Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Description de la Forge et Orfèvrerie "Au Fil de l'Epée"

Aller en bas 
AuteurMessage
Siudern Heavendrop
Forgeron/ Orfèvre
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Description de la Forge et Orfèvrerie "Au Fil de l'Epée"   Jeu 29 Jan - 1:09

Dans une rue passante et fort commerçante de la Cité de Verre se trouve un bâtiment de plusieurs étages, dont le rez-de-chaussée est occupé par une forge, qui sert également d’atelier d’orfèvrerie à son propriétaire, un dénommé Siudern Heavendrop. La façade étroite donne une allure élancée à la maison, et cette impression du passant se trouve encore renforcée par la ligne droite de l’épée qui sert d’enseigne à la forge.

Au Fil de l’Epée, lit-on au-dessus de la porte. Une mince fenêtre, plus semblable à une meurtrière qu’à une ouverture destinée à laisser passer les rayons du Soleil, fend le mur à hauteur des yeux, sans pour autant laisser l’opportunité aux curieux de distinguer l’intérieur de l’échoppe.

Quand finalement un visiteur ou un acheteur passe la porte, la première chose qui attire son attention est le feu de la forge. Droit en face de lui, dans une cheminée non pas rudimentaire mais relativement travaillée, le feu brille de tout son éclat. Les agiles flammes jamais ne s’éteignent, du fait de l’attention constante que le maître des lieux leur porte.

Quand le regard du visiteur se détache de l’âtre, plusieurs choses s’offrent à ses yeux. Au plus près du feu se dressent, rangés minutieusement, chacun à une place bien définie, de telle sorte que, même s’il devait perdre la vue, le forgeron retrouverait à coup sûr ses instruments, les divers outils dont il se sert pour la confection d’armes, d’ornements, de bijoux, de parures… Mais l’outil qui se détache le mieux, en ombre chinoise dans la clarté aveuglante des flammes, est l’enclume, dressée au milieu de la pièce, fier morceau de métal servant à façonner le fer rougi.

Mais le visiteur, après avoir concentré son attention sur le fond de la forge, ne reste pas longtemps sans apercevoir les étagères vitrées qui tapissent deux des murs. Dans ces sortes de vitrines brillent les pièces déjà réalisées par Siudern Heavendrop, bijoux, ornements, parures diverses et variées d’un côté, et de l’autre armes et outils usuels.

Et, alerté par la clochette qui tinte discrètement quand la porte s’ouvre pour laisser passer le visiteur, le maître forgeron ne tarde jamais à se présenter à celui qui a pénétré dans son antre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Description de la Forge et Orfèvrerie "Au Fil de l'Epée"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La vérité éclatera toujours "
» "La vidéo qui réveille^^"
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» "Il ne faut jurer de rien"...
» Scénario Premier : " Le Parfum de la Veuve Amoureuse "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ La Cité de Verre ~.*.~ :: Rues, places, ruelles, commerces... :: Au Fil de l'Epée-
Sauter vers: