Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Interviews exclusives de Mister Z

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Narrateur
Chuchoteur d'histoires
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Les Interviews exclusives de Mister Z   Ven 28 Aoû - 11:54

Propos recueillis au cours de l'été par Mister Z, notre GCR (Grand Colporteur de Ragots)



-*-*-*-*-*-*-*-*-



Citation :
Dans cette interview nous allons en apprendre beaucoup sur un personnage mystérieux : le nouveau chef des chevaucheurs d’ombres, Monsieur Sagara ! à propos de son travail naturellement mais aussi de ses côtés moins connus du grand public… oui enfin à propos de lui tout court, étant donné qu’on ne sait encore rien de lui u_u’ Quel petit cachottier celui-là alors… heureusement que je suis là pour tout vous révéler ! …ou peut-être qu’il fallait mieux que vous ne sachiez pas mais c’est trop tard j’ai déjà écrit l’article héhé <3

Journaliste : Alors, monsieur Sagara, je voudrais avoir vos premières impressions concernant votre nouveau travail !

Isaac Sagara : *sourit légèrement de manière peut rassurante* Et bien et bien, voilà un journaliste fort aventureux ...
Hm... Je dirais décevante. Loin de critiquer mon prédécesseur, il ne semble pas avoir réussi à avoir une grande fidélité de ses subordonnés. Bien que la guilde existe encore, tout est à refaire. J'avoue que j'aurais aimé ne pas avoir à faire cela, mais puisque cela est nécessaire, je m'y attèle.

J : Oh, je vois donc qu'il va falloir mettre au travail votre poigne vigoureuse. Quels changements comptez vous opérer ?

I.S : Je compte changer la manière des Chevaucheurs. L'organisation correspond plutôt bien à mon objectif pour l'île. Seulement je me permet de pousser un peu plus les aventures sur le continent et la recherche d'information sur nos ennemis. Les changements que je compte opérer sont surtout du point de vue des membres. D'après les archives les missions en extérieur n'ont pas été assez poussées durant les dernières semaines où mon prédécesseur était encore présent. Et pour le peu qui reste, ils semblent avoir perdu "l'habitude d'être chevaucheur". Je veux leur apprendre que la recherche d'information est la chose la plus importante pour les missions que je leur donnerai. Or certains membre ne semblent même pas posséder un minimum de curiosité pour être apte à ce genre de mission sur le continent.

J : Je vois... et bien, j'attends avec impatience de voir les résultats et l'efficience toute neuve que vous allez donner à l'organisation. Dites moi, est-ce que vous êtes jaloux du succès des gardiens ? On dit que les deux institutions se concurrencent...

I.S : *se met à rire franchement* Aucune des deux organisations n'est comparable. Depuis que j'ai vu les gardiens de l'île je me plait à identifier les Chevaucheurs d'Ombres comme étant les Sekkou et les Gardiens comme étant les Vardens. Voyez-vous, ces deux espèces sont des créatures magiques très anciennes en plus d'être cousines. Chacun possède le même objectif, mais ils ont des manières différentes de le réaliser. Les gardiens travaillent au front en étant totalement exposés, les Chevaucheurs travaillent dans la discrétion, en se faisant le moins remarquer. Si les membres souhaitent se concurrencer soit, mais on ne peut pas comparer deux manières opposées de travailler. De plus, être jaloux ne rime à rien. Je n'ai pas pris la tête de cette organisation pour être exposé au succès ...

J : Pourtant, des rumeurs disent que vous avez prit goût au pouvoir et que vous commencez à avoir la grosse tête. On vous aurait vu signer des autographes dans une rue derrière le pavillon de verre !

I.S : *Sourit de plus en plus* Croyez-vous vraiment que je soit assez sot pour m'exposer en public ? Je préfère laisser ça à d'autres, après il n'y a rien de mieux que quelqu'un qui emprunte votre identité pour tromper les éventuels ennemis et espions ...

J : Hm hm d'après vous ces rumeurs sont infondées. Sans transition, j'ai entendu dire qu'au sein de la guilde, les femmes étaient acceptées mais les règles étaient strictes concernant les limites à ne pas franchir dans les relations entre membres. Oseriez vous affirmer que vous n'avez jamais été regarder discrètement dans le vestiaire des filles ?

I.S : Les règles sont les règles, j'affirme avoir déjà regardé dans les vestiaires des filles au même titre que j'ai déjà regardé discrètement dans le vestiaire des garçons. Même au sein d'une organisation il faut savoir rester méfiant !

J : Ah ! Vous avouez enfin que vous n'êtes pas si sage, et cela nous en apprend plus sur votre sexualité. Mais vous savez, vous pouvez tout nous dire, cela arrive a tout le monde, il n'y a pas a avoir honte... est-ce qu'il y a une madame Sagara ?

I.S : *Rigole à la naïveté du journaliste* Si vous le dites, je n'ai jamais dit que des membres étaient présent dans les vestiaires. Enfin ... Non il n'y pas de madame Sagara…

J : *vexé* Un monsieur Sagara peut-être. Ou votre animal de compagnie qui subit vos pulsions inassouvies puisque vous êtes si sage. (<= rancœur)

I.S : *Commence vraiment à s'amuser avec ce journaliste* Oh il existe bien un autre monsieur Sagara, on peut dire que c'est en quelque sorte mon frère jumeau. Vous voulez le voir ? Il aimera sûrement vous croquer.

J : De l'inceste o__o *choqué* Non monsieur je me passerai bien de découvrir d'autres horreurs sur votre compte. Les rumeurs concernant votre pratique de la magie noire et le fait que vous égorgez des nourrissons a la pleine lune sont certainement véridiques mais vous allez encore réfuter cela d'une simple banale explication ! Qu'avez vous à répondre ?

I.S : C'est dommage, Lyre aime bien croquer tout ce que je lui offre. *affiche une fausse moue de déception*
Ohhhh ! Je serai bien curieux de connaître l"identité de la personne qui invente ses rumeurs. je suis certains que j'en tirerais avantage en le mettant à mon service.

J : Hm hm. Et c'est vraiment une fourmi géante qui a arraché votre oeil ?

I.S : *Un son étrange ressemblant à un rire animal accompagna celle d'Isaac* Je n'ai jamais croisé de fourmi géante de la même manière que mon œil est toujours à sa place.

J : Qui donc vous a éborgné alors ?

I.S : On peut pas vraiment dire que j'ai été éborgné. Cependant, les magiciens sont parfois très ... Agaçants.

J : Je vois. Et bien, merci pour toutes ces informations monsieur Sagara, et bonne continuation !


Citation :

BONUS : Isaac le séducteur

Citation :
Ce cher monsieur nous apprend qu’il séduit tout le monde pour obtenir des informations… on apprend aussi qu’il ne trouve aucune femme à séduire puisqu’aucune jusqu’alors n’a été convaincante autant physiquement que mentalement… difficile, le chef des chevaucheurs ?
Nous avons tout de même appris qu’il préfère celles bavardes et à fort caractère ! Des intéressées ?

Comme vous pouvez le voir, certains des peoples d’Ynis ne sont pas très fréquentables… Je conseille surtout aux enfants d’éviter de s’approcher, même et surtout s’il vous propose des bonbons, compris ?!





Pour vous notre équipe a rencontré sa Grandeur le prince de l’Ile, personnalité caractérielle qui a accepté de répondre à nos questions. Nous en apprendrons plus sur sa politique mais aussi sur ses petits secrets… Ce jeune homme que vous n’avez peut-être aperçu que de loin n’est pas celui que vous croyez ! Non, il est bien plus désagréable !

J : Alors monsieur Aleyna, que cela fait il d'être prince ?

Lyan Key Aleyna : Être prince? C'est avoir tous les pouvoirs et toutes les responsabilités. On ne devient pas prince, on naît prince. Voilà pourquoi vous ne comprendrez jamais.

J : Huuumn oui je vois. Qu'est-ce que cela procure comme sensation, tout ce pouvoir ?

L. K. A : Ca ne vous regarde pas.

J : ...d'accord. Quelles politiques à long et court terme envisagez vous ?

L. K. A : Une politique de guerre.

J : Vous envisagez de faire la guerre au continent ?

L. K. A : Nous sommes en guerre contre des hordes de démons mister Z, si nous n'agissons pas en conséquences, Ynis Witrin ne tardera pas à tomber entre leurs griffes.

J : A part les gardiens et vos gardes, nous n'avons pas de réelle armée. Comment comptez vous vous y prendre ?

L. K. A : Grâce à une succession d'alliances et par la stratégie, il est évident que nous ne pouvons attaquer de front, mais il y a d'autres méthodes.

J : Je vois. Parlons de choses plus gaies. Parlez nous de votre vie sentimentale *.*

L. K. A : *regard qui tue* Plaît-il? * haussement de sourcil*

J : Les petits Ynisiens meurent d'envie de savoir qui est l'heureuse élue. Allons, bien fait comme vous êtes, vous avez certainement une petite amie. Ou une favorite du moment ?

L. K. A : Peut-être vous...
[ND la joueuse de Lyan : c'est de la provocation pure et simple XD pour pas avoir à répondre]

J : Allons, si je ne parle pas de sexe dans mon article, ca ne fera pas vendre -.-

L. K. A : Je préfère le faire que d'en parler.

J : Vraiment ? Alors vous aimez beaucoup le sexe ?
Parlez-nous un peu u_u
Allez si je ne fais pas de bons tirages je vais être viré TT


L. K. A : Je ne marche pas au chantage affectif -.-

J : Bon. Vous marchez a quoi ?

L. K. A : Opium, sexe et rock'n'roll !

J : C'est bon à savoir... *s'éloigne un peu* Un chat de ma connaissance m'a dit que vous aviez un comportement lunatique, psychopathe, voire schizophrène, et que vous passiez votre temps à râler au lieu de faire des choses utiles. Qu'avez vous à répondre à ces affirmations ?

L. K. A : Qu'il va avoir de l'arsenic dans son bol à notre prochaine rencontre u_u. Comment pouvez vous croire les paroles d'un fainéant qui dors quinze à seize heure par jour?

J : Toutes les sources sont appréciables... donnez nous des détails croustillants à propos de vous même !

L. K. A : Je suis sensible des oreilles -_-

J : Oooh vraiment ?! Dites nous en plus !

L. K. A : Les meilleurs choses sont les plus rares *.*

J : Rooh bon très bien très bien…
Je peux voir que malgré vos cotés désagréables, vous pouvez aussi être sympathique hihihi <3


L. K. A : -.- je répondrais pas à cette accusation honteuse !

Notre cher dirigeant n’a pas voulu nous livrer plus de secrets mais je ne doute pas que ce sera le cas dans d’autres rubriques du journal. Néanmoins, aussi aimable soit-il, Lyan K. Aleyna est notre prince et jusque là, nous n’avons pas le choix, alors faisons avec… *s’enfuit avant de se faire étriper*




Citation :
Faisons un petit zoom sur quelqu’un de spécial, un de ces citoyens importants et aimés dans la vie d’Ynis ! Monsieur Ezechiel Akai a accepté de nous dire quelques mots.
Ce gardien semble ne pas aimer la paperasse ! Il respecte beaucoup son supérieur malgré tous les efforts déployés pour lui en faire dire du mal. Ils nous a cependant appris que ce joli cœur [ndj : T. Mukuro] avait un sérieux penchant pour une demoiselle du sexe opposé ! Qui est l’heureuse élue ? Le mystère plane encore. (…ou pas.)

Mais revenons à notre sujet, Mister Akai. Nous avons un SCOOP mesdames et messieurs, tenez-vous bien :

J : Est-ce dur dans la vie de tous les jours d'être schizophrène ?

Ezechiel Akai : Pas du tout, bien au contraire. Contrairement à moi il [ndj : Yari, sa seconde personnalité] sait faire le ménage et la cuisine, il est très organisé.

J : Vous n'avez jamais envie d'être seul ? Et comment faites vous pour sortir avec des filles ? C'est un amour à trois ?

E. A : Non, nous somme ensemble depuis le jour de ma naissance j'ai tellement l'habitude de sa présence que ce serait son absence qui me perturberait. Et puis pour les filles .... bah ... Je n'ai pas encore eu l'occasion d'en croiser une ... *rougit un peu* en tout cas ce n'est pas un amour à trois, je me demande même si il est capable d'aimer…

Et oui et oui vous avez bien lu notre jeune Ezechiel est encore pur, chaste et innocent ! N’hésitez pas à vous jeter sur lui mesdemoiselles en plus c’est un beau parti !

A part cela, nous avons réussi à sous-tirer une seule et unique phrase à Yari : “Prenez soin de vos enfants, c’est l’avenir !”
Voilà un beau message de la part d’un futur père de famille. Foncez les filles il est même prêt à s’occuper des gosses !


Dernière édition par Le Narrateur le Dim 6 Sep - 23:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur
Chuchoteur d'histoires
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Les Interviews exclusives de Mister Z   Ven 28 Aoû - 11:54



Citation :
Nous voilà à présent devant le fameux chef des gardiens, Monsieur Mukuro ! Cet irréprochable jeune homme semble être apprécié de tous et très dévoué à son travail. Enfin quelqu’un d’utile ! Nous allons enfin en savoir plus sur l’inconnue dont on parle tant, celle qui a su gagner son cœur…

Mister Z. : Alors, comment trouvez vous votre poste de chef des gardiens ?

Tate Mukuro : Plaisant, très plaisant. Il m'offre ce dont j'ai toujours rêvé, célébrité et pouvoir ! *rire* Plus sérieusement, je peux exercer ce pourquoi j'ai été formé et faire profiter ce talent aux autres, la protection *o*

Z : Quelles relations entretenez vous avec les autres gardiens ? Et les filles surtout ? Elles sont jolies ?

T. M. : C'est ce que je privilégie au sein des gardiens, les relations. Un capitaine doit être plus proche de ses gardiens que de sa propre famille. C'est mon opinion, je tiens à connaitre tous les gardiens sur le bout des doigts. En ce qui concerne les filles, elles sont plutôt jolies mais surtout très talentueuses.

Z : Est-ce que vous aimez particulièrement l'une d'entre elles ?


T. M. :
Je pense aimer tous les gardiens au même niveau... mais il est vrai que l'une d'entre elles, bien qu'elle ne soit pas gardienne à proprement parler, ait une plus grande place que les autres.

Z : Vraiment ? Dites nous en plus !

T. M. : Il n'y a pas grand chose à dire, c'est celle qui me rendra plus fort dans l'avenir. Elle est plutot douée en combat... Et puis personnellement, depuis que j'ai partagé une balade en barque avec elle, je ne peux plus la sortir de mes pensées.

Z : Comme c'est adorable ! Vous avez des projets de mariage ? De nombreux enfants ?

T. M. : Vous voyez vraiment le capitaine des gardiens avoir des enfants? Voyons, je ne pourrais pas m'en occuper. Et puis je n'aurais pas assez de temps à donner à cette demoiselle, elle mérite mieux qu'un homme jamais là pour elle. Je pense.

Z : Oooh mais il ne faut pas abandonner si vite voyons ! Je suis sûr qu'elle n'attend que vous !
Bref, sans transition, je voudrais vous interroger à propos d'un sujet important. Etes vous jaloux du nouveau chef des chevaucheurs d'ombre ?


T. M. : Absolument pas, bien que j'ai pu admirer Dan Ryu, l'ancien chef, je ne demande qu'à rencontrer cet homme qui le succède. J'espère qu'il tiendra ce rôle aussi bien que l'ancien.

Z : Hm hm. Encore un changement de sujet, un ami a voulu savoir s'il vous arrivait de regarder discrètement dans le vestiaire des filles chez les gardiens... [Ndj : oui, Mister Z est un obsédé du vestiaire des filles]

T. M. : Il m'arrive de les nettoyer, mais pas quand ils sont occupés bien sur !

Z : Comment ? Vous n'allez jamais essayer d'apercevoir de jolies choses interdites ?!

T. M. : Non... ma mère m'a éduqué pour être un gentlemen. [Ndj : ce qui n’est visiblement pas le cas de Mister Z] Même pour tout l'or du monde, je ne pourrais pas, j'aurais l'impression de trahir celle qui m'a mis au monde.

Z :...oh je vois. Dites nous vos autres principes !

T. M. : Mes principes ? Protéger sans se faire blesser ! Se faire apprécier de tout le monde, même ses ennemis ! Ne jamais blesser une demoiselle, quelque soit sa nature !
Et puis, tout un tas d'autres choses que ma mère et mon oncle m'ont apprises.

Z : C'est tout à votre honneur ! Avez-vous des détails croustillants à propos de vous-même à nous transmettre ?

T. M. : Pas à ma connaissance... A part que je vais devenir plus fort pour protéger les habitants de l'Ile de toute menace...

Z : Mais non, à propos de vous même. Une rumeur prétend que vous dormez toujours avec un nounours... [Ndj : oui, Mister Z est aussi un obsédé du nounours]

T. M. : Il s'appelle Teddie, et il est très timide... Je ne parle pas de lui, il aime pas qu'on parle de lui ! [NdZ : Victoire *___* enfin un qui a un nounours ! …comme moi ! *sort*]

Et voilà, sur ce nous laissons ce cher Mukuro à ses occupations. Il est rassurant de savoir que notre Ile n’est pas qu’entre les mains de gens bizarres ! Sur ce, les nounours vaincront toujours, à tout de suite pour quelques mots d’une mystérieuse inconnue…




Citation :
    La mystérieuse inconnue

Allons donc allons donc, voilà un titre évocateur… La première femme de la rubrique people ! Vous êtes tous en haleine ? Laissez-moi vous présenter une demoiselle dont nous avons déjà parlé un peu plus haut ! Mais qui donc peut-elle être ? Vous allez certainement le deviner rapidement. Mais faites comme si de rien n’était sinon on va me trainer en justice << Mais non mais non tout ce que je raconte est purement objectif et non truqué <__<

Mister Z : Alors, nous avons appris que vous comptiez rejoindre les gardiens ?


La Mystérieuse Inconnue : En fait, je ne les rejoins qu'en tant qu'aide, je ne deviendrai pas Gardien à part entière !

Z : Je vois ! Mais cette décision ne serait-elle pas due à une rencontre particulière ? *regard complice*

M. I. : oh... hum *réfrène un rougissement* effectivement, c'est dû à une rencontre dans des circonstances particulières... Le Capitaine et moi sommes partis sur le Continent en mission et, alors que nous voguions sur le Lac, au fil de notre conversation, il est apparu que je pourrais être utile aux Gardiens... Voilà tout !

[NdZ : Oh oh oh, mais qui peut-elle donc être ? Le mystère est à son comble, tâchons d’en savoir plus…]

Z : Ooh mais ce n'est pas tout, je le vois bien... alors, qu'est-ce qui vous a fait craquer chez ce jeune homme ?

M. I. : *rougit de plus belle* Il n'est pas comme tous les capitaines, vous voyez ? Il n'est pas hautain ni imbu de lui-même, il sait rester naturel alors même qu'il s'adresse à des personnes de rang inférieur. Et puis, il plaisante sans cesse, il est impossible en fait de savoir s'il est sérieux ou non... Il est aussi tellement naïf, il a l'esprit tellement pur... C'est rare de rencontrer un humain aussi... Euh, aussi craquant, pour reprendre vos mots, Mister Z…

Z : Oh mais c'est très mignon tout cela <3 Racontez nous, avez vous déjà... ? *ton subtil* [Ndj : Oui, Mister Z est aussi un obsédé tout court]

M. I. : *éclate de rire* Vous devriez demander à mon colocataire les détails de nos ébats si vous en voulez qui dépassent la réalité ! *se reprend* Je dirais que... Euh... Ça se passerait bien de commentaires, vous savez, je doute qu'il veuille voir cela répété en place publique...

Z : Allez, pour me faire plaisir ! *grands nyeux*

M. I. : *rit* Eh bien, mettons que nous avons dépassé le stade d'une simple amitié platonique... Cela vous répond, j'espère ? *sourire*

Z : On va dire que ça ira u_u
Je voudrais savoir également si vous avez aussi dépassé le stade de l'amitié platonique avec votre colocataire qui, à ce que j'ai entendu, dormirait avec vous la plupart du temps...


M. I. : *ouvre de grands yeux* Mais ça n'a rien à voir ! M'enfin, mon colocataire est comme un petit frère pour moi... Pas du tout le même genre que le Capitaine ! Et même si nous dormons ensemble (mon coloc' et moi), ça ne veut rien dire... Z'avez jamais dormi avec un chat, par exemple, vous ? Imaginez qu'avec lui, c'est un peu comme dormir avec un chat, et vous serez très proche de la réalité. Oui, voilà en fait ma relation avec mon coloc' adoré : entre le petit frère et le chat, quoique le chat soit assez sauvage en lui ! *sourire*

Z : Hm hm je vois... ainsi les rumeurs concernant votre zoophilie n'étaient pas fondées... pouvez vous nous donner quelques détails insolites à propos de vous même ? Des détails croustillants ?

M. I. : *éclate de rire* J'ai bien des vices et bien des secrets honteux, mais la zoophilie n'en fait absolument pas partie ! *se reprend et se creuse un instant les méninges* Des détails croustillants ? Sur moi ? Quel genre de détails ?

Z : Dites nous tout ! Dites nous vos secrets honteux !

M. I. : *esquisse un sourire carnassier* On va commencer par un détail très détaillesque... Je ne suis pas qu'humaine, et je ne suis pas complètement tenue par la morale humaine. Bon, l'interdit de zoophilie est aussi particulièrement puissant chez les elfes, donc il n'y a rien à avouer par là, mais... Vous savez, les elfes n'ont pas le même respect pour la vie que les humains, et il m'arrive donc d'être un peu... Mettons, expéditive quand il s'agit de décider du sort d'un gêneur. Petits secrets honteux... A part que j'ai fui de ma terre natale, je ne vois pas grand chose...

Z : Vous faites encore pipi au lit ? Vous aimez regarder discrètement dans le vestiaire des garçons ? [Ndj : le vestiaire le retour… je crois que Z a été traumatisé par un vestiaire étant petit…] Vous avez déjà fait des choses bizarres dans un cimetière ?


M. I. : Non, non et non. Encore que, les vestiaires des hommes, plutôt que des garçons, ça peut être intéressant une fois en passant... Mais ça dépend de ceux qui les occupent !

Z : Hm, je vois. Dites nous en quoi vous n'êtes pas si sage !

M. I. : Oh, vous savez, je me suis rangée depuis mon arrivée sur Ynis... Par exemple, je ne passe plus mon temps à tuer des gens de manière plus ou moins officielle, et je me suis ramollie sur ce plan, d'ailleurs... A part ça, j'avoue guetter les heures de sortie et de rentrée du Capitaine, veiller à ce qu'il n'arrive rien à mon colocataire ou vérifier cinq fois que les portes sont fermées, mais c'est plutôt sage, ça... Ah, si ! Je ne suis pas sage culinairement. Par exemple, si vous deviez devenir désagréable, je pourrais bien vous inviter à manger chez moi et vous faire payer culinairement votre offense. Quoique, tout cela reste assez doux...

Z : Je vois je vois... ainsi, il vaut mieux ne pas vous contrarier. Avez vous un dernier commentaire pour nos lecteurs ?


M. I. : *sourit amicalement* Que diriez-vous de venir déjeuner un jour chez moi ? *donne une bourrade au Mister Z* Je plaisante, naturellement. Un dernier commentaire... Eh bien, je leur souhaite de ne pas trop s'être ennuyés en lisant la future gazette !
*se sent bête devant la platitude d'une telle réponse xD *

Et voilà, c’étaient les mots de la Mystérieuse Inconnue qui nous a délivré tous ses secrets ou presque !



Et, pour terminer, vous avez droit en exclusivité à quelques mots d'un jeune homme discret ! Alors :

-Il trouve que son chef, un certain I. S. , est suspect. Il a même dit que... "Isaac n'est pas vraiment le genre à être digne de confiance... il est disons... cachotier et c'est le genre de chose vraiment énervante !" Oh oh, aurait-on un début de rébellion ?!
-Il prétend que celui-ci n'a pas eu de comportement douteux envers lui mais pouvons-nous nous fier à cette affirmation ?
-Il a déclaré avoir du sang de démon et de fée dans les veines... serait-il vampire ? Méfiez-vous les enfants !
-Sa vie sentimentale semble désertique. Allons mesdemoiselles, faites quelque chose <.<
-Il a complimenté un certain chat sur son sex-appeal sa mignonnitude ! Si c'est pas adorable ça !

Enfin bref, ce chevaucheur est quelqu'un de bien, on le voit grâce au dernier tiret ! On lui souhaite une bonne continuation et d'enfin trouver une jolie demoiselle pour s'occuper de lui ! Sindan... *sblarf*


Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, j'espère que cette rubrique vous a plu n__n
Mister Z alias un chat anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Interviews exclusives de Mister Z
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miss & Mister 2013 : Les Interviews Exclusives
» Fraise Tagada et Mister.Joachim vous demande d'applaudire ? /SBAF/
» Mister Stark
» Mister You - Dans ma grotte
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Au Commencement ~.*.~ :: News et Actualités :: La Gazette de l'été-
Sauter vers: