Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 28
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   Dim 28 Déc - 6:11

[HJ: Suite de ce topic.]

Mukuro avait donc accompagné la demoiselle jusqu'au pied de la tour, le trajet avait été assez pesant, pour lui. Elle ne disait rien, dans ses pensés, et lui, pour une des premières fois de sa vie, il n'arrivait pas à parler ? Ce n'était pas l'envie qui lui manquait pourtant, il voyait en la demoiselle une parfaite partenaire de discutions, entre autre, bien sure. Mais là n'est pas le problème, les paroles de la mère de Mukuro raisonnait encore, plus le temps passait en compagnie de Sindanarie, plus il voyait les paroles de sa mère comme une malédiction. Les femmes seront ta faiblesse. Arrivé à en bas de la tour, enfin, il souffla comme épuisé, alors que la demoiselle semblait encore perdue dans ses pensés. Il se redressa alors la voyant réagir d'un sourire. Mukuro laissa un sourire, amusé, comme si toute le tracas qu'il avait accumulé durant cette descente vers un lieu bien loin de l'enfer s'évaporer. Le sourire de cette personne, il était surement capable de bien des miracles, Mukuro en était persuadé.

" Et bien, je te suis ! "

Il lâcha un léger rire avant de se laisser guider d'un pas rapide vers le bâtiment choisi. Encore une fois, un silence pensant, pour le jeune homme. Par contre cette fois, la demoiselle détruisait ce qui commentait à s'accumuler sur les épaules du jeunes hommes, le stresse dû à ce silence, de ses sourires capable des meilleurs miracles. Mukuro ne pouvait en être que persuadé.

" ... "

Une fois arrivé, son souffle était couvert par la musique et les bruits venant du fameux bâtiments. Mukuro était légèrement déçu, non pas par le choix de la demoiselle, mais plutot par lui même. Comment pouvait-il lui offrir un repas dans un tel endroit? Mais l'idiot se faisait du mal pour rien, et c'est les paroles de la demoiselle, souriante, qui lui fit anéantir ces pensés obscures envers lui même. Rare sont les fois où les capitaines peut se remettre en cause comme cela. Point faible, pourtant... Mukuro sens en lui une force grandir à chaque seconde passé au cotés d'elle, de cet être féminin dont l'imperfection passait pour une perfection aux yeux du jeune Tate.

" Mangeons donc ici, mais je ne pense pas être capable de te laisser dormir une nuit de plus dans un endroit de ce genre. Tu mérite de dormir sur le lit du plus puissant dieu de l'olympe. "

Ses dires étaient floues, de nouveau, il n'était plus que spectateur de ses dires, de nouveau, il tombait dans un état second, sortant des paroles non réfléchit mais pourtant assez réfléchie pour toucher là où il faut la plus pure des personnes. Ce n'était pas en mal, il ne cherchait pas à blesser la demoiselle, il ne savait même pas pourquoi il disait ça, il le faisait, c'est tout.

" Je propose que tu ailles chercher tes affaires, qu'en attendant je commande quelque chose pour nous et que je nous réserve une table, qu'en dis-tu? "

Il laissa son regard unique croiser les yeux, à tour de rôles, de la demoiselle. Il détourna ensuite le regard, légèrement gêné, pourtant, il afficha un sourire, un sourire charmé, ou charmeur, un sourire maladroit mélangeant ces deux états. La demoiselle lâcha ensuite la main du capitaine, lui qui d'habitude faisait attention à chaque détails, il n'avait pas fait attention à cela. Il porta la main à ses cotés, serant légèrement le poing, ressentant encore la chaleur de la demoiselle dans ses doigts. Il afficha encore une fois un sourire maladroit, mélangeant les deux états de gêné et gêneur cette fois.

" Tu es belle. Allons manger ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 29
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   Mar 30 Déc - 16:12

[HRP : C'est vrai que c'est plus cohérent de continuer ici^^ Comme d'habitude, si tu veux que je modifie des choses, tu me dis Smile]

Quand ils arrivèrent devant l'auberge et qu'elle lui eut proposé d'y dîner, Sindanarie n'aurait trop su deviner ce qui se passait derrière le visage de Mukuro. Tout y passait brièvement, furtivement, et s'y mêlait. Et soudain, ce compliment. Digne de dormir dans le lit du plus puissant dieu de l'Olympe? Cela ne signifiait pas grand chose pour la semi-elfe, mais il lui sembla que c'était sans doute l'honneur le plus insigne que l'on puisse concevoir. Et voilà... Elle était incapable d'y répondre. La mercenaire avait été prise en défaut, magistralement. Prise au dépourvu. Sans défense, à cet instant précis.

La seule réponse que Sindanarie parvint, dans sa surprise, à exprimer, fut un simple sourire, réchauffé par l'éclat plus doux de son regard vert. Heureusement, Mukuro continuait déjà à parler, lui proposant d'aller chercher ses affaires pendant que lui-même s'installerait pour l'attendre. Elle acquiesça d'un signe de tête, et allait s'avancer dans la salle quand le Capitaine réitéra. Compliment derechef. Si elle avait été surprise au premier, elle le fut bien plus encore du second, si franc, si direct. Et ce, tant et si bien qu'elle sentit le sang lui monter aux joues. Et comment y répondre ? Comment, comment, comment ? L'esprit de la semi-elfe était comme paralysé. Et elle ne put réagir que comme la première fois, méprisant ses joues rosies : souriant doucement... Faible, elle était si faible face à lui...

Heureusement, le Capitaine proposa de nouveau d'aller manger, immédiatement après, posant sa main de nouveau libre sr sa hanche. Soulagement de Sindanarie... Elle finit donc le geste qu'elle avait entamé, et pénétra dans la salle. Il y régnait une agréable chaleur, le patron et le serveur s'affairaient, à leur habitude, pour s'occuper au mieux de leurs clients. La salle était assez pleine, mais pas bondée... Et, dans un coin, quelques musiciens se mettaient en place. Il devait encore être assez tôt...

La semi-elfe commençait à être habituée des lieux, et adressa un signe de tête amical au garçon. Après avoir servi une commande, il la rejoignit au comptoir, et elle lui dit à mi-voix, désignant discrètement le Capitaine, resté quelques pas en arrière :


Occupe-toi bien de cet homme. J'arrive dans quelques instants, installe-le bien. Et dis à ton patron qu'il faudra que je le règle pour la chambre... Je pars ce soir.

Voyant une lueur rieuse passer dans les yeux du serveur et une esquisse de sourire remonter la commisure de ses lèvres, elle gagea que ses pensées n'étaient pas si éloignées de la réalité (d'autant plus que c'étaitla première fois qu'il la voyait en compagnie d'un homme), et lui chuchota, un sourire lumineux aux lèvres :

Et ne fais pas cette tête en t'occcupant de lui, s'il te plait... C'est mon nouveau patron.

Et sur ce, Sindanarie lança, par dessus son épaule, un regard accompagné d'un sourire à Mukuro, et emprunta l'escalier en vis qui montait de la salle voûtée jusqu'à l'étage des chambres. Les marches de pierre défilaient sous ses pieds, le couloir s'étira devant elle, et elle tourna finalement la poignée de la porte de sa chambre. L'inventaire fut vite fait, et rapidement emballé. elle n'avait que peu d'affaires à emmener. Quelques vêtements, son armure légère. Et ses armes. Le tout devant tenir dans sa besace, certes grande, mais pas infiniment extensible... L'armure y atterrit en premier, savamment démontée et agencée pour tenir en un minimum de place. En son for intérieur, Sindanarie bénit un instant les forgerons elfes pour la qualité et la pertinence de leur ouvrage.

Pensant de nouveau à l'entrainement qui suivrait probablement leur dîner, la semi-elfe dégagea quelques vêtements plus pratiques que ceux qu'elle portait, se dévêtit et les passa, avant de plier à la va vite le reste, au demeurant assez maigre, quoique suffisant... Pour manier une arme, porter des bottes de cuir souple, un pantalon noir et une longue tunique de même couleur resserrée à la taille par une bande de cuir étaient largement suffisants. Pour parachever son paquetage, elle renferma dans sa besace son coffret d'empoisonneuse et d'assassine, avant de le recouvrir de quelques feuillets et de son matériel d'écriture et par un dernier poignard.

Le tout n'avait pas duré un temps démesuré, mais elle préféra se hâter de quitter cette chambre, la balayant rapidement du regard pour vérifier qu'elle n'y oubliait rien, et c'est en ceignant une dague et son épée qu'elle dévala l'escalier, sa besace en bandoulière. Elle trouva la salle en train de se remplir encore, et repéra rapidement Mukuro. Le garçon l'avait installé à une table, et s'occupait manifestement de lui. Tout sourire, elle se rapprocha d'eux, et, après avoir posé à terre la besace, la semi-elfe s'installa face au Capitaine, lui adressant de nouveau un sourire que l'on aurait pu qualifier de doux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 28
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   Lun 12 Jan - 2:04

Mukuro laissa la demoiselle chercher ses affaires donc. Un jeune homme vint s'occuper de lui et le capitaine finit par s'assoir sur un table pour deux personnes. Il demanda au jeune homme de lui apporter le meilleur plat de la maison, si possible et si il le connaissait, le plat préféré de la demoiselle. Il ajouta aussi qu'il aimerait une boisson adapté, bien qu'il n'ai jamais réellement but d'alcool, si la demoiselle en buvait, il pourrait essayer aussi... Sa mère lui a dit que c'était une chose dont il ne devait absolument pas dépendre. Quitte à ne jamais en boire.

Une fois que le jeune homme s'était éloigné, Mukuro posa ses coudes sur la table et son visage dans les paumes de sa main. Il se redressa quelques secondes après en se frottant le visage et en clignant des yeux, comme si il se remettait de quelque chose d'étrange, comme si il émergeait d'un long sommeil.


" Que m'arrive-t-il? "

Se disait à lui même avant de reprendre son monologue avec lui même. Il repensait à ce qu'il s'était passé depuis qu'il était rentré dans son bureau. Une discussion qui commençait de manière formelle avant de passé à du personnel. Il ne pouvait pas et ne voulait pas changer ce qu'il s'était passé soit dit en passant. Après ça, la situation était qu'il était parti diner avec elle, après avoir réussie à la convaincre de devenir, en quelque sorte, la maitre d'arme des gardiens, pour ne pas dire sa maitre d'arme. Elle avait aussi accepter de coucher non loin de lui, dans une pièce au même étage... Cela allait vite, mais Mukuro n'en était que ravis... La seule chose qui le dérangeait, c'était ces dernières paroles qu'il avait donné, ces derniers compliments. Le fait qu'elle mériterait de dormir dans un lit divin, et le fait qu'elle soit d'une grande beauté. Elle n'y avait pas réagit, et cela le perturbait. Peut être n'avait-elle simplement pas eut le temps de réagir? Mukuro pensait à cette éventualité. Peut être aussi qu'elle n'aimait pas les compliments... Ou qu'elle ne l'aimait pas... Ou peut être aussi que c'était des compliments trop dure à entendre? Peut être qu'elle était gêné de les entendre de la bouche d'un homme?...

Mukuro secoua la tête et se donna des petites claques. Il observa les escaliers, commençant à trouver que pour simplement chercher ses affaires, elle mettait du temps. Elle devait peut être se changer... Dommage, cette robe lui allait tellement bien... Le jeune homme de tout à l'heure revenait avec une boisson qu'il qualifia être la meilleur de la taverne. Mukuro lui adressa un léger sourire en coin et le remercia. Le jeune homme lui demanda s'il voulait quelque chose en attendant sa commande... Mukuro n'eut pas le temps de répondre que son regard et son esprit fuyais vers l'escalier. La demoiselle descendait les escaliers et trouva rapidement du regard le capitaine. Celui-ci même lui adressa un sourire, son sourire charmeur habituel, n'écoutant plus le jeune homme malheureusement qui commençait à perdre patience à force de répéter sa question...


" Hein... Euh... Je prendrais une... euh... "

Mukuro secoua la tête et tourna son regard unique vers le jeune homme.

" Ça ira, merci. "

Celui-ci s'éloigna tandis que l'elfe approchait, apparemment. Mukuro se demandait ce qu'il pourrait lui dire. peut être qu'il pourrait lui dire qu'elle était belle... Ou lui dire qu'elle était très excitante.. non?!... Mais que dire? Un simple coucou? Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer... Une solution lui apparu à l'esprit. Il posa son doigt sur son bandeau et commença à le baisser. Son œil était encore fermé mais il ne mit pas longtemps à l'ouvrir avant de fermer l'autre œil. Tout commença à s'accélérer autour de lui. Il se vit manger avec la demoiselle, l'ambiance était plutôt sympathique et amusante, ils s'entendaient bien. Il se vit ensuite l'accompagner à sa nouvelle chambre... Vint ensuite le temps des au revoir. Ils s'approchèrent... Le cœur de Mukuro battait comme pas possible...

BAAM

Le bruit d'une cruche tombant au sol fit sursauter Mukuro qui replaça son bandeau sur son œil. Il rouvrit ensuite l'autre. Son cœur battait encore la chamade. Qu'allaient-ils faire? Est-ce réellement ce qu'il croyait? Était-ce pour ce soir? Pour dans plusieurs semaines? Mois? Années? Il n'avait plus le temps d'y réfléchir... Avec tout ça il n'avait même pas trouvé de solution à son problème... La voila qui arrivait...

" Rebonsoir ! Tu m'as manquée ! "

Il accompagna sa phrase d'un rire... C'est comme s'il n'était une nouvelle fois plus que spectateur de ses dires et de ses actes. Cela le sauvait quelque part, il n'aurait pas pu dire mieux que lui même après tout ! Mais cependant, comment allait-elle le prendre? Et puis cette vision était vraiment... Dure à interpréter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 29
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   Sam 17 Jan - 19:15

[Visiblement en cours... Terminé ! cheers Mais pas super long... Embarassed Comme toujours, si tu vois des choses à modifier, faut faire signe, hein ! Wink]

Etrange geste que celui du Capitaine... Soulever le bandeau, fermant l'oeil découvert et rouvrant l'oeil caché, puis soudain remettant le bandeau à sa place. Cet oeil n'était donc pas normal. C'était à se demander comment elle avait pu en douter une seconde. Vraiment... Il y avait de ces évidences tellement énormes qu'on ne les voyait plus. Toujours est-il qu'en se faisant ces réflexions, la mercenaire s'assit tranquillement à la table de son Capitaine. Là encore, il lui fit un compliment, et sn sourire, charmeur, qui prenait toujours plus d'influence sur elle... Elle qui n'avait même plus la volonté de tenter d'échapper aux rets dont ce sourire l'entravait. Et un rire, sorti tout droit de sa simple phrase. Sindanarie se sentit rosir jusqu'à la racine des cheveux, se maudissant intérieurement de ne savoir mieux se contenir face à un tel accueil. Prenant son parti, elle décida d'y répondre par l'aisance apparente, destinée à masquer son trouble profond, et donc laissa fuser un léger éclat de rire à son tour, et dit simplement, un sourire taquin aux lèvres :

Tu m'as manqué aussi...

Et voilà que le garçon revenait. L'avisant du coin de l'oeil alors qu'il s'approchait en trombe, un grand plat sur le bras, la semi-elfe sourit de nouveau, et demanda, légèrement moqueuse :

Il ne t'a pas maltraité, pendant mon absence, au moins ?

Quelques secondes plus tard à peine, deux assiettes étaient apparues sous le nez du Capitaine et de sa future maitre d'arme, ou maitre d'arme des Gardiens, ou autre, enfin bref, quelque chose de ce goût là... Deux assiettes étaient donc apparues, et le centre de la table se trouva rempli par le plat. Le serveur l'y posa triomphalement, et Sindanarie ne put que jeter un regard incrédule à Mukuro.

Comment as-tu deviné ?

Regard stupéfait qui passa du Capitaine au serveur.

Ben c'est qu'il est perspicace, ton ami, répondit le garçon avec une gouaille certaine, typique de son emploi. Même s'il est un rien rêveur quand t'es pas là...

Soupir intérieur de la semi-elfe. Voilà qui allait faire jaser dans cette auberge... Cela faisait des semaines qu'elle la fréquentait, et il fallait que le premier soir où elle venait avec quelqu'un, et pas n'importe qui en plus ! et il fallait que le garçon, avec qui elle avait rapidement sympathisé, remarque directement que quelque chose clochait... enfin non, pas clochait, mais n'était pas comme d'habitude... Et voilà que ça se voyait... Le clin d'oeil entendu à leur entrée lui avait laissé entendre q'elle n'avait pas l'air d'être tout à fait comme d'habitude, et maintenant cette réflexion...

Quelque chose dans les pensées de Sindanarie battit soudain la campagne. Mukuro, rêveur ? Il faudrait faire parler le serveur. Mais pas maintenant. Un autre jour. Tout savoir de cette rêverie et de ses manifestations... La semi-elfe se fustigea intérieurement. Qu'allait-elle donc imaginer ? C'était un rôle prenant, Capitaine, même quand elle dirigeait cinq ou six hommes cela lui donnait un travail colossal... Alors un corps d'arme entier... Ca n'avait sans doute rien à voir avec elle, ni avec ce qu'elle se plaisait à imaginer... Sans doute, oui...

Levant de nouveau le regard, qu'elle avait progressivement baissé au fur et à mesure que sa réflexion avançait, la mercenaire se reprit et dit au garçon :


En tout cas merci pour ta rapidité !

Et le serveur s'envola, comme s'il n'avait attendu que cela, vers d'autres tables et d'autres histoires particulières. La semi-elfe en revint à ses moutons, enfin, à son Capitaine quoi...

Que dirais-tu d'attaquer ce délicieux plat que tu as eu la clairvoyance de commander ? lui demanda-t-elle, un sourire dansant à la commisure de ses lèvres. Attrapant la cuiller de service que le serveur avait laissée, Sindanarie s'apprêtait à servir Mukuro quand elle retint son geste et demanda, désignant le plat de la cuiller encore vide :

Tu sais ce dont il s'agit, au moins? Que je ne t'impose pas quelque chose que tu n'aimerais pas... Cela m'embêterait vraiment...

Surtout, surtout ne pas lui déplaire ! lui soufflait une petite voix, très loin, au fond d'elle-même. Il ne faut pas déplaire à celui qui nous plait... Alors plais, Sindanarie, ou du moins essaie ! reprenait la petite voix. Un souffle d'espoir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 28
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   Sam 28 Fév - 4:29

Encore troublé par sa vision, le capitaine observait la scène que lui offrait son inconscient, ou du moins la personne qui contrôlait son corps. Ce n'était évidemment que lui même, il réagissait juste automatiquement, ne réfléchissant jamais à ses dires ou ses gestes en face de cet être dont chaque geste et parole faisait battre un peu plus vite le cœur d'habitude lent du capitaine. Cela lui changeait, cela lui faisait mal et en même temps bien. Il était peut être malade?! C'était peut être grave?! Il voyait ça d'ici, "Une maladie terrible frappa le capitaine et le terrassa sur le coup." Après avoir autant travaillé pour devenir ce qu'il est... Pour passé d'exclu de la société à capitaine de la protection de l'ile. Du plus bas à très haut... Ce pour quoi il avait été destiné à sa naissance, en quelque sorte... comme quoi le destin... Tout ça pour dire que ce serait vraiment dommage de mourir d'une maladie après tant d'effort... Et puis... bizarrement, maintenant plus que jamais, il ne veut pas mourir. Il... tient trop à quelque chose.
Boom boom.
Le cœur de Mukuro venait de faire une accélération qui figea celui quelques secondes dans sa respiration. Ces quelques mots prononcés par la demoiselle, "Tu m'as manqué aussi", même si ils avaient été accompagné d'un rire et d'un sourire taquin, il aurait voulu les dessinés, les écrire, les enfermer dans une boite magique, pour pouvoir les avoir avec lui pour toujours.
Il secoua légèrement la tête pour reprendre ses esprits avant de sourire à la demoiselle. Après ça il prit un air interrogateur.


" Lui ne m'a pas maltraité ou moi je ne l'ai pas maltraité? Dans tous les cas, je félicite sa patience légendaire... Encore une fois désolé, je suis souvent dans mes pensés... en ce moment... "

Il toussota... Encore cette maladie? Ma parole que ça va le tuer le capitaine ! Ah non, c'est juste pour masquer ses dernières paroles... Ils se mirent ensuite à table, Mukuro s'étant lever pour tirer la chaise de la demoiselle, car elle était une demoiselle, et lui un gentleman élevé par une mère soucieuse de ces détails. Elle lui avait apprit les bonnes manières et même s'il n'avait pas toujours tout retenu, il tente de s'en souvenir maintenant plus que jamais.
Les plats apportés, la demoiselle semblait étonnée de voir le contenu de ceux-ci. Comment avait-il deviné? Ahah... Il ne savait même pas quel était le contenu de ces plats.
Alors que le serveur montait dans l'estime du capitaine, se préparant même à lui donner un bon pour boire, la remarque de celui-ci fit rougir le capitaine qui sera les doigts et les dents en maudissant intérieurement la langue trop pendu du jeune homme. Son pour boire, il peut rêver pour en avoir !
Apparemment la remarque fit partir la demoiselle dans ses pensés... En bien? en mal? Arg, maladie...


" Et bien, je dis pas non ! J'ai hâte de gouter ce plat dont l'odeur caresse joliment mes narines. "

Il marmonna un léger rire avant d'écouter sa seconde question qui lui fit lâcher un rire un peu plus haut de volume.

" Aucune idée ! Mais je ne suis pas difficile. Du moment que ça nourrit et que c'est équilibré, ça m'ira. Au pire si je prends du poids, ce n'est pas bien grave, si ? "

Il la regarda, étrangement soucieux sur ce point là. Non pas que prendre du poids le gêne, mais juste que si cela pouvait gêner la demoiselle, il pourrait se rendre malade pour ne pas en prendre. Malade? Mais il l'est déjà non?...
Il attrapa la bouteille donné par le serveur et il se servit, servant aussi la demoiselle si celle si acquiesçait. Logiquement elle devrait pas dire non vu que Mukuro avait demander les favoris de la demoiselle, mais au cas où. Après cela il se mit à déguster la boisson, les bonnes manières de mises avec le petit doigt monsieur ! Pratique qu'il trouvait ridicule, mais il la faisait, inconsciemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 29
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   Dim 15 Mar - 17:29

[J'y ai mis le temps, et c'est pas top du point de vue de la longueur et du contenu, mais bon, voilà la chose^^ Si tu veux des modifications, tu sais où me trouver ! :roll]

Le Capitaine semblait un peu ailleurs... Sans doute la fatigue occasionnée par sa journée... Après tout, ce ne devait pas être de tout repos que de gérer un corps d'armes comme les Gardiens... Déjà, coordonner cinq assassins pouvait constituer un travail à temps plein, jour et nuit, alors coordonner de véritables guerriers... Sans doute n'était-ce pas de tout repos au quotidien ! Ayant ainsi parié sur la cause du malaise apparent de Mukuro, Sindanarie se retrouva aux prises avec la question du Capitaine. Réprimant un sourire pour répondre, elle articula avec détachement, alors que le Capitaine dégustait, en homme du monde, son verre après l'avoir également servie :

En fait, c'est du rat... Mais pas du simple rat, du rat mijoté avec des racines de lierre et deux ou trois caillous...

La semi-elfe éclata d'un franc rire, contrastant parfaitement avec le sérieux qu'elle avait affiché un instant auparavant. Elle reprit, plus calmement :

Excuse-moi, je n'ai pas pu m'en empêcher... Non, en réalité c'est un animal local, quelque chose comme du veau, qui a gentiment été cuisiné dans une sauce aux épices... A la muscade principalement. Bref ! Merci pour le verre, et à la tienne ! conclut-elle, souriant doucement, les yeux rivés au visage de Mukuro.

Après avoir dégusté une gorgée de ce délicieux breuvage qui emplissait son verre, la semi-elfe commença à servir son vis-à-vis. L'appétissant fumet se répandait hors du plat, et elle sentit son estomac se réveiller alors qu'il arrivait jusqu'à ses narines.


Tu m'arrêteras ? dit-elle, avec un geste qui signifiait nettement qu'elle parlait de la quantité de nourriture qu'elle mettait dans son assiette.

Quand le Capitaine lui fit signe, elle se servit à son tour, et, avec délices, mais tout de même après avoir souhaité un bon appétit à Mukuro, Sindanarie s'attaqua allègrement à la nourriture. Enfin, elle s'y attaqua en conservant autant de dignité que son ventre affamé le lui permettait... Ce n'était donc pas la panacée, mais elle avait déjà fait pire... Elle chassa le souvenir de ces nuits où elle et ses compagnons assassins ne mangeaient qu'un quignon de pain, sur le dos de leurs montures, alors qu'ils chevauchaient vers le lieu où ils devaient arracher des âmes de leurs corps. Secouant la tête pour en chasser ses pensées, Sindanarie reprit, avec un sourire, entre deux bouchées :


Donc, bref, j'ai accepté de travailler pour toi et de loger à la Tour... Mais dis-moi, quand veux-tu que je commence ? Parce qu'il ne faudrait pas que je me rouille trop, histoire d'honorer mes promesses... Et puis, hum... Tu pourrais me dire au juste ce que tu attends, que je m'y prépare au mieux ?

Il lui fallait bien tenter de meubler cette conversation, après avoir provoqué leur rencontre... Il était hors de question, pour la semi-elfe, de se laisser aller outre mesure, même si, à cet instant, il n'y avait qu'une personne dans cette salle, et sans doute dans toute la ville, sur toute l'Île même sans doute, pour attirer son attention. Et cette personne était face à elle. Si elle avait eu moins besoin de nouriture, si la frugalité de son mode de vie n'avait pas provoqué une telle fringale, sa seule compagnie l'aurait empêché de porter une bouchée à ses lèvres, tant le besoin de le contempler l'aurait taraudée. C'était ainsi qu'elle avait toujours réagi... Toute attirance lui coupait les jambes et l'appétit, l'affaiblissait immanquablement. Mais devant lui, Sindanarie ne voulait absolument pas paraitre faible. Tout, plutôt que cela...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 28
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   Sam 18 Avr - 0:58

[Aller, aller, je suis motivé ^^]

Le capitaine était posé sur son siège, écoutant les paroles de la demoiselle. Celle-ci lui annonça enfin ce que contenait ce délicieux plat. Mmh... Du rat... des racines de lierres... et deux ou trois... cailloux?... Mukuro fit de gros yeux étonnés, d'habitude lui si apte à cernés les mensonges et les blagues dans ce cas là, il n'y avait vu que du feu. Son cœur était tout de même monté assez haut, cœur fragilisé par cette maladie qui le tourmentait de plus en plus. Mais cette maladie... plus le temps passait, plus il appréciait sa présence, celle-ci trônait au cœur de sa poitrine, et le mot cœur est surement le meilleur pour situé la douleur.

" Tu m'as fais peur. "

Il marmonna un léger rire, un sourire aux lèvres, un faux soupire soulagé sortit entre rire, montrant qu'il avait marché à fond et qu'il s'imaginait déjà mangé ce mélange qui serait sans doute dure à digérer. Surtout les cailloux à vrai dire... Mais passons. Un animal local, tout ça avait l'air plutôt comestible, même si maintenant le capitaine sera sur ses gardes... mais non, cela l'avait bien amusé, il en avait encore un sourire aux lèvres.

" Ne t'excuse pas, c'était drôle, j'ai marché à fond dedans... Bien que le coup des cailloux fut, et le terme est magiquement bien adapté, dure à digérer. "

Il marmonna un autre rire, les yeux fermés, signe bien distinct des gens de son pays. Ils riaient toujours en fermant les yeux, aller savoir pourquoi. Enfin passons, après ça, attrapa son verre avec les manières habituelles d'un gentleman, il hésitait tout de même à lever le petit doigt comme sa mère lui apprit, la demoiselle ne le faisait pas, et il trouvait ça ridicule et inutile. Son choix est fait, pas de petit doigt levé !

" A la tienne aussi ! "

Il lâcha un sourire habituel, tout en pensant qu'en temps normal, il ne se serait pas attardé sur ce genre de détails, qu'est-ce que ça peut faire que son petit doigt soit levé ou non quand il boit? ... Sa maladie l'atteint vraiment apparemment.
Le plat servit, Mukuro entama celui-ci, plissant les yeux et souriant en frissonnant, c'était délicieux et il ne se gêna pas pour le faire voire en gémissant comme sa mère le faisait lorsqu'elle mangeait.


" Délicieuuuuuuuuuuuuuuuuux ! "

Il marmonna un léger rire qu'il termina rapidement, il repensait à sa mère. Elle était toujours joyeuse et aimait vraiment manger. Elle aurait voulu voir la fiancée de Mukuro, c'était son rêve, elle l'avait préparer toute sa vie pour qu'il soit le plus attirant possible... Résultat, elle n'en verra même pas les fruits. A moins qu'elle le regarde d'où elle se trouve... Les paroles de la demoiselle le fit sortir de ses pensés.

" Quand commence-tu?... Ce soir? Ça facilitera la digestion ! Et en ce qui concerne ce que tu devras faire... Tu devras rendre les gardiens plus fort, simple non? Bien que pour le moment, j'attends juste que tu sois capable de me rendre plus fort moi. "

Mukuro repensa à certains projets, certains idéales qu'il s'était fait, peut être utopique, mais bon...

" J'aimerais entrainer tous les gardiens personnellement, les rendre tous fort. Pour moi, ce qui compte, ce n'est pas d'avoir plusieurs milliers de gardiens faibles, mais au moins une vingtaine ayant subit un entrainement digne de mon oncle... Mais pour ça, il faut que je devienne plus fort, beaucoup plus fort... que je ne fasse pas les mêmes erreurs que cette fois là... "

Repensant à la dernière expédition, il ressens encore cette faiblesse, de n'avoir pas pu en finir assez vite avec ce démon, bien que ce combat l'ai beaucoup amusé et rendu plus fort... Il lui a fait perdre beaucoup confiance en lui. A trois contre un, le combat a été très serré... trop aux yeux du capitaine. Si il venait à affronter plusieurs démons, comment pourrait-il les vaincre eux, et protéger ses alliés? ... Mukuro avait bientôt finit son plat, tout en réfléchissant, il avait avaler ce qu'il attrapait avec ses couverts sans trop faire attention...

" Mais bien sur, tout cela, tu dois le faire de plein gré, d'accord? "

Son regard se posa directement dans les yeux de la demoiselle, il se sentait comme absorbé par ceux-ci, sentant que sa maladie prenait de l'ampleur, la douleur agréable s'amplifiant, il ne voyait plus qu'elle dans la salle.

[HJ: Finalement j'aurais peut être dût attendre encore un peu... ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Sindanarie
Admin Diabolique
Mercenaire

avatar

Féminin Nombre de messages : 415
Age : 29
En deux mots : "Jamais je ne me fixe, jamais je ne m'attarde. De même que le vent porte un oiseau, de même je me laisse pousser par la vie. [...] Point de demeure pour moi hors du ciel étoilé, point d'abri dans les toits posés au-dessus de ma tête."
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   Mar 21 Avr - 1:13

Il avait l'air d'apprécier le repas... Manifestement, le plat lui convenait, si on l'en croyait. Et la semi-elfe le croyait volontiers, souriant légèrement. Il sembla un instant pensif, puis répondit à ses questions. Commencer le soir même, pourquoi pas, après tout... Un vague sourire dansa à la commisure des lèvres de la mercenaire. Quant à ce qu'elle aurait à faire, rien de plus simple, sans doute ! Tandis qu'il parlait, elle finissait le contenu de son assiette. Et, dans le même temps, le sourire de Sindanarie s'accentua, et elle reprit, après que le Capitaine eut fini de lui expliquer ce qu'il attendait d'elle :

Je ferai de mon mieux, alors. Si je peux empêcher qu'il t'arrive quoi que ce soit, fais-moi confiance, je le ferai.

Et Mukuro émit quelque chose comme une réserve, plantant son regard dans celui de la mercenaire. Sur une impulsion, en un geste qui n'avait rien de réfléchi, elle se pencha en avant, allongea le bras et attrapa le menton de son Capitaine. Lui renvoyant son regard, une lueur de fierté en disputant l'émeraude avec un éclat plus doux, presque tendre, elle lui murmura, la voix partagée de même :

On ne peut jamais me contraindre à faire quelque chose. N'aie crainte, tout ce que je fais, c'est de mon plein gré.

Immédiatement, elle le lâcha cependant. Il fallait qu'elle arrête d'agir sur des impulsions. quoique, quand elle y pensait... Les impulsions étaient bénéfiques, ce jour-là ! Elle avait revu Mukuro, après tout... Et même si cela tendait à renforcer les pensées à son sujet qui s'agitaient sans répit dans son esprit à son sujet, elle en était ravie. Elle savait qu'elle se faisait probablement du mal, à terme, mais c'était un mal délicieux. Elle aimait sa présence, son sourire, ses légers décallages avec la réalité (notamment son léger manque de recul initial quant au rat et aux cailloux qu'on lui avait prétendument servis), elle aimait jusqu'à ses attitudes. La semi-elfe se rendit soudain compte qu'elle fixait un point plus ou moins dans le vide, quelque part entre eux deux, un sourire béat aux lèvres. Elle se reprit donc et, se redressant, elle dit simplement :

Bien, euh.. Si tu as fini, on peut peut-être lever le camp ? Pas que je n'aime pas cet endroit, au contraire ! Mais sinon, j'aurai envie d'y rester encore un peu, pour éviter les au-revoirs... J'ai horreur des adieux. Et si je pars pour m'installer à la Tour de Verre, il faudra bien que je dise au revoir à tout le monde... Bref !

D'un coup, la semi-elfe se figea. Elle avait oublié ce détail... Enfin, ce détail... Si l'on pouvait appeler détail un petit bonhomme pas si petit que ça, puisqu'il était adolescent, qui avait la fâcheuse manie de se transformer en panthère de temps à autres. Et qui disparaissait pour réapparaitre et, quand il était de bonne humeur, se blottir contre elle. Ca, oui, elle l'avait adopté, le Loïs sauvage... Mais fallait-il l'emmener à la Tour de Verre ? Que faire d'autre ? Et il fallait évidemment qu'il soit sorti ce soir-là, puisqu'il n'était pas dans la chambre quand elle était montée... La mercenaire se leva d'un coup, et bredouilla, avec un sourire timide :

Excuse-moi un instant, il faut que... Que je voie le patron. J'en ai pour deux minutes.

Laissant son baluchon près de la table, elle s'avança rapidement jusqu'au comptoir, où le garçon qui les avait installés, Mukuro et elle, était accoudé. Elle lui glissa, ignorant son regard sans équivoque et son sourire amusé :

J'ai besoin de... Il me faut de quoi écrire, vite, s'il te plait. Pour Loïs.

Le sourire du serveur s'effaça brièvement. Le garçon-chat avait dû lui en faire voir des vertes et des pas mûres. Rien d'étonnant, venant de lui, pensa Sindanarie. Cette pensée rétablit une ombre de sourire sur ses lèvres. Bien vite, il fut de retour, posant devant la semi-elfe un feuillet, un encrier et une plume fraichement taillée. Le remerciant d'un sige de tête, tournant brièvement le dos à Mukuro, elle traça quelques phrases d'une écriture déliée, expliquant en peu de mots où elle se rendait, et dans quelles circonstances. Il faudrait bien qu'il comprenne... Elle glissa le mot, plié en quatre, au garçon, lui demandant de le déposer dans la chambre quand elle partirait, et en profita pour tirer quelques pièces de sa poche, histoire de payer ce qu'elle devait pour l'auberge et pour les repas. Il acquiesça, prit le mot et recompta la monnaie mais, avant qu'il ait pu poser les questions qui manifestement le travaillaient, Sindanarie avait tourné les talons pour se diriger, le sourire revenu, vers Mukuro. Parfaitement, oui, vers Mukuro, parce qu'elle ne voyait pas la table ni les autres personnes présentes. Elle voyait Mukuro. Point. Et quand elle fut arrivée près de lui, elle remit simplement son baluchon sur l'épaule et lui demanda, le regard de nouveau planté dans le sien :

Y allons-nous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindanarie.blog.mongenie.com/
Tate Mukuro
Capitaine des Gardiens de l'Île/ Membre du Conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 28
En deux mots : Mot mot
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   Mar 21 Avr - 3:02

Mukuro avait donc passé un bon repas avec une demoiselle dont la présence lui causait quelques dysfonctionnements... Dysfonctionnement ma foi pas très désagréable alors bon... Celle-ci avait terminé son plat avant Mukuro, qui lui l'avait terminé après avoir parlé. La demoiselle prit le temps de lui répondre d'une seule phrase, qui l'amusait, quelque part. Empêcher qu'il lui arrive quoi que ce soit... Si elle savait que c'était son but à sens large. Empêcher qu'il arrive quoi que ce soit aux habitants d'Ynis... aux humains... aux créatures quelles qu'elles soient. Et toujours cette vision étrange qui apparait, comme un message... D'ailleurs d'où lui vient cette vision?... Était-ce la volonté d'une divinité? Était-ce sa propre volonté?... Il est vrai qu'il a toujours été curieux de connaitre le futur. Mukuro est une de ces personnes qui façonnent leur présent pour obtenir un avenir digne de leur volonté. C'est normal... Il a toujours vécu comme ça. Entrainé pour protégé, maintenant il doit entrainer pour étendre la protection à toute une civilisation. Certains hommes auraient lâché, Mukuro comprenait d'ailleurs pourquoi l'ancien gardien avait si peu travaillé... Il était vieux qui plus est... Et après tout, l'ile n'était pas en si mauvais état avec toute ces années...

La suite du repas fit rosir le capitaine, jeune après tout, il n'avait jamais été touché au visage par une femme, excepté sa mère. Cela le fit frissonné intérieurement, comme si tout son sens du touché avait été stimulé par une énergie venant du centre de son corps. Waouh, c'est tout ce qui ressortait dans ses pensés. Il arrivait à peine à entendre ce qu'elle disait tellement la sensation était forte.


" Euh... oui, je comprends. "

Pourquoi a-t-elle fait ça? Elle était proche de lui maintenant... Sa vision?! Ooh, pourtant ce n'était pas dans cet endroit... Arumh, non, ce n'est pas ça... Oh? Elle le lâche et éloigne sa main... Dommage... comment ça dommage? ... Quel est cette chaleur? Cette sensation n'était qu'une simple monté d'adrénaline? Non... ? Peut être... Oh... Elle parle... Tiens? Mais que faisait-elle pendant ce temps de réflexion? Mukuro n'avait même pas remarqué ce petit temps où la demoiselle aussi avait été plongée dans ses pensés. Si il y a quelqu'un qui l'observe là haut, il doit bien s'amuser.

" Bah on y va alors ! "

Il marmonna un rire, confiant et compréhensif, il aimait bien cet endroit bien qu'il n'avait pas l'habitude de cette ambiance. Cependant quelque chose étonna le capitaine, la demoiselle changea complètement d'attitude. Qu'avait-elle? Elle lui annonça qu'elle devait aller voir le patron. Elle le fit et Mukuro acquiesça seulement de la tête avec un air dépassé par les évènements. Il était loin de là pour le moment, il fallait encore lui laisser le temps de redescendre. Enfin, elle semblait juste vouloir écrire quelques mots, peut être un au revoir destiné au patron... Qui sait... Curiosité... Calme toi...
Mukuro soupira, se demandant vraiment ce qui pouvait bien lui arriver, mais après tout, la situation le dépassait depuis un moment et il devenait lasse à force de ne rien comprendre à ce que son corps faisait. C'est comme si tous les entrainements de maitrise de soit qu'il avait pu faire jusqu'à maintenant avait été inutile... Il se leva pour s'accroupir et s'étirer les jambes. Le capitaine rejeta de cette manière toutes la fatigues accumulés par les efforts produits par son corps... Quels efforts me direz vous? Et bien... C'est que son corps à pu travailler depuis qu'il est assit... Toutes ces sensations lui ont agité les nerfs et les muscles, fatiguant ses jambes engourdis... Il n'a pas vraiment l'habitude de rester assis. Il aime manger debout, à la va-vite... C'est un homme pressé habituellement. D'ailleurs, à cette heure là, il devrait être en train de s'entrainer, d'une part pour s'améliorer, d'autre part pour rejeté l'excès de nourriture consommé. Mukuro aime prendre soin de son corps ! Et normalement, cela devrait se voir.
La demoiselle revint, il ne s'était pas rassit.


" Je n'attendais plus que toi. "

Il marmonna un léger rire tout en posant de quoi payer sur la table, un pourboire malgré tout, pour le serveur. Une sorte de remerciement pour ce bon moment, même si ce n'est peut être pas lui qu'il devrait remercier. Il tendit ensuite la main à la demoiselle en tournant la tête ailleurs, les joues légèrement rosies. Le sentiment ressentit lors de l'allée... Il voulait le sentir de nouveau.

" Je te laisse me guider... Je ne connais pas très bien ce coin de la ville... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karasu-crow.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un premier rendez vous !.... dans une auberge ! =)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ La Cité de Verre ~.*.~ :: L'Auberge-
Sauter vers: