel ne faisait pas parti des ‘inviter’ qui devait participer à l’expédition, mais elle n’avait pas entendu dire que les autres personnes devaient rester à l’écart. De toute façon, en tant que chevaucheuse d’ombre, est-ce que ce n’était pas quelque chose qui pourrait correspondre au genre de mission que pouvait faire les membres de la guilde ?

Le jour du rendez-vous était arrivé. Miriel n’avait pas été long pour se préparer. Fidèle à elle-même, elle avait mis des vêtements entièrement noirs. Un haut qui possédait seulement une courte manche à droite, permettant ainsi de dévoiler complètement le tatouage qu’elle possède. Le pantalon tout comme ses bottes, un peu usé par leur utilisation, étaient tout aussi noir que son haut. Les seules choses qui trompaient cette harmonie monotone était une ceinture brun foncé destiné à lui permettre d’attacher ses deux longues dagues. Pour cette expédition, Miriel avait aussi décidé de prendre son arc et ses flèches. Une lanière de cuire qui passait devant son corps lui permettait d’avoir constamment le carquois accroché à son dos. Lui permettant de facilement piocher les flèches si jamais elle avait besoin de tirer à l’arc. Quant à son arc, il était évident qu’en territoire ennemi elle devait le laisser bandé pour pouvoir tirer avec rapidité. Son arc faisait 1m 20 et malgré sa longueur il n’était pas du tout encombrant puisqu’elle arrivait facilement à l’attacher dans le dos de telles manières qu’elle pouvait le prendre en main aussi rapidement que si elle prenait une flèche pour tirer. Un petit sac complétait son équipement, ce dernier était attaché dans son dos de tel manière qu’il suivait la courbe du carquois et de manière à ne pas la gêner et aussi de manière à éviter qu’il s’emmêle avec son arc.

Elle était partie tranquillement vers le lieu de rendez-vous. Elle ignorait encore quelles seraient les personnes qui allaient participer à l’expédition. Un bref instant elle s’était même demandé si le petit Syamoc allait venir. Comme elle connaissait très peu de personnes, Miriel n’espérait même pas voir quelqu’un qu’elle aurait déjà rencontré. Son corbeau, Torme, la sortie subitement de ses pensées avec l’un de ses cris caractéristiques. Ce qui n’était pas vraiment agréable quand l’oiseau était perché juste à côté d’une oreille. Miriel et son air désinvolte était arrivé au lieu de rendez-vous, il n’y avait pas grand monde mais peut-être qu’il suivait de près. L’elfe c’était contenté d’un signe de tête pour pouvoir saluer les personnes déjà présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 28
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Dim 10 Aoû - 23:35

Une rumeur était née... Au loin, une jeune fille prénommée Lily avait aperçu d'étranges et inquiétantes lueurs, et montait, avec l'accord du dirigeant de l'île, une expédition pour en trouver la cause et l'origine exacte. Renseignements furent pris, la rumeur fut confirmée.

Il n'en fallait pas plus à Sindanarie pour qu'elle se lance à l'aventure. Elle mesurait le danger que lui ferait courir cette expédition, puisqu'elle la ferait revenir sur le continent qu'elle avait fui et où elle était peut-être encore recherchée, même si elle était arrivée sur Yinis depuis quelque temps déjà. Mais elle ne pouvait rester sans défendre et protéger l'île qui l'avait accueillie dans sa détresse, aussi, à l'annonce de cette expédition, avait-elle jeté en vrac quelques provisions dans sa besace, ceint son épée et s'était enroulée de sa longue cape noire. Dans la nuit, on ne la voyait pas plus qu'une ombre. Elle avait aussi placé dans sa besace les pièces de son armure qu'elle revêtirait une fois avec les autres membres de l'expédition, mais avait déjà couvert ses jambes de leurs jambières.

Le jour où l'expédition devait partir vint, et Sindanarie se hâta vers l'embarcadère. Plume-Noire, le choucas, voletait autour d'elle sur le chemin, avant de se poser sur son épaule peu avant leur arrivée à l'embarcadère. Quand elle y arriva, la plupart des membres de l'expédition étaient déjà arrivés. La semi-elfe y repéra la jeune fille qu'elle avait sauvée des sables mouvants, et la salua. Son regard se porta ensuite sur un homme qu'elle ne connaissait pas, et sur une jeune fille qui, elle aussi, portait un oiseau sur son épaule. Un corbeau, sans doute. Avec son choucas Plume-Noire, une belle paire... Le même lien les unissait-il? Elle se présenta à ces deux dernières personnes :


Monsieur, Dame, bonjour. Je me nomme Sindanarie, et me joins à vous dans cette expédition.

S'installant auprès d'eux, rejetant un instant son manteau, Sindanarie entreprit d'enfiler et fixer autour de son buste son armure. Cette opération rapidement effectuée, elle enroula de nouveau autour d'elle sa cape, elle la fixa avec la broche dévolue à cet effet, et, drapée dans le tissu, attendit le départ, scrutant ses compagnons, tentant de deviner ce dont ils étaient capables dans un combat. Car après tout, elle n'avait connu que guerres et violence sur le continent... En y retournant, elle s'attendait à les y retrouver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Mer 13 Aoû - 19:54

Il y avait un moment que la jeune meneuse de Barque, Lily, lui avait rendu visite au sujet d’une affaire importance. La lueur, qu’il avait également vu depuis la boutique, avait-elle aussi attisé sa curiosité. Il lui fallait démêler les fils de cette intrigue et puis… Un contrat ne se refuse jamais. Qu’importe le client, qu’importe la demande. L’équilibre demeure par la compensation.

Le soleil avait durement chatouillé les yeux du maître des souhaits ce matin, il fallait dire qu’il avait passé une nuit plutôt agréable, bien qu’épuisante. Il dut cligner plusieurs fois des yeux avant de se relever. Son regard se porta alors sur Kyoko encore endormie et il sourit. Elle était fantastiquement attirante dans son sommeil. Se passant la main sur le visage, il chassa ses idées peu catholiques et alla chercher de quoi s’habiller. Le voyageur opta pour un simple pantalon sombre, une chemise blanche à longe manches tombantes et une ample veste taupe qui descendait sur ses genoux. Il ne prit pas la peine de fermer cette dernière mais y enferma de nombreux objets dont il savait l’utilité. Dans ses poches, un talisman datant des premiers hommes de l’occulte trônait comme le plus précieux des trésors. Machinalement, il le caressa et sortit sans un mot de la maison. Sans un mot pour elle.

Il ne lui fallut que quelques minutes pour rejoindre l’embarcadère et les personnes qui s’y trouvaient déjà. En un clin d’œil, il cerna l’esquisse de leur personnalité. Pure déformation professionnelle, il avait l’habitude de voir tout le monde comme un client potentiel. La vie avait également su lui prouver qu’il avait raison sur ce fait.

Rapidement, ses yeux trouvèrent Lily, et il la rejoignit.


« Exactement à l’heure prévue. »

Lui dit-il. Un voyageur est toujours à l’heure, jamais en retard, Machi avait sa propre notion du temps, même si celle ci ne convenait pas toujours aux autres personnes.
Droit et noble, il planta ses yeux de miel en direction de l’horizon. La brume dansait au-dessus de l’eau, enchanteresse et mystérieuse. Il aimait ce paysage depuis son arrivée, il aimait l’esprit de magie qui l’habitait.
Sans la regarder, d’une manière complice et inaudible pour le reste du groupe, il l’interrogea une dernière fois :


« Notre marché tient-il toujours Lily ? Une fois que nous serons partis, vous ne pourrez plus revenir en arrière. Je serais votre arme en cas de danger. J’accomplirais votre vœu dès qu’il me sera formuler. »

La compensation serait rude, ils en avaient déjà discutés au préalable. Le jeune noble appréciait cette jeune femme, mais cela n’entrait pas en ligne de compte dès lors qu’il s’agissait du travail.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Sam 16 Aoû - 18:53

Quelle étrange affaire que celle qui se déroulait. Plus d’une fois la jeune nymphe avait entend son amie partir dans de telles missions, mais jamais elle n’y avait participé ! Si une fois en tant que meneuse, mais elle n’avait pas été sur le terrain. Or cette fois ci il en était tout autre. Et il fallait l’avouer, en cet instant Lily étai des plus stressée. Qui viendrait ? Comment la jugeraient-ils ? Qu’allait-elle perdre ou gagner ? Autant de questions qu’elle se posait. Et l’attente n’arrangeait rien. Oh ça non ! Au contraire, l’atmosphère devenait de plus en plus lourde. Alors comme elle était arrivée au point de rendez vous bien avant tout le monde, histoire de s’occuper afin de ne pas trop penser, elle avait préparé sa barque. D’autres meneurs devraient arriver aussi, ainsi qu’Arwana avec des chevaux pour tout le monde. En effet Lily se doutait bien que ce n’était pas la chose à laquelle ses compagnons auraient pensé en premier. A vrai dire l’idée venait de son amie palefrenière elle-même. L’expérience surement…

Quoi qu’il en soit, le moment arriva. Le premier arrivé fut le médecin de l’île, et à vrai dire sa venue tira un sourire à Lily. Elle-même guérisseuse, elle était allée plusieurs fois à la maison de vie, mais jamais elle ne l’avait rencontré. Ils emblait fort à la fois de par sa carrure, Lily devait bien lever les yeux pour le regarder, mais aussi de par la présence qu’il avait.


« Merci beaucoup Aris. J’espère seulement que nous n’aurons pas besoin de vos capacités… »
dit elle dans un souffle.

Quelques secondes plus tard, ce fut au tour d’Aura d’arriver ; A vrai dire Lily ne se doutait absolument pas de sa participation à l’évènement, du moins si l’on pouvait appeler leur future excursion ainsi. Non elle pensait lavoir ici uniquement pour aider en tant que meneuse… Après tout, la jeune Aura et elle, se côtoyaient de temps à autre pour le travail, et cela ne l’étonnerait surement pas…C’est ainsi, que pour répondre à son salut verbale, la nymphe elle fit un unique timide geste de la main.

Aura fut suivie de près par une jeune elfe toute de noir vêtue accompagnée d’un corbeau ; La première impression de Lily fut de se dire*Waa elle est belle*, mais tout aussi vite, elle se rendit compte qu’elle ne la connaissait pas. Bien sûr on ne pouvait pas connaître tout le monde, néanmoins, la concernant elle trouvait cela dommage. Notre meneuse de barque trouvait que quelque chose de bienveillant se dégageait de cette personne…Un unique sourire lui souhaita pourtant la bienvenue.

Une nouvelle arrivée semblait connaître Aura. Elle aussi était accompagnée d’un oiseau. Mais étrangement Lily semblait déjà l’avoir vu quelque part. Enfin, ce n’était pas impossible après tout, l’île n’étai pas si grande que cela, et les gens pouvaient aisément s’y croiser. D’autant plus que Lily était une meneuse. Une nouvelle fois, Lily lui fit un sourire de loin, alors que cette dernière se présentait, et disait bonjour. Toutefois, la jeune fille était vraiment trop nerveuse, et elle s’écarta quelque peu du groupe, essayant d’évacuer un eu toute la tension. D’autres arrivèrent pendant ce temps là. Deux personnes manquaient à présent. Son amie, pour les chevaux, et l’autre qui avec qui elle avait fait un marché qui serait lourd de conséquences pour elle. Lily en était consciente, elle jouait énormément pour peut être au final ne rien trouver. De plus elle n’avait pas jugé utile de prévenir Vashna, elle n’avait pas voulu l’inquiéter lus que cela.

Lily observait ceux qui constituaient à présent l’équipe qui ferait l’excursion avec elle, quand un voix parvint à son oreille. Machi. Il était arrivé. Et sa question plus qu’éloquente sur les faits troubla un peu plus Lily. Cependant, elle avait pris sa décision, elle ne reviendrait pas dessus. Elle se tourna alors, et le regarda dans les yeux.


« Oui le marché tient toujours Machi. »

Elle aurait aimé voir une dernière fois son amour, mais cela lui avait été impossible. Elle devrait donc se contenter de ce qu’elle aurait. Pour lors, elle avait besoin d’être rassurée ; Et même si Machi n’était peut être pas le meilleur élément pour cela, elle profita d’être à l’écart du groupe pour se confier.


« Machi, vous pensez que tout ira bien ? Que je ne vous entraîne pas tous dans des dangers irrémédiables ? …J’ai peur…Mais je ferais de mon mieux pour que tout se passe bien, j’espère juste qu’on me fait assez confiance…. »

Arwana arriva avec une dizaine d’équidés. Lily se saisit alors de la main du jeune homme au passage, la serra puis la lâcha et elle s dirigea enfin vers son amie qui montait sa somptueuse licorne blanche. Après avoir discuter deux minutes avec celle-ci, Lily monta sur un petit terre plein afin de se grandir.

« Mes Dames, Messieurs ! Le moment est venu. Comme vous devez vous en douter pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Lily ! Mon amie Arwana nous a ramené des chevaux afin que nous puisions mieux nous déplacer une fois arrivés sur le continent. Chacun d’entre vous pourra en choisir un, ensuite nous pourrons nous répartir dans les barques ! Aura et moi accueilleront l’un d’entre vous avec son cheval avec plaisir, les autres devront se répartir dans les autres barques….Avez vous des questions ? »

Lily attendit, répondit aux questions puis dit au revoir à son amie palefrenière pour enfin se diriger vers sa barque. Elle attendit qu’un de ses compagnons la rejoigne avant de partir. Arwana lui avait confié Gwidyon. Celle-ci lui avait demandé d’accompagner Lily.


[Voilà alors Lily est dans sa barque et elle attend l’un de vous ! Il en sera de même pour Aura. Je vous laisser poster la traversée du lac, et l’arrivée de l’autre côté sur le continent ! Vous avez jusqu’au 26 pour ca !!==>moi=vacances en Norvège d’ici là^^ Si vous avez une question mpsiez moi avant dimanche soir, ou sinon mpisez Lyan ou vous pouvez aussi m’attendre^^XD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Dim 17 Aoû - 11:23

Un rayon joueur et maladroit prit plaisir à danser sur le visage de la jeune femme endormie suite à une nuit des plus agréables. Clignant fébrilement des yeux, la grande brune posa une de ses mains blanche devant ses yeux en maugréant quelques paroles amères dirigées vers ce soleil matinal. Tournant son visage sur le coté espérant y voir Machi, elle fut déçut de constater qu’il s’était éclipsé. Toujours aussi impoli cet homme, lâchant un soupir las elle se redressa et une fois assise s’étira de manière féline. Qu’importe la mauvaise éducation de son amant, elle avait quelque chose à faire aujourd’hui et ne s’en priverai pour rien au monde. Cela avait l’air trop intéressant.

Elle serait tout de même bien resté couché à paresser toute la journée. Se dirigeant d’une démarche lente et gracieuse vers la salle de bain, elle se fit couler un bain agréablement chaud et s’y glissa, se jouant des volutes de vapeurs qui voletaient au dessus de l’eau. Elle choisit comme vêtement une longue robe d’un bleu nuit aux broderies dorées. Passant ensuite dans la pièce ou elle recevait ses clients, elle se dirigea vers son étagère a trésor pour se saisir de deux pendentif, un talisman qui assurait protection a certaines formes de magie puis le pendentif ou était enfermé sa petite servante. Elle se saisit également d’une petite bourse de cuir noir et y glissa plusieurs parchemins vierges, ils seraient toujours les bienvenu si la ballade venait à mal tourner. Avant de quitter la boutique, d’une geste souple et habituel, elle releva sa longue chevelure ébène et les maintenait par une fine tige de métal en or qui ferait l’occasion office d’arme blanche.

C’est ainsi que d’un pas léger et noble, elle se rendit au lieu convenu. Se servant de temps à autre de son éventail fétiche pour s’éventer, elle finit par atteindre l’embarcadère, un fin sourire malicieux fit irruption sur ses lèvres rouge lorsqu’elle aperçut le groupe de personnes déjà présentent et la silhouette non sans charme de l’amant. Se rapprochant son regard glissa de personnes en personnes avant de voir une petite demoiselle toute proche de Machi, elle lâcha un simple « tsss » en voyant la complicité des deux jeunes personnes devant elle. A l’annonce de Lily sur les chevaux, elle se glissa derrière Machi, appuya sa main albâtre sur son épaule et posa son visage sur cette première elle murmura ironiquement.


« Une simple cliente je suppose ? »

Simple provocation, elle connaissait Machi. Puis se détachant de lui elle leva sa fine main en l’air et fit signe à la meneuse avant d’élever la voix souhaitant poser une simple question.

« Dites moi mignonne, les chevaux sont une obligation ? »

Pas qu’elle ne sache pas monter, simplement ses voyages elle les préférait à pied. C’était toujours plus rassurant, l’on pouvait mieux sentir les choses et surtout s’y préparer. Combien de fois avait-elle vu maintes cavaliers racontaient leur périple en mentionnant leur chute de cheval. Adressant un large sourire poli à la demoiselle, elle posa ses mains sur ses hanches dans l’attente de sa réponse.

Cette réponse ne se fit pas attendre et ne laissant rien paraître de son plaisir ou déplaisir suite à cette confirmation, elle se dirigea vers une des barque avant d’y monter sans un mot de plus ni un regard aux autres personnes. Après tout rien ne vaut la découverte de ses partenaires de voyage au dernier moment. La rejoindrai qui le souhaite et si d’ici la ces partenaires auraient un vœux à formuler, ce serait avec une agréable sensation de plaisir matérialiste qu’elle leur demanderai compensation. Mais nous n’en sommes pas la, et la grande dame s’assit nonchalamment dans une barque, s’accoudant paresseusement sur le rebord, elle ne fit même plus attention à Machi. Après tout leur accord silencieux était de nouveau d’actualité, personne ne connaîtrait leur affinité, jamais. C’est une faiblesse comme une autre, et il vaut mieux la camoufler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Dim 17 Aoû - 17:47

Le groupe était de plus en plus étoffé, composé de toute sorte d'individu. Portant un jugement critique sur ses compagnons d'expédition, le jeune médecin sentait une légère inexpérience dans les esprits de chacun. De mauvais augures pour la suite. Aussi pouvait-il se tromper sur ce qu'il avait déclaré comme dangereux pour la découverte de la terre. Bref.
Il fut alors question du choix du cheval. Il y en avait pour chacun, de toutes races possibles. Il n'en connaissait aucune. Le sien, il ne l'avait jamais laissé chez la palefrenière. Pour la simple et bonne raison qu'elle ne pouvait connaître un tel animal sachant qu'il vivait seulement dans les pays Nordique.
Les autres attendirent avant de choisir leur monture, comme s'il s'agissait d'un round d'observation, qui allait prendre quoi. Aris n'eut pas l'embarras du choix, il ébruita un son léger de sa bouche, presque inaudible à l'oreille en raison des bruits ambiants qui le couvrait. C'était une belle journée.

La main sur le pommeau de son épée, le sac accroché en bandoulière, l'autre bras accoudé à un poteau de bois pourri, à l'entrée des eaux. Quelques secondes plus tard, il arrivait enfin. Trottinant légèrement sur le sol, comme pour essayer d'esquiver la chaleur du sable, il s'approchait d'Aris en soufflant légèrement. L'air frais de cette projection eut pour effet de rafraîchir le visage d'Aris. Il n'avait pas l'habitude de cette chaleur détestable.

Le cheval était un peu plus grand que les autres, plus musclé aussi. Mais ce fut son apparence qui pouvait faire l'objet de regards interrogateurs. L'animal n'avait pas la même couleur. Le corps d'un bleu cyan pâle était comparable à une sorte de couverture de glace dans laquelle on pouvait se voir. Sa longue crinière était blanche, parsemée de petites gouttes glacées, ses sabots étaient blancs.
Les yeux bleus clairs sur fond blanc, il était le cheval rare par excellence. Et rares sont ceux qui étaient aptes à quitter les neiges éternelles d'Alexskva. Aris passait sa main sur le museau de la majestueuse bête. S’il y avait quelque chose, quelqu'un dont le médecin pouvait être fier d'avoir, c'était son cheval. L'animal était déjà habille de sa selle de cuir blanc. Aris souriait enfin à la vue si particulière de son ami de toujours.


- Je prendrais celui-ci.

Aris caressait son ami comme pour une sorte d'apprivoisement. Comme si son cheval avait besoin de savoir que son maître et ami était bien lui. Le cheval était par contre sans "laisse" en cuir qui permet de diriger le cheval. Non, Aris savait que son ami obéirait à l'ordre reçu. Il retira son épée, dans son fourreau blanc, de sa ceinture et l'attela à la selle du cheval. Aris était prêt à partir et il le montrait en s'approchant de l'endroit où ils partiraient.
Il passa entre Lily et Machi, qui était en pleine conversation silencieuse. N'accordant de regard qu'à Kyoko, qu'il avait croisé plusieurs fois en ville, il patientait tranquillement avec sa monture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Dim 17 Aoû - 23:17

Ayant entendu parler d'une expédition hors de l'Île et malgré son réel désir d'y demeurer, Mèndélath n'avait pu s'empêcher d'aller au lieu de rendez-vous. Si la sécurité d'Ynis était en jeu, il se devait d'apporter son aide. L'elfe arriva plus ou moins à l'heure, mais resta discret. Nul ne vint lui parler, il n'adressa la parole à personne. La jeune meneuse qu'il avait déjà rencontré semblait être la leader du groupe, du moins pour cette mission. Il espérait qu'elle serait à la hauteur, et ce malgré son jeune âge.

*Réflexion stupide ...*

En effet, peu de vivants auraient pu prétendre égaler l'âge de l'elfe, aussi pouvait-il tous les voir comme des gamins. Il lui fallait parfois adapter sa vision des choses à ce qui l'entourait, et c'était le cas ici. Si la meneuse avait été choisie, il ne pouvait douter de ses capacités, car il ne faisait nul doute que c'était Stellae qui régenté les décisions cruciales pour la communauté. En fervent croyant, Mèndélath se refusait à remettre en cause les choix de celle qu'il vénérait.

Vint ensuite le moment où la jeune nymphe prit la parole pour tous. Elle avait échangé quelques mots avec certains des arrivants, mais il n'avait pas jugé bon d'écouter aux portes. Il fallait se séparer pour monter dans les barques, avec un cheval. Il décida de laisser les autres choisir d'abord, qu'il s'agisse de la monture ou de l'embarcation, car il n'avait guère e préférences. Il savait que si son cheval était moins bon que les autres, il était sûrement celui qui avait le plus de chances de survivre à une séparation du reste du groupe. Quant à la barque, cela ne ferait aucune différence.

Cependant, avant d'embarquer, il se tourna vers l'intérieur de l'Île et en embrassa le sol. Il lui répugnait de la quitter, mais il le devait. Pour le bien de tous. Ceci fait, il suivit les autres. Il avait choisi un cheval à la robe brune, mais c'était le seul détail franchement marquant pour ce novice en la matière. Cependant si Arwana les avait sélectionnés, sans doute devaient-ils tous être de bonnes montures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Lun 18 Aoû - 1:15

Comme elle en avait pris la décision, Aura était venu prendre part au combat en laissant sa chère neige en sécurité chez elle… Elle n’avait pas voulu l’exposée à un danger supplémentaire. Quand elle était arrivé, il y avait donc déjà eut deux personnes, deux personnes qu’elle côtoyait plus ou moins de par son travail de meneuse de barque et de guérisseuse… En tout cas, question soin, l’équipe n’avait apparemment pas à se plaindre. Bien entendu, ceux qui aurait pus la connaître avant aurait pus croire qu’elle n’était là que pour la traversé. Mais Aura avait changé, et ça avait été le cas avant son amnésie, même si ça, elle l’ignorait. En fait, elle ne savait pas quand elle avait cessé de fuir les ennuis et de craindre de faire face a des démons… Pas plus qu’elle ne savait qui l’y avait aidé, ni même pourquoi il l’avait fait… Mais finalement, tout ça n’était pas vraiment très important, alors pourquoi s’en soucier…

Bref, après son arrivée, et le salut qu’elle avait échangé avec le médecin et sa collègue, elle avait vu une autre personne arrivé avec un corbeau et elle s’était doucement mordillé l’intérieur de la lèvre… Puis, il y eut cette fille qui l’avait tiré des sables mouvants. Aura l’avait saluer d’un léger sourire en inclinant un peu la tête. Mais elle n’avait rien dit de plus pour le moment… Bien sur, Aura était reconnaissante à sa sauveuse, mais elle n’avait jamais été très bavarde… Ce ne serait donc pas aujourd’hui qui cela commencerait. Elle cessa de prêté attention aux arrivée et resserra sa cape pour qu’elle ne la gêne pas pendant le trajet qui les mèneraient sur le continent. Puis, elle attacha ensuite ses cheveux en une queue de cheval qu’elle fit de son mieux pour calée dans son col afin qu’elle ne soit pas charriée par le vent durant le voyage. Aura était un peu anxieuse, ne sachant pas vraiment ce qui les attendait, mais il faudrait que ça aille comme ça…

En tout cas, Aura savait que ce qui les attendait sur le continent était loin d’être une promenade de santé et qu’ils devraient sans aucun doute se battre… Plus ils seraient mieux se seraient d’un certain coté… Elle se mordit franchement l’intérieur de la lèvre tout en réfléchissant. Est-ce que par le passé elle avait participé à ce genre d’expédition ? Non… Surement pas puisqu’elle ne s’y sentait pas vraiment très à l’aise, comme si elle n’était pas à sa place ainsi… Après quelques instant, la créature virtuelle avait reportée son attention sur le groupe pour voir qu’un jeune femme arrivait avec des chevaux… Avec des chevaux… Oui, elle n’avait pas pensé au mode de déplacement qu’ils adopteraient sur le continent… Ainsi, ils allaient donc monté à cheval jusqu’au lieu où les conduirait cette mission… Mais monter à cheval sur un animal qui lui était totalement inconnu, Aura n’aimait pas vraiment ça. Elle n’aurait pas su expliqué pourquoi, mais elle n’aimait pas ça.

Ce n’était pas qu’elle n’avait pas confiance en les chevaux, non, ils étaient surement parfait… Mais… Aura pensait que monter un autre équidé serait un peu comme une trahison à l’égard de Spirit… Après tout, sa jument était la première amie dont elle se souvenait sur l’île et elles étaient très lié, la jument la comprendrait surement mieux que n’importe quel autre équidé… Et puis, depuis l’incident des sables mouvants, Aura avait de plus en plus de souvenirs de Spirit… Après un moment de réflexion, elle avait fermer les yeux, se concentrant sur son amie… Pourvu qu’elle l’entende et qu’elle ne soit pas trop loin d’ici… Ce serait mieux si c’était avec elle que la fille à la pâle chevelure faisait équipe… Elle émit donc un long sifflement sonore en direction de la forêt, suivit d’un plus court… Si la jument était à porter de sifflement, elle ne devrait pas tarder à la rejoindre… En attendant, il fallait voir à ne pas trop se couper des autres.

Apparemment, enfin surtout d’après ce que Aura parvenait à distingué, Lily était plutôt nerveuse… Normal, le départ n’allait plus trop tarder maintenant… La jeune fille ferma les yeux. Depuis deux jours des images la hantait, des images d’une personne sans visage dont le nom lui échappait et le son de sa voix était flou… Pourquoi y pensait elle maintenant ? Se sermonnant mentalement, elle se força à chasser ce garçon dans un coin de son esprit. Il avait été sur l’île, mais il ne semblait plus y être… Peut être même était il mort… Elle ne le saurait surement jamais, pas plus qu’elle ne se rappellerait qui il était, c’était ainsi et, peu à peu, elle s’y faisait, et s’y résignait… Un hennissement vint la tirer de ses pensées et elle vit que Spirit arrivait, elle avait alors doucement sourit et s’était tourné vers Lily qui commençait maintenant à parler… Quand Lily l’évoqua en parlant des barques et de l’accueil qu’elle deux ferait à l’un des autres aventurier. Elle esquissa un faible sourire.

A ce moment là, la jument d’Aura arriva à ses cotés, et pour l’accueillir, la jeune femme passa doucement ses bras autour de son cou. L’animal colla son museau contre da tête et souffla doucement. La créature virtuelle caressa un moment la crinière de son amie avant de lui poser un petit baiser sur le mufle, la remerciant ainsi d’être venue pour pouvoir partagé cette aventure avec elle… Maintenant, il était temps d’embarquer et elle maintint la barque contre le quai tout le temps qu’il fallut à Spirit pour la rejoindre à bord. Après quoi, elle soupira doucement et parcourut la foule du regard, attendant de savoir qui souhaiterait faire voyage avec elle et son amie… Son regard s’accrocha sur chacun des membres de l’expédition, y restant accrocher un petit moment avant de passé au suivant dans un silence absolu. Puis, une femme demanda si les chevaux était obligatoire, Aura ne dit rien, passant doucement sa main dans la crinière sombre de l’animal.

Son amie, Aura la monterait sans scelle, sans rênes, comme toujours, la créature virtuelle et la jument avait appris à se faire confiance, et ç se comprendre mieux que personne… Elle continua donc doucement de caresser doucement l’équidé, avec une espèce de tendresse. Le lien qui existait entre elles deux étaient vraiment extrêmement fort… Tournant les yeux, elle avait vu que le médecin aussi avait appelé sa propre monture. C’était plutôt compliqué. La jeune créature virtuelle soupira alors doucement. Puis, elle regarda son amie droit dans les yeux avec une certaine tendresse.


« Je crois que c’est le moment de monter à bord… »

Après s’être à nouveau installé dans sa barque et que son amie soit montée, elle avait attendu que quelqu’un se décide à monter à bord de sa barque avec la monture qu’il ou elle aurait choisit, puis, elle fit s’éloigné doucement la barque du rebord, attendant près de là que tout le monde ait embarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 27
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Lun 18 Aoû - 14:04

L'heure du rendez vous était proche, Mukuro était encore dans son lit. Il était réveillé mais s'était laissé tenté par le jeu de la flemmardise du matin. Après tout, il avait bien entendu parlé de cette expédition mais rien ne l'obligeait à y aller. Il se leva, et se lava tout d'abord dans ce système luxueux qu'il hait tant. Vivement qu'il le fasse changer... même si cela est plutôt pratique. Il s'habilla ensuite, un tissu qui recouvrait son ventre, son torse, son dos et ses épaules, laissant son cou et ses bras à nu. Il enfila un bas sur les mêmes ton, vert foncé, bien que son haut possède plusieurs teinte de vert pour pouvoir se fondre dans la nature. Il enfila aussi de quoi protéger ses pied et une veste qui lui recouvrit les bras et légèrement la nuque avec un petit col. Il attrapa sa lance, toujours à porté de main, et se laissa guidé vers son quartier général où il apprit que l'un des gardiens était parti à cette expédition. Mèndélath Al'nyvrae paraitrait-il... Il n'avait pas encore passé le test, mais après tout, personne ne l'avait passé encore vu que Mukuro venait d'arriver. Il ne se laissa pas prié et se dépêcha de rejoindre le lieu de rendez vous en courant. Plusieurs personnes étaient déjà embarqués avec une monture. Il ne reconnaissait personne... Toutes ces personnes semblaient se connaitre à ses yeux, il ressentait une nouvelle fois cette exclusion dût à l'inconnu. Mais cela ne l'empêcha pas d'avancer vers eux, fier, et toujours aussi téméraire. Il souriait, pour montrer son courage, il n'aurait peur de rien et serait près à détruire tout obstacle. Il s'avança vers le groupe et salua les personnes déjà présente.

" Mèndélath Al'nyvrae est ici? "

Il ne le connaissait pas encore, il connaissait surtout les nouveaux gardiens, entrés en même temps que lui dans cette guilde dont il était maintenant le capitaine. Il espérait seulement que cet homme, quel qu'il soit, ne voyait aucune rancœur à ce qu'un nouveau gardien ai prit la tête de cette organisation alors que les anciens auraient peut être pu la prendre d'une meilleur façon... Même s'il a été élu par les gardiens, beaucoup n'était pas pour lui. Il chercha du regard et vit un homme, à cotés d'un cheval étrange. Il s'en approcha, laissant sa lance derrière son dos.

" Salut ! Il est malade ton cheval? L'est tout bleu ! "

Il n'avait vu que des chevaux asiatiques, ces chevaux là étaient noir blanc et gris, voir brun et rouge, mais jamais bleu ! Il ne se doutait même pas que cela pouvait exister... Sans doute la personne sera vexé et lui mettra les idées au clair, mais dans le pire des cas, il sentira la menace venir, quelques secondes avant que cela n'arrive. Il s'était dirigé vers lui, non pas parce qu'il avait un cheval bleu, même si c'est ce qui lui a attiré l'oeil en premier, mais plutôt parce qu'il semblait fort et qu'il avait la carrure d'un gardien. Il remarqua aussi un autre homme, avec une forte carrure... et un autre, une carrure plus subtile mais tout de même une forte aura... Mais cette aura semblait plus être celle d'un magicien qu'autre chose donc il élimina la possibilité qu'il soit gardien. Il hésita donc entre celui qui possède un cheval bleu et celui qui choisit un cheval brun. Son hésitation ne se laissa pas voir, au contraire, il souriait, sur de lui, attendant jusque que ce fameux Mèndélath se manifeste. Il comprit qu'il devait lui aussi choisir un cheval et il n'avait apparemment pas le choix... Il savait les monter, oui, mais il n'aimait pas trop faire confiance à autre que lui... Cela dit, il le ferrait et devra faire avec. Il doit faire confiance aux autres, il est capitaine des gardiens, cela est primordial. Il choisit donc un cheval gris, assez costaud sans être vraiment beau mais il n'avait pas vraiment définition de la beauté. Tout il est beau, tout il est gentil ! Il s'approcha du cheval et lui caressa la nuque. Il l'observa de ses deux yeux, dont celui qui était rouge avec la pupille en forme de kanji effrayant. Le cheval n'y fit pas attention, après tout, tous les hommes devaient se ressembler pour lui et son regard ne lui fit ni chaud ni froid. Mukuro fit un léger sourire, fermant ses yeux pour montrer sa gaieté. Il se laissa aller vers les cotes du cheval pour monter comme il le faut celui-ci. Il lui fit faire quelques manœuvres et le gratifia d'un caresse avant de descendre et de s'approcher des barques.

" Qui veut de la compagnie de Tate Mukuro, capitaine des gardiens ? "

Toujours aussi fier de son rang, il se mit à sourire sans demander son dût avant de laisser son regard allez vers les barques, attendant un quelconque volontaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 28
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Lun 18 Aoû - 23:56

Le groupe s'était étoffé, de multiples personnes que Sindanarie ne connaissait pas même de vue s'étaient assemblées auprès de l'embarcadère, fournissant à l'ancienne assassine de nobreux sujets d'études et de réflexions. Celui-là, au contraire de celle-ci, ne semblait pas fait pour les armes, et autes joyeusetés de ce genre. Peu après qu'elle eut fini de ceindre son armure, une jeune fille s'était présentée, et après quelques mots leur avait enjoint de se choisir un cheval...

Tâche ma foi ardue... Sindanarie aimait ces animaux, mais pour les choisir... Bon... Alors, déjà, le gris pommelé là-bas avait un léger défaut de conformation, donc... Non... L'oeil impitoyable de la Lame Brisée parcourut une première fois les bêtes, les détaillant rapidement, puis repassa sur celles qui avaient retenu son attention. Elle hésita un instant entre une jument noire et un bel alezan, mais retint finalement la jument noire. Une ombre dans la nuit... Elle s'avança vers l'animal, et s'aperçut qu'il était déjà harnaché, comme les autres... Comment avait-elle pu rater cela?

Un mouvement se faisait vers l'embarcadère. Des voix s'élevaient, plus ou moins tendues, rieuses, puis s'éleva celle du Capitaine des Gardiens, auquel Sindanarie répliqua, avec un grand sourire :


Mais, si vous voulez de ma propre compagnie, je m'accomoderai fort bien de la vôtre, Capitaine. Tenez, d'ailleurs, juste une question : qui sont les Gardiens?

Sindanarie eut un petit rire d'excuse... Elle ne savait pas encore tout ce qu'elle aurait dû savoir sur cette île, mais faisait son possible pour y remédier, quitte à lancer des questions idiotes. Elle prit fermement la bride de sa jument, juste sous le mors pour en contrôler au mieux les mouvements, et s'avança à son tour vers l'embarcadère. De retour à une vie qui s'annoncerait sans doute aventureuse, Sindanarie sentait s'éveiller en elle la Lame Brisée assoupie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Mar 19 Aoû - 19:50

Le temps était long. La jeune leader ne semblait pas en mesure de prendre une décision dans les minutes qui suivirent. Aris pensait fort que la direction du voyage devait être attribuée à plusieurs personnes, ou plutôt une sorte de décision collégiale selon les avis et les expériences de chacun.
Il semblait que quelque personne manquait encore à l'appel, mais ils se faisaient trop attendre.
Aris n'était pas d'humeur à prendre les rennes d'un groupe quelque peu trop ravi de ce voyage plus dangereux qu'il ne pouvait paraître. Le jeune médecin fut attiré par un homme de grande taille, qui l'interpella en fixant son cheval. Apparement intrigué par l'apparence de l'animal, le jeune homme demandait s'il était malade. Ironique ou inculte. Ne sachant pas quoi répondre à son interlocuteur un peu trop direct et bougeant, il lança d'une voix calme.

- Le tien est tout gris, n'est il pas malade lui aussi ?

C'était la réponse la plus intelligente à donner. Sans aucun ton de méchanceté, il répliquait avec la même ironie. Effectivement, pour Aris la couleur bleue d'un cheval comme le sien était tout à fait naturelle. Le gris, le marron, le noir, par contre, il trouvait ça très detestable pour un animal de ce genre qui méritait une tout autre distinction physique. C'était la nature, on ne pouvait pas en faire autrement.
Les choses ne bougeant pas, Aris passa la main sur le museau de son cheval, un signe l'appelant à le suivre là où il irait. Le médecin se dirigea vers une des barques, en prenant la plus grande, son animal prenant une certaine place. Il prit soin de faire agenouiller le cheval, de poser ses affaires et il se retourna vers les autres.

- Si tout le monde est là, il est temps de partir. A moins que quelqu'un ait une objection.

Toujours aussi calme et impassible, il attendait que les autres sur la rive se bougent pour commencer le trajet. Les retardataires seraient obligés de suivre derrière. Aris prit donc la première initiative de la journée, espèrant qu'elle ne soit pas vaine. S'il fallait que leur expédition soit rapide et si ils voulaient éviter une possible emprise des démons sur la cité, si ce n'était déjà fait, ils avaient tout intêrets à partir vite. Les discussions, les nouvelles, ce serait pour plus tard. A moins qu'Aris ne s'était trompé d'endroit.
Il détacha la corde de sa barque, attendant de s'éloigner de la rive. Il restait une place dans la barque où il était.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Ven 22 Aoû - 16:03

Après Miriel d’autres personnes étaient arrivées au lieu du rendez-vous. Comme elle s’y était attendue, l’elfe ne connaissait personne. Ce qui ne voulait pas dire qu’il était trop tard pour apprendre à les connaître, mais pour le moment elle préférait observer dans son coin. L’elfe regardait les arrivants et ceux déjà présent pour essayer de les juger d’un coup d’œil. Elle voulait se donner une idée de leurs caractères et des réactions qu’ils pouvaient avoir. Après tout, personne ne savait ce qui allait arriver durant l’expédition, peut-être qu’il n’y aura aucun danger. Mais avec l’expérience qu’elle avait gagnée en parcourant le continent elle savait très bien qu’il y aurait quelques anicroches avec des gens à un moment ou à un autre.
Alors qu’elle se demandait quand est-ce que le moment de partir serait venu, une femme était arrivée au même moment avec une dizaine de chevaux. Un moment elle s’était demandée pourquoi ils étaient là avant de prendre conscience que c’était sûrement pour le mode de déplacement. Effectivement, avec des chevaux ils pourront voyager plus vite. Alors que Lily l’organisatrice de cette expédition parlait, Miriel était déjà en train de juger de loin la qualité de chaque cheval. Elle arrivait bien à monter, bien qu’elle avait dû apprendre cela après être parti de la forêt. Puisque dans l’endroit où elle était née, il était difficile de voyager sur leur dos en pleine forêt. Ce qui ne l’avait pas empêché d’apprendre très vite les qualités d’un cheval et surtout les qualités dont elle avait personnellement besoin sur un cheval.

Certains avaient déjà choisi la monture, d’autre hésitaient ou avait sifflé pour appeler leur propre animal. Quant à Miriel, elle jugeait chaque cheval qui restait jusqu’à ce qu’elle décide de prendre un étalon gris. Elle lui avait semblé être le cheval le plus calme du groupe et Miriel espérait que c’était bel et bien le cas. Elle n’avait guère envie d’une monture qui se mette à faire un écart dès que quelque chose n’irait, mais avant de le choisir définitivement elle avait vérifié si en plus de la lanière de cuire il obéissait aussi aux pressions des genoux. Chose très utile si jamais Miriel serait mené à utiliser son arc tout en étant sur son dos. Etant déjà harnaché, l’elfe en avait profité pour accrocher son arc sur la scelle de sa monture.
L’elfe avait un peu ignoré les autres personnes présentes, elle se demandait plutôt quelle barque elle allait prendre. Passant non loin du soit disant capitaine des gardiens,, qui avait aussi un cheval gris, l’elfe c’était dirigé vers la barque de la seconde meneuse présente pour l’expédition. Lily l’avait cité comme étant Aura. Cette dernière semblait attendre que quelqu’un daigne venir sur sa barque avant de partir et puisque personnes ne c’était approché d’elle.

Sans dire un mot, Miriel avait doucement fait monter son cheval sur la barque d’Aura avant de s’y installer. L’animal ne semblait pas s’émouvoir une seule seconde sur le changement de stabilité du sol, apparemment elle avait bien choisi le cheval. Aura, ne semblait pas être du genre très bavarde, ce qui n’était pas pour déplaire à Miriel qui n’était pas vraiment d’humeur à parler pour le moment. Elle se contentait de regarder les personnes qui n’avaient pas encore pris place sur des barques. Après libre à la meneuse d’engager la conversation si elle le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Jeu 28 Aoû - 13:20

Ayant remarqué que personne ne se dirigeait vers la barque de la jeune meneuse qui l'avait conduit sur l'Île, Mèndélath en prit le chemin. Il observait les gens autour de lui et voyait en eux beaucoup de combattants, certains jeunes, d'autres moins. Et ce type, vêtu de vert, qui s'avançait.

"Mèndélath Al'nyvrae est ici ?"

Tout d'abord surpris que quelqu'un le cherche, l'elfe l'observa. Cheveux plutôt longs, d'un ton virant sur le bleu ... rien de bien special mis à part cet oeil rouge. Mais cela n'expliquait toujours pas pourquoi l'homme le cherchait. Il se retourna pour reprendre sa marche en lançant:

"C'est moi. Nous parlerons plus tard."

Il l'entendit alors déclarer être le chef des gardiens, cet ordre de guerriers et magiciens protégeant Ynis Witrin. Ordre qu'il était sur le point de rejoindre, suite à sa discussion avec Arwana. Il rangea cette information dans un coin de son esprit, se disant que cela devait sans doute concerner son accession au rang de protecteur de l'Île. Il s'approcha de Lily et la salua, afin de lui demander la permission de monter avec elle.

"Bonjour jeune fille. As-tu de la place pour moi dans ton embarcation ?"

Ce-disant, il hocha la tête en guise de salut. La politesse était un peu forcée chez ce solitaire, mais il savait s'adapter aux règles de bienséance. Peut-être même parlerait-il durant le voyage.



[hrp]mais non ce post n'est pas ridiculement court. Ce n'est qu'une impression ! Cool [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 27
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Jeu 28 Aoû - 20:09

Mukuro laissa un léger sourire en coin se former sur ses lèvres en guise d'acquisition des paroles de Mèndélath et de réponse, même s'il ne pouvait pas le voir, étant trop loin pour ça à ce moment là. Le capitaine des gardiens laissa un léger rire s'échapper à la rétorque de l'homme au cheval bleu. Il tourna son regard vers son cheval, gris, et laissa un autre rire partir avant de répondre d'un manière sarcastique.

" Oh ! Mais c'est que c'est peut être le cas ! Pas de peau alors, j'aurais choisit une cheval malade ! "

Il laissa son rire partir avec l'homme avant de chercher quelqu'un pour l'accompagner lors du trajet. Une demoiselle apparemment guerrière se présenta au poste. Elle était plutôt musclée et portait apparemment des habits plus lourd pour la protéger. Elle portait aussi une longue cape propre et quasiment sans déchirure, contrairement au reste de son attirail, gardant à certains endroits des signes d'usures. Le clean du capitaine était ridicule comparé à cette demoiselle, elle devait surement avoir une expérience des combats beaucoup plus grande que lui, et pourtant... elle ne pourrait surement pas le toucher dans un combat. Quelque chose d'autre attira légèrement son regard et son intention. Le sourire et le rire de la demoiselle, ils faussaient son allure de brute portant une grande épée, il trouvait ça... amusant... surtout qu'elle n'était pas du tout déplaisante au regard, bien qu'elle soit moins efféminée que certaines dames présentes ici. Elle restait tout de même très jolie, aux yeux du capitaines du moins, et c'est pour cela qu'il ne refuse pas son invitation, même si elle ne connait rien des gardiens.

" Et bien, ce sont un ordre composé de guerrier et de quelques possesseurs de magies et sort qui ont pour butte de protéger l'île et les habitants. J'en suis le capitaine, mais je crois que je l'ai déjà dis ! "

Il laissa un rire s'échapper, toujours fier de son rang, toujours heureux d'avoir atteint un statut donc son oncle et sa mère pourrait être fier... Du moins, il le croit. La demoiselle commençait déjà à avancé vers la barque, Mukuro fit de même. Il passa devant la demoiselle et se rendit directement sur la barque en y sautant de dessus. La barque ne bougea pas, calé sur le sol. Il posa sa lance en équilibre sur un bord de l'embarcation et tendit la main à la demoiselle, laissant son cheval patienté à cotés du bois flottant.

" Si mademoiselle veut bien prendre la peine de monter à bord du bateau qui, espérons, ne flotte point sur le Styx, fleuve des enfers. "

Son regard tout à fait adapté à la situation se plissait légèrement sur sa remarque, il ne devrait peut être pas lancer ce genre de remarque sensé mettre une touche d'hilarité dans ce genre de situation... Après tout, peut être que certains d'eux ne reviendront pas de ce voyage... Il devrait peut être rattrapé sa phrase ?

" Mais de toute façon, même si cela était le cas, je suis sur que nos deux armes pourraient venir à bout de tous les monstres qui en garde l'entrée de ce paradis sous terrain, quelque soit le nombre de leur tête, n'est-ce pas? "

Il fit un léger sourire, croyant avoir trouvé une phrase capable de rattraper la précédente, puis attendit que la demoiselle accepte, ou non, sa main pour ensuite faire monter son cheval et celui de sa compagnon pour partir en utilisant sa lance pour se propulser. Après ça il garde sa lance en main et s'assoira sur le bord, ramant si nécessaire de son autre main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Ven 29 Aoû - 0:07

L’heure fatidique arrivait. Les compagnons de la jeune nymphe semblaient avoir quelques difficultés à réaliser la suite. Et elle rassurée par la venue d’Awana, à l’heure, avec les chevaux, elle ne put s’empêcher de lui glisser quelques mots d’appréhension. Notamment ses craintes au sujet du pacte qu’elle avait fait avec Machi. Et comme le lui avait dit la jeune palefrenière, c’était là son choix et elle ne pouvait revenir en arrière à moins d’annuler la mission. Mais ce n’était pas son bon vouloir. Lily voulait continuer jusqu’au bout, elle ne se voyait pas abandonner tout le monde.

Lily se décida alors à parler. Elle n’avait d’autre choix ! Bien sur on devait lire l’anxiété sur les traits de son visage. Mais qui ne serait pas stressé en telle situation ? Néanmoins le fait de mettre au clair la suite des évènements l’apaisait. Certains lui posèrent des questions. Notamment une jeune femme à la longue chevelure ébène qui se tenait auprès de Machi.

« Oui ! Enfin si vous ne le voulez vraiment pas cela en va de votre décision, mais afin que nous puissions nous déplacer plus vite et sans perdre quelqu’un il est préférable de choisir une monture ! »

Une question pertinente en soit, mais qui n’avait qu’une réponse. Lily était une jeune femme douce et gentille, elle n’avait pas vraiment l’étoffe de chef elle le savait très bien ! Néanmoins, elle savait prendre des décisions ! C’était d’ailleurs grâce à cela qu’elle avait gardé en vie les derniers rescapés de sa cité ! Pourtant quelque chose lui disait que quelque chose, cette fois ci, viendrait se mettre au travers de son chemin.

Quoi qu’il en soit, elle laissa chacun choisir un cheval et dit au revoir à son amie. Un peu déconnectée du monde, elle ne nota pas le cheval bleu cyan qu’Aris avait choisit ou encore els discussions entre certains comme Sindanarie et Mukro ! Non elle se dirigea vers sa barque, regardant dans le vide et attendant que quelqu’un la rejoigne pour enfin donner le top départ vers l’autre rive.

C’est alors qu’elle vit cet homme qu’elle avait conduit à Arwana quelques temps plus tôt. Il était fort peu loquace, et pleins de mystères mais par certains cotés cela était fort reposant. Il était de ces gens qui apaisent par l simple regard. Enfin c’était l’effet que saisissait Lily en le voyant. Et il en était de même de la palefrenière
.

« Oui j’attendais justement quelqu’un ! Comment vas-tu ? »
, lui demanda t’elle par la suit en abaissant la tête pour répondre à son salut.

Son sourire était des plus crispés, mais elle faisait aller. Il était à présent temps de partir. Elle leva les yeux, vérifia que tout était bien en ordre, que tout l monde avait bien rejoint une barque et claqua des doigts. Les autres meneurs savaient c que cela voulait dire. Il fallait à présent partir. La traversée promettait d’être longue. Mais l’avantage de Lily était d’être sur que les meneurs étaient de bons meneur, et qu’en plus dans sa barque se trouvait quelqu’un de gentil qu’elle connaissait déjà même vaguement. Pourtant…oui pourtant ses pensées se tournèrent vers Vashna. Elle entra alors dans un certain mutisme.

Lorsqu’enfin ils arrivèrent sur la rive opposée, Lily mit pied à terre la première et laissa les autres meneurs repartir en leur confirmant qu’elle les appellerait pour le retour. Elle regarda tout autour d’elle.


« Bien nous y voici ! Direction Sud, Sud est maintenant ! »


[edit: je n'ai rien dit vous pouvez continuer de poster après moi! on fait le chemin tout est tranquille pour le moment! les membres peuvent papoter un peu!!^^]
Revenir en haut Aller en bas
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 28
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Ven 29 Aoû - 0:25

A peine avait-elle posé sa question que Sindanarie en avait la réponse. Les Gardiens, l'ordre qui gardait Yinis... Quelle responsabilité que de le diriger, seul... Mais le capitaine semblait prendre cette charge à bras le corps, manifestement fier de l'assumer, comme semblait le montrer son léger éclat de rire.

Se dirigeant vers la barque qui allait les accueillir pour la traversée jusqu'au continent, l'ancienne assassine évaluait son compagnon. Bel homme, assuré, jeune, apparemment musclé comme un guerrier. A l'aise à cheval, comme l'avaient montré ses manoeuvres au moment où il avait choisi sa monture. Confiant et sûr de lui, puisqu'il offrait sa compagnie à n'importe qui, même à des personnes lui étant inconnues. Fier de sa charge, qu'il n'hésitait pas à rappeler. Et, à voir la lance qu'il tenait, probablement combattant hors pair, car se battre à la lance était sans doute l'une des disciplines les plus délicates du maniement des armes, d'autant plus que cela impliquait presque à coup sûr le combat à cheval...

Arrivés auprès de l'embarcation, le Capitaine sauta d'un bond dans la barque tirée sur la grève et tendit la main à Sindanarie pour l'aider à y monter. Avec un nouveau sourire, elle prit appui sur cette main pour rejoindre son compagnon à bord, et s'autorisa un rire à sa plaisanterie.


Aucun monstre ne pourrait arrêter ma lame, de même qu'aucune chimère n'arrêterait votre lance, je suppose, lança-t-elle, à demi rieuse. Oh, j'y pense, je ne me suis pas présentée, continua Sindanarie en s'inclinant légèrement, alors que le Capitaine faisait monter les chevaux à bord, on ne sait par quel miracle. Mon nom est Sindanarie, j'ai été connue un temps sur le continent sous le nom de la Lame Brisée.

A peu près à cet instant, la jeune femme qui avait organisé cette expédition donna le signal du départ. Et la traversée commença...

edit d'arwy: les gpes de combat c'ets près de la cité pas sur la rive opposée!! pour le moment on a un grand troupeau qui chevauche vers la cité!^^ jvous laisse une semaine pou papoter entre vos persos, ou avec lily aussi XD

Edit de Sind^^ : Valà, dernière phrase réductrice supprimée^^ et tu vois, Men (flemme de rechercher ton pseudo en entier, désolée Embarassed Razz ), moi aussi je fais des choses innommablement courtes^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 27
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Sam 30 Aoû - 19:13

Une fois sur le bateau et les chevaux montés, par miracle (Rolling Eyes), Mukuro attrapa donc sa lance et se rendit proche de Sindanarie pour pouvoir discuter pleinement avec elle le temps du voyage sur le lac. Il fit un léger sourire en s'asseyant à cotés d'elle puis soupira en observant l'horizon. Elle avait joué le jeu de sa métaphore et cela lui avait beaucoup plus. Elle était amusante et ouverte, rigolote même car peu de monde aurait joué le jeu dans tous les êtres qu'il aurait rencontré. Son oncle l'aurait giflé et malgré son pouvoir inconscient et son agilité à l'esquive. Il n'aimait pas les gens trop pleins de confiance, même si cela renforçait certains hommes, Mukuro faisait partie de ceux qui sont plus fort en doutant d'eux car, une fois qu'il doute de lui, il fera tout ce qui sera en son pouvoir pour anéantir à jamais ce doute, même si pour ça il doit s'entrainer plus durement que lorsqu'il a été entrainé avec son oncle. Ensuite, il y aurait sa mère, peut être qu'elle aurait joué le jeu, mais pas de cette façon. Elle aurait juste cité une phrase d'un livre écrit par un grec ou un latin, qui contredirait les paroles de Mukuro sans pour autant les fausser.

" Sindanarie? Ce n'est pas un prénom humain, il me semble, vous êtes une elfe ou quelque chose comme cela, non? Dans tous les cas, il sonne joliment aux oreilles qui m'ont été donné à ma création."

Il lâcha un petit rire marmonné et franc avant de continuer à répondre à la phrase de la demoiselle, même s'il passerait surement sur le petit moment métaphorique précédent. Il l'avait entendu, certes, il en avais même rit car il aimait beaucoup être complimenté, mais il n'avait rien à y redire...

" Moi, c'est Mukuro comme je l'ai déjà dis, je suis issue d'une lignée de protecteur, même si mon destin tragique m'a fait me rendre sur cette île... Je ne le regrette cependant pas. J'ai trouvé un rang mieux que celui qui devait m'être promis et j'en suis très heureux... "

Il toussota légèrement, remarquant qu'il s'était égaré sur son propre passé alors qu'il voulait lui demander d'où venait ce nom qu'est la lame brisé. Après tout, ce n'est pas commun... Il posa sa lance sur le bord de la barque, en équilibre, elle ne devrait pas tomber et de toute façon, si c'était le cas, Mukuro l'attraperait ayant une "intuition très développé". Il soupira légèrement et tourna son regard vers la demoiselle. Elle avait vraiment un visage plus féminin que le reste de son corps vêtu d'habits trop masculins pour elle. Du moins c'est ce qu'il y voyait. Il détourna son regard, n'étant pas très à l'aise lorsqu'il fixe une jolie demoiselle.

" Lame brisé? Tu... En passant, tu n'es pas obligée de me vouvoyé, même si m'ont rang devrait peut être t'y forcé, nous sommes camarades dans cette bataille, aussi exposé au risque l'un que l'autre, aussi en danger l'un que l'autre. Nos vies ne valent pas plus l'un que l'autre... "

Il grogna légèrement contre lui-même en remarquant qu'encore une fois, il avait dérivé. Il soupira puis reprit un sourire un peu gêné avant de continuer.

" Bref... Je peux te demander pourquoi tu as mérité ce surnom? Tu brisais les lames de tes adversaires comme un rien c'est ça? Tu dois être très forte, j'aurais bien voulu te compter parmi les gardiens. "

Il fit un léger sourire avant de lâcher un rire non retenu. Après quelques secondes il se calme, gardant un sourire et fixant l'horizon, heureux de pouvoir mettre l'enseignement de son oncle en vigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 28
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Lun 1 Sep - 0:32

La traversée avait commencé, les chevaux se tenaient tranquilles, contre toute attente... Tout semblait bien aller, la conversation entre les deux passagers s'engageait assez bien, même si régulièrement Mukuro se reprenait, à croire qu'il prenait pour des digressions tout ce qu'il disait... Pourtant, c'était instructif de l'écouter, cela éclairait la semi-elfe sur l'homme qu'il était... Après avoir souri au compliment sur son nom, le visage de Sindanarie se voila aux dernière paroles de Mukuro, qui réveillaient un passé amer. Pourquoi avait-il donc fallu qu'elle se présente aussi avec son surnom?... Mauvaise habitude contractée en Cerf, où on la connaissait surtout par ce surnom... Il allait falloir remédier à cela. Elle était Sindanarie, et non plus réellement la Lame Brisée.

Je ne l'ai pas mérité, on me l'a pour ainsi dire décerné, même si ce n'est pas un titre de gloire. On m'a surnommée la Lame Brisée à partir du jour où j'ai laissé la moitié de mon épée dans le flanc d'un homme. Je ne suis pas un monstre, vous savez. Je vengeais juste... Quelqu'un. Que j'adorais. Enfin...

Elle secoua la tête, chassant les souvenirs qui lui revenaient, et reporta son attention sur le lac. Les barques avançaient, à quelque distance, les unes des autres..

Et oui, reprit-elle sur un ton plus guilleret, avec un léger sourire, bien remarqué, mon prénom est d'origine elfique, même si je ne suis qu'une demi-elfe, par mon père.

Pour montrer la véracité de ses dires, Sindanarie releva une mèche de ses longs cheveux noirs, dévoilant une oreille plus pointue que celle d'un humain, et moins longue que celle d'un elfe. La laissant retomber d'un geste désinvolte, elle continua, se rappelant de tutoyer le Capitaine :

Tu parlais tout à l'heure de tes Gardiens. Je suppose que tu les entraines au combat, et ce n'était pas réellement ma spécialité. J'ai été longtemps une assassine, c'est un art assez proche mais qu néanmoins obéit à ses propres règles. Rien à voir avec un combat à la loyale. Si tes Gardiens ont besoin d'enseignements de ce genre, je pourrai leur transmettre ce que je sais, si tu veux.

Un petit rire d'excuse passa les lèvres de la jeune semi-elfe, qui ramena son regard vert sur son compagnon de voyage.

Ils n'en ont sans doute pas besoin, en fait... Ou du moins, je doute que l'assassinat soit une de leurs spécialités de prédilecton... Enfin... Je t'ai assez parlé de moi, non? En tout cas, je vais m'arrêter, sinon tu vas me prendre pour une horribe brute, ou pour une espèce de monstre sanguinaire... En fait, tu es un peu mon opposé... Je détruis, et toi, tu protèges...

Le regard de Sindanarie quitta l'agréable visage de Mukuro et glissa vers l'horizon avant de se fixer sur l'embarcation la plus proche de la leur. Un sourire espiègle naquit sur ses lèvres et, reportant son attention sur le Capitaine des Gardiens, elle lança, une lueur malicieuse dans les yeux :

Si je te répugne trop, je peux sauter à l'eau et rejoindre une autre barque !

Aurait-il songé qu'elle était tout de même à moitié sérieuse, et tout à fait prête à mettre ce qu'elle proposait à exécution? Sindanarie espérait que ses yeux ne la trahissaient pas, et la montraient seulement comme en train de plaisanter pour tenter de faire oublier ce qu'elle avait pu raconter sur sa vie passée, et non pas comme l'être qu'elle était au plus profond d'elle-même, marquée à jamais par ce passé terrible de preneuse de vies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 27
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Lun 1 Sep - 12:54

Ce n'était donc pas un titre de gloire, ce sur nom de Lame Brisée... Pourtant, Mukuro trouvait que cela sonnait bien, comme si elle brisait la lame de ses adversaires, comme sa première impression. Elle semblait gêné de ce surnom et cela le fit légèrement rire, un petit rire pour la rassurer et non se moquer, bien sure. Il fit un léger sourire en coin, tout en écoutant son excuse. La vengeance n'est pas une excuse pour lui, après tout, il ne vengera pas son oncle ni son père, peut être même que sa mère est morte de la main des gardes du shogun à l'heure actuelle, mais il ne les vengerait pas. Le shogun est important à leurs yeux, ils n'auraient jamais voulu ça. La demoiselle, par contre, semblait se justifié en assurant qu'elle adorait la personne, pourtant, elle hésitait, ce n'était peut être pas que de l'adoration, ce qui fit se redresser légèrement Mukuro, comprenant la situation.

" Et bien, je suis désolé... Mais tu sais, il n'aurait peut être pas voulu ça ? "

Il fit un léger sourire en coin, à la fois pour montrer qu'il était désolé et aussi qu'il tentait de la remonté un peu , car après tout il culpabilisait. Il lui avait posé une question et la voilà que son sourire devenait plus sombre,le sourire qui juste avant lui donnait des frissons de joies. Il s'en voulait. Elle était donc à moitié elfe, et surement à moitié humaine, un mélange entre l'extrême beauté et ce qui attirait les hommes, un mélange entre la grâce elfique et l'attirance humaine... Elle parla ensuite des gardiens, ou plutôt de leur entrainement et compétence. Il fit un léger sourire, un peu plus fier. Alors qu'elle fit un petit rire, lui fit un sourire, moins fier mais plus joyeux, apaisé par ce rire féminin bien qu'il n'eut pas que de la gaieté en lui. Elle quitta ensuite du regard le visage de Mukuro qui profita de cette pause pour répondre à la demoiselle, reprenant ainsi un sourire en coin.

" Les gardiens ont tous des capacités uniques. Je vais les améliorer pour qu'ils mettent ces capacités au services des habitants d'Ynis, pour les protéger... Car certains ne savent que se battre et non pas seulement protéger. Mais tu sais, détruire une menace est une façon de protéger? D'une certaines façon, quand tu détruis, tu protège au moins ta vie et peut être celle d'autres personnes... "

Après ça, elle osa supposer qu'elle le répugnait, cela le fit soupire sans penser une seconde que c'était une simple blague, sans penser que ce n'était pas penser. Il prit attrapa le poignet de la demoiselle et tourna son regard face au siens, se servant de sa main pour tourner le visage de la mercenaire si elle n'était pas face à lui.

" Tu oserais me laisser seul? "

Son regard était sérieux, légèrement triste par sa remarque, même si on ne pouvait voir ça que dans l'un de ses yeux, l'autre étant plus difficile à comprendre... Mukuro posa son autre main autour du bras de la demoiselle, et fit un léger sourire en coin, le regard un peu moins sérieux mais assez pour qu'il soit prit ainsi.

" Si tu veux partir, tu devras me couper les mains, et là tu me répugneras. Qu'en dis-tu? Si tu veux vraiment partir, ton excuse pourra être plus réaliste. "

Son sourire devint malicieux, légèrement sadique, comme à son habitude. Il observait la demoiselle du regard, elle était vraiment sublime même s'il la préférait de loin souriante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Lun 1 Sep - 16:21

Dans sa barque, Aura avait écouté sa collègue parler, mais elle n’avait rien dit. Quand il avait été question de prendre des chevaux, elle avait simplement appelé Spirit, espérant qu’elle répondrait à son appel ce qu’elle avait, par chance, fait. Ensuite, la jeune créature virtuelle avait fait monter son amie dans sa barque, celle-ci avait été un peu ratissante, n’ayant jamais quitté l’île. Pourtant, le regard violacé d’Aura plongé dans le sien sembla l’apaiser et elle se calma, montant bien sagement. A nouveau, elles avaient une confiance aveugle l’une en l’autre. Quand, enfin, l’équidé fut calmement installée dans la barque, il ne resta plus à Aura que le temps d’attendre qu’on la rejoigne dans sa barque pour la durée de la traversée. De coin de l’œil elle regarda Lily.

Aura vit finalement une jeune femme la rejoindre, un oiseau lui tenait compagnie, la fille à la pâle chevelure frissonna, elle n’aimait pas ces volatiles, ils lui faisait vraiment froid dans le dos, mais elle ne dit rien, ne voulant pas froissée celle qui partageait sa barque. Une fois le second animal et la jeune femme monter à bord, Aura entrepris de s’éloignée du rebord du quai afin de laisse plus de place aux autres pour poursuivre l’embarquement et ainsi retourner sur le continent, le temps de la mission. Après un regard sur les brumes, elle avait posé son regard sur Miriel et elle plissa alors très légèrement les yeux, hésitant à entamer une conversation ou non… Elle n’avait jamais été très douée en relations humaines… et ne le serait sûrement jamais.


« C’est un beau volatile que votre ami… »

Enfin, la jeune femme soupira doucement, en fait, elle le trouvait plutôt répugnant et préférerait qu’il ne s’approche pas trop près d’elle. Elle se mordit l’intérieur de la lèvre et entendit sa jument hennir doucement pour la rassurer, alors, la jeune fille avait soupirer et avait décidé de ne pas chercher à faire la conversation plus que ce n’était déjà le cas pour le moment. Aura avait alors simplement hausser les épaules et avait doucement passer sa main sur la robe de la jument. La jeune femme soupira doucement et ce concentra sur l’eau plate. Après un moment, les autres barques aussi entrèrent en mouvement et Aura cligna des yeux, comme après un long sommeil… Il fallait maintenant amener tout ce petit monde de l’autre coté du lac pour qu’ils puissent faire ce pour quoi ils étaient apparemment tous venus ici en ce jour.

Doucement et en silence, la barque de la jeune meneuse s’encra sur une vitesse de croisière semblable à celle des autres barques pour arriver en même temps qu’elle, mais l’esprit d’Aura était ailleurs, plonger dans le passé et elle… Qui l’avait conduit sur l’île ? Elle ne s’en souvenait plus maintenant… Comme de tout ce qui avait fait son passé sur Ynis Witrin d’ailleurs. Sa vie était ouverte d’un trou béant contenant maintenant quelques années de sa courte vie. C’était déstabilisant de ne vivre que par miracle, alors si en plus des souvenirs étaient maintenant totalement absent de sa vie présente.
Revenir en haut Aller en bas
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 28
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Lun 1 Sep - 19:00

Si seulement elle avait été considérée par tous comme par Mukuro... Si seulement tout le monde n'avait pas vu en elle le monstre qu'elle devenait ! Et lui, en plus de ne pas la prendre pour un démon tout droit sorti des plus sombres enfers, essayait de la réconforter... Et, de fait, ses mots lui réchauffaient le coeur. Il n'avait peut-être pas tort, peut-être que Nemesys n'aurait pas voulu qu'elle le venge... Les lèvres de la semi-elfe formèrent, sans les exhaler, quelques mots d'une ballade chantée dans les contrées où elle avait vu le jour.

On dit qu'un jour noir on brisa une lame
Dans le flanc d'un meurtrier ;
Celle qui fit cela fut fuie et crainte
Sur les terres des hommes...

Quand le Capitaine des Gardiens lui demanda si elle le laisserait seul, elle eut un instant d'hésitation. Décidément, elle rencontrait partout des personnes aux yeux étranges... D'abord Loïs et ses yeux de chat, et maintenant Mukuro, et son étrange oeil rouge abritant un signe qu'elle ne savait déchiffrer... Une seconde déstabilisée légèrement par ce détail qu'elle n'avait pas vraiment remarqué auparavant, elle vit dans l'autre oeil de son compagnon de voyage une lueur de tristesse. Etrange, elle ne faisait que plaisanter... Et pourtant, Mukuro avait réagi immédiatement, l'attrapant comme si elle était déjà montée sur le bord de l'embarcation pour plonger. Aussi répondit-elle, avec un grand sourire légèrement moqueur, sans chercher spécialement à se dégager :

Eh bien, Capitaine, de toute façon j'aurais évité de te couper les mains ! Qu'aurais-tu fait, une fois à terre, sans tes mains pour combattre, hein?

Plus sérieusement, elle continua, souriant toujours :

Tu as vraiment cru que je sauterais de la barque? Et puis... Pourquoi aurais-je besoin d'une excuse pour te fausser compagnie?

Son rire s'éleva de nouveau, chassant les derniers nuages qui voilaient encore le front de Sindanarie. Le regard de Mukuro était redevenu malicieux, et elle ne savait trop si elle faisait une bourde quand elle dit :

Depuis tout à l'heure, quelque chose m'intrigue... Je ne l'avais pas vu tout de suite, mais tu as un oeil très particulier. Que lui est-il arrivé? Je n'avais jamais vu ça...

Elle se tut soudain, endigant à la source le flot de questions qui n'aurait pas manqué de franchir ses lèvres. Avait-elle commis une erreur? Sindanarie se maudit intérieurement. Juste au moment où le Capitaine parvenait réellement à lui faire retrouver le sourire, il fallait qu'elle pose une question de ce genre... Et là, il ne lui était pas possible de revenir en arrière... D'autant plus qu'elle était toujours sur la barque, et toujours maintenue par le Capitaine, a priori...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 27
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Lun 1 Sep - 19:45

Il est vrai, que sans ses mains, il aurait été plus difficile de combattre si le besoin en était... mais son rôle n'est pas de tuer ici, non, c'est de protéger... Tant qu'il aura un muscles qui fonctionnera, il protègera, même sans ses mains. Son corps est ainsi capable d'encaisser plusieurs chocs, des chocs que d'autres personnes n'auront pas à soutenir et là est son but dans tous les cas... La force du capitaine ne réside pas dans l'attaque, mais dans la défense... C'est d'ailleurs pour ça qu'il manie une arme de moyenne portée, capable d'éloigner les porteurs d'épées et d'effrayer les archers. Et puis, même sans ses mains, sa mâchoire pourrait tenir sa lance assez puissamment pour transpercer les carcasses des vils créatures que le groupe pourraient éventuellement rencontrer. Il sourit légèrement, alors, à la remarque de la demoiselle, tout en gardant son air sérieux et sa lueur triste dans le regard.

" Je suis... pleins de ressources, disons. "

Il se contentera de lui répondre cela, pour ne pas lui expliquer tout ce qui devait être et tenter de subvenir à sa curiosité du mieux qu'il puisse, même si après tout, il n'avait peut être pas besoin de répondre... La question étant apparemment rhétorique. Sa question d'après était peut être aussi rhétorique mais Mukuro voulait y répondre, car là, il lui semblait qu'elle se trouvait plus cruelle qu'elle ne l'était.

" Car... tu n'aurais pas voulu me faire de peine étant une personne très gentille? Ne vois aucune ironie dans ma supposition que je crois quasiment sure. "

Il fit un sourire en coin, commençant à être rassuré par les remarque de son compagnon de voyage, étant en passant amusé par cette balade en barque qui, mine de rien, avançant sans qu'ils ne s'en rendent compte. Après cela, elle posa une question plutôt indiscrète, du moins c'est ce que Mukuro voyait dans son attitude. Elle semblait gêné de l'avoir posé ce qui l'amusa. Il ferma l'oeil qui se trouvait être naturel et montra du doigt celui qui était "mal formé".

" Je l'ai depuis ma naissance... il n'ai rien de spécial... disons juste que c'est un fardeau qui m'a changé ma vie. Mais je ne regrette rien de ce qui s'est passé. Je n'ai pas honte de cette œil. Je me suis fais examiné par le plus grand sage d'Edo... euh, de là où je vis. Il n'a rien trouvé mais a supposé qu'à ma naissance, du sang aurait coulé dans mon œil formant ce dessin et que le hasards aurait voulu que le signe formé veuille dire "enfer" dans ma langue natale. Autrement, je vois aussi bien avec cet œil qu'avec l'autre... "

Il fit un léger soupire amusé, précédé d'un rire tout aussi amusé mais calme. Il aimait que les gens s'intéressent à lui et détestaient qu'ils soient effrayé par cet œil. Il espérait, de toute ses forces, que cet œil qui a déjà changé sa vie et qui lui a bloqué la voie de la gloire dans le passé, ne lui bloquera pas la voie de l'amitié aujourd'hui, ou même dans l'avenir. Il fixa le bras de bras de la demoiselle, repensant à son passé, au shogun horrifié par son œil et son père servant de bouclier à celui qu'il a officiellement renié... Il n'était pas malheureux en y repensant, bien au contraire, il était heureux que son père l'ai reconnu comme son fils, qu'il soit heureux de tous les efforts qu'il ai fait, et que son père ai mis en vigueur la fonction de sa famille pour lui. Son père, du nom Tate signifiant bouclier, l'a protégé et celons la coutume, les Tate doivent mourir en protégeant un être cher. En sortant de ses pensés, il remarqua qu'il tenait toujours la demoiselle, ce qui le fit légèrement rougir. Il la lâcha et reposa ses mains sur ses genoux, riant d'un rire gêné et s'excusant.

"Excuse moi... c'est la première fois que je discute avec une fille, autre que ma mère évidemment... Ah non, il y avait aussi la fille des voisins, mais qu'est-ce qu'elle était laide et ennuyante... Une vrai peste ! "

Il souriait, tourna la tête vers celle avec qui il voyageait. Un sourire légèrement malicieux et amusé par la tournure qu'il donnait à la situation. Sa mère lui a toujours apprit à être gentil avec les demoiselles, et quelques règles de galanterie... quelques pour ne pas dire TOUTES les règles, et cela l'ennuyait... à l'époque... maintenant, il tente de les mettre en vigueur, se maudissant de ne pas y avoir prêter plus d'attention.

" Tout le contraire de toi. "

Son sourire s'était effacé, le temps de prononcer sa phrase, puis il revient, observant la demoiselle, son visage, sa réaction, esperant ne pas la blesser, ne savant pas si sa mère lui a apprit à dire ou non des compliments, si c'était bien ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scenario 1: Expédition en Cyllanca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» Numenor et l'Atlantide
» Première expédition, longue route à endurer ...
» Les coulisses de l'expédition
» L'expédition naugrim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Hors Rp ~.*.~ :: Archives :: Scénarios-
Sauter vers: