Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scenario 1: Expédition en Cyllanca

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 29
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Mer 3 Sep - 23:40

L'oeil étrange de Mukuro n'était sans doute pas à craindre, si l'o en croyait ce qu'il disait. Et après tout, il était le mieux placé pour en avoir quelque idée... Sindanarie lui sourit, et cru voir moultes choses passer dans le regard du Capitaine. Souvenirs, sans doute, de l'époque où il vivait ailleurs que sur cette île... Tentant d'éloigner la discussion de potentielles graves confessions qui n'étaient pas vraiment ce qu'il fallait au moment où des combats allaient peut-être leur ravir la vie, la semi-elfe appela, par leur lien muet, Plume-Noire. Jusqu'ici l'oiseau, rendu méfiant par sa mésaventure à l'auberge, les avait suivis à distance, volant au-dessus de la barque, mais les brumes commençaient à les envelopper et il n'était pas question de se perdre.

Ausi, une boule de plumes s'abattit sur l'épaule de Sindanarie qui, bien que regardant ailleurs, ne tressaillit pas à ce contact que l'on aurait pu croire inattendu, au moment même où des compliments tels que la semi-elfe n'en avait pas entendu depuis des années passaient les lèvres de son compagnonde voyage. Tournant les yeux vers lui, un demi sourire animant son visage même si celui du Capitaine des Gardiens avait disparu, elle lui répondit :


Voilà bien longtemps que je n'avais entendu pareils mots, Capitaine Mukuro... Et je te remercie.

Sans préciser de quoi au juste elle le remerciait, elle continua, caressant du bout du doigt le bec du choucas qui s'était pelotonné contre son cou, fixant toujours Mukuro :

Et d'ailleurs, au passage, je te présente Plume-Noire. Il a été le compagnon de bien des errances, et lui ne m'a jamais tourné le dos.

Souriante alors même que leur embarcation émergeait des brumes protectrices d'Yinis, Sindanarie reporta son attention sur les autres barques transportant les membres de l'expédition, avant de scruter la rive du Continent qui s'approchait, de plus en plus. Quand elle prendrait pied sur ce sol, elle redeviendrait la jeune femme pourchassée par les dirigeants de la Terre de Cerf, et ne serait plus complètement celle qui se bâtissait une nouvelle vie sur l'île cachée d'Yinis. Il faudrait sans doute se battre, il faudrait peut-être mourir. Plongeant son regard dans les yeux étranges de Mukuro, celle que l'on avait appelée la Lame Brisée murmura, sur un ton légèrement rieur :

Je suis ravie d'avoir voyagé en ta compagnie, Capitaine, et j'espère croiser de nouveau ton chemin en des temps meilleurs, sur Yinis. Et... Ta conversation m'a été très agréabe. Je préférais te le dire avant que nous abordions, car une fois à terre, tu ne me reconnaitras sûrement plus.

Le vent faisait voleter des mèches de cheveux et ébouriffait les plumes du choucas sur son épaule. Comme un souffle vivifiant, qui emplissait ses poumons. Et cette conversation, la libérant presque du fardeau de son passé, avait aussi donné à son âme un nouveau souffle, une nouvelle aspiration. Si se battre pour Yinis signifiait se battre pour des gens comme le Capitaine des Gardiens Tate Mukuro, alors oui, elle le ferait, au mépris de sa vie, car elle y avait trouvé une nouvelle force. Fermant une seconde les yeux avant de les rouvrir, inspirant cet air pur qui caressait son visage, Sindanarie adressa un franc sourire joyeux à son compagnon de traversée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Dim 7 Sep - 12:15

[Retard Monstre Gomenasai et post atrocement court.]

Lily partagea ses craintes avec lui. Peu habitué à ce genre de comportement de la part de ses clients, il sourit, amusé mais ne souffla mot. Seul le destin leur dirait ce qui se passera et pour tout dire, il était de toute manière déjà scellé. Pour la rassurer, il lui tapa l’épaule à la manière de vieux amis, léger comme toujours, et s’éloigna vers une barque.

De la même manière, il n’offrit à Kyoko qu’un hochement de tête. Personne n’avait besoin de savoir et personne ne saurait. Pourtant la présence de la jeune femme ne pourrait être qu’un plus pour cette mission. Le talent de son ancienne élève n’était plus à annoncer et nombreux étaient ceux qui, sur l’île, avait déjà marchander leurs questions et leurs rêves avec elle.

De mauvaise grâce, il se saisit d’un étalon à la robe fauve et lui flatta l’encolure. Lui caressant le museau, il murmura à l’oreille de l’animal
:

« On va faire un petit bout de chemin tout les deux… »

Il n’avait pas monté d’équidé depuis qu’il avait quitté le clan, il y avait de cela tellement d’année. Calmement, il emmena le cheval dans la barque d’une jeune meneuse fort agréable à ses yeux, se régalant à l’avance de la jalousie que sa compagne ressentirai. Il savait, il n’avait pas besoin que Kyoko lui montre le moindre signe. Et pourtant, c’était plus un jeu qu’autre chose.

Serein, il s’installa dans la barque et scruta la personne qui le rejoignit.


« Stressé(e) ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Lun 8 Sep - 23:59

Lily se sentait seule dans cette épreuve. Et tous les mots que l’on pourrait lui glisser à l’oreille n’y changeraient absolument rien. Le stress était là. Comme lorsqu’elle avait fuit de sa cité natale. Pourquoi se sentir ainsi, malgré les encouragements et la confiance qu’on semblait lui porter ? Lily n’était qu’une nymphe, elle n’avait rien d’offensif chez elle !! Son caractère même était l’innocence et le pacifisme même. Alors pourquoi avait elle accepté si c’était pour se sentir si mal ? Peut être pour se donner un défi ? Une raison de vivre ? Se donner aussi peut être une bonne raison de rester sur Ynis ? Se donner le droit de rester sur Ynis !

Quoi qu’il en soit, le peu de réconfort qu’elle avait trouvé dans les mots de son amie Arwana se dissipaient avec l’avancée de l’expédition. Elle voyait des affinités naître pendant qu’elle-même s’enfermait. Mendélath avait choisi sa barque pour traverser le lac, et Aura qi était tout près d’elle transportait elle aussi un des membres de l’expédition. Elles se jetaient des coups d’oeil, sans vraiment savoir pourquoi en ce qui concernait Lily. Mais la route allait commencer.

Lily resta dans son monde et d ‘ailleurs une fois arrivés de l’autre côté c’est seule qu’elle chevaucha. Solitaire d’un jour, cela était étrange. Son démon quant à lui faisait aussi des siennes. Elle espérait que rien n’en paraîtrait du côté de ses camarades d’expéditions, mais la lutte devenait de plus en plus difficile. Se lassait elle ou était elle tout simplement fatiguée de combattre ? Et pourtant…

Lorsque le groupe arriva près du lieu où la lumière avait paru quelques jours plus tôt, des bruits étranges se firent entendre. La jeune meneuse de barque ordonna une halte, écoutant. Mais elle n’était point guerrière et de fait, elle ne trouve pas vraiment d’où ces sons étranges venaient. Mais son cœur lui battait à cent à l’heure, presqu’au point de rompre. En tête de file, elle continua tout droit vers les ruines qu'elle discerner à quelques mètres de là, ne remarquant pas qu’un champ de force venait de l’entourer et de l’isoler dur este du groupe, aux prises des….démons.



[Desolée c'est affreusement court mais panne et fatigue au rendez vous!! alors c'est à ce moment que l'on fait els groupes de combats!! Je vous laisse le loisir de décrire l'embuscade et d'expliquer comment vous vous êtes retrouvé là dans le groupe!! PNJ à vos claviers!!^^ Laissez les PNJ poster en premier pour avoir un support pour décrire l'attaque!]


Dernière édition par Lily Smith le Mar 9 Sep - 2:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Mar 9 Sep - 0:09

MAJ
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Mer 10 Sep - 13:28

Mèndélath et Lily n'avaient guère échangé que quelques mots durant la traversée, car l'elfe n'était guère bavard de nature et sa compagne du moment semblait crispée. il avait donc regardé l'ile s'eloigner durant le trajet, portant parfois son regard sur les autres barques et leurs occupants. Ainsi, à peine rentré, il quittait déjà son nouveau foyer, mais il savait qu'il reviendrait. Il le sentait au fond de lui, cette quête ne serait pas dénuée de tout danger mais il avait confiance, tant en ses dons de combattant qu'en ceux qui l'accompagnaient. Il savait qu'ils avaient la faveur de Stellae, et c'etait bien plus que suffisant pour ne pas trop se méfier d'eux.

*A nouveau combattre ...*

Il se sentait en pleine forme, parfaitement reposé après ces quelques jours passés sur l'Île, mais savait qu'il allait devoir utiliser ses pouvoirs s'il voulait garder sa jeunesse. En quelque sorte, cette expédition était la bienvenue. Lorsqu'ils débarquèrent, ils se mirent tous à avancer, à cheval, sans ordre particulier, mis à part que Lily était légèrement devant eux. Même s'il ne voyait d'elle que son dos, l'elfe avait l'impression de la sentir toujours aussi crispée. Il se dit alors qu'il aurait pu, qu'il aurait du trouver des mots pour lui redonner confiance tout à l'heure.

*Esperons qu'elle ne faillira pas.*

Ils chevauchèrent donc ainsi quelques temps, et, alors des sonorités singulières se firent entendre. Dressant l'oreille, il ralentit légèrement sa monture, n'étant guère confiant en ses qualités de guerrier monté. S'il fallait se battre, il descendrait de cheval, ce serait plus simple. Déjà, en prévision du combat, il dénoua légèrement les bandages autour de ses mains, afin de pouvoir les enlever plus rapidement, camouflan cela en un se grattant la paume. Il ne souhaitait pas inquiéter ses compagnons, si ceux-ci ne sentaient rien. Cependant, il se rappela que sans doute aucun d'eux ne connaissait son pouvoir, aussi desserra-t-il encore le tissu magique.

*Ca sent bizarre ...*

Il sentait la mer, dont l'odeur etait portée par le vent. Il sentait l'herbe, la verdure. Il sentait la pierre sur laquelle le soleil se reflète depuis bien longtemps. Et il sentait le démon. Il allait crier au reste du groupe de se tenir sur leur garde lorsqu'ils apparurent ... dont un juste derrière lui.

"Nous sommes attaqués !", hurla-t-il au cas où quelqu'un ne l'aurait pas remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Mer 10 Sep - 19:59

"Es tu sûre?"

L'hirondelle perchée sur son bras s'agitait et lançait de rapides piaillement. Elle semblait surexcité. Dan la remercia d'un hochement de tête avant de lui donner une petite impulsion pour la faire s'envoler. Il avait toujours aimé ces oiseaux: rapides et fiables. De bons espions. Avec des informations qui pour l'heure faisait naître sur le visage de Dan une expression dure, mélange de rage et d'inquiétude. Des démons s'en prenait à la petite expédition que menait Ynis. Nul temps pour le Maître des Chevaucheurs de se poser plus de question. Il fallait agir au plus vite. Retourner sur Ynis chercher des renforts semblaient une mauvaise idée: il ne voulait pas risquer d'arriver trop tard. Il fallait les rejoindre au plus vite et espérer être un renfort suffisant. Il se laissa glisser de branche en branche sur la petite dizaine de mètres qu'atteignait un jeune feuillu pour atterrir sur le sol avec souplesse. Il n'eut pas besoin d'entendre les pas sourds de Shad sur le sol pour savoir qu'elle le rejoignait.

~Quoi se passer?~

*Nettoies tes crocs ma belle, il est temps pour eux de percer la chaire*

~Me plait l'idée. En avant.~

En cavalier expérimenté, Dan lui monta sur le dos. Dans la forêt, avec tout les arbres et leurs ombres, la célérité de Shad était la même que la nuit. Un vitesse grisante à laquelle l'homme s'était accoutumé. Plein ouest comme le lui avait signalé l'oiseau. Il lui suffit de quelques minutes pour rejoindre la zone de conflit. Il put évaluer les forces ennemis en arrivant sur leur flanc. La menace était sérieuse. Surtout qu'il n'avait pas idée des forces alliées en présences. Il traversa le no man's land en quelques secondes, se jouant du champ de force inexistant dans la sombre dimension que Shad arpentait. Enfin il atteignit les rangs de Stellae. Un coup d'œil le rassura: la situation n'était pas désespérée. Le Capitaine des Gardiens était présent. Une fer de lance dans leur groupe. Il nota dans son esprit d'observer les capacités de son vis à vis. Une Chevaucheuse aussi. Il aurait dû en être informé... Il alla rejoindre Tate, Shad trottinant pour reprendre son souffle.

"Puissiez-vous trouvez de l'eau, Capitaine. Je suis venu en renfort. J'ai peur malheureusement d'avoir dû vous rejoindre seul. Ce qui n'exclut pas notre victoire. Menez ce flanc, je me rendrais sur l'autre. Que votre sang ne nourrisse pas le sable cette nuit."

Il s'éloigna donc et empoigna la longue hache au fer effilé qu'il portait dans son dos. Les grognements de Shad s'intensifiaient au fur et à mesure de l'avancée des lignes ténébreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   Ven 5 Déc - 15:19

Citation :
Lily n’avait aucune idée de ce qu’il se passait. Elle avait continué tout droit à travers le chemin qui se dessinait face à elle mais elle s’était faite prendre au piège. Un champ de force s’était dressé tout autour des ruines de la cité. Et elle, innocente petite nymphe, avançait tout droit. Elle se rendit soudain compte qu’elle n’entendait plus un bruit. Alors elle s’arrêta et se retourna. C’est alors qu’elle les vit. Tous ses compagnons étaient en train de combattre des démons, et elle se trouvait comme protégé, comme si elle était invisible aux yeux du monde. Elle fit alors volte face et se dirigea à fond vers ses compagnons afin de leur prêter main forte. Mais rien n’y fit. Elle se prit comme un mur invisible mais très solide en pleine face et fut alors projetée en arrière à pleine puissance.

Ca sonnait, ca tambourinait. Il n’y avait rien à faire, la tête lui tournait décidément réellement. Mais il fallait qu’elle soit forte. Lily connaissait les dangers, mais la culpabilité la prenait déjà. Ce sentiment insipide qui noie le cœur dans une eau froide et salée avant d’écouter la raison. Quoi qu’il en soit elle revint vers le lieu où tous les autres se trouvaient. Des groupes de combats s’étaient naturellement fait, et Lily désespérée décida enfin, lorsque mettant une nouvelle fois la main sur le mur invisible, de continuer la route et de trouver ce qu’il y avait à découvrir, et surtout découvrir quelle était la source de ce champ de force. En effet elle pensa de suite que cela serait profitable à Ynis.

Sur le chemin, des runes se dessinaient de ci de là sur des murs de pierre en ruines ? Lily ne savait pas les lire, mais elle se doutait que leur signification était importante pour les habitants qui vivaient ici de par le passé. Elle devait le reconnaître, tous ces symboles n’étaient pas pour la mettre à l’aise. Et ce, d’autant plus qu’elle arrivait vers un grand bâtiment dont il restait une porte un mur et surtout beaucoup de trous. Elle fit un pas dans l’entrebâillement de la porte et..


*Boum !*
« Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! »
*Bam !*
« Ouch, ça fait mal ! »


Lily était tombée dans un trou, mais pas n’importe lequel. Elle regarda au-dessus de sa tête et vit que la sortie, si l’on prenait le même chemin que pour venir était inaccessible et bien trop haute quand bien même. Alors abandonnant cette idée pour lors, elle se redressa tant bien que mal, épousseta son pantalon et sa chemise et regarda autour d’elle. La pièce grande, ressemblait à un laboratoire, et là…oui là, face à elle cette masse. Grande, marron, puante…avec des cheveux beaucoup de cheveux et d’allure décharnée et flétrie, une créature. Elle respirait, lentement, mais fort. Et l’on pouvait distinguer son aura particulièrement puissante dans toute la pièce.

Machi avait placé trois de ses pierres quand l’atmosphère changea brutalement. Un frisson de terreur et d’horreur parcourut l’assemblée des morts, arrêtant le magicien dans son mouvement. Lentement, il se releva et observa leur comportement. Ils lâchaient leurs armes vaines, ils se mettaient à trembler et tous leurs regards se portaient sur un seul homme. Un homme qui avait l’aura, même mort, du pouvoir de l’occulte.

Le prince des souhaits serra les dents. Il était certain que ce fantôme était différent des autres. Et lorsque le spectre s’approcha de Kyoko, une dague à la main, prêt à trancher la gorge de sa belle, il sentit la rage l’envahir. La peau de son avant bras rougeoya, dévoilant le véritable nom de sa maîtresse. Son ennemi pouvait voir à travers ses vêtements, et il allait utiliser cette arme pour leur faire payer.

Sans attendre Machi se rua vers la magicienne et la saisit par la hanche. Protégé tous deux des coups du monstre et du spectre par le kekkai, il enroula la pierre autour du coup de sa maîtresse.


« Le kekkai ne tiendra pas longtemps. »

Il avait plongé ses yeux de miel dans la nuit infinie de celui de sa compagne. Il savait qu’ils étaient connectés, il savait qu’elle comprendrait sans qu’il lui dise ce qu’il se passait. Elle avait le talent pour et l’expérience nécessaire. Et elle allait devoir jouer en solo. En un murmure, il ajouta.

« Tu t’occupes du gêneur, je m’occupe de l’exorcisme. »

Machi donna les deux pierres restantes à la jeune femme et quitta le kekkai. Nulle peur ne se lisait dans ses yeux. Il était déterminé, il allait réussir et il le savait. Le destin était ainsi fait. Il se tourna vers le fantôme le fixa dans les yeux, murmura quelques mots dans la langue des morts pour captiver son attention et s’éloigna en courant. Le spectre, à quelque centimètre au-dessus du sol, le suivait sans hâte.

Arrivé devant le champ de force, Machi y plongea la main, murmura d’autres mots. Une litanie qu’il répétait de plus en plus fort jusqu’à ce qu’une fissure se forme. Un filet de sang ruissela de sa narine gauche. Il ne prit pas la peine de l’essuyer. Les traits tirés par l’effort que cela lui demandait, il se glissa juste à temps derrière le champ de force qui avait enseveli plus tôt la meneuse de leur groupe.

Il soupira noblement, épousseta sa veste et lança un regard orgueilleux à l’immense bouclier qui le séparait des autres groupes. Ceux ci s’en sortaient plus ou moins bien. Machi ne jeta pas un regard du côté de Kyoko. Cela risquait de le déconcentrer par la suite et il lui faisait confiance pour se débrouiller seule. Il avait d’autres choses à faire.

Le spectre à son tour fit son apparition, il renfila quelque chose dans l’air et parut comme aliénée. Il passa à côté de Machi sans même le voir, poursuivant un but qui était inconnu à ce dernier. Calmement, il le suivit, descendit dans le trou béant et observa alors la scène que Lily avait dû observer bien avant.


« Oh non petite chose, tu ne vas pas te réveiller. »


Le spectre de l’occulte s’approcha du démon pour lui murmurer à l’oreille des incantations ténébreuses.

Machi se tourna vers Lily, lu dans ses yeux que sa détermination n’avait pas faiblit et hocha doucement la tête. Il sortit une longue aiguille de sa pocher et perça l’avant bras de la nymphe. Elle hurla sous l’effet d’une douleur brutale. Sous la peau laiteuse de la jeune femme, un liquide noire se répandit, cheminant par ses veines jusqu’à atteindre son visage. Elle serait son passe droit. Elle devait donner pour obtenir ce qu’elle désirait. Le filament noir s’empara de la couleur de ses yeux, et emprunta le chemin du retour pour revenir se loger dans l’aiguille. La souffrance qu’avait du endurer la nymphe était innommable. Ses yeux, à présent blanc, se closent, elle tituba et tomba sur le sol, à demi consciente. Son corps devait s’habituer, se modifier.


« A nous deux... »

Murmura Machi. Il trancha la paume de sa main, dessina sur le sol une rune ancestrale et se plaça au centre, les paumes appuyé sur le sol. Il murmura encore et encore. Durant de longues minutes qui lui parurent des heures entières. Son énergie semblait manquer mais il se refusait à abandonner. Le spectre se rendit compte des effets du sort de Machi sur son monstre, sur sa bête, sur celui dont les yeux bataillaient pour s’ouvrir sans jamais y parvenir totalement. Le spectre planta sa dague dans la mains droite du magicien. Il lui arracha un cri mais il se reprit bien vite et poursuivit son incantation.

Les deux magiciens se battaient pour contrôler le monstre. Machi s’épuisait, des gouttes de sang et non de sueur perlaient à son front. Son nez ne cessait de saigner. De plus en plus abondamment. De plus en plus dangereusement. Et puis brusquement, le maître des souhaits releva la tête, ouvrit les yeux, fixa son adversaire et hurla :


« Va en enfer. Tu n’es pas de taille ! »

La chair transparente du défunt parut brûler de l’intérieur et son corps explosa au rythme du cri d’agonie de son propriétaire. L’immense monstre fut nimbé d’une lumière noire et là où il se tenait auparavant, ne se tenait plus qu’une petite boîte en bois sculpté, comme un coffret à bijou, soigneusement refermé par un cadenas. De part et d’autre de la petite île, les défunts furent libérés, les monstres anéantis. Machi se laissa tomber en arrière. Lily se réveilla, tâtonna, se saisit de la boîte et de tablettes étranges qui se trouvaient à côté.

Au bout de quelques minutes, Machi se releva, lui prit la main pour la guide.


« Ma tâche est accomplie. Vote dette est payée, jolie Lily. »

Elle ne devait pas surestimer l’effet de leur marché. Et tous deux retournèrent chercher le reste de la troupe. Ensemble, ils retournèrent sur l’île. Le chemin fut bien plus silencieux qu’à l’allée. Et si Machi avait cessé de saigné, une marque noire entourait l’endroit où sa chair avait été transpercée par la dague du spectre…


- Les enfants peuvent poster ici pour raconter le retour s'ils le souhaitent. Je fermerais dans une semaine ou deux. -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scenario 1: Expédition en Cyllanca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scenario 1: Expédition en Cyllanca
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» Numenor et l'Atlantide
» Première expédition, longue route à endurer ...
» Les coulisses de l'expédition
» L'expédition naugrim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Hors Rp ~.*.~ :: Archives :: Scénarios-
Sauter vers: