Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Escale à l'Auberge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Escale à l'Auberge   Mar 16 Sep - 1:11

Le Devin se presenta enfin aux portes de la ville.Son coeur battait plus fort qu'a l'accoutumée ,mais il se contenait.Il devait se retenir pour ne pas courir vers les rues et appeller en criant sa famille qui devait etre quelque part dans les environs ,c'etait a present certain.

Ayant franchit les portes ,il resta un instant debout au beau milieu de la rue principale ,observant maintenant pour de bon la cité ,avec son palais de verre et ses beaux quartiers.Les hautes maisons s'etendaient en rues spacieuses et en se ramifiant pour se perdre au dela de sa vision.

Il resta si longtemps ainsi qu'une charette ,arrivant pourtant droit devant lui manqua de l'ecraser ,tant son apparence etait insignifiante et son conducteur ne l'avait remarqué qu'au dernier moment.
Il reprit alors sa marche au travers des rues ,ne sachant trop où chercher.Toutes les facades etaient d'une meme blancheur et d'un meme eclat ,rayonnantes de propreté et de decorations.De multiples enseignes etaient suspendues un peu partout ,des magasins de toutes sortes et de toutes tailles.Le Devin ne savait pas du tout où aller.
Finalement il suivit une habitude de marin et ,avisant l'enseigne de ce qui devait etre une taverne ,il poussa la porte de bois et penetra a l'interieur.
La taverne etait le seul point d'attache des marins.C'est là que se trouvait l'alcool ,les femmes ,la joie et la detente apres des mois de mer.C'etait là aussi qu'on obtenait toutes les informations qui circulaient dans le port ,aussi Le Devin y entra par reflexe.

C'etait plutot une auberge ,avec les murs propres ,des chaises et des bancs bien rangés et des tables bien vernies.Les murs etaient ornés de tableaux et peints ,pas comme les cloisons de planche qui formaient les boui-bouis que Le Devin avait l'habitude de frequenter avec ses hommes.

Avisant le comptoir ,il s'y rendit a pas trainants et s'assit.Il conserva un moment son apparence puis ,voyant qu'on ne faisait nulle attention a lui ,il reprit un peu de taille et de formes ,pour leur rappeller sa presence.
La tete baissée sous son capuchon noir il entendit quelqu'un s'approcher et commanda machinalement :
"Un rhum." avant d'ajouter : "Et quelques renseignements."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escale à l'Auberge   Jeu 18 Sep - 14:33

Engel venait de coucher sa fille, et avait eut toutes les peines du monde à la faire dormir, un moment elle avait même hésité à utiliser l’une de ses plantes somnifère pour lui simplifier la tache. Encore une fois, la femme était revenue dans le magasin, laissant Kit le renard veiller sur le lit de son enfant, il viendrait la chercher en cas de besoin, elle le savait, elle avait confiance en lui. En revenant, elle se demanda où était encore passer son mari avec leur fils… Celui là depuis qu’il était père, il ne tenait plus en place et commençait même à la fatiguée parfois… Un sourire était posé sur ses lèvres et elle inclina légèrement la tête, les oreilles de renard qu’elle possédait fièrement dresser et sa queue touffue battant la mesure de son pas derrière elle. Il n’y avait pas à dire, la grâce avait toujours fait partit des atouts de la vampire inachevée et même la maternité ne changeait rien à ça, elle avait toujours cette grâce et cette légèreté qu’elle marquait à l’aide de ses bottes son manteau et ses gants…

Jetant un œil dans la salle, elle avisa quelques nouveaux venus, elle pris les commande et alla les servir avant de revenir au comptoir où s’était installé un homme encapuchonné. C’était rare que des gens s’y installe, généralement, ils préféraient prendre une table. Elle secoua un peu la tête et revint donc vers le comptoir après avoir encaissé la somme que ses clients lui devaient. En arrivant en face de l’homme, elle le fixa de ses yeux d’or, qui étaient légèrement plissés, elle se demandait qui pouvait être cet homme qui venait de lui passer une commande, enfin, elle ne poserait pas de question, ce n’était pas son genre la curiosité. Et puis, elle n’aimait pas qu’on lui pose des questions sur qui ou quoi elle était, alors elle n’en poserait pas aux autres. Elle hocha doucement la tête et lui servit le rhum qu’il lui avait commandé sans dire un seul mot, elle posa ensuite la consommation devant l’inconnu en lui annonçant d’hors et déjà le prix.


« En ce qui concerne les renseignements, je ne peux pas vous promettre que je pourrait vous les fournir. »

Elle ne voulait pas faire de promesse dans le vide en promettant des informations qu’elle serait incapable de fournir par la suite. Engel s’appuya tranquillement sur le comptoir de son coté. Les habitués étaient maintenant au courant qu’il valait mieux ne plus essayer de poser la main sur l’aubergiste, depuis que le dernier qui avait essayé s’était retrouvé avec le bras casser. Mais cet homme là était nouveau alors il n’y avait plus qu’à espérer qu’il n’ait pas cette mauvaise idée…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escale à l'Auberge   Jeu 18 Sep - 22:57

Le Devin ne repondit pas.Il saisit seulement les deux rebords de son capuchon et le rabatit en arriere.Il devoila a la personne qui l'avait servit son visage ,un visage mince ,musclés ,une cicatrice partait du coin exterieur de son oeil droit pour finir au milieu de sa joue ,comme si une larme de feu avait coulé le long de sa figure.Une autre ,plus discrete se voyait legerement au dessus de son arcade sourciliere gauche.Son teint etait mat ,comme celui des marins de longue date ,ses yeux etaient sembables a deux blocs de charbon tant ils etaient d'un noir de jais.Ses cheveux ,rejetés en arriere et noués en catogan etaient de cette meme noirceur.

Mais la premiere chose qui frappait lorsqu'on le voyait ,c'etait la veritable irradiation de tristesse qui emanait de son regard ,les yeux de quelqu'un qui avait tant souffert que cela avait marqué son expression ,comme gravé dans ses traits la douleur qu'il avait subit et qu'il subissait toujours.
On eut dit un enfant qui vient de perdre ses parents et dont les yeux sont encore humides de larme.
Cela mit a part ,son visage etait plutot harmonieux ,le nez droit et fin ,la bouche droite et la peau burinée par les vents du large et le sel.

Le Devin saisit son gobelet et le vida d'un trait comme si c'eut été de l'eau ,le reposa avec fracas et dit :

"En fait ,je cherche des personnes.Un grand homme ,massif ,barbe et cheveux blancs ,dans la cinquantaine.Une femme ,grande ,maigre ,les cheveux blonds ,avec probablement un nourrisson.Trois petites filles ,de 2 a 10 ans environ.L'un aurait put etre avec les autres comme il aurait put etre seul.Il est possible qu'ils soient arrivés au cours de ces six dernieres années.Je serais le serviteur eternel de celui ou celle qui m'aidera a les retrouver."

Il marqua une pause puis : "Un autre rhum ,s'il vous plait."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escale à l'Auberge   Ven 19 Sep - 13:25

Engel le regardait, les bras croisés, comme toujours. Quand l’homme baissa sa capuche, lui dévoilant son visage, elle le détailla un moment, sans prononcé le moindre mot, puis, elle sentit un contact glacé sur son bras et cligna des yeux avant de tourné le regard pour voir l’esprit de sa sœur. L’esprit sourit doucement et lui montra l’arrière boutique, Kimiru dû se réveiller maintenant. Cependant, quand elle entendit la demande de l’homme elle frissonna. La dernière personne a avoir chercher quelqu’un, ça avait été son beau père qui cherchait Mickael… Quand elle portait encore les enfants, c’était il y a longtemps maintenant… Très longtemps…

Elle se repris et lui servit son second Rhum avant d’aller chercher sa fille, avec une bande de tissu, elle la calla sur son dos en attachant cette bande. Puis elle revint, suivit par ce fantôme et par un renard. Quelques instants, la femme réfléchit aux descriptions faites par cet homme là. Elle avait beau réfléchir, elle ne voyait pas de qui il pouvait parler. Bien entendu, en se déplaçant, l’Aubergiste prenait garde à rester le plus loin possible des plages de soleil. Cependant, avec la fluidité de ses mouvements, cela passait inaperçus à ceux qui n’avaient pas un très bon sens de l’observation. Les oreilles de la Yohko frémirent alors que ses yeux d’or parurent se raccroché à la réalité.


« Connais pas… Sûrement jamais venu par ici et je les ait pas croisé sur le reste de l’île. Désolée. »

Avait elle simplement répondu après un moment. Sur son dos, Kimiru regardait autour d’elle avec de grands yeux brillants encore de sommeil, très bientôt, ça irait mieux. Kim était toujours un peu longue au réveil, mais bientôt, elle clamerait à sa mère qu’elle mourrait de faim. Comme elle le faisait chaque jour… Dans le dos d’Engel, Kit, le renard, sauta sur un plan de travail et s’y assis tranquillement. Les oreilles de la fillette qui était dans le dos de l’aubergiste semblaient rechercher des bruits sans les trouver… Sûrement cherchait elle son frère et son père… Engel soupira et posa son regard sur l’homme, attendant de savoir si il avait besoin d’autres renseignements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escale à l'Auberge   Ven 19 Sep - 18:46

Le Devin baissa la tete.Une premiere piste qui s'evanouissait.Meme en se creusant l'esprit ,il ne voyait pas où son pere ,encore plus marin que lui aurait put faire escale ,si ce n'est dans une auberge.
Il avait dut trouver refuge ailleurs ,peut-etre chez une connaissance ou un autre marchand.Mais pour ce qui etait du reste de sa famille ...Sa mere etait dans un triste etat depuis leur derniere rencontre il y a de cela si longtemps.Meme avant ,elle ne supportait pas de vivre sans une certaine propreté et ,il le savait ,cette auberge etait le seul endroit respectable de l'ile en matiere de logement.Du moins comme endroit connu.
Il pouvait donc helas ,supposer que sa mere ne se trouvait pas sur l'ile.Quand a ses soeurs et a l'enfant qu'elle portait ce jour là ,il y avait fort a parier qu'ils etaient avec elle ,où qu'elle soit.
Restait donc la piste de son pere ,qui pourtant ne passait pas inapercu.Si on ne l'avait pas vu ici ,il allait falloir chercher.Ce serait long ,mais qu'importe ,apres six ans ,Le Devin n'etait plus a un mois pres.
Il restait a present deux hypotheses : soit sa famille etait sur l'ile ,mais ils se cachaient pour n'importe quelle raison ,soit elle ne s'y trouvait pas ,et il allait lui falloir repartir.Quand a l'eventualité qu'ils soient morts ,cela etait impossible ,Le Devin l'aurait sentit au fond de lui si cela avait été le cas.


Il poussa donc un profond soupir et se resolut a partir.Il avala d'un trait son rhum et fit : "Tant pis ,je chercherais ailleurs.Merci encore."
Il sortit des profondeurs de son large manteau une bourse de cuir et ,deposant quelques pieces sur le comptoir se disposa a s'en aller.Mais apres quelques pas ,il revint au comptoir et ,y deposant sa bourse ajouta : "S'il vous plait ,faites savoir que je recherche ces personnes.Je recompenserais au dela de toutes esperances quiquonce m'aidera dans ma quete.Si quelqu'un souhaite me trouver ... ,je ne serais jamais loin.Au revoir."

Puis ,rabatant son capuchon sur son visage ,Le Devin s'eloigna ,le bout de sa cape trainant au sol.Il franchit la porte sans se retourner et sortit dans la rue.
Tournant la tete a droite et a gauche ,il s'eloigna dans une rue qui semblait importante et reprit son errance ,silhouette solitaire et deja lointaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escale à l'Auberge   Ven 19 Sep - 19:56

Engel ferma les yeux, elle comprenait que cet homme recherchait sa famille et pouvait aussi comprendre sa détresse… Après tout, avant de connaître Mickael, elle-même avait perdu toute sa famille. Ses parents étant toute petite. Son frère quand sa sœur avait été élevée. Et enfin sa sœur le jour où elle aurait due être initiée. Même si par delà la mort, sa sœur restait à ses cotés…

*Engel tu le regrettes encore ?*

La femme soupira doucement et elle hocha doucement la tête, même si, sûrement personne ne comprendrait son geste. La jeune femme se passa une main derrière la nuque alors la fillette commença à jouer avec les cheveux de sa mère. L’homme paya sa consommation et esquissa un mouvement pour partir puis il revint et lui adressa quelques mots, elle hocha alors la tête, elle se débrouillerait pour le faire comprendre, même si selon elle la description était trop vaste. Engel avait alors doucement hocher la tête, elle ferait de son mieux. Elle rangea l’argent et retourna à ses occupations de la journée. Comme la jeune mère de famille le faisait chaque jour en espérant que son mari n’irait pas encore se plaindre comme était sa spécialité…

[oula pas inspirée la -_-‘]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escale à l'Auberge   Ven 19 Sep - 23:19

[pas grave du tout ^^.Merci encore et a une prochaine fois peut-etre]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escale à l'Auberge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escale à l'Auberge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Escale a l'auberge (Crémalia, Era, Milla et Elyssena)
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Chaudron Baveur (Auberge)
» L'auberge de la chatte ronronante
» L'auberge du Joyeux luron (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Hors Rp ~.*.~ :: Archives :: Topics-
Sauter vers: