Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Siudern Heavendrop |Forgeron & Orfèvre|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siudern Heavendrop
Forgeron/ Orfèvre
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Siudern Heavendrop |Forgeron & Orfèvre|   Ven 23 Jan - 21:02

I- Identité




Nom: Heavendrop

Prénom: Siudern

Age: Né le 23 janvier, âgé de 27 ans.

Origine : Siudern est né sur l'Île d'Yinis et y a grandi, même si ses parents n'y sont arrivés que sur le tard. Ce qui explique bien des choses que nous verrons plus tard.

Famille: Père et mère sont décédés, il reste une soeur à Siudern. Cependant, elle a quitté Yinis Witrin pour le Continent, au grand désespoir de la famille.

Race: Humain.

Profession: Forgeron et orfèvre.




II- Profil psychologique




Caractère: Siudern est un être taciturne... Si vous ne venez pas à lui, il n'ira pas à vous. Sa vie, c'est sa forge, et les humains et autres habitants de Yinis ne sont guère que des éléments périphériques à son monde, même s'il leur arrive d'entrer en interaction avec lui. Quand on lui parle, il répond en aussi peu de mots qu'il le peut, calmement, précisément. Il est soigneux dans ce qu'il entreprend, ne se précipite que lorsqu'il y est contraint par des circonstances extérieures à volonté, ce qu'il ne faut pas interpréter comme un signe de lenteur d'esprit, mais comme un grand attachement au détail et comme une echerche de la perfection. Car c'est homme est perfectionniste ! Dans tout ce qu'il est amené à faire ou dire, il aime le mot juste, l'équilibre parfait du métal... Il peut ainsi paraitre froid ou insensible, et il est vrai que le commerce des hommes ne l'intéresse pas réellement, même si c'est ce commerce qui lui permet de réaliser armes et joyaux... Il n'aime par ailleurs pas particulièrement faire montre de ses états d'âmes, et parait donc souvent renfermé, un peu bourru, un peu ours...

Signe(s) particulier(s) Mental(aux): S'il est équilibré, il n'en cache pas moins soigneusement ce qui le gêne. L'on peut prendre pour de la dissimulation ce qui n'est souvent que de la pudeur. En somme, il a plus ou moins deux facettes. Une visible, et une cachée.


Qualités: Siudern est un homme particulièrement consciencieux et perfectionniste en ce qui concerne son travail. Il est généralement calme et posé, précis, économe, volontaire.

Défauts: D'humeur le plus souvent taciturne, cet homme semble le plus souvent dénué de tout sens de l'humour, froid et réservé...




III- Apparence physique




Physique: Siudern Heavendrop peut au premier abord étonner. Quand l'on entre dans sa forge pour la première fois, il n'est pas rare qu'il tourne le dos à la porte, si bien que la première impression que l'on a de lui est qu'il s'agit d'un vieillard chenu, courbé sur son enclume. Mais cette impression, quoique justifiée par l'abondante crinière blanche qui tombe sur les épaules du forgeron, est erronée, car il n'a guère que vingt-sept ans, ce que ses traits ne cachent pas quand il se retourne vers les visiteurs. Le vieillard courbé se mute alors en un jeune homme aux épaules carrées, relativement grand, assez bien charpenté. Mais ce qui frappe avant tout, c'est son visage. Alors même qu'il passe la plupart de son temps penché sur son enclume, le visage presque léché par les flammes de sa forge, son teint demeure pâle, à peine animé sur les pommettes d'une légère, presque insensible rougeur. Dans la blancheur de son visage, encadrée par sa longue chevelure blanche également, ses yeux ressortent come deux aigue-marines, qui semblent le plus souvent lointaines, hormis quand le visiteur attire son attention, et quand la pasion que fait naître son travail les anime. Assez recherché dans ses habitudes vestimentaies, malgré et peut-être à cause du double métier qu'il exerce, Siudern Heavendrop aime la simplicité de bon goût. Point de couleurs extravagante, mais beaucoup de blanc et de nor, un peu de gris... Ses goûts s'arrêtent là, aussi froids que son regard le semble.

Signe(s)particuliers Physique(s) : En dehors de la chevelure entièrement blanche de Siudern, il n'a pas grand chose d'exceptionnel...



IV- Biographie




Histoire:

Fils de deux humains originaires d'une lointaine contrée nommée Brocéliande, exilés loin de leur forêt natale par les jeux du sort et du hasard, Siudern est né sur Yinis Witrin, île où ses parents trouvèrent refuge au cours de leur long et pénible exil. Très vite, une antagonie féroce se déclara entre sa soeur et lui. Elle, née sur le Continent alors que leurs parents tentaient de s'échapper vers l'Île cachée, était noire d'oeil et de chevelure, et noire de coeur ; lui, au contraire, était né avec des cheveux blancs et de clairs yeux liquides. Chacun semblait à l'image des deux mondes où ils avaient vu le jour, même si, au delà de leur opposition physique, leur réel antagonisme ne se révéla que plus tard. Beaucoup plus tard.

Car l'enfance de Siudern, ainsi que les parents Heavendrop l'avaient appelé, se déroula sans à-coups, dans une atmosphère d'harmonie à peine troublée par quelques anicroches apparemment sans importance avec sa soeur. Alterea Heavendrop. Mais à mesure qu'ils grandirent, chacun prit une voie opposée et complémentaire à celle de l'autre. Alterea choisit la voie des armes, et Siudern celle de la forge. Depuis sa plus tendre enfance, le feu l'avait fasciné. Ses volutes agiles lui apparaissaient comme les bourrasques de neige de l'hiver, puissantes, sauvages, indomptables, et en même temps impalpables, inaccessibles. C'est en voyant un forgeron travailler le métal rougi qu'il comprit le moyen d'accomplir son amour pour cette beauté. Aux yeux du jeune Siudern, alors âgé de huit ans, c'était la plus belle profession du monde. Ses parents, sentant sa vocation se déclarer, se démenèrent jusqu'à lui trouver une place en apprentissage chez un forgeron bien connu. Ce nouveau patron, quoiqu'assez dubitatif quant aux capacités du garçonnet à ses débuts, au vu de son silence presque permanent, comprit bientôt qu'il avait entre les mains un apprenti qui aurait une valeur certaine une fois formé.

Mais la formation de Siudern Heavendrop fut bientôt troublée par le départ de sa soeur. Depuis quelque temps, au cours de la dixième année du garçon, le caractère d'Alterea s'altéra, à tel point qu'elle rendait l'atmosphère de la modeste demeure familiale étouffante. Elle multiplia les crasses, joua de méchanceté avec ses parents et son cadet, allant jusqu'à blesser leur mère au cours d'une violente dispute et à tenter de s'introduire dans l'esprit de son frère pour le briser, intrusions auxquelles il répondit en fortifiant, seul, en autodidacte,les remparts de son esprit, jusqu'à devenir résistant aux nuisances psychiques de sa soeur. Ce climat délétère joua d'ailleurs fortement sur Siudern, qui se renferma plus encore qu'auparavant et se réfugia dans son travail, ce travail qu'il aimait à nul autre pareil. La tension de sa famille arriva à un point tel qu'Alterea fit une sorti fracassante, quittant l'Île Cachée, au désespoir de ses parents, pour retourner sur le Continent. Plus aucune nouvelle d'elle ne parvint aux parents Heavendrop ni à Siudern.

Le calme revenu, il sembla bien que l'apprentissage du jeune garçon se poursuivrait sans problème. Malheureusement, sa mère mourut peu après, sans que personne ne sache réellement ce qui l'avait fait s'étioler. Nul médicastre ne sut répondre aux questions du père de Siudern ni à celles de son fils, et nul ne put expliquer pourquoi le père lui-même mourut ue courte année plus tard. A onze ans, Siudern Heavendrop était orphelin de père et de mère, seul au monde avec le talent qui naissait dans ses mains.

Le forgeron chez qui il se formait prit pitié de lui, et, en plus de lui offrir une formation exemplaire, lui offrit le gîte et le couvert. Les années passèrent, identiques à elles-mêmes, amenant perfectionnement sur perfectionnement dans l'art de Siudern, jusqu'à ce que le forgeron admette qu'il ne pouvait plus rien transmettre à son protégé. Remarquant le talent inhabituel chez un garçon d'un si jeune âge (car Siudern n'avait alors que quinze ans), il décida de l'envoyer en apprentissage chez un de ses amis, orfèvre de son état, en recommandant chaleureusement le jeune Siudern. D'abord étonné par le jeune homme posé et taciturne qu'il avait face à lui, l'orfèvre paracheva en quelques années la formation de Siudern Heavendrop aux métiers du métal. Lui qui avait d'abord travaillé le métal pour en faire des outils plus ou moins grossiers, plus ou moins aboutis, d'apparat ou usuels, fut bientôt à même de travailler les métaux précieux et les pierres fines pour créer ornements, parures et bijoux.

Les années passèrent de nouveau. Siudern Heavendrop, ayant fini sa double formation de forgeron et d'orfèvre, s'établit à son compte, et remplaça ses aniens maîtres quand ils arrêtèrent d'exercer leur métier, l'âge réduisant leurs forces et leurs capacités. Et, jusqu'à sa vingt-septième année, jusqu'à savoir le péril que courait son Île, Siudern Heavendrop exerça paisiblement ses activités dans sa forge-atelier d'orfèverie, bâtiment aux multiples ressources, apparemment jamais épuisées. Car sous l'enseigne, formée d'une épée sertie et ornée de belle manière, de son échoppe et de son atelier, baptisés "Au fil de l'épée", c'est plus qu'un forgeron ou qu'un orfèvre qui attend le client. C'est un homme froid en apparence, mais passionné au dedans, passionné par son travail quand d'autres le sont par les femmes, passionné par Yinis, passionné par la vie paisible et calme, et prêt à tout pour sauver ce qu'il aime. Yinis Witrin.


Animal de Compagnie: Aucun ! Vous connaissez beaucoup d'animaux qui supportent la chaleur d'une forge, vous ?




V- Armes & Pouvoirs




Pouvoirs: Siudern a plutôt des savoir-faires que des pouvoirs. Ainsi, le métal ne résiste pas au maître forgeron qu'il est, mais au contraire se plie aisément à sa volonté. De même, le travail des pierres qu'il sertit dans ses bijoux, quoique délicat, s'effectue sans peine entre ses mains. Autrement dit, ses talents et savoir-faires, que quelqu'un qui ne le connaitrait pas pourrait qualifier de pouvoirs, sont essentiellement regroupés das le champ du travail manuel. Hormis cela, il résiste (et cela constitue un vértable pouvoir) à la télépathie et à la télékinésie.

Armes: Siudern Heavendrop n'utilise que des armes qu'il forge lui-même. Aussi étonnant que cela puisse paraître au vu de son activité, il ne possède qu'une épée et un poignard de sa confection, ne se sentant pas particulièrement en danger sur Yinis...

Talents/Hobby/Loisirs: Que fait un forgeron de ses temps libres ? Ayant reçu une certaine éducation, Siudern a la chance de savoir lire, si bien qu'il se réfugie dans le calme des bibliothèques et des livres aussi souvent qu'il le peut. Non qu'il ne puisse en aucun cas supporter la compagnie des autres humains, mais simplement, il aime le calme et le trouve dans ces épopées écrites que l'on ne peut retracer que seul, dans la lecture. Il apprécie également de se promener dans les rues de la Cité de Verre, qu'il aime et admire éperdument. Le solitaire qu'il est profondément se révèle plus encore dans ses temps libres que dans son travail.



VI- Hors rp



- Comment avez vous eu connaissance du forum? Le nom de l'île vous le dira, si vous regardez bien... Rolling Eyes
- Que pensez vous du design? Ma foi, il me semble très bien.
- Des suggestions? Pas pour le moment... Mais je ne me retiendrai pas quand j'en aurai ! Smile
- Le mot de la fin? Je suis encore en recherche d'avatr, hein, c'est pour ça qu'il n'y est pas encore... Et, avant de conclure... Une grande classique... FIN !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Siudern Heavendrop |Forgeron & Orfèvre|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tildas GILMANDIR, Forgeron Orfèvre
» Flosi, le forgeron nain
» Aaron Steiner, le Forgeron Onirique[Pas fini]
» William Turner, le Forgeron [Need a second validation]
» Sarkhan Vol, le Guerrier Forgeron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Au Commencement ~.*.~ :: Les Parchemins :: Fiches-
Sauter vers: