Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un Secret bien gardé

Aller en bas 
AuteurMessage
Lyan Key Aleyna
Admin Sadique
Dirigeant de l'Île/ Membre du Conseil

Mister Ynis de l'Eté

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 28
En deux mots : ~~ La fin justifie les moyens ~~
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Un Secret bien gardé   Mer 22 Juil - 18:18

- Vous en êtes sûr ?

La silhouette qui se distinguait de la pénombre ambiante hocha la tête. Le prince se redressa sur son fauteuil, appuyant ses coudes sur son bureau. C’était fort ennuyeux de se retrouver face à une telle énigme. D’un signe de la main, il congédia son sous-fifre. La silhouette disparut dans les ombres. Lyan appuya son menton sur le dos de ses mains, le regard perdu dans la flamme de la bougie. Des gouttes odorantes avaient commencées à couler le long de la tige de cire.

Le prince déroula avec précaution le parchemin sur le bureau. Ses doigts frôlaient à peine le document que les siècles avaient fragilisé. Une encre pâlie dessinait cette phrase : Au cœur des catacombes de l’île, se trouve la réponse. Lyan pinça les lèvres. Certes l’œuvre était authentique mais qui pouvait savoir quelle réponse se rendre sur place lui apporterait. Il se saisit des deux coins et souleva le parchemin à hauteur de son regard. Ses sourcils se froncèrent soudainement. Il plissa les yeux, intrigué, et rapprocha la bougie. A la lueur de la flamme, un plan se dessinait à l’encre rouge.

La surprise et l’étonnement marquèrent le visage du dirigeant. Ici, alors que la nuit était bien avancée, il y avait peut-être un éclat d’espoir. Il mémorisa chaque pièce, chaque corridor, chaque couloir et chaque salle. Certains espaces de différentes teintes se succédaient sur le papier, différenciant ainsi plusieurs étages. Pendant plus de trois heures, Lyan resta à observer le parchemin. Un fois que tout fut bien entré dans sa mémoire, il roula de nouveau le fragile manuscrit et l’approcha de la flamme. Le feu lécha la peau tannée et finit par la dévorer toute entière.

Le matin suivant, il attendit que la monture d'Isaac Sagara se présente. Lyre passait tous les jours dans le but de transmettre les messages de son maître à Lyan, ou de Lyan à son maître. Ce mode de communication privilégié était un atout majeur pour les deux hommes. Ainsi tout en exposant la situation à Lyre, celle-ci pouvait le répéter consciencieusement et directement à son maître. le dirigeant réclamait l’aide de l’un des chevaucheurs pour une mission de la plus haute importance. Il réclamait une personne qualifiée qui saurait taire ce secret. Secret qu’il ne révéla qu’en partie au chef de la guilde.

Voilà pourquoi Lyan Key Aleyna, prince de l’île de verre se retrouvait à attendre, adossé contre un haut mur de pierre de la ville. Un escalier se trouvait dans une crevasse de la paroi, semblant pouvoir emmener celui qui s’y aventurait dans les profondeurs de la terre elle-même. Le dirigeant changea sa cape grise de bras et mit sa main en visière pour regarder le ciel. Vu la hauteur du soleil, il devait être près de treize heure. Il pinça les lèvres frustré d’être arrivé en avance et patienta. Celui qu’on lui avait envoyé viendrait sûrement de lui-même à sa rencontre.

- PV Dragonfly, j’espère que le poste te va même s’il n’est pas bien long ^^ -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonfly Segami
Chevaucheur d'Ombre / Médecin
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : La ou l'oeil ne voit pas
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Ven 24 Juil - 0:49

Il était en train de se promener bien tranquillement lorsqu'il avait été prévenu qu'il lui faudrait aller rencontrer une certaine personne et qu'il était dans son devoir de le faire, bien entendu, le garçon ne pouvait pas se déroger à cette demande, bien qu'on ne lui ai donner que très peu de détails en ce qui concernait la mission. On lui avait simplement dit qu'elle était de haute importance et que son silence serait probablement à l'égal de sa loyauté envers la guilde. Il avait tout simplement accepter, ce n'était pas tout les jours qu'il effectuait ce genre de mission, ça allait probablement être intéressant.

Avant de partir, il s'assura que sa lame était bien attacher à sa ceinture, il se serait trouver stupide de l'oublier et cela aurait fait mauvaise impression, du moins, c'est ce qu'en déduisait Dragonfly. Il avait souvent entendu les hommes dirent que sans une épée en main, ils se sentaient nu, Dragonfly avait comprit au file des batailles qu'il avait traverser que le dicton des humains était vrai en partie. Car le garçon n'avait rien d,un humain, bien que son apparence le soit en partie. Il était à demi démon et à demi fée, drôle de mélange mais il n'était pas trop bavard sur ses origines.

Son regard se porta à l'extérieur par la fenêtre, le ciel était claire et un beau soleil brillait fièrement dans le ciel sans qu'il ne semble y avoir un seul nuage pour restreindre ses rayons d'agayer les coeurs des habitants de sa chaleur nourricière. Il se dit qu'il devait être temps d'aller rejoindre la dîte personne et qu'il valait mieux ne pas la faire attendre, il n'avait pas envie de partir sur de mauvaises bases.

Ses pas le dirigèrent vers les catacombes, endroit qu'il n'avait pas encore eu l'occasion d'explorer et qu'il allait découvrir pour la première fois, mais il n'était pas inquiet, il sentait au fond de lui cette présence rassurante du démon qui lui donnait le courage et la force dont il avait besoin lorsqu'il combattait et de l'autre côté, cette douceur chaleureuse qui lui promettait vitesse et agilité. Non, Dragonfly n'avait rien à craindre. Sous ses airs candides, il brûlait une flamme qui ne s'éteignait jamais et qui veillait.

Après un bon quinze minutes de marche, il atteignit l'entrée des catacombes et distingua sans trop de problème la personne qu'il devait rejoindre. Il se présenta devant l'homme à la cape grise.

-Bonjour sir, Dragonfly Segami, envoyé par la guilde des chevaucheurs d'ombre suite à votre demande!-

Lança t-il avec un sourire. Il prit le temps d'observer un peu pls l'homme tout en s'assurant que celui-ci ne remarque pas son regard mais en fait, il se contentait simplement de voir à qui il avait affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyan Key Aleyna
Admin Sadique
Dirigeant de l'Île/ Membre du Conseil

Mister Ynis de l'Eté

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 28
En deux mots : ~~ La fin justifie les moyens ~~
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Jeu 30 Juil - 21:14

Le prince fermait les yeux. Il faisait mentalement défiler les couches successives d’encre sur le parchemin qu’il avait apprise par cœur. Il se souvenait de tout. Il ne restait qu’à espérer que le plan soit valide et qu’il ne s’agisse pas d’une farce dont on pourrait douter de l’humour. Lyan en était pour la troisième fois au second étage lorsqu’une voix inconnue le ramena sur la terre ferme. Sans un mot, il le jaugea subrepticement de la tête au pied. On lui avait envoyé un jeune adulte à l’allure fluette et aux traits assez féminins. Il plissa les yeux, sceptique mais se rappela bien vite qu’ici bas, il ne fallait pas juger un livre sur sa couverture. Le dirigeant avait déjà fait les frais de son manque de discernement, il ne recommencerait pas cette erreur.
Son dos quitta le mur de pierre et il hocha la tête pour saluer son futur compagnon. Un tour dans son esprit et il sut qu’il appartenait à la guilde. La télépathie avait parfois des avantages non négligeables. A son tour, il se présenta, plus par politesse que par nécessité.

- Lyan Key Aleyna. Vous êtes envoyés pas Isaac Sagara je me trompe ?

La question, elle aussi, n’était que pure rhétorique, aussi le prince ne s’attarda-t-il pas sur la réponse.

- Allons y, nous n’avons pas de temps à perdre, si vous avez des questions, posez les moi en chemin.

Lyan, avec toute la grâce et le charisme que son éducation lui avait inculqué, enfila sa cape. Si à l’extérieur, la chaleur était étouffante, il ne doutait pas de la fraîcheur qui règnerait dans les sous-sols de l’Île. Il fut le premier à pénétrer dans la cavité. D’un geste précis, il tira du mur une sorte de torche dont la flamme avait été remplacée par une pierre d’un bleu très pâle. Au contact de sa main, le minéral se mit à briller avec force éclairant plusieurs mètres autour de lui.

- Il y en a une autre sur votre droite si vous le désirez.

Lyan observa alors l’escalier de pierre qui se tordait à l’infini aurait-on dit. Le passage était étroit et semblait tourner presque sur lui même à maintes reprise. Dans l’antichambre des catacombes, le froid se faisait déjà sentir et chaque expiration s’accompagnait de buée.

- Après vous, je vous prie.

La voix du prince était ferme, sans intonations particulière, ni gentillesse, ni politesse. Il se contentait simplement d’annoncer la couleur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonfly Segami
Chevaucheur d'Ombre / Médecin
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : La ou l'oeil ne voit pas
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Jeu 30 Juil - 23:15

Dragonfly ne se soucia pas du jugement apparent que l'autre se faisait de lui. Celui-ci se contenta d'attendre que l'autre lui fasse un signe quelconque. L'homme qui faisait face à Dragnfly se nommait Lyan Key Aleyna selon ses dires. Au moins pourrait-il mettre un nom sur son visage. Puis Dragonfly hocha la tête d'un signe de tête pour répondre à la question de Lyan mais celui-ci ne semblait pas vraiment avide de connaître la réponse, le garçon n'en ajouta pas plus. Il n'était pas nécessaire d'entamer une discussion qui ne mènerait à rien. De ce qu'en avait comprit Dragonfly, Lyan ne semblait pas très bavard, mais il pouvait toujours aussi bien se tromper. Il ne pouvait qu'observer et attendre.

Par la suite, il lui fut en quelque sorte permis de poser des questions, mais en chemin. Bien entendu, Dragonfly avait des questions dans sa tête mais elles n'étaient peut-être pas vraiment de circonstance ou tout simplement pas conséquente à la situation. Il aurait bien demander ou ils allaient mais il préféra se taire, il verrait bien. Surtout semblait-il que le temps pressait. Soit, Dragonfly ne se ferait pas attendre. Ils entrèrent dans les catacombes, Lyan se saisit d'une pierre qui éclaira les escaliers en colimaçon qui descendait dans les entrailles de l'île. Il répondit.

-Ce ne sera pas nécessaire pour moi.-

Fit-il. Dragonfly pouvait voir dans le noir sans trop de problème, héritage léguer par ses parents, un mixte bien étrange mais qui l'avait fait voyager longtemps. Il commençait déjà à faire froid et un mince nuage de bué s'échappait d"entre ses lèvres. L'endroit était un peu sinistre et l'escalier ne semblait pas avoir été utiliser depuis longtemps, si ce n'était pour peu qu'on ne l'entretienne. Il fut entendu, ou du moins, décider par la personne de Lyan que Dragonfly passerait en avant. Soit, de toute façon, il était la pour ça.

-...-

Dragonfly ne répondit rien et passa devant tout en restant sur ses gardes. Ses pieds se posaient en toute légèreté sur les dalles qui composaient l'escalier, c'était sombre et frisquet, humide aussi mais surtout frisquet. Toujours en avançant, Dragonfly prêtait attetion aux murs et autours de lui, qui pouvait savoir quel; genre de piège cette endroit pouvait bien cacher? Ils descendirent ainsi un bon moment.

-Vous savez ou nous nous dirigeons?-

Demanda t-il, par curiosité et par nécessité. À moins qu'il ne lui fut interdit de connaître ce genre de détails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyan Key Aleyna
Admin Sadique
Dirigeant de l'Île/ Membre du Conseil

Mister Ynis de l'Eté

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 28
En deux mots : ~~ La fin justifie les moyens ~~
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Mar 11 Aoû - 15:00


D’un pas lent mais sûrs, mes deux hommes s’enfoncèrent dans les profondeurs de l’escalier. Il ne leur fallut qu’une vingtaine de marche pour que la lumière du jour disparaisse totalement. Les marches étroites de pierre s’enchaînaient sous leurs pieds et les murs qui les entouraient semblaient de plus en plus oppressants. Lorsque Dragonfly prit la parole, Lyan ne broncha pas, surprit simplement par le manque d’écho.

- Tout est dans ma tête. Mais je ne garantis pas que le plan que l’on m’a fourni soit à jour.

A chaque centimètre gagné, la curiosité du prince s’attisait. Que pouvait-on bien avoir caché ici et pourquoi ? Et surtout, il s’attendait à une nuée de pièges et de trompe l’œil protégeant ce trésor. Trésor qui par ailleurs, se trouvait peut-être déjà entre d’autres mains.
Il leur fallu plusieurs minute pour arriver à bout de l’escalier de pierre. A sa sortie, une grande salle arrondie, entièrement vide, dont les murs étaient éboulés par endroit. Les araignées et les rats avaient fait des catacombes leur royaume et ils régnaient en mettre absolu. Une toile se prit dans le visage du prince qui la retira avec agacement. Ce n’était vraiment le genre de lieu qu’il aimait fréquenter.

Discrètement, le prince observait son acolyte, analysant sa démarche et ses déplacements. Il était pour l’instant satisfait du chevaucheur, ce dernier n’était ni trop bavard, ni stupide au point de s’engouffrer sans aucune question dans un lieu si insalubre. Il semblait de surcroît capable de se débrouiller ici seul si jamais leurs chemins venaient à se séparer. Fort de cette supposition, Lyan tenta de se rappeler du chemin qu’il fallait suivre et prit la tête de l’expédition. Ils longèrent un long couloir encore en état mais lorsqu’ils arrivèrent au bout, la première difficulté montra le bout de son nez. Pierres, poutres en bois, et gravats obstruaient le passage.

- Non devons traverser. Annonça Lyan en se retourna vers le chevaucheur. C’est le moment de déployer vos talents.

Il se recula de quelques pas, invitant d'un regard Dragonfly à faire son oeuvre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonfly Segami
Chevaucheur d'Ombre / Médecin
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : La ou l'oeil ne voit pas
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Mer 12 Aoû - 17:43

La réponse de Lyan surprit un peu Dragonfly, dans sa tête qu'il avait dit? L'homme devait avoir une mémoire impressionnante pour se souvenir d'un chemin qui selon ce qu'avait deviner le garçon, devait s'avérer compliquer. Il préféra ne pas douter des dires de Lyan et ils continuèrent leur chemin. S'enfonçant un peu plus dans l'ombre. Il faisait de plus en plus froid. Rapidement, ils arrivèrent dans un corridors de pierres. C'était on ne peux plus lugubre. L'endroit était parsemé de toile d'araignée et d'insectes grouillants sur le sol, Dragonfly cru même voir un rat infester de verre blanc, il évita d'en faire la remarque au dirigeant, le spectacle ne lui aurait sans doute pas plu. Après un moment, ils se retrouvèrent dans une impasse. Des roc , des poutres et des restant de ce qui semblait être une structure s'étaient amoncelés dans le passage. Lyan lui fit signe. Bon, alors c'était à lui de jouer. L'autre se recula, sage décision. Dragonfly s'avança vers les débris, cherchant à analyser la meilleur façon de passer. Soit, il devrait faire un passage. Mais il devrait éviter de de toucher aux poutres qui tenaient encore debout sinon il risquait de faire s'effondrer la structure. Dragonfly sortie sa lame de sa gaine et se recula de quelques pas, s'assurant que Lyan était en sécurité derrière.

D'un mouvement gracieux, presque invisible à l'oeil nu, la lame s'allongea et s'enfonça sans difficulté dans la pierre et le bois, sans qu'elle n'en ai l'air, la lame forgeait un passage qui à priori ne semblait pas prendre forme. Après un moment, Dragonfly rappela sa lame à sa forme naturel, soit une épée courte qu'il rangea dans sa ceinture. À priori, rien n'avait changer, il semblait toujours y avoir un tas de débris devant eux. Dragonfly s'avança vers le rocher centrale et posa sa main à la surface, la pierre s'effrita en fine poussière, dévoilant un passage d'une dizaine de mètre sous ce qui semblait avoir été un éboulis. Dragonfly porta son regard dans la noirceur, le couloir semblait continuer plus loin et s'arrêter sur une intersection.

-Il y à une intersection plus loin...cela concorde t-il?-

Demanda le chevaucheur en se retournant vers Lyan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyan Key Aleyna
Admin Sadique
Dirigeant de l'Île/ Membre du Conseil

Mister Ynis de l'Eté

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 28
En deux mots : ~~ La fin justifie les moyens ~~
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Jeu 20 Aoû - 20:06

- Tu vois que je t'ai pas oublié =) -



Lyan observa la scène sans dire le moindre mot. Il y avait un obstacle et le chevaucheur devait faire en sorte qu’il n’y en ait plus. Tel était le contrat passé. Il n’avait pas entraîné une autre personne vers ce secret pour le simple plaisir de partager sa découverte. Dragonfly n’avait à ses yeux qu’un rôle d’outil. Et s’il s’avérait que cet outil était inapproprié, il le renverrait à son chef avec ses compliments…

Heureusement pour tout le monde, le chevaucheur ne sembla avoir aucun mal à créer un passage. Le prince ne perdit pas une miette de sa manœuvre, un petit tour de magie et hop, la pierre devint poussière sous les doigts de l’illusionniste.

- Intéressant.
Commenta-t-il.

Pour ce qui était de l’intersection, le dirigeant ne répondit pas. Il se contenta de froncer les sourcils durement et de passer devant pour traverser ce nouveau passage. Une intersection ? Comment ça une intersection ? Comme deux routes qui se croisent ? Impossible, cela n’avait pas été inscrit sur la carte. Lyan hâta le pas, frustré de ne pas avoir eu entre les mains un plan correct. Lorsqu’il arriva à destination, il se heurta à un haut mur de pierre. Le prince le caressa du bout des doigts et colla son oreille contre la paroi rocheuse. Aucun bruit évidemment. Pas même le moindre petit courant d’air. Cela signifiait donc que le mur était épais, très épais et qu’il ne menait nulle part.

De colère, il frappa rageusement de son poing gauche sur la surface dure, ne se préoccupant pas le moins du monde de la possibilité de se blesser.

- Par l’enfer ! Bande de sinistres incapables !

Il tapa une nouvelle fois de la paume de sa main et inspira profondément pour retrouver son calme, fermant un moment les yeux.

- Bien. Déclara –t-il, une fois plus calme. Il fusilla tout de même le chevaucheur du regard et poursuivit, Il y avait un passage et un escalier qui devait nous permettre de descendre mais visiblement… Le plan vient de changer, laissez moi deux minutes…

Mais ils n’avaient deux minutes en leur possession… Un grondement sourd résonna en écho dans le couleur de gauche. Quelque chose de bestial, à vous glacer le sang.

- Nous sommes bénis des dieux, murmura-t-il d’une voix empreinte d’une ironie mordante. Devinez donc de quelle côté nous devons aller ?

Gauche. Gauche. Puis les escaliers dont il savait seulement qu’ils devaient les entraîner bien plus loin, bien plus profond, dans les catacombes.

- Priez pour qu’il ne s’agisse que d’un lointain écho et que cette sale bestiole soit loin de nous. Sinon, votre travail risque d’être bien plus compliqué.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonfly Segami
Chevaucheur d'Ombre / Médecin
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : La ou l'oeil ne voit pas
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Lun 31 Aoû - 18:19

À l'entente d'une intersection, Lyan ne semblait pas content et c'était compréhensible vu que cela ne semblait pas concorder avec le plan initiale. Dragonfly ne releva pas le regard fusilleur du dirigeant et se contenta d'avancer dans le passage qu'il venait de former. Dragonfly se contenta de garder le silence, ce n»'.était apparement pas le moment de discuter. Il se contenta d'écouter les commentaires rageurs de Lyan mais portait tout de même attention aux bruits ambiants, cherchant ;a repérer un courant d'air, un son qui aurait pu prouver ou faire office d'indice d'un passage ou d'un autre endroit mais la voix de Lyan l'empêchait d'écouter comme il l'aurait voulu. Un grondement sourd se fit entendre, un cri bestiale que Dragonfly était sur d'avoir déjà entendu, il y avait longtemps. D'un geste rapide, il porta sa main à la garde de son épée. Le bruit était lointain, mais dans ces catacombes, il était beaucoup plus difficile de dire à quel distance se trouvait les choses. Surtout si on ne pouvait que se fier au son de la chose.

-Si c'est par la que nous devons aller...soit...nous irons...-

Fit-il en s'avançant vers le couloir. Il tourna son regard vers Lyan, ses yeux rougeoyaient et on pouvait y voir une toute nouvelle détermination. Des souvenirs remontaient à la surface.

-Ce n,est pas la première fois que j'entend ce cri...-

Dit-il d'une voix grave.

-Si par malheur je devais tomber...j'espère pour vous que vous savez courir...-

Sur ces mots, Dragonfly prit la tête, sur ses gardes et attentif au moindre son ou mouvement suspect. La créature à laquel appartenait ce cri n'aurait pas du se trouver sur Ynis...et il igniorait de quel façon celle-ci s'était retrouver ici. Il lui faudrait en venir à bout rapidement et si jamais il y avait nid, il lui faudrait le brûler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyan Key Aleyna
Admin Sadique
Dirigeant de l'Île/ Membre du Conseil

Mister Ynis de l'Eté

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 28
En deux mots : ~~ La fin justifie les moyens ~~
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Jeu 10 Sep - 10:55


- A la bonne heure. Fit-il, le ton emprunt d’une ironie mordante.

Il emprunta à son tour le couloir de gauche, prenant soin de rester quelques pas derrière. Il s’abstint de répondre à son compagnon d’infortune mais un sourire perça sur son visage. Mais que croyait-il ? Lyan était loin d’être un enfant de chœur et même s’il fallait avouer qu’il n’était pas un habitué des combats, il n’y était pas pour autant étranger et savait très bien se défendre seul. Quant à la fuite, il avait déjà sa propre idée là-dessus.

Il ne put s’empêcher néanmoins de répliquer d’une voix cinglante.

- Comme vous êtes solennel pour un futur cadavre.

Et là, à cet instant précis, quelque chose craqua sous le pied du prince. Il baissa les yeux, et grimaça en secouant son pied. Il venait de marcher dans quelque chose de visqueux et de sanguin, semblable aux entrailles pourrissantes d’un être vivant. Le grondement se fit alors entendre de nouveau et Lyan serra les dents. Le plan ne se déroulait pas comme prévu et il n’était pas fervent adepte des surprises. Notamment quand la surprise en question pouvait lui coûter la vie à tout instant. Il choisit de raser le mur de gaucher, de sorte qu’il puisse voir à tout instant le second couloir de gauche qu’il leur fallait emprunter. Lorsqu’il le trouva, il remarqua le squelette d’un homme à auquel il manquait certains membres.

Il déglutit. Qu’importe ce qu’était ce monstre, il dévorait ses victime et buvait leur sang jusqu’à la dernière goutte.

-Les morts nous guident.

Le prince ne perdait rien de son ironie ou de sa superbe. Il s’engouffra dans le passage sans attendre. Comme tout autre homme à sa place, la peur et l’angoisse lui nouait le ventre. Mais son esprit habile contrôlait avec sang froid le moindre de ses mouvements, la moindre de ses paroles. Le cri retentit encore. Bien plus proche cette fois-ci et le dirigeant interrogea le chevaucheur du regard. Il savait à cet instant précis ce qui allait se produire. Le cri était proche. Bien trop proche. Par acquis de conscience, Lyan leva les yeux vers le plafond et la bête accrochée au toit, rugit de plus belle.

Il n’eut pas bien le temps de la voir. Cette chose avait forme humaine, une langue fourchue et sifflante, des oreilles pointue, une peau étrangement dorée, et surtout… Des griffes impressionnantes et des cheveux de feu. C’est tout ce que son esprit retint alors qu’il se jetait contre le mur le plus proche pour esquiver la créature. Son cœur se mit à s’agiter, et le sang battait dans ses tempes par vagues furieuses et répétées. Mais il y avait quelque chose ici que Lyan voulait. Et quand Lyan veut, Lyan obtient, et ce par tous les moyens possibles. Il jeta son bâton de lumière dans un coin pour attirer la créature et profita de ses deux secondes de répit pour se faufiler dans une des cavités du mur. De là, il parvint à glisser son corps dans un passage si étroit que son corps touchaient les deux pans de la cavité. Quant à Dragonfly ? Il n’avait qu’à se débrouiller avec le monstre, cela occuperait de plus la créature. Et puis c’était un grand garçon et il n’était pas sous sa charge.

Le prince gagna enfin une autre salle et la première chose qu’il vit furent…. Les escaliers ! Immense et majestueux, ils semblaient s’enrouler autour de la paroi de ce puits sans fin. Quelque fois, des portes étaient accessibles. Le même cri résonna alors et le prince se tourna. Ses yeux s’arrondirent. Une créature, identique à celle de tout à l’heure lui faisait face. Lyan sourit. Dragonfly avait intérêt à s’en sortir pour lui venir en aide. En attendant, le prince tira son Katana. Il parerait tous les coups avec une agilité surprenante au vu de son rang. Et s’il ne pouvait gagner à la loyale, qu’à cela ne tienne, monsieur n’hésiterait pas à tricher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonfly Segami
Chevaucheur d'Ombre / Médecin
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : La ou l'oeil ne voit pas
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Mar 29 Sep - 0:33

Dragonfly ignora le ton ironique de son compagnon. Il n'allait certe pas se laisser troubler par les paroles de Lyan. Solennel? Un cadavre? Il était loin d'être un cadavre et n'avait pas l'intention d'en devenir un. Il avait encore beaucoup d'autres choses à faire avant de passer de l'autre côté. Ils continuèrent, le cri se rapprochait de plus en plus. La lame de Dragonfly était dans sa main et on pouvait déjà y voir une forme translucide et noir du serpent, sa lame esprit était prête au combat. Après tout, c'était bien pour cela qu'il était ici. Ils passèrent plusieurs couloirs ou ils découvrirent quelques surprises peu ragoûtante, la créature avait déjà fais des victimes, ce qui n'avait rien de rassurant. Dragonfly serra les dents puis pinça les lèvres, il sentait que la créature n'était pas bien loin. L'odeur du sang était de plus en plus forte et la présence de la créature aussi hostile qu'inquiétante. Ce fut Lyan qui réagit le premier en lançant sa lumière dans un coin et en s'enfuyant entre deux murs. Dragonfly se retourna immédiatement alors que la créature tentait de rejoindre le prince mais le garçon fut plus rapide. Sa lame empala l'autre dans l'épaule, ce qui fit grogner Dragonfly, sa concentration avait été minime. Ce qui permit à la créature de se dégager et de se retourner vers lui. Son regard globuleux le fixait. Il avait choisit sa proie et cette proie, c'était Dragonfly. La bête se jeta sur lui, trop rapidement pour que Dragonfly puisse faire autre chose que bloquer. Les griffes de la créature l'acculèrent contre un mur sur lequel il s'écrasa de force, il sentit ses os craquer sous la pression. Il poussa un cri de douleur. Son regard s'amincit d,un coup et ses yeux virèrent rouges sang. Son côté démoniaque entrait en jeu. Ses crocs s'allongèrent jusqu'à dépasser de sa bouche. Un sourire sadique étira ses lèvres.

-Saleté! Tu ne m'auras pas!!-

La lame esprit s'étira d'un coup et frappa le monstre en plein torse. Un jet de sang éclaboussa Dragonfly qui s'en retrouva vite couvert, son regard n'en était pas moins amuser. La bête lui enfonça ses griffes dans les côtes mais Dragonfly n'en avait rien à faire pour le moment. Sa lame continuait de faire des ravages. La bête continuait de pousser des cris de rage et bientôt ce furent des cris de douleur. La lame fit un dernier tour et trancha la tête de la créature. Le garçon se décolla du mur et écrasa la tête avec son pied puis prit le cristale qui se trouvait au centre du cortex et l'observa un moment, le regard avide. Il y lécha le sang puis se dirigea vers la fente par laquelle Lyan était passer. Toujours dans le même état d'esprit, il traversa la petite entrée.
Il pouvait voir que Lyan était aux armes avec une autre créature identique à la première. Il voulait en finir le plus vite possible. Mais d'ou il était, il n'avait pas un énorme jeu. Il cria.

-Lyan!! Ne bouge pas!-

Sa voix était un peu distordu par une tonalité un peu sordide. La lame esprit passa à quelques milimètres du visage de Lyan au moment ou la créature se jetait sur lui pour lui porter un coup mortel. La lame empala la créature dans tous les sens pour ensuite revenir et passer à travers le torse puis la traché et finalemet la tête.
Du sang gicla un peu partout et la créature retomba sans vie sur le sol. La lame esprit se retira alors que Dragonfly ressortait de la petite allée. Le regard rougeoyant, et couvert de sang. Il ne ressemblait plus à la même personne qu'un peu plus tôt. Il s'approcha de la bête et en ressortit le cristale, un autre identique à celui qu'il avait prit sur l'autre monstre.

-Toujours sur le bon chemin?...-

Demanda t-il en se retournant vers Lyan avec un sourire aux lèvres. Sa blessure aux côtes saignait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyan Key Aleyna
Admin Sadique
Dirigeant de l'Île/ Membre du Conseil

Mister Ynis de l'Eté

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 28
En deux mots : ~~ La fin justifie les moyens ~~
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Mer 7 Oct - 20:45


- Bel effort pour le post *.* -



- Foutue bestiole.

Il avait réussit à lui briser une griffe mais la créature était rapide. Très rapide et très en colère. Sans relâche, elle attaquait le dirigeant, ne lui laissant pas le temps de passer à l’offensive. Il n’allait pas tenir bien longtemps comme ça car même s’il se débattait comme un beau diable, la fatigue le gagnerait bien avant la bête. Alors tout en parant, en évitant les coups, il songea à faire exploser cette saleté. Mais utiliser son pouvoir contre un objet de cette taille était dangereux pour lui. Et, alors qu’il se résignait à subir une migraine énorme, voir à perdre un doigt, des pensées l’envahirent.

Pas n’importe quelles pensées, des pensées qui n’étaient pas les siennes. Il comprit avant même que Dragonfly ne lui parle quel était sa stratégie.

Le prince s’immobilisa. Remettre sa vie entre les mains d’un autre ne lui plaisait pas, mais il n’était pas en position de négocier. Les yeux clos, il sentit l’haleine fétide de la bête lui chatouiller la peau. Il se crispa instinctivement, les bras le long du corps, les poings serrés. Un dernier cri, un hurlement perçant et tout est finit. Lorsqu’il rouvrit les yeux, le chevaucheur récupérait quelque chose dans le corps de la créature.

Lyan ne le remercia que d’un hochement de tête. Satisfait d’avoir sauvé sa peau et surtout satisfait de choix d’Isaac. Maintenant il savait qu’il pouvait se fier à Dragonfly et que celui-ci était compétent. Et le pire, ou le mieux selon le point de vue, était qu’il semblait y prendre du plaisir. Le plaisir du combat, du sang, et de la victoire. Cela plaisait au dirigeant qui a son tour eut un sourire énigmatique, de connivence.

- Il faut descendre tout en bas. Ca va aller ?

Il accompagna sa question d’un mouvement de tête vers la blessure de son vis à vis. Même si ce dernier ne s’en plaignait pas, Lyan ne voulait pas courir le risque de se retrouver avec un homme inconscient sur les bras.


- Je te laisse imaginer un peu la suite *.* Hésite pas si t’as des idées -


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonfly Segami
Chevaucheur d'Ombre / Médecin
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : La ou l'oeil ne voit pas
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Ven 23 Oct - 2:28

Dragonfly rangea le cristale puis regarda sa blessure. Celle-ci semblait profonde mais pas mortel comme certain aurait pu le croire. Il retourna son regard vers Lyan lorsqu'il lui annonçca qu'il fallait de nouveau descendre. Il se contenta de hocher la tête.

-Ça va aller pour ma blessure...çca va être partit dans une quinzaine de minutes tout au plus...-

Fit-il. Il fit tout de même un léger bandage pour ne pas perdre plus de sang. C'eu été stupide de laisser la plais ouverte et c'eu été contraire à tout les principes d'un médecin. Ce qu'il était. Bien entendu, ces deux métiers se cotoyaient plutôt bien dans un certain sens mais étaient à l'opposé totale aussi.
Il regarda Lyan puis demanda à son tour.

-Et toi...ça va aller?...-

Après tout, il devait le protéger, c'était pourquoi il avait été engager. Dès qu'il eu sa réponse, il se dirigea vers les escaliers avec prudence, à l'écoute du moindre son qui pourrait dévoiler la présence d'une autre de ces créatures. Si il y en avait déjà deux, cela signifiait qu'il y avait bel et bien un nid. Vu la taille des cristaux qu'il avait récupérer, c'était tout juste. Ils seraient là a temps pour détruire le nid avant que les oeufs n'éclosent.

-Il y à un nid...soyez prudent..-

Fit-il à l'intention de Lyan. Dragonfly continua son avancer, il faisait noir et une odeur nauséabonde envahit leur narines. C'était une odeur forte et humide. Cela ne pouvait signifier que deux choses. Qu'ils étaient descendus assez bas sous terre et qu'ils se rapprochaient du nid. D'ailleurs, ils ne tardèrent pas à voir apparaître la chose au bas des escaliers. Une espèce de masse rougeâtre et gluante assez massive leur bloquait le passage. Un sourire étira les lèvres de Dragonfly. Ils arrivaient juste à temps. Le nid venait à peine d'être former, ne restait qu'à brûler celui-ci. Il sortit deux silex de son sac puis alluma un petit feu qui prit rapidement de l'ampleur pour ensuite recouvrir tout le nid. Dragonfly se recula et attendit la meilleur partie.

-Si tu n'aimes pas les hurlements, bouche toi les oreilles...-

Quelques instants plus tard, des cris suraigus semblables à un porc qu'on égorge se mirent à fuser de la masse en flammes. Des jets de sang éclaboussèerent du nid, projetant des filets sur les murs. Le spectacle n'était pas très beau à voir mais ne dura pas très longtemps.

-Ces bestioles sont indifféentes au feu lorsqu'elles sont adultes mais jeunes, elles y sont vulnérables...complètement!-

Dit-il en se tournant vers Lyan, son regard rouge brillait dans la pénombre d'une façon plutôt lugubre. Le nid était devenu cendre et le passage était désormais libre. Dragonfly prit la tête et traversa l'endroit, ils arrivèrent dans un long couloir sombre, une porte se trouvait tout au bout alors qu'un couloir tournait vers la droite.

-Et maintenant?-

Fit Dragonfly, regardant dans le couloir puis regardant la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyan Key Aleyna
Admin Sadique
Dirigeant de l'Île/ Membre du Conseil

Mister Ynis de l'Eté

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 28
En deux mots : ~~ La fin justifie les moyens ~~
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Lun 2 Nov - 19:50

- Attention à ton orthographe, un passage sous word t’indiquerait déjà le plus gros =) –



Il ne prit pas la peine de répondre au chevaucheur et lui laissa le temps de faire son bandage (il l’a trouvé où d’ailleurs ? u_u Il a une mallette à la Joséphine ? XD). Lorsque Dragonfly lui retourna la question, le prince claqua sa langue contre son palet en signe de désapprobation. Le prenait-il pour un enfant incapable ? Il n’était pas blessé lui ! Certes, il n’avait pas fait preuve d’autant de bravoure, mais le courage était à ses yeux une valeur bien surestimée. Il fonctionnait selon un tout autre principe, celui du « sauve ta vie, le reste est superflus. ».

Lorsque son compagnon lui intima la prudence, Lyan fut franchement excédé. De ce fait, il orna son visage d’un léger sourire cynique et crut bon de lui rappeler d’une voix mielleuse mais ferme :

- Je ne suis pas celui qui a un trou dans le ventre.

Le regard du prince en disait long. Il détestait qu’on l’infantilise. Il n’avait besoin d’aucune protection et ne supportait pas qu’un sous fifre se permette de se conduire de la sorte. Certes, c’était un valeureux guerrier, oui mais il fallait tout de même qu’il reste à sa place. Il était exclu qu’il lui parle comme à son égal.

Au bas des escaliers, Dragonfly lui refit son numéro. Le prince, lui, resta un peu en retrait. Les hurlements l’agaçaient et il n’avait pas franchement envie de subir une migraine. Il regarda la masse rouge s’enflammer, la main en visière pour se protéger de l’éclat de l’incendie miniature, et lorsque le sang gicla, un mince filet rouge éclaboussa sa joue. Avec un geste de dégoût, il s’essuya du revers de la main. Quelle horreur ! Ecoutant distraitement le chevaucheur, il continua d’avancer, essayant d’éviter au maximum les flaques de sang sur le sol.

- Je vois que tu connais ces bestioles, des amies à toi ? Pourrais-tu me dire comment elles ont réussis à s’introduire sur Ynis Witrin ?

Il s’arrêta devant la porte. Une massive porte en pierre taillée à même la roche. Aucune inscription, aucune indication, seulement des cavités à chaque extrémité. Le prince sourit.

- Moi je parierais qu’elles étaient là bien avant nous, et pas pour rien.

Il glissa ses doigts dans le renfoncement pour en vérifier la profondeur. Il n’y avait aucun doute.

- C’est derrière cette porte. Il faut qu’on mette les cristaux là-dedans. Ces créatures étaient là pour protéger ce qu’on cherche. Un peu archaïque comme système de protection. Je gagerais que ce n’est pas le dernier. Tu es prêt ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonfly Segami
Chevaucheur d'Ombre / Médecin
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : La ou l'oeil ne voit pas
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Ven 13 Nov - 4:51

(Mon Word ne fonctionne pas...je ne peux me fier qu'à ma tête ^^'' et puis c'est pas moi qui fais des fautes c'est mon clavier!! Twisted Evil )


Dragonfly observait la porte, sans trop se soucier de ce que lui disait Lyan. Il sortit les deux cristaux de son sac, il aurait voulu en faire autre usage mais si c'était le seul moyen de passer...discrètement, car il ne doutait pas qu'il aurait probablement été capable de défoncer la porte avec sa lame comme il l'avait fais un peu plus tôt avec l'éboulis de roches.
Il répondit à Lyan...


-Peut-être que tu n'as pas de trou dans le ventre...mais sans moi c'est ta tête qui n'y serait plus...-

Il continua.

-Ce sont normalement des créatures qui vivent sous terre ou qui sont invoquer par des mages...normalement, elles ne vivent pas dans le même plan que nous....-

Répondit Dragonfly, ce qui pouvait impliquer ainsi la présence d'un autre personnage. Il n'avait guère envie de tomber sur un de ces types, rien d'intéressant. C'était désormais à savoir ce qui se trouvait de l'autre côté maintenant. Dragonfly poussa un léger soupir lorsque Lyan lui demanda si il était prêt puis enfonça les cristaux dans les cavités et les tourna à la façon de poignée. La lourde porte s'ouvrit dans un grincement infernale, du moins, c'était l'impression qu'avait Dragonfly car le silence qui régnait de l'autre côté était lourd, palpable et opressant. Dragonfly entra le premier. C'était une grande pièce avec des tables rondes et un comptoire sur le côté. Dragonfly cru qu'il se trouvait d'abord dans une taverne mais c'était horriblement silencieux. Ils pouvaient distinguer des silhouettes assises aux tables et une autre tenait un verre derrière le comptoire. Les silhouettes semblaient humaines mais leur visages étaient blafard et lisse, mais pourtant, Dragonfly avait l'impression de les connaîtres, une en particulier qui vint vers lui. La silhouette lui ressemblait sans tout à fais être identique. Le jeune homme avait l'impression de connaître l'être qui se trouvait en face de lui depuis toujours, depuis sa naissance, en fais. C'était étrange comme elle lui semblait si familière mais en même temps, il avait peur, il éprouvait un profond sentiment d'incertitude et de crainte, comme si il sentait au fond de lui, qu'il ne pourrait rien faire pour contrer cette inévitabilité de la vie...Ce qu'il voyait en face de lui n'était nulle autre que...sa...m...

La silhouette lui sourit gentiment puis tendit la main vers lui, murmurant des paroles que nulle ne pu entendre à l'exception de Dragonfly. Le garçon ouvrit de grands yeux puis se tourna d'un air calme vers Lyan, essayant de lui parler alors qu'on lisait facilement la peur dans son regard rouge, mais ses paroles se perdirent dans le silence opressant de la pièce, on ne pouvait entendre aucun son, aucune parole. C'était le silence totale. Les autres silhouettes les observaient avec un mélange d'impassibilité et de compassion, leur regards étaient vide mais on pouvait y voir la tristesse. La silhouette se tenant en face de Dragonfly se glissa au travers du corps de celui-ci. Des étincelles bleus semblable à une vagues qui s'effrite jaillit du corps du jeune homme. La vie quitta aussitôt son regard et il tomba mollement au sol, tel une poupée de chiffon. On pu voir dans un coin de la pièce, une nouvelle silhouette, accueillit par les autres. Alors que tout près de Lyan, lui murmurant presque, une autre silhouette se formait, omniprésente, comme un fantôme.

-Il est temps....-

Lui souffla la silhouette, dans un murmure lointain....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyan Key Aleyna
Admin Sadique
Dirigeant de l'Île/ Membre du Conseil

Mister Ynis de l'Eté

avatar

Féminin Nombre de messages : 456
Age : 28
En deux mots : ~~ La fin justifie les moyens ~~
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Dim 22 Nov - 14:02

- J'ai été un peu long, je sais mais j'y ai pas mal réfléchi avant de me décidé u_u tu me diras si ça te convient -


Une petite réplique cinglante.

- Penses-tu…

La remarque était neutre, mais le ton de sa voix et l’expression de son regard étaient limpides. Lyan méprisait l’insolence malvenue. Alors quoi, parce que le prince lui avait fait confiance une fois, celui-ci se sentait soudainement mis sur un pied d’égalité avec le dirigeant. Du vent ! Et pour rétablir le rapport de force initial, Lyan fit exploser une petite roche juste à côté de son compagnon de route. Puis, arquant un sourcil, il n’ajouta rien. Ce type devait comprendre que Lyan n’avait besoin de personne, qu’il ne devait rien à personne, et qu’il n’hésiterait pas à lui faire trancher la tête s’il persistait dans son orgueil.
Maintenant que les choses étaient rétablies, ils purent continuer leur chemin. Et ils ouvrirent la porte sans se douter le moins du monde de ce qui allait les attendre.

Une taverne ? L’épreuve suivante était une taverne ? Lyan inspira profondément, le regard à l’affût. Et ce qu’il vit ne lui fit pas du tout plaisirs. Des morts en pagaille. Mais pas uniquement, c’était un autre type de spectre hantait les lieux et ceux-là, le prince ne les avait jamais croisés. Ils étaient comme maudits pour l’éternité. Leur âme tout du moins était enchaînée à cet endroit. La mâchoire du dirigeant se crispa. Il se tourna vers Dragonfly.

-Il ne…

Ses mots se perdirent dans la stupéfaction. La crainte qu’il lisait dans les yeux bruns du chevaucheur lui fit froid dans le dos. La crainte puis plus rien. Le corps de son compagnon se vida sous ses yeux de son esprit avant de tomber mollement au sol. Par réflexe, il chercha à le retenir mais une voix susurra dans son dos qu’il était temps. Lyan se retourna. Il avait soudainement froid, très froid. Face à lui-même, l’homme restait immobile, le spectre souriait. La mort s’approcha lentement, pas à pas, sans qu’il n’ait la force d’opposer la moindre résistance. A chaque pas du futur défunt, il sentait ses forces faiblir, ses veines se glacer, sa respiration se bloquer, la course de son sang ralentir. Et il ne pouvait rien faire. Lui… Ne pouvait strictement rien faire, pas même ressentir la moindre colère.

- Lyan !

La voix féminine qui venait de prononcé son nom lui paraissait lointaine. Bien trop lointaine pour qu’il n’y prête attention.

- Lyan ! Non !

Une main chaleureuse vint se loger dans la sienne. Le prince respira un grand coup, comme s’il manquait d’air, comme si la vie reprenait ses droits. Ses joues se colorèrent. Il serra dans sa main celle de la jeune femme et se tourna vers elle. Emma… Emma était là. L’ancienne dirigeante de l’île le fixait de ses yeux gris perlés de larmes en secouant doucement la tête. Cela faisait des mois qu’elle n’était pas venue le voir. Autant dire une éternité. Majestueuse dans sa robe blanche, elle était nimbée d’une lumière claire, d’une chaleur qui à ses yeux n’appartenait qu’aux anges.

- Ce n’est pas l’heure. Bat toi. Elle sourit. Il faut que tu tiennes ta promesse.

Mais déjà, la princesse défunte commençait à disparaître. Il avait beau serrer sa main plus fort, ses doigts s’enfonçaient dans la chair comme dans du vide. Bientôt, elle ne fut plus là… Elle put à peine murmurer.

- Le prince tuera le lion, il se gorgera de la boisson des morts, soufflera sur la poudre d’or et gagnera sa récompense.

Mais elle n’était plus là pour le protéger désormais. Il était seul, entouré par des âmes damnées. Il siffla un juron entre ses dents et balaya la salle du regard. La porte par laquelle ils étaient entrés s’était refermée. A l’autre bout de la salle, après une longue table de bois, trônait une autre porte fermée par un cadenas. Bon, ça ne l’aidait pas en ce qui concernait cette histoire de lion qu’il devait terrasser. Mais… Dans le coin là bas, au fond, mais oui là bas…

- Gentil minou.

Il avait domestiqué une panthère, ça devrait aller non. Tandis que la foule des âmes se pressait autour de lui, Lyan s’esquiva en sautant sur la table. Il la traversa à grandes enjambés et ne mit pied à terre que lorsqu’il fut à l’autre bout de la salle. Dans la pénombre, bien assis sur ses pattes, le lion remua sa crinière et rugit. Il avait des dents immenses. Tranchantes. Et il paraissait bien plus tangible que les âmes. Etait-ce lui qui les retenait prisonnier ?

Le prince arqua un sourcil. Le fauve s’avança lentement, fixant son concurrent direct. Et sa voix grave retentit dans la salle.

- Un homme et son fils ont 36 ans à eux deux.
L’homme a 30 ans de plus que son fils.
Quel âge a le fils ?


Ben tiens. Déroule nous une énigme sur la paternité pendant que tu y es ! L’ironie de la situation fit soupirer Lyan. Cette sale bête pensait-elle vraiment l’avoir avec ça ? C’était un Aleyna, dès l’enfance on avait affûté son esprit face à toute sorte de casse-tête. Et dans ce genre de situation, la réponse la plus légitime, celle qui était soufflée par l’énoncé, était souvent la mauvaise. Réfléchissons.

Le lion rugit à nouveau, la patience n’était visiblement pas son fort. Si le fils a six ans, alors l’homme en a trente six et la somme de leur âge atteint les 42 ans. Donc…

- Le fils a trois ans.

Le lion rugit. La réponse était exact…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonfly Segami
Chevaucheur d'Ombre / Médecin
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : La ou l'oeil ne voit pas
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   Dim 22 Nov - 17:58

Dragonfly se sentait léger, très léger, comme si il n'avait plus eu de corps mais eulement sa conscience et c'était pourtant ce qui lui arrivait en ce moment. Il pouvait voir autours de lui les autres âmes qui l'accompagnaient. Il avait l'impression de voir des visages familiers et d'autres qui lui étaient complètement étranger. Son oreille captait des paroles mais le silence était toujours aussi présent, il tenta de communiquer avec eux, sans succès. On le regardait d'un air triste, compatissant, comme si ils l'accueillaient parmi eux mais sans aucune joie, avec la peine que l'on accorde à celui qui vient de trouver la mort. Dragonfly se sentait complètement vide, inutile, son regard parcouru la pièce qui lui semblait désormais aussi morne que sans intérêt. Puis, il eu l'impression d'être là depuis longtemps, des siècles même, depuis toujours...au file et à mesure que sa mémoire s'effaçait de son esprit, il se fondait avec les autres, une âme parmi les autres. Puis leur regards furent attirer par une étrange source de lumière et de vie, chose étrange et insolite en cette endroit que nulle ne foule depuis si longtemps. Il y avait quelqu'un là, Dragonfly avait l'impression de le connaître, de l'avoir déjà vu, mais c'était impossible, il avait toujours été ici, avec tous les autres. Son esprit n'arrivait plus à conçevoir les mémoires qu'il avait autrefois, c'eu été comme si son esprit s'était fondu avec l'endroit.

Et puis soudainement, comme un coup de trompette, ils entendirent un rugissement, sombre, inquiétant, c'était presque comme un signale. Les autres s'écartèrent de la source lumineuse, de cet être qui n'était pas comme eux. Dragonfly su que c'était à lui de le faire, pourquoi, il ne savait pas, mais il devait le faire. Alors que les autres spectres se reculaient pour aller s'aligner sur un mur en une masse froide et presque compacte, Dragonfly se distnguait de cette petite foule de morts, le seul dont les yeux rougeoyaient encore de leur éclats naturel. Il passa à côté de son corps sans savoir que c'était le sien puis s'arrêta devant une table ou se trouvait un étrange symbole graver à même le bois de la table. Il y posa sa main translucide dans la lueur des flammes. Une sorte de halo jaillit du cercle gravé et une coupe y apparut, remplis d'un étrange liquide rouge et sombre. La coupe était faites de pierre creuse, taillaider à coup de couteau pour former des formes, de petites pierres rouge y étaient incruster alors que le socle de la coupe était fait en os. Un léger fumet s'en échappait. Dragonfly prit la coupe entre ses mains, bien que l'objet soit solide, le garçon n'avait aucune difficulté à s'en saisir. Il s'approcha de Lyan, d'un pas calme, il avait un regard chaleureux, presque rassurant si ce n'eu été de la pâleur de ses traits et de l'étrange légèreté de son corps. Il s'arrêta devant Lyan, seul âme devant lui alors que le lion venait de se fondre dans le mur sous la forme d'une statue de pierre. Les autres observaient, attendant de voir ce qui se passerait.

Dragonfly s'arrêta à quelques pas de Lyan et lui tendit la coupe.

-Bois...et je serai ton guide...refuse...et je serai ton guide...à toi de choisir...-

Le choix pouvait paraître ambigue, dans les deux cas, il devrait le guider, mais certes pas au même endroit. C'était comme une fatalité, le jeune homme ne savait pas exactement pourquoi, il ne se posait pas de questions, c'était tout simplement parce qu'il devait le faire, c'était son but désormais, la raison pour laquelle il avait toujours été ici, c'était dans le seul but de guider cette étrange phénomène, cette source si chaleureuse, si lumineuse....vivante! Mais Dragonfly ne possédait plus cette notion du vivant, pour lui, ce n'était qu'un être doer d'une faculté qu'eux n'avait pas et n'avait probablement jamais eu.

Il attendait, les bras toujours tendu, tenant la coupe d'une façon presque religieuse. Son regard, si il eu fallut le comparer à celui d'un peu plus tôt, n'exprimait plus du tout la même expression. Il semblait simplement confiant et naif à la fois, serein si on aurait pu le dire également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Secret bien gardé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Secret bien gardé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés. | misha
» kara ¤ naitre pour devenir extraordinaire, vivre avec un secret bien gardé
» [Débat] Mew et Mewtwo: des secrets pas si bien gardés ?
» Phoebe Lea Parker - « Il n'y a pas de secret mieux gardé que ceux que l'on devine. »
» Phoebe Lea Parker - « Il n'y a pas de secret mieux gardé que ceux que l'on devine. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ La Cité de Verre ~.*.~ :: Le Cimetière :: Les Catacombes-
Sauter vers: