Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Moment de détente ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Moment de détente ?   Mer 5 Nov - 21:49

Comme à son habitude, avant de prendre son service ou durant certains temps de pause Ezéchiel allait se balader ou bien s’entraîner. Aujourd’hui n’échappait pas à la règle, sauf que cette fois au lieu de s’entraîner dans les salles habilité à cet effet. Yari avait décidé qu’ils allaient dans la nature, de toute façon il était tout seul donc pourquoi ne pas en profiter pour aller où il voulait ?
Habillé simplement d’une tenue sombre, Ezéchiel avait juste pris la lance pour pouvoir apprendre à mieux s’habituer à son maniement. Contrairement à ce qu’il aurait souhaité, Ezéchiel avait été obligé de continuer avec cette arme au lieu d’une, un peu moins longue et moins lourde, même si de ce côté-là, ça ne causait pas vraiment de gros problème.

À la demande de son compagnon de corps, Ezéchiel c’était dirigé vers les près d’Yinis. Un bel endroit à la vue bien dégagé ou le vent souffler agréablement aujourd’hui. C’est après quelques étirements qu’Ezéchiel avait pris la lance et commencé à faire un katas avec cette arme. Un katas étant une série de mouvement simulant un combat réel contre un adversaire imaginaire.
Non sans un léger sourire, Ezéchiel c’était exécuté avec souplesse.
Avant que l’esprit de Yari entre en contact avec l’esprit d’Ezy pour la première fois, le jeune homme avait toujours ignoré que les katas pouvaient se faire avec toutes les armes et pas seulement avec les arts martiaux comme il le pensait au tout début.
On pouvait voir que ces mouvements, bien que souple, ne possédait pas encore la souplesse souhaitée, il était évident qu’il n’était pas habitué à cette arme qu’il tenait de la main droite. Lui qui était censé être gaucher, il était souvent obligé d’utiliser la main droite pour certaine tâche. Là n’était pas le problème, Ezéchiel ne semblait tout bonnement pas réceptif à l’enseignement de l’art de se battre avec une lance. Peut-être que Yari était présent dans son corps …

Le jeune homme avait plusieurs fois refait le même katas pour pouvoir bien s’imprégner des mouvements qu’il avait fait avant de finalement s’arrêter et de planter l’arme droit dans le sol. Le vent n’avait pas arrêté de soufflet et le jeune homme profité de cette brise assez puissante pour faire légèrement voleté ça très longue chevelure rouge et noire. Couleur bien singulier pour un simple humain, mais pas si singulier que ça quand on sait ce qu’il possédait à l’intérieur de lui-même.


[Réservé]
[Voilà jeune demoiselle ^ ^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mer 5 Nov - 22:16

(Merci jeune homme^^)

Quelques mois s'étaient écoulés depuis que Myriana avait atteint Ynis Witrin. Elle n'avait pas rencontré beaucoup de personnes à part le guérisseur et Kironian, un bien étrange ange. Il fallait quand même avouer qu'elle n'avait pas fait beaucoup d'effort pour aller vers les autres. Elle ne se sentait pas prête à vivre en société, voilà pourquoi elle restait le plus clair de son temps chez elle, plongée dans de volumineux ouvrages d'histoire. Pafois, il lui arrivait de sortir mais pour se rendre dans un endroit désert de tout être vivant. Aujourd'hui était un de ces jours. Myriana avait fermé son livre et était sortie, seulement armée de son poignard. Elle avait remarqué qu'elle n'avait pas besoin de se promener avec l'artillerie lourde. Elle ne ressentait aucun danger à des kilomètres à la ronde.

Vêtue d'un bustier et d'une longue jupe bleu roi, la jeune fille marchait à travers les hautes herbes des prés de l'ile de Verre. Ses bottes écrasaient bien souvent de petites fleurs des champs et des cailloux. Mais elle n'y prenait nullement garde. Ses yeux étaient à moitié fermés et elle laissait le vent jouer dans ses cheveux blancs. Ils lui fouettaient de temps en temps le visage à cause de la force de l'air lui soufflant dessus. Mais cela ne lui déplaisait pas, bien au contraire. Pour une fois, elle n'avait pas attaché sa chevelure claire. Myriana frissonna et s'arrêta un instant pour humer l'air frais. Son ouïe développée lui permit de repérer un bruit d'arme fendant les airs. Ses yeux bleu translucide s'ouvrirent lentement. Drôle d'endroit pour s'entraîner. Mais si cette personne avait pensé comme elle, c'est-à-dire d'être sûre d'être seule, elle comprenait son choix.


*Malgré qu'on soit en sécurité, les gens ne peuvent s'empêcher de relever leur niveau en matière de combat. Y compris moi.*

L'adolescente s'avança à pas de loup du mystérieux guerrier qu'elle ne voyait pas encore. Elle se laissa guider par le bruit que faisait la lance. Après avoir écarté une ultime touffe de hautes herbes, elle l'aperçut. Il était grand et ses habits foncés. Ses cheveux avaient une couleur bien particulière: noire et rouge. Etait-il humain? Myriana secoua la tête: peu importe la race, ce qui compte est ce qu'il y a à l'intérieur de chaque être. Alors que le jeune homme plantait son arme au sol, Myriana se décida enfin à faire savoir sa présence. Elle ne trouvait pas très poli de rester cachée derrière ces hautes herbes qui la dissimulaient merveilleusement bien.

"Je trouve que vous manie plutôt bien cette lance..."

Bien évidemment, elle ne connaissait rien dans le maniement des lances, mais engager la conversation par un compliment pourrait être avantageux. Il était difficile de mettre un âge au visage de la jeune fille. Un instant on lui donnait quatorze ans, son véritable âge, et l'instant d'après, on croyait se tromper et on lui donnait davantage. C'était assez troublant comme impression, ne pas savoir évaluer l'âge d'une personne.Toutefois, une chose était certaine: Myriana était très jolie avec ses cheveux blancs mi-longs et ses grands yeux bleu translucide. Quelques rayons de soleil jouaient dans sa chevelure et les rendaient presque transparents. Sur ce visage angélique s'inscrivit un joli sourire. Qui pouvait croire que sa famille et sa cité avaient été décimées il y a des mois de cela?

"J'espère que je ne vous dérange pas, noble guerrier. Je me promenais et j'ai entendu votre arme..."

Après tout, comment savoir si ce jeune homme allait bien réagir à la présence d'une jeune fille? Myriana s'inclina légèrement, prête à partir si tel était son souhait. Elle préférait nettement ce genre de recontre plutôt que d'être au centre du village et de voir tous ces visages souriants. Cela lui rappelait trop de souvenirs douloureux. Elle préférait faire des rencontres isolées, pour qu'elle ait le temps d'assimiler tous les petits détails des personnes. Myriana sortit soudainement son poignard de sa ceinture qui lui ceignait la taille et le lança de toutes ses forces. La lame d'argent alla se ficher dans le tronc d'un arbre, dix mètres plus loin. Le seul arbre de la clairière. Un petit sourire mystérieux s'inscrivit sur ses lèvres. Elle espérait avoir soulevé l'intérêt du noble guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Jeu 6 Nov - 22:43

Aucun mouvement de surprise, aucun geste qui montrait qu’Ezéchiel l’avait entendu, alors qu’il avait fermé les yeux pour mieux sentir la caresse du vent. Cette inconnue était sortie des hautes herbes et avait sortie un compliment des plus inattendues … Qui avait surpris Ezéchiel, avant qu’il ce mette à rire et de répondre.

"Heu … Pourtant, j’en connais un qui aurait dit que je suis encore loin de savoir la manier …"

*Maniement caractéristique des jeunes débutants*
*Là, tu exagères.*

*Aucunement.*

Cependant, ça n’avait pas empêché Ezéchiel de continuer à rire. Le gardien savait très bien que Yari n’aimait pas les compliments, en fait il trouvait que sa servait à rien. Un guerrier n’avait pas besoin de compliment, car il savait très bien quand il se débrouillait bien et quand il n’y arrivait pas, comme c’était le cas pour Ezéchiel. D’ailleurs cette jeune fille ne devait pas avoir une très grande expérience des lances pour l’avoir dit, mais c’était bien une jeune fille ? Un coup d’œil rapide lui avait donné l’impression qu’elle avait 14 voir 15 ans, mais alors qu’il s’était retourné complètement vers elle, il lui trouvait un air qui donnait l’impression qu’elle était plus âgée. C’était une simple impression ou bien c’était la réalité ? Puisqu’elle avait eu la gentillesse de s’excuser, Ezéchiel aurait la gentillesse de ne pas lui poser des questions et puis essayer de deviner pouvait être amusant.


"Nullement. Tout homme doit considérer comme un honneur d’être dérangé par une jolie demoiselle."

Encore légèrement dans son hilarité Ezéchiel ne s’était pas empêché de répondre d’une voix théâtrale avant de finir dans un salut qui eut surtout pour effet de faire traiter ses cheveux au sol. Il s’était ensuite redressé pour pouvoir continuer la conversation de manière plus sérieuse, mais son élan à était interrompu par une petite prestation de la jeune inconnue. Malgré le fait qu’il est été légèrement pris au dépourvue par se lancer, l’œil entraîné d’Ezy n’avait pas manqué une miette des mouvements qu’elle avait utilisées pour envoyer la lame. En fait, sans le savoir elle venait de s’exposer à deux personnalités observatrices, mai elle ne pouvait pas voir Yari.

"Maintenant que vous n’êtes plus armé, comment ferez-vous pour vous défendre si on vous attaquez maintenant ? À main nue ?"

Chose qui était parfaitement possible, bien qu’Ezéchiel doutait fortement de ça force physique. Non, si c’était à main elle ne pouvait pas compter sur la simple force brute, mais sur d’autre aptitude qu’elle avait sûrement déjà exploitée. Le mouvement était correct, aucune hésitation et fluide. Cependant, cela manquait de force et la rapidité pouvait être amélioré quant à la précision et bien … Si elle visait juste l’arbre sa va, sinon elle aurait peut-être encore des petits progrès à faire. Voilà la première conclusion qu’avait sorti Yari dans sa tête, bien qu’aucun des deux n’avaient parlé du passé de cette personne Ezéchiel pensait de plus en plus à lui poser des questions pour pouvoir mieux connaître son passé en plus des rêves qu’il faisait, car plus le temps passait et plus il avait l’impression qu’il était bien plus vieux que n’importe qui. Enfin … Techniquement qu’il est bien plus vieux que n’importe qui actuellement, il ignorait encore vraiment combien d’année était passé avant ce qui lui est arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Jeu 6 Nov - 23:24

Pour être honnête, Myriana ne connaissait strictement dans l'art du maniement des lances. Voilà pourquoi elle trouvait que le jeune homme maniait plutôt bien son arme. Puis ce fut à son tour de faire une petite prestation avec son simple poignard. Le lancer avait été rapide et fluide. Précis aussi puisque la lame s'était enfoncée au coeur du tronc. Bien entendu, la jeune fille n'était soumise à aucun stress alors il était plus facile de passer pour une personne douée. Toutefois, elle n'attendait aucun compliment de la part du guerrier. Elle adressa un petit sourire au jeune homme tout en se demandant de qui il pouvait bien parler lorsqu'il avait fait allusion à Yari. La question resta bloquée au fond de sa gorge et elle fit quelques pas pour se rapprocher d'Ezéchiel. Myriana évalua son âge et conclut qu'il devait être plus âgé qu'elle d'au moins dix ans. N'y avait-il donc aucune personne de son âge sur cette île? Elle n'avait aperçu que des adultes. Peut-être sortait-elle aux mauvais moments de la journée.

"Mais une demoiselle peut parfois être bien importune. J'espère que ce n'est pas le cas. Je quitterais immédiatement ces lieux si je devais vous déranger."

L'adolescente voulait être tout sauf envahissante, énervante et indiscrète. Moins elle se faisait remarquer et mieux elle se portait. Chose étrange qu'elle se soit montrée à ce guerrier. Mais ne critiquait-on pas la logique des femmes? Un petit soupir rapide lui échappa et elle rejeta ses cheveux en arrière. Un peu de rouge avait coloré ses joues lorsqu'Ezéchiel s'était incliné devant elle. L'image de la toute jeune fille apparut sur son visage innocent. On pouvait un instant se demander ce qu'une personne comme elle faisait seule sur cette île. N'avait-elle donc plus aucune famille? Et pourquoi au fond de ses yeux tantôt bleu clairs, tantôt foncés et parfois gris dansait une éternelle mélancolie? Des questions pour le moment sans réposne pour son entourage.

"Si on m'attaquait? Si j'étais une personne naïve et crédule je vous répondrais que sur Ynis Witrin, je ne risque rien. Qu'il n'est même pas utile de sortir avec une arme sur soi."

Un instant, on pouvait croire que c'était réellement ce qu'elle pensait. Surtout qu'elle dansait d'un pied à l'autre comme une fillette fière de ce qu'elle venait de dire. Subitement, son visage se ferma et son sourire s'évanouit doucement. Elle s'immobilisa et tandis son bras. Le poignard s'arracha du tronc de l'arbre et fonça droit sur elle. Elle le rattrapa en vol par la garde.

"Mais je ne suis pas ce genre de personne. Je sais que la protection de l'île peut tomber à tout moment et qu'une horde de démons et autres créatures peut débarquer sur cette île sacrée. Ce que je ferais si cette situation devait se présenter? Dans un premier temps, je me battrais à mains nues. Oh! Je vois déjà votre sourire narquois. J'ai l'air toute frêle et prête à me briser en mille morceaux. Mais ce n'est qu'une apparence. J'ai déjà eu une expérience de ce goût: devoir me battre alors que je n'y étais nullement préparée."

Myriana rangea son arme dans sa gaine et fit craquer les articulations de ses poignets et ses doigts. Elle fixa un instant Ezéchiel avec un regard lointain et empli de souvenirs meurtriers. Maintenant que des bribes de souvenirs étaient remontés en elle, elle continua sur la même lancée son récit:

"Résultat: je fus la seule survivante. Peut-être était-ce de la chance, peut-être pas. Mais je peux vous assurer qu'après m'être battue à mains nue, j'ai rapidement saisi une arme pourme débarrasser de mes ennemis. Mon entraînement n'était malheureusement pas encore achevé mais ce que j'ai appris m'a permis de survivre et..."

L'adolescente vacilla et sentit un étau lui broyer le coeur et le ventre. Elle termina sa phrase dans un souffle:

"Et d'être la dernière représentante de ma cité bien-aimée."

Ses cheveux cachèrent son visage, le temps d'essuyer deux larmes qui avaient coulé sur ses joues. Myriana déglutit et se reprit. Ses muscles se décontractèrent d'un seul coup et son expression s'adoucit. Elle n'en restait pas moins plus âgée que ce qu'elle était réellement.

"Vous, je suis certaine que vous vous débrouilleriez très bien si cette situation devait se présenter maintenant, je me trompe?"

Un sourire mystérieux s'inscrivit sur ses lèvres pâles. Comment autant d'émotions pouvaient passer sur un visage à l'apparence si serein? Que cachait-elle donc à l'intérieur d'elle-même? Tout le monde a ses secrets...
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Sam 8 Nov - 16:38

Un simple mouvement de tête de droit à gauche pour signifier à la jeune fille qu’elle ne le dérangeait pas. De toute façon s’il était allé dans les prés ce n’était pas pour échapper à d’éventuels regards, mais plutôt pour faire plaisir à Yari qui préférait de loin l’extérieur plutôt qu’être enfermé entre quatre murs. Bien qu’aucun des deux n’avaient pensé à au fait que des gens viendraient se promener aux alentours, mais le lieu était à tout le monde il ne pouvait dire à quelqu’un de partir comme ça, juste parce qu’il voulait être seul. C’est pourquoi il n’allait pas dire à la jeune demoiselle qu’elle devait partir et puis de toute façon sa présence ne le dérangeait aucunement.

Il avait alors posé une question sur ce qu’elle ferait si on l’attaquait alors qu’elle n’était plus armée, bien entendu la supposition de se défendre à main nue n’était pas à exclure bien au contraire. C’est alors que pour répondre à sa question elle se mettait à se comporter comme une petite fille timide, un véritable exemple d’innocence et de naïveté comme le disait clairement ces paroles. Cependant, une apparence peut-être trompeuse, c’est pourquoi ni Ezéchiel et ni Yari qui observait la scène, n’étaient surpris de la voir subitement changer d’attitude pour formuler une réponse qui correspondait mieux à une personne qui se balade avec un poignard sur l’île. Cependant, la suite de sa réponse montrait à quel point elle ne connaissait pas Ezéchiel. Il n’aurait jamais pensé qu’une jeune fille comme elle n’arriverait pas à se battre à main nue, c’est pourquoi il se mit à sourire sans pour autant l’interrompre dans son monologue. Au moins elle savait se faire écouter malgré son âge, car à force de l’observer Ezy était sûr qu’elle devait bien avoir moins de dix ans que lui et à cet âge là on avait encore beaucoup de choses à apprendre et ceux, quelque soit les situations qu’on aurait pu vivre.
L’explication de la jeune demoiselle n’était pas encore terminée, mais à son regard on pouvait deviner qu’elle avait vécu des choses qui avaient provoqué une blessure qui n’avait pas encore guérie. Il ne l’interrompit pas, si elle en parlait comme ça c’est peut-être qu’elle en avait besoin, car il ne pensait pas que ce soit pour frimer qu’elle faisait ça.

Durant la fin de son monologue Ezéchiel c’était tranquillement assis en tailleur, à côté de sa lance toujours planté au sol. Si il faisait ça c’était parce qu’il aimait bien parfois être assis et aussi pour éviter que sa silhouette ne s’impose trop à la jeune fille présente devant lui. Même si d’un autre côté elle ne devait pas trop s’émouvoir de la taille d’une personne, la jeune fille ce repris rapidement avant de lui poser la question, ou plutôt de lui retourner la question. Plutôt que de vanter ces mérites en tant que gardien de l’île, puisqu’après tout c’était leur boulot de la défendre, surtout si ce genre de situation se présentait il préférait faire référence à son passé.


"J’ai déjà vécu cette situation, mais je me demande ce que s’en sortir très bien veux dire. Juste rester vivant, ou bien réussir à protéger tout le monde ? Personnellement, je dirais que j’ai été très mauvais et bien que certaines erreurs soient douloureuses on ne peut qu’apprendre à devenir plus fort. Ce qui ne veut pas dire qu’aujourd’hui je saurais me débrouiller, surtout quand on souhaite que le très soit qu’il n’y ait aucune victime."

Il parlait en lançant un regard indéchiffrable à la jeune fille, depuis que Yari et Ezéchiel pouvaient parler ensemble, ce dernier avait un comportement qui avait légèrement changé et qui continuait à changer au fur et à mesure qu’il restait avec Yari. Au par avant il aurait juste dit qu’il se débrouillerait très bien, alors que maintenant ce mot semblait appartenir à un vocabulaire inexistant pour ce genre de situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Dim 9 Nov - 18:50

Myriana prit la même position qu'Ezéchiel, c'est-à-dire qu'elle s'assit en tailleur sur le sol herbeux. Elle avait poursuivi son récit dans cette posture, ne pouvant supporter ne pas être à la même hauteur que son interlocuteur. Au début, son ton était plutôt naïf. Par la suite, sa voix s'était durcie et enflammée pour se calmer à nouveau. Comme si elle avait déjà balayé ses souvenirs, elle avait poursuivi en retournant la question au jeune guerrier. A présent, son regard bleu était posé sur Ezéchiel. Elle sentait une aura étrange émaner de lui. Elle n'arrivait pas à détecter la présence de Yari. Et puis si elle devait analyser toutes les personnes de l'île, elle en aurait pour des années à sonder chaque caractère, chaque âme, chaque particularité... Les questions qui se pressaient dans son esprit se firent de moins en moins présentes. La jeune fille se focalisa sur la réponse d'Ezéchiel. Le concept de "bien se débrouiller" était très abstrait, comme il le faisait remarquer. De sucroît, il avouait ne pas avoir été à la hauteur par le passé.

"Pour ce qui est de protéger tout le monde, je n'ai pas été à la hauteur. Certains peuples m'auraient même accusée d'avoir été lâche pour avoir fui. Mais avait-je le choix? A quoi aurait servi une victime de plus si ce n'est a ajouté un trophée de plus au tableau de chasse des démons? En restant en vie, je vais pouvoir parler de mon peuple, de ma cité, à de nombreuses personnes. Ainsi, ils ne seront pas oubliés."

Myriana leva les yeux au ciel pour voir le soleil décliner lentement. Elle n'aimait pas cette période de l'année. Le jour se levait tard et disparaissait tôt. Tout lui semblait mort, comme si la nature renonçait à combattre les ténèbres. Pour ne rien arranger, une bise piquante de froid se leva et fouetta le visage des deux personnes. L'adolescente resserra sa cape autour d'elle et grelota de froid. Malgré la température relativement basse le paysage n'en restait pas moins prestigieux, ce qui remontait le moral de la jeune fille. Après cette conversation pour le moins obscure et déprimante, elle décida d'enchaîner sur quelque chose de plus familier.

"Au fait, je ne me suis pas présentée: je me nomme Myriana Celestia. Je viens de la cité de Celestis, jadis peuplée d'anges aux ailes d'un blanc immaculé."

Une question se posait: pourquoi ne possédait-elle pas d'ailes? Pouvait-elle les camoufler? Ou les lui avait-on coupées? Myriana avait toujours eu des doutes sur ses véritables origines. Elle savait au fond de son coeur qu'elle n'était pas née dans cette partie du monde. Mais son passé était flou et elle espérait trouver les réponses à Ynis Witrin. Mais pour le moment, ce qui comptait pour elle était que ces anges avaient pris soin d'elle jusqu'à leur dernier souffle. Elle n'avait aucun droit de remettre leur loyauté, leur gentillesse et leur dévouement en doute. Elle releva fièrement la tête comme pour défier Ezéchiel de remettre en doute sa sincérité. Ce geste inconscient lui valut une douleur au niveau de ses lombaires. Elle grimaça et s'affaissa à nouveau.

"Et vous, d'où venez-vous, si je puis me permettre cette question?"
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mar 11 Nov - 16:43

Ezéchiel ne pouvait qu’acquiescer à ce que disait la jeune fille, il est vrai que c’est grâce à certaine personne qui ont réussi à échapper à des massacres qu’aujourd’hui certaine chose ne s’oublie pas. Même si le jeune gardien doutait sérieusement que les démons auraient fait une différence si elle avait été vivante ou morte. Au moins elle ne semblait pas s’en vouloir d’avoir fuit, elle était même prête à parler de la ville où elle avait vécu ce qui montrait qu’elle ne voulait pas non plus fuir le passé comme elle avait fui pour survivre. Ezy n’avait rien à dire à ça, si ce n’est qu’approuver silencieusement ces paroles.
Le silence c’était, un bref instant, établie entre eux, juste le temps à une brise froide de venir refroidir leurs visages. Pour Ezéchiel ce n’était pas dérangeant, car il était encore chaud à cause de son calme entrainement physique, mais après il faudra envisager de remettre sa cape rouge sur le dos pour ne pas qu’il attrape froid.
Le silence aurait pu s’éterniser un peu plus, mais la jeune demoiselle avait décidé de l’interrompre pour pouvoir se présenter. Il est vrai qu’aucun des deux au par avant n’avaient eu l’idée de se présenter, mais il faut dire que ce n’était pas forcément nécessaire de connaître le nom de son interlocuteur pour pouvoir enchaîner sur une conversation plus ou moins quelconque.

Loin de là de remettre son affirmation en doute, Ezéchiel c’était contenté d’enregistrer l’information dans son esprit. Si elle venait d’une cité d’ange c’est qu’elle en était bel et bien originaire. Pourtant, quand elle s’était relevée fièrement comme par défi de la contre dire, le jeune guerrier c’était posé des questions. Ce n’était pas vraiment la peine de réagir comme ça juste pour s’être présenté, de toute façon ce n’est pas parce qu’il existait des cités angéliques que seul les anges pouvaient y habiter. Tout comme ce n’est pas parce qu’on ne pouvait pas voir les ailes d’un ange que ce n’était pas un ange, il avait bien rencontré un gardien de l’île ange qui pouvait les cacher.
La jeune Myriana lui avait alors demandé d’où est-ce qu’il venait, tien … Elle ne voulait pas d’abords qu’il se présente ?


"Vous pouvez-vous le permettre, mais ne vaut-il pas mieux d’abords demandé mon identité plutôt que mes origines ? Ou bien avez-vous oublié que je ne mettais pas encore présenté ?"

Il avait alors laissé quelques secondes passées le temps que ces mots face pleinement leurs effets, bien qu’il n’était pas vexé qu’elle ait été curieuse de savoir ses origines et non son identité, il voulait quand même le lui faire remarquer. À moins que ça ne soit volontaire et qu’elle ne voulait pas du tout savoir comment il s’appelait, dans ce cas-là elle sera obligé de le savoir.

"Je m’appelle Ezéciel Akai. Je suis née et j’ai vécu mes 12 premières années ici, sur l’île. Après je suis resté plusieurs années à Ozette, la ville natale de mes parents."

Avant bien entendu de revenir sur cette île qu’il ne pouvait s’empêcher de considérer comme sa maison au même titre que l’était Ozette, bien que maintenant qu’il n’y a plus de membre de sa famille présent là-bas, il la considérait un peu moins comme un chez soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mar 11 Nov - 17:11

La réaction de Myriana avait été un peu exagérée, elle s'en rendait bien compte. Mais nous ne savons jamais réellement qui nous côtoyons. Ezéchiel semblait être quelqu'un de respectable. Mais qu'est-ce qui le prouvait? Elle ne voulait en aucun cas entendre des insinuations dérangeantes. L'air hautain qu'elle adopta quelques secondes avait peut-être dissuadé le guerrier de faire un commentaire. Mais l'adolescente ne put s'empêcher de se trouver un peu dure et perpétuellement sur ses gardes. Alors son expression changea instantanément. Il ne lui avait fait aucune remarque. Il est vrai que des humains ou des autres créatures avaient tout leur droit d'habiter dans une cité peuplée d'anges. Mais ce n'était pas le cas de Celestis. Cette ville était si lointaine que les légendes affirmaient qu'elle n'existait pas. Personne n'avait essayé de la rejoindre. A part sa mère biologique, ancienne dirigente d'Ynis Witrin: Leïa Aleyna. Myriana ne connaissait pas l'histoire de son passé. A chaque fois qu'elle posait des questions un peu trop précises, on lui répondait toujours qu'elle était différente et que c'était un cadeau que les dieux lui avaient fait. Cette réponse la satisfaisait à l'époque. Plus maintenant. C'est pourquoi elle espérait ardemment trouver de véritables réponses ici-même.

Myriana vira au rouge lorsqu'Ezéchiel lui fit remarquer qu'elle avait omis de lui demander son nom. Elle avait tellement été enflammée par son récit qu'elle avait complètement oublié de lui poser la plus cruciale des questions. Un rire gêné lui échappa et elle fit un signe de tête positif pour qu'il lui donne son identité avant tout. Quelle tête en l'air elle pouvait bien faire! Il fallait quand même avouer que c'était bien la première fois qu'elle se confiait avec autant de spontanéité. Elle en était un peu troublée et perdue. L'adolescente repoussa une mèche de cheveux qui obstruait sa vue et écouta Ezéchiel. Il avait donc vécu ici, à Ynis Witrin! Douze ans de sa vie peut-être mais il avait vu le jour sur l'île sacrée. Elle ne serait pas aussi émerveillée si elle apprenait qu'elle été née, elle, aussi sur cette île. La jeune fille se demanda un instant pourquoi il avait quitté cet endroit magique pour rejoindre le continent dangereux et hostile. Mais à douze ans, peut-on contester une décision parentale? Certainement pas.


"Est-ce que... Ozette est une jolie ville?"

Elle n'avait jamais entendu parler de cette ville et elle se demandait si elle avait été attaquée comme Celestis. Sinon, pourquoi était-il revenu à Ynis Witrin? Peut-être la nostalgie de ce lieu magnifique... Ou la mort de proches. Par pudeur et respect, elle ne posa pas directement la question qui tourbillonait dans sa tête. Si Ezéchiel voulait le lui confier, il le ferait de lui même. Après tout, ils se connaissaient depuis moins d'une heure. Myriana savait pertinement que la majorité des insulaires avaient eu un passé assez lourd et tragique. Elle n'était pas la seule dans cette situation. Quoi que la sienne était un peu particulière. Mais chaque chose en son temps, elle le découvrira bien assez tôt.

"Je n'ai jamais visité d'autres endroits que Celestis et Ynis Witrin. Je suis toujours curieuse de savoir si les autres cités sont aussi florissantes, belles, accueillantes que l'était Celestis."

En réalité, elle était très curieuse et aimait apprendre de nouvelles choses. Les livres d'histoire, de géographie et même de politique lui apportaient beaucoup d'informations mais pas suffisamment pour son cerveau assoiffé. Alors elle glânait des renseigements auprès des gens. Et le guerrier était le deuxième à être interrogé. Peut-être serait-il le deuxième à répondre. Myriana l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mar 11 Nov - 17:52

Ezéchiel ne c’était pas formalisé de la réaction de la jeune fille, après tout si elle voulait le mettre au défi de la contre dire soit, mais peut-être qu’elle devrait apprendre que les personnes ne sont pas tous pareil et qu’ils ne réagissaient pas de la manière. De toute façon elle avait vite changé de comportement, peut-être parce qu’elle s’en était rendu compte, ou pour autre chose, Ezy ne pouvait pas le savoir et n’avait guère envie de s’éterniser pour un petit détail de ce genre. De toute façon c’était elle qui avait immédiatement commencé en lui demandant ces origines, tout en omettant le fait qu’elle ne lui avait pas demandé qui il était.
En la voyant rougir le jeune guerrier avait faillit se mettre à rire, mais il s’était retenu pour ne pas la gêner plus que nécessaire. Au moins il était sûr que son oubli n’avait pas été volontaire, peut-être que c’est parce qu’elle étai un peu trop curieuse sur plein de choses et que par conséquent elle sautait des étapes. Après tout, n’avaient-ils pas commencé à parler sans même connaître leur prénom respectif ?

De toute façon il avait répondu à la question non formulé de la jeune fille avait de parler très rapidement de ses origines. Il avait vécu sur Yinis avant d’aller à Ozette et la jeune fille ne manqua pas de lui demander si Ozette était une belle ville. D’une certaine manière c’était une très bonne question, alors qu’Ezéchiel y réfléchissait un peu Myriana avait rajouté une explication sur sa curiosité. Ce qui avait déclenché un léger rire au jeune homme.


"Vous aurez des difficultés à faire cette comparaison si vous n’allez pas voir Ozette de vos propres yeux, tout comme moi j’aurais du mal à en faire une alors que je n’ai jamais vu Celestis."

Certes, il en avait quand même entendu parler, mais la notion de belle ville pouvait très bien changer selon le point de vue des gens. Par conséquent la jeune fille se faisait une idée sur ce que les autres disent, sans pour autant avoir l’occasion de s’en faire une elle-même.

"Belle et accueillante, j’ignore ce que toi tu entends par ça, mais moi j’ai surtout retenu la solidarité des habitants. À partir du moment où on repense à un endroit comme son chez soi, ça veux dire que pour toi elle était accueillante … Hmm … Je ne saurais pas vraiment dire … Ozette était la ville dans laquelle j’ai vécu des années et où j’ai été heureux, même si je suis revenu sur Yinis parce que j’ai été attiré dans cet endroit par un sentiment plus fort que celle qui m’attachait à Ozette."


Il n’avait pas vraiment précisé par quel sentiment il avait été poussé à revenir à Yinis, ni que c’était à cause de la présence de Yari que ce sentiment avait été trop fort pour l’ignorer. De toute façon à Ozette plus rien ne le retenait puisque sa mère y était morte et que son oncle était porté disparu, il ne fallait pas parler de son père qu’il n’avait jamais connu au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mar 11 Nov - 18:53

Myriana était consciente qu'elle pourra seulement se faire une idée vague de la ville d'Ozette tant qu'elle n'y mettrait pas les pieds. Mais c'était mieux que rien. Elle se contenta de hocher doucement la tête sans pour autant interrompre le jeune homme. Elle désirait écouter la description qu'il allait lui donner sur Ozette. Comme une élève suivant passionément un cours d'histoire, elle écouta Ezéchiel avec la plus grande attention. A cet instant, son âge probable s'afficha sur tous les traits de son corps. Ses yeux bleu foncé pétillaient, son visage était souriant et elle était surtout décontractée. Quatorze ans, voilà l'âge qu'on pouvait désormais lui donner. La jeune fille fit une moue un peu désapointée. Elle aurait aimé qu'il lui décrive l'atmosphère de la ville et les paysages qui l'entouraient. Mais elle dut se contenter d'apprendre que les habitants étaient solidaires. A partir de cette information, elle put conclure qu'Ozette devait être une ville dans laquelle il était agréable de vivre.

"La solidarité est important dans une communauté. A Celestis aussi nous pouvions compter les uns sur les autres."

Mais Ezéchiel avait décidé de retourner sur son île natale. Quelque chose de plus fort l'avait attiré ici et ne le retenait plus à Ozette. Myriana hocha la tête. Elle ne pouvait pas se faire d'idée sur ce sujet, n'ayant jamais voulu quitter Celestis. Elle y avait été contrainte, sinon, elle serait morte. Et si on lui disait qu'elle devait partir d'Ynis Witrin, elle n'accepterait jamais. Elle espérait qu'elle n'aurait jamais à le faire. Quitter un endroit qui lui était cher lui avait causé beaucoup de chagrin et elle ne voulait en aucun cas renouveler cette expérience traumatisante. C'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle elle s'était engagée comme apprentie Chevaucheuse d'Ombres: elle désirait protéger l'île coûte que coûte, pour ne pas que ses habitants et elle-même aient à la quitter un jour à cause d'une invasion.

"Il est vrai que nous menons une belle vie sur cette île. Nous y vivons en paix et je pense que c'est le seul endroit qui soit le mieux protéger contre les êtres maléfiques du continent. J'espère qu'un jour nous pourrons tous retourner chez nous, en toute sécurité et marcher sur le continent sans crainte."

Myriana sourit de plus belle. Elle savait qui si ce jour arrivait, elle ne reconstruirait pas Celestis. A moins qu'elle ne se transforme en ville-refuge pour les créatures sans patrie. Mais ce futur était encore bien lointain et inexistant. Tout pouvait dégénérer. Comme tout pouvait s'améliorer. Mais il était bien apaisant de rêver d'un futur meilleur.

"Vous avez une idée de ce que vous feriez si les démons et autres viles créatures venaient à disparaître? Resteriez-vous à Ynis Witrin?"
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Lun 17 Nov - 19:55

Ezéchiel n’avait pas mis beaucoup de détail sur Ozette, en fait il s’était contenté de venter les mérites de la solidarité qu’avait les habitants de cette ville. De toute façon le jeune guerrier ne pouvait pas vraiment se rappeler d’Ozette, la dernière image qu’il avait eue de cette ville était des rues dévastées, du sang qui souillait le sol et des cadavres, autant de cadavre qui appartenaient aux ennemis qu’aux alliés. Que pouvait-il dire à cette jeune fille pour assouvir sa curiosité s’il ne pouvait pas se rappeler de sa vraie beauté ? Etrangement Ezéchiel ne se formalisait pas de ne plus se rappeler l’image d’Ozette avant qu’elle ne soit attaqué. Peut-être est-ce parce qu’il ne s’en préoccupait pas tant que ça …

Ezéchiel avait tout autant souris que la jeune Myriana alors qu’elle disait qu’elle espérait qu’un jour tout le monde vivraient en toute sécurité et marche sans crainte sur le continu. Cependant, ce n’est pas pour la beauté de son espoir, mais plutôt de la naïveté qu’elle formulait. S’il n’y a plus de démon pour attaquer tout ce qui bouge, il y aura toujours des brigands, des voleurs, des assassins, une fois une grande ennemie vaincue les autres ressortent au grand jour. Une fois les démons disparut le métier d’assassin ou bien de mercenaire sera toujours le même, tout comme pour les autres métiers, rien ne changera vraiment. Chacun sera en danger, même si pour certaine situation ils auraient plus de chance d’être vivant.
Que ferait-il si ce jour arriverait ? Cette question faisait à la question que Myriana venait juste de lui poser. Oui, si jamais ce jour arriverait qu’est-ce qu’il allait bien pouvoir faire …


*Yari ?*

Qu’est-ce que eux deux allaient décider de faire ? Puisque si ce jour arrivait, Ynis ne serait plus en danger. Par conséquent leurs placent ne serait plus ici en tant que gardien de l’île. Puis la réponse c’était imposé de lui-même, elle était toute simple, mais pas évidente à trouver quand on essayait de s’imaginer dans divers situations juste pour répondre à cette question.

"Non, on partirait à la recherche de certaines choses perdu … À la limite je resterais sur Ynis le temps d’être sûr que les choses se stabilise, mais si l’île n’est plus en danger je ne vois pas pourquoi je resterais ici. À moins de trouver l’information que je recherche ici."

Au tout début de sa phrase, il avait sans s’en rendre compte parlé pour lui et Yari. Après tout c’était tous les deux qui étaient concernés par cette question, puisque quand l’un part quelque part l’autre n’avait d’autre choix que de le suivre. La chose était simple, n’avait-il pas déjà commencé à faire ces investigations à la bibliothèque ? Ou tout du moins tenté, car il n’était pas habitué par ce genre de lieu et tout ce qu’il avait comme indice était le nom de la race à laquelle appartenait Yari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mer 19 Nov - 20:49

Myriana avait lentement fermé les yeux, le temps de réfléchir à l'avenir. Mais comment construire son futur alors que le passé lui courait encore après? Elle était fort de caractère mais jamais elle n'avait imaginé qu'elle serait orpheline... Pour la deuxième fois. Evidemment, elle ignorait encore que sa famille de Celestis était en réalité ses parents adoptifs. Mais elle devait lutter pour contribuer à l'avènement d'un monde meilleur, avec un minimum de violence. Il est vrai que le Mal ne pouvait être détruit. Si le Bien existe, son opposé se doit de le surveiller, de l'attaquer, de s'y opposer. Tout comme le Bien doit agir avec le Mal. Chaque chose du monde possède son contraire, c'est un axiome qui est né avec lui. C'est pourquoi Myriana ne devait pas céder. Elle souillerait la mémoire de ses proches si elle se laissait aller à la tristesse et au désespoir.

Elle reprit contact avec la réalité et regarda Ezéchiel. Il lui donnait l'impression d'être quelqu'un qui prenait les choses telles qu'elles venaient, sans trop se poser de question. Il avait l'air sûr de lui et prêt à faire ce qui lui paraissait le plus juste. Pour ensuite se faire oublier et partir. N'était-il attaché à plus personne? N'avait-il pas quelqu'un à aimer, avec qui il aimerait passer le reste de sa vie, à quelque part? Apparemment, il était seul. Mais seulement en apparence, puisque Myriana ne savait rien de Yari. Peut-être qu'Ezéchiel avait un destin, une mission beaucoup plus importante et personnelle. Toutefois, elle fut intriguée par ce qu'il venait de lui dire. Avait-il bien utilisé le sujet "on"? Mais pour désigner qui d'autre?


"Vous ne serez pas seul lorsque vous ferez ces recherches?"

L'adolescente était loin de se douter qu'il parlait de lui et d'une autre conscience ou personne qui vivait en lui.

"Pour ma part, j'ignore si je vais tenter de reconstruire Celestis. Si je constate que de nombreuses personnes ayant perdu leur foyer veulent retrouver un chez-soi, peut-être leur proposerais-je de m'aider dans cette tâche.Et puis, je terminerai de consigner par écrit l'histoire de Celestis."

Myriana sourit à Ezéchiel. Ce qu'elle allait découvrir par la suite allait peut-être la pousser à réfléchir autrement. Peut-être qu'un destin beaucoup plus grand que celui-ci pesait sur ses épaules et qu'elle l'ignorait totalement. Mais pour le moment, elle devait vivre sa vie le plus normalement possible et tenter de se reconstruire, chose qu'elle se forçait à faire depuis des mois.
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Dim 23 Nov - 17:06

La jeune Myriana semblait entrer dans ses pensées assez facilement alors qu’elle semblait réfléchir à son propre avenir. Ce qu’Ezéchiel avait aussi fait avant de pouvoir répondre quelque chose, mais en même temps sa réponse était aussi vague. Il n’avait pas dit ce qu’il recherchait tout en pensant, que peut-être quelque chose ou quelqu’un allait finir par le retenir ici. Il ne pouvait pas savoir de quoi était fait demain, même si pourtant le guerrier avait l’air d’être sûr de ces paroles. Sûr oui, car il savait très bien qu’il ne pourrait pas s’empêcher d’aller découvrir qui était réellement Yari, tout comme ce dernier aimerait bien découvrir qui il était au par avant. Est-ce que ce serait une bonne chose s’il le découvrait ? N’allait-il pas regretter son geste par la suite ? Ezy ne savait pas. Tout ce qu’il comprenait et ressentait, c’est le besoin de savoir que ressentait Yari, un jour ou l’autre il aurait besoin de connaître ces origines. Tout comme il aurait besoin de savoir comment il était arrivé dans le corps d’un simple nourrisson.
Parfois le guerrier se demandait si à sa mort Yari allait intégrer un autre corps ou s’il allait disparaître en même temps que lui. Les deux possibilités semblaient marcher, mais Yari pensait qu’une seule des deux allait arriver, mais il refusait pour le moment de le dire à Ezéchiel.

La jeune fille semblait avoir bien entendu Ezéchiel quand il avait parlé en prononçant accidentellement le ‘on’ au lieu du ‘je’, mais elle ne l’avait pas dit de manière claire, peut-être qu’elle souhaitait une confirmation. Ou peut-être pas puisqu’elle avait directement enchaîné à la réponse de cette fameuse question. Elle ne semblait pas encore tout à fait sûre de ce qu’elle allait faire, comme si elle ne se sentait pas le courage de le faire seul, comme si elle le ferait seulement par nécessité. En même temps elle est encore jeune, elle n’était pas encore mûre et avait sûrement besoin de temps pour pouvoir être sûr de ce qu’elle voulait. Le guerrier n’allait pas le lui dire, elle devait en être consciente elle-même. De toute façon ce n’était pas à lui de la guider dans une voie que lui-même ne comptait pas prendre. Puis il avait repensé à sa question, un léger rire avait doucement n’acquis.


"Non je ne serais pas seul … En fait, je ne suis jamais seul …"

Il n’avait pas donné d’explication, d’abord parce qu’elle n’était pas obligée de le savoir et ensuite pour voir si sa curiosité s’étendait un peu de partout et non sur les villes. Avoir une culture générale est bien, mais si c’est sûr certain domaine seulement ça pouvait être un léger inconvénient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mer 26 Nov - 20:58

Myriana pencha légèrement la tête sur le côté, curieuse quant à la réponse qu'Ezéchiel allait lui donner. Il aurait beau se rattraper comme il le pouvait, elle n'était pas dupe. Elle savait reconnaître quand on lui cachait quelque chose. Maintenant, il fallait voir si elle allait insister ou pas. D'un côté, la curiosité est un vilain défaut. Mais sans celle-ci, rien n'aurait évolué dans le monde. Si Ezéchiel prenait mal son insistance, elle s'excuserait et commencerait une nouvelle conversation.

"Quand vous dites que vous n'êtes jamais seul, vous voulez dire par là que vous connaissez des gens qui seraient prêts à vous suivre partout? OU s'agit-il d'autre chose?"

La jeune fille était certaine que sa première proposition n'était pas la bonne. Un flux d'adrénaline parcourut ses vaisseaux sanguins. Elle réagissait toujours ainsi face à quelque chose qui sortait de l'ordinaire. Quoi que beaucoup de choses n'étaient pas "normales"... Myriana tortillait un bout d'herbe qu'elle avait attrapé sans s'en rendre compte. Elle l'arracha pour le jeter un peu plus loin avant de croiser ses bras devant sa poitrine. Il commençait à faire un peu frisquet et le jour déclinait lentement. La saison n'était pas propice aux longues conversations dans la nuit et le froid. A moins d'apprécier cet environnement. L'adolescente avait connu pire alors cela ne la dérangeait pas de rester dehors.

*Décidément, je suis trop curieuse... Mais je ne peux pas m'empêcher d'avoir quatorze ans...*

Palléas lui aurait certianement fait la même remarque... en riant. Un petit soupir échappa à Myriana alors qu'elle attendait la réponse du jeune homme.

(Aïe aïe! Petit post, désolée! L'inspiration devrait repartir d'ici peu.)
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Dim 30 Nov - 17:30

Voilà, Myriana avait posé la question qu’Ezéchiel attendait, enfin … Elle avait posé deux questions dans lequel il fallait qu’il se débrouille pour choisir à laquelle il pourrait répondre. Cependant, il avait cru remarquer un signe qui montrait que la jeune fille pensait que la réponse ce situerai dans le ‘s’agit-il d’autre chose ?’. Cela montrait aussi qu’elle savait parfaitement bien réfléchir, ou tout du moins qu’elle avait une bonne intuition. Il s’agissait bien d’autres choses, mais il restait à savoir s’il allait lui parler de Yari, s’il allait la faire mariner un peu ou s’il allait tout bêtement refuser de lui répondre.
Poussé par la curiosité, Ezéchiel voulait voir comment elle allait réagir à cette nouvelle. Est-ce que comme certaine personne, elle le prendrait pour un schizophrène, ou bien pour un simple imbécile qui veut se rendre intéressant … Mais il n’allait pas non plus le dire tout de suite.


"Il s’agit bien d’autre chose."

Sans ajouter un mot de plus, le jeune guerrier c’était levé pour pouvoir dégourdir ses jambes. De toute façon il commençait vraiment à faire froid et que la conversation soit finie ou non aucun des deux ne devraient rester indéfiniment ici. À moins de vouloir attraper un rhume, chose qu’Ezéchiel préférait éviter, car c’était assez agaçant d’avoir le nez bouché. Il franchit un pas la distance qui le séparait de la lance plantée dans le sol. Tout en le touchant de sa main gauche il regardait à nouveau la jeune fille.


"Tu aimerais voir un véritable manieur de lance ?"

Question qui semblait totalement hors propos par rapport à ce qu’ils se disaient plus tôt, mais qui avait tout son sens pour Ezéchiel. La jeune fille l’avait bien complimenté sur l’exercice qu’il avait fait tout à l’heure et si elle l’avait bien observé elle saurait faire la différence entre le maniement de Yari et le sien. Restait plus qu’à savoir si la jeune fille allait faire le rapprochement entre la question, la raison qui le pousse à dire qu’il n’était jamais seul et peut-être même … La petite allusion à la personne citée au tout début de leur rencontre, à savoir Yari. Tout d’abord, il fallait qu’elle réponde à cette question, car selon sa réponse elle ne pourrait même pas assouvir sa curiosité.

[Bah, je fait guère mieux de toute façon ^ ^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mar 2 Déc - 13:07

Myriana garda un visage impassible lorsqu’Ezéchiel lui avoua qu’il s’agissait d’autre chose. Maintenant, elle était curieuse de savoir à quoi il avait voulu faire allusion. Elle le regarda se lever et se déplacer près de sa lance fichée dans le sol. Elle resta immobile un instant avant de se remettre debout. Elle commençait à avoir les fesses gelées et ses jambes étaient tout engourdies. Elle se recula de quelques pas lorsqu’il lui demanda si elle désirait voir un véritable manieur de lance. Au début, elle se demanda quel était le rapport avec leur conversation présente. Elle fronça les sourcils et fut sur le point de poser une question qui lui sembla stupide une fois formulée dans son esprit. La jeune fille se ravisa et leva les bras au ciel avant de les faire retomber le long de son corps svelte.

« Oui, ça me ferait vraiment plaisir… »

Elle était curieuse de comprendre le rapport que ça avait avec cette autre mystérieuse personne. Myriana croisa les bras et se recula un peu plus pour fournir toute la place dont Ezéchiel avait besoin. Ce qu’elle ressentait était étrange : de l’excitation mêlée à de la crainte. Elle en avait vu des choses étranges mais est-ce que celle-ci allait dépasser toutes les autres ? Finalement, elle se détendit et prit une grande inspiration. Elle avait l’impression qu’elle était sur le point de suivre un cours de maniement de lance. Mais elle était à la fois honorée que ce grand guerrier lui fasse une petite démonstration. A présent, l’adolescente s’était suffisamment reculée pour qu’Ezéchiel lui montre ce qu’est un véritable manieur de lance. Elle avait hâte de comprendre toute cette énigme. Elle était de nature curieuse et elle détestait ne pas comprendre les choses. Alors lorsqu’on lui donnait une occasion d’avoir des réponses, elle se ruait dessus. Sans toutefois donner l’impression d’être impolie et indiscrète.

Un petit sourire encourageant flottait sur ses lèvres. Le moment tant attendu allait bientôt arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Jeu 4 Déc - 20:59

Tout comme Ezéchiel, la jeune fille c’était à son tour levé. Ce n’était pas vraiment besoin de savoir pourquoi, c’était plus agréable de parler plus ou moins à la même hauteur que son interlocuteur, mais ici présent c’était aussi moins froid pour les fesses. La jeune avait un peu reculé, mais n’avait pas tout de suite répondu à la question du gardien. Est-ce que cela voulait dire qu’elle n’avait pas réussi à faire le rapprochement ? C’était fort possible à première vue, mais il ne pouvait pas lire dans ces pensées pour en avoir le cœur net. Cependant, elle avait quand même accepté de voir ce qu’était un réel manieur de lance sans pour autant insister sur se fameux autre chose. Très bien … Puisqu’elle avait accepté sans autre forme de question, il allait le lui montrer.
Myriana reculait de plusieurs pas, comme si elle croyait que c’était lui qui allait lui faire une démonstration. Bon … D’une certaine manière oui, c’est Ezéchiel qui allait lui faire cette petite représentation, mais d’un autre côté, c’était Yari qui allait être au commande du corps. Allait-elle faire la différence entre les deux ?


*Alors ma puce, prête à danser ?*
*Quelle en sera l’utilité ?*

*Oh … Aucune … Tu dois juste impressionner la demoiselle.*

Sans autre parole échangée, Ezéchiel avait alors échangé sa place avec Yari. Le changement physique n’était pas très remarquable, les yeux qui étaient devenus plus rouge que brun et un visage devenu parfaitement dépourvu d’expression. Cependant, on pouvait voir la différence sur ce que la personne dégageait, une grande force paisible, comme endormit en attendant que vienne l’heure de réellement combattre, cela pouvait aussi se définir par une plus forte présence que précédemment. Dans la manière de se mouvoir aussi, une manière qui semblait étrangement plus assuré.
Mis à part tous ces détails, un autre était parfaitement remarquable. Ezéchiel était gaucher, hors Yari se trouvait être droitier. D’un mouvement rapide le Varden enleva la lance plantée au sol et opéra quelques mouvements de rotation à l’aide de son seul bras droit. Les mouvements avec la seul était précis et donnait l’impression que la personne précédente n’était qu’un maladroit. Souplesse, rapidité, précision … Yari était née avec une lance et n’importe quel inculte aurait été capable de le voir. Alors qu’il tournait sur lui-même, Ezéchiel avait donné une instruction bien précise à Yari. D’un mouvement rapide, le compagnon avait alors envoyé la lance ce ficher entre les pieds de la jeune fille. Peut-être que Yari était maintenant désarmé, mais au moins il savait se défendre sans armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Ven 5 Déc - 22:03

Myriana ignorait tout du spectacle qui allait s'offrir à elle. Elle était attentive au moindre geste qu'Ezéchiel allait faire. Elle fixait le jeune homme tel un prédateur guettant sa proie. Elle avait croisé les bras et avait pris une mine sérieuse. Elle ne voyait pas encore le rapport qu'il y avait entre la question qu'elle lui avait posée et la réponse qu'Ezéchiel lui avait fournie. Une chose était certaine: il n'avait pas pu dévier la conversation de cette manière si... pitoyable. Elle avait décelé une grande intelligence dans ce guerrier et jamais elle ne se trompait sur ce point. L'adolecente remarqua alors l'imperceptible changement d'apparence du jeune homme: ses yeux étaient devenus beaucoup plus rouges et son expression faciale avait changé. Il avait à présent l'air dépourvu de tout sentiment, comme un être ne pouvant ressentir la douleur, le désespoir ou la joie.Myriana fut décontenancée une fraction de seconde.

*Qu'est-ce que cela signifie? Il a l'air d'être une personne différente... Quelqu'un d'autre.*

C'est alors que le combat solitaire commença. La lance voltigeait presque dans les airs et Myriana avait du mal à la suivre des yeux. Il avait l'air de manier parfaitement sa lance! Et de la main droite, alors qu'elle avait remarqué qu'il la tenait de la main gauche dès qu'elle était arrivée dans la clairière. Quelque chose n'allait pas, elle le savait. Toutefois, elle ne pouvait s'empêcher d'être très impressionnée. Un petit sourire émerveillé flottait sur ses lèvres. Mais elle sentait qu'il ne lui dévoiait pas toute la force qu'il possédait réellement. Comme s'il la réservait pour quelque chose de plus utile. La jeune fille, si elle avait su manier une lance, l'aurait bien défié en duel. Malheureusement, elle était plutôt une experte dans le maniement des épées, des poignards et des autres armes blanches en général. Pour le combat au corps-à-corps, elle se révélait être également douée. Mais lui demander de combattre avec une lance ou un arc était comme lui demander de voler alors qu'elle ne possédait aucune aile.

*Je crois comprendre... Je n'avais jamais vu une chose pareille!*

Myriana observait ce ballet, toujours aussi impressionée. Elle fit un bond en arrière quand la lance se f icha entre ses jambes. Quelques centimètres plus loin et elle aurait été empalée! Mais quelques centimètres moins loin et ce coup aurait été moins prestigieux à ses yeux. Après avoir calmé les battements effrénés de son coeur, elle contourna l'arme et s'approcha d'Ezéchiel. Ou plutôt de Yari. Puisqu'ils étaient tous deux doués au combat au corps-à-corps, pourquoi ne pas évaluer les connaissances de l'autre?

"Je dois avouer que je n'avais jamais rencontré de personne comme vous. Je vais donc vous retourner votre première remarque. comment allez-vous faire maintenant que vous êtes désarmé? Et si je vous attaquez?"

Une lueur provocante brillait dans le regard de Myriana. Elle semblait calme et détendue alors qu'en réalité, elle était prête à se défendre s'il amorçait le premier geste d'attaque. Finalement, elle ne regrettait pas d'être sortie de chez elle, surtout si c'était pour faire une rencontre aussi étonnante: une personne habitée par une autre personne ou âme. Mais les questions étaient pour plus tard. Yari devait d'abord lui répondre. Myriana leva le menton, comme pour le défier. Mais peut-être était-ce ce qu'elle recherchait réellement. Qui pouvait savoir ce qu'elle voulait réellement?
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Sam 6 Déc - 19:20

Le corps d’Ezéchiel, commandé par Yari, se mouvait sous les yeux de la jeune Myriana. Offrant un spectacle de maniement de lance que seul quelqu’un la pratiquant depuis des années pouvait montrer, c’est parfois dans ce genre d’occasion qu’Ezy se demandait quel âge pouvait bien avoir Yari. Après avoir lancé lance qui s’était fiché entre les jambes de la jeune fille, Yari c’était tenu droit en attendant de voir comment Myriana allait réagir. Pour toute réponse, elle avait simplement contourné l’arme pour se plaçait devant Yari et lui retourner la remarque qu’Ezéchiel avait prononcé plus tôt. Comme c’était Yari qui avait le contrôle du corps, il était difficile pour lui de pouvoir lui répondre. Cependant, le comportement de la jeune fille montrait de la provocation. La personne en face était Yari, par conséquent il ne voulait pas répondre à cette provocation, parce qu’il trouvait inutile d’y répondre, mais aussi parce que pour lui ce n’était qu’une petite enfant. Hors, Yari à un comportement bien étrange quand il s’agit d’un enfant, il est plutôt du genre à risquer sa vie pour ces derniers. Faisant voler en éclat les convictions qu’il possédait sur la manière de protéger une personne, mais qui dit Yari, dit aussi Ezéchiel. Yari devait une totale obéissance à cet homme à cause du lien étrange qui les unissaient, mais pas le lien qui faisait qu’ils étaient tout deux dans un même corps, mais d’un autre lien.

*Répond-lui ! On dirait qu’elle n’attend que ça.*

Ezy n’avait pas besoin de préciser qu’il devait faire attention à ne pas lui faire de mal, il savait que Yari ne t’enterait rien de douloureux contre une enfant.
Yari avait deux manières d’utiliser sa lance, la première, celle que Myriana avait vue, montrait tous les talents artistiques que pouvait avoir un guerrier en plein combat, alors que la seconde montrait juste une manière bourrine de se débarrasser de ces adversaires.
Un premier mouvement rapide et fluide dirigé vers le cou de l’adversaire, en temps normal c’était pour broyait la gorge de l’ennemi avec la force surhumaine que le guerrier possède. Pour la jeune fille il se contenterait de serrer suffisamment la gorge pour lui faire comprendre ce qui arrivait à ces ennemis dans ce genre de situation. Si ce coup ne marchait pas, le second était destiné à déséquilibrer l’adversaire pour pouvoir lui mettre un coup puissant dans le plexus solaire. En règle général l’adversaire était au sol à cause de la douleur, mais encore une fois pour la jeune Yari ne lui ferait pas de mal, sauf si elle n’arrivait pas à esquiver la poigne de fer qu’il comptait utiliser dans le premier mouvement.
Bien que les mouvements de Yari était rapide et fluide, on pouvait deviner que sa manière de se battre à main nue était une manière d’un parfait bourrin sans délicatesse. C’était comme ça pour la simple et bonne raison que quand Yari devait utiliser ses mains, c’étaient parce qu’il devait détruire son adversaire le plus vite possible, par conséquent il n’avait pas le temps de faire dans la dentelle. Même si Yari n’est pas du genre à faire dans la dentelle pour quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Sam 6 Déc - 19:58

Myriana sentait que Yari hésitait à répondre à sa provocation. Elle se demandait s'il était en train de débattre avec Ezéchiel. Quoi qu'il en soit, elle était prête à esquiver le premier coup qu'il allait lui porter. Petit à petit, son visage devenait moins enfantin. Ses traits se durcirent et elle décroisa lentement ses bras. Elle ne pouvait se défendre correctement dans cette posture. Alors qu'elle venait à peine d'esquisser ce geste, Yari l'attaquait. Sa main se dirigea à une vitesse foudroyante en direction de sa gorge. Dans un réflexe, la jeune fille lui saisit le poignet à deux mains. Elle dut déployer toute la force qu'elle possédait pour l'empêcher d'avancer vers son cou. Elle contracta tous ses muscles et rejeta le plus loin possiible la main meurtrière du guerrier. Myriana fit un bond en arrière pour éviter toute nouvelle attaque. Elle n'était pas dupe, elle savait qu'il la renouvèlerait.

*Bon sang, il est très fort!*

Myriana eut à peine de se remettre de la première attaque surprise que Yari revenait à la charge. Le coup était dirigé vers son plexus solaire, zone particulièrement sensible du corps. L'adolescente eut juste le temps de bondir sur le côté et rouler sur le sol. Elle sentit le déplacement de l'air dut au coup manqué et elle se dit qu'elle eut beaucoup de chance de l'avoir évité. Elle ignorait que Yari ne mettait pas toute sa force dans ce duel. Après une roulade, elle se remit sur pied et décida que c'était à son tour de mener le jeu. Elle s'approcha rapidement du jeune homme et voulut lui asséner un coup au visage. Mais au dernier moment, elle changea d'avis et lui faucha les jambes. Elle espérait lui faire perdre l'équilibre. Si elle réussissait, elle compait bien le plaquer au sol, au risque de voler dans les airs s'il décidait de se venger...
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Dim 7 Déc - 23:03

Myriana c’était tranquillement préparé durant l’hésitation de Yari, elle avait même bien fait de le faire. Grâce à sa, elle avait réussi à esquiver le premier mouvement du gardien. Première manœuvre qui n’était pas si mal que ça, au moins elle avait d’excellent réflexe et si elle les développait plus, elle n’aurait même pas besoin d’utiliser sa force pour esquiver cette attaque de la part de Yari.
Le second mouvement de Yari avait aussi été esquivé, il est vrai qu’il ne se battait pas avec toute sa force, mais la petite avait quand même du potentiel. Au moins elle semblait plutôt bien réagir aux attaques et de manière rapide. Cependant, pour le moment elle n’avait montré que l’esquive, qu’est-ce que ce serait si c’était elle qui attaquait ?
Yari ne prenait pas la peine de se poser la question, alors qu’Ezéchiel était plutôt curieux de voir la situation continuer. Depuis des années Ezy avait accès à la mémoire de Yari et aucune fois il ne se souvenait avoir vu un combat qui ne ressemblait pas, à la fin, à une boucherie. Peut-être que combattre en ayant l’obligation de faire attention lui ferait du bien, après tout ça le forçait à se contrôler et à voir qu’il était tout aussi efficace sans tuer ces adversaires.

Finalement, Myriana avait décidé de mener la danse en commençant par une attaque feinté au niveau du visage. Bien entendu Yari ignorait que c’était une feinte, c’est pourquoi il s’était préparé à recevoir le coup, prêt à profiter de l’occasion qu’elle soit assez près pour la saisir. Seulement voilà, au lieu de lui donner un coup de poing, elle lui faucha les jambes pour pouvoir le déséquilibrer. Problème … Yari était bien campé sur ses jambes, mais au dernier moment il s’était mis volontaire en déséquilibre, sans que la jeune fille ne le remarque, pour que son coup réussisse. À partir de là, alors que Yari était vraiment en déséquilibre, Myriana avait décidé de le plaquer au sol. Seulement, Yari voulait profiter de cette occasion pour la saisir. Une poigne solide c’était emparé de l’un des bras de Myriana, les faisant tous les deux chutaient au sol. La main libre de Yari servi à amortir la chute de la petite pour ne pas qu’elle se face mal en tombant sur Yari.


*T’es au courant que ça fait mal de tomber sur le dos ?*
*Apprend à accepter la douleur.*

*Plus facile à dire qu’à faire mon ami …* Il avait répondu d’une voix ronchons.

Maintenant qu’ils étaient tout deux au sol, Myriana au-dessus de Yari, ce dernier attendait que la petite décide que le combat était terminé avant de libérer son bras et de la laisser se relever. Si elle ne souhaitait pas finir le duel, Yari était près à inverser la situation pour que Myriana se retrouve en-dessous de Yari et soit bloquer par le poids de son corps.

[J’espère que ça ira comme ça, sinon je change ^ ^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Lun 8 Déc - 21:40

(Non, c'est parfait^^)

Myriana était presque certaine que sa feinte avait fonctionné qu'à moitié. Yari était bien plus corpulent qu'elle. De plus, il était bien campé sur ses jambes. Au moins, elle aura essayé. Mais à sa grande surprise, il perdit l'équilibre et tomba en arrière. Il atterrit lourdement sur le dos. La jeune fille, voyant le succès de son attaque, se rua sur lui pour le plaquer au sol. Malheureusement, elle n'avait pas le poids nécessaire pour l'immobiliser complètement. Sur le coup, elle n'y pensa pas et crut presque qu'elle pourrait savourer sa victoire. Mais Yari en avait décidé autrement: il la saisit par le bras et tous deux se retrouvèrent au sol. Elle ne put éviter la chute et tomba sur le guerrier. Son visage exprimait la surprise: la scène s'était déroulée très rapidement. Allait-elle déclarer forfait? Elle hésita un court instant avant de se débattre. Elle était frustrée d'être aussi maigre et de n'avoir pas eu le temps de travailler plus avant ses prises de combat avec maître Abnar.

*Voilà que je gigotte comme une imbécile alors que je sais que je n'ai pas la moindre chance de l'écraser!*

Une exclamation de surprise lui échappa lorsque Yari inversa la situation: Myriana se retrouvait sous lui, bloquée par son corps musclée. Son bras était toujours prisonnier de la poigne de fer du jeune homme. L'adolescente se débattit encore un moment avant de se calmer. Une mèche de ses cheveux blancs masquait à moitié sa vue. Elle souffla dessus et plongea son regard bleu de mer dans celui du guerrier.

"Je pense que vous avez gagné..."

Elle se sentait un peu pitoyable et humiliée, bien qu'elle ait déployé une force hors du commun pour une fille de son âge. Elle baissa la tête en signe de soumission, lui faisant comprendre que le combat était bel et bien terminé. Myriana n'avait pas combattu depuis des mois, peut-être que ce duel était la sonnette d'alarme comme quoi il fallait qu'elle se remette à s'entraîner et qu'elle trouve un professeur digne de ce nom.

"Je suis honorée que vous m'ayez accordé ce duel."

Le ressentiment de l'adolescente fondit comme neige au soleil. Il fallait parfois ravaler sa fierté et accepter les faits. Elle savait qu'elle avait encore beaucoup de choses à apprendre, surtout à son âge Maître Abnar n'était pas un Dieu: il n'avait pu lui inculquer toutes ses connaissances en aussi peu de temps. Un jour viendrait où elle serait autant douée que le plus vaillant des guerriers celestiens. Mais ce jour n'était pas encore arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mar 9 Déc - 21:06

Myriana ne semblait pas s’être préparé à ça, maintenant qu’elle était sur Yari elle semblait hésiter avant de continuer le combat ou non. Finalement elle avait décidé de se débattre en vain, c’est pourquoi Yari avait inversé la situation pour que la jeune fille soit sur le sol. Elle avait encore gigotée avant de finalement déclarer forfait. Cependant, Yari avait un petit peu attendu avant de la relâcher pour être sûr qu’elle admettait sa défaite. Juste au moment ou elle le remerciait pour le duel, la main du guerrier relâcha le bras avant que ce dernier ne se relève. Myriana ne semblait pas mécontente d’avoir perdu ce duel et Yari lui tandis la main pour pouvoir l’aider à se relever.
Le duel avait été trop court pour voir quel était son niveau réel, mais le peu de coup échangé avait permis de montrer à Yari et Ezy qu’elle possédait quand même un bon niveau. Cependant, comme n’importe quelle personne, ce niveau pouvait être augmenté avec de l’entraînement et de la pratique.


"J’ai moi-même été heureux de pouvoir observer ce duel."

Bien entendu, Ezéchiel avait repris le contrôle de son corps pour pouvoir adresser la parole à la jeune fille. Comme ils avaient commencé à s’échanger des questions, ce n’était pas le moment de parler, mais maintenant que le duel était terminé Myriana allait sûrement avoir des questions à poser. Cependant, Ezy n’allait pas l’inviter à en poser, il préférait attendre que ce soit elle qui le fasse si elle souhaitait savoir et mieux comprendre.
En attendant qu’elle dise quelque chose, le jeune homme c’était retourné pour pouvoir reprendre la lance qui était toujours fichée dans le sol. Cette dernière était particulièrement bien plantée, montrant ainsi la puissance que Yari avait utilisée pour pouvoir l’envoyer. C’était peut-être un peu trop fort pour une démonstration, mais Yari n’était pas habitué à faire les choses en douceur surtout quand cela concerne le combat. Après tout, par le passé, Ezéchiel avait parfois reproché à Yari d’être un peu trop dur durant les entraînements avec les autres soldats. Mais bon … On ne change pas assez facilement une habitude qu’on possède depuis … De nombreuses années ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mer 10 Déc - 18:05

Myriana attendit patiemment qu'Ezéchiel libère son bras. Il était certain qu'elle avait totalement renoncé à poursuivre le combat maintenant qu'elle était en position inconfortable et de soumission. Elle se redressa lorsque Yari se dégagea et prit la main qu'il lui tendait pour se relever. Elle secoua ses habits pour enlever les brins d'herbe. Elle rajusta sa cape et observa un instant le jeune homme pour tenter de remarquer un changement dans son apparence. Il était évident qu'Ezéchiel n'a été qu'un spectateur. D'ailleurs, les paroles qu'il prononça confirma ce qu'elle pensait. Elle avait eu en partie la réponse à sa question. Apparemment, deux personnes habitaient le même corps, ce qui ne devait pas être une chose aisée. Allait-elle oser l'interroger sur cette étrange situation. La jeune fille laissa le silence planer un instant. Elle regarda le jeune homme récupérer sa lance qui était bien enfoncée dans le sol. Un petit sourire amusé flottait sur son visage: Yari avait beaucoup de force. Finalement, elle se risqua à être curieuse.

"J'ai compris qu'une autre personne vit en vous. Est-ce arrivé par hasard ou aviez-vous un quelconque lien de parenté ou d'amitié à l'origine?"

Il était plus qu'inhabituel de rencontrer ce genre de personne et Myriana voulait assouvir sa curiosité. Peut-être qu'elle ne rencontrerait plus jamais des personnes comme Ezéchiel et Yari. Elle fit quelques pas pour se réchauffer un peu: il commençait à faire vraiment froid! La jeune fille se frotta les bras avec vigueur. La journée avait passé plus rapidement qu'elle le pensait. Elle espérait que des occasions pareilles se représenteraient. Elle se sentait bien mieux que d'être seule, finalement. Elle attendit patiemment que le jeune homme lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel Akai
Bras droit des Gardiens
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Moment de détente ?   Mer 10 Déc - 19:54

En attend que Myriana pose des questions, Ezéchiel était allé récupérer la lance qui était enfoncée dans le sol. Comme prévu Yari n’avait pas fait les choses à moitié en l’envoyant, mais au moins il n’avait pas du tout touché la jeune fille. D’ailleurs cette dernière avait fini par poser une première question, elle avait compris qu’ils étaient deux. Heureusement, car il y avait quand même assez d’indice pour le lui prouver. Cependant, sa question stoppa net Ezy dans son mouvement, il était sur le point d’attacher sa lance dans le dos grâce à une lanière, mais il avait arrêté pour pouvoir bien réfléchir. Bon c’était sûr, il pouvait enlever l’option du lien de parenté ou de connaissance, mais est-ce que c’était arrivé par hasard ? Ezéchiel ne c’était pas vraiment posé cette question puisque d’une certaine manière il s’était habitué à Yari bien avant que leurs consciences ne se rencontrent. Alors qu’est-ce qui s’était passé ?

Citation :
• *Laisse-moi une place dans ton cœur, laisse toi guider par ma volonté. Une place tout au fond de ton esprit. Laisse ton âme compléter la mienne, laisse-moi vivre auprès de toi, tout au fond de ton être.*

Le cœur d’Ezéchiel avait fait un bon dans la poitrine, ces paroles … Ils les avaient déjà entendus plusieurs fois sans en connaître l’origine, mais il se rendait compte maintenant que c’était Yari qui les avaient prononcés à son intention. Il se souvenait qu’ils avaient déjà parlé de ça par le passé, mais ça n’avait été sans grande importance pour tous les deux puisqu’ils étaient ensemble maintenant.

"Je ne pense pas que ce soit arrivé par hasard, mais … Rien, aucun lien de parenté ou d’amitié."

Un léger sourire flottait sur le visage d’Ezéchiel, apparemment la jeune fille avait un esprit très ouvert puisqu’elle avait directement parlé d’une autre personne qui habitait son corps. Elle était sincère dans sa question et ne semblait pas croire qu’il était un simple malade mentale qui se serait inventé une autre personnalité. Un coup d’œil à la jeune fille et un autre vers le ciel … La décision d’Ezy était prise.

"Tu veux continuer cette conversation en te gelant les fesses ou en étant bien au chaud ?"

Ezéchiel avait parlé avec humour, mais lui commençait aussi à avoir un petit peu froid et même s’il n’avait pas ressenti le froid il savait que ça ne voulait pas dire que ça ne pouvait pas avoir d’effet sur lui. Il manquerait plus qu’il tombe malade le lendemain, il était sûr que Mukuro se ferait une joie de le faire travailler dur, même s’il était cloué au lit. Il attendit que la jeune fille prenne sa décision pour pouvoir y aller d’un bon pas et continuer cette conversation qui pourrait lui être intéressante. Qui sait … Peut-être qu’elle saura quelque chose sur les ancêtres de Yari.


[Bon ben, je te laisse le choix d’un lieu approprié pour être au chaud XD À moins que t’as perso ne veuille rester dans le prè ^ ^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moment de détente ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moment de détente ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est l'abruti qui a parlé d'un moment de détente ? [Trey]
» Petit moment de détente || Libre
» La cafét'?Un petit moment de détente.
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Moment de détente... ou pas [Grifter] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Hors Rp ~.*.~ :: Archives :: Topics-
Sauter vers: