Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un rendez vous qui semble intéressant... [PV Valerian]

Aller en bas 
AuteurMessage
Haseo Heiki
Assassin
avatar

Nombre de messages : 43
En deux mots : Je vous tuerais tous de ma main... Toutes ces familles "unies", je vous hais !
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Un rendez vous qui semble intéressant... [PV Valerian]   Mer 4 Nov - 4:42

[HJ: C'est peut être pas le bon endroit pour ouvrir le topic? =/]

Des rouspétances répétés, des pas non rythmé et chaotiques, des soupires agacés, et d'autres mimiques nonchalantes, le jeu Haseo est en marche vers la ville de Vulnera. Sa marche étrange et puissante pouvait réveiller ceux qui dormait non loin d'un sommeil léger et ceux à cotés de qui il passait qui dormait d'un sommeil plus profond... Un démon, certain l'appelait comme ça, ils le murmuraient, par peur que cette créature, pire qu'un démon, l'entende... D'ailleurs, lorsque cela arrivait qu'il entende les "insultes" des passants, il tournait simplement la tête vers eux, un sourire à pleines dents et des yeux effrayants... Il n'est donc pas sans dire que sa venue dans la capitale n'est pas très discrète... Mais tout se passera bien, fort heureusement. Le jeune garçon qui avait tué plus de vie qu'une femme pouvait en donné dans sa vie arrivait enfin dans la capitale en elle même. Le chemin qu'il avait parcouru depuis les bords du lac qu'il appelait l'infecte à cause de sa capacité à masqué l'ile avait été fait sans trop d'encombrement. Il avait seulement rencontré un petit groupe de bandit très gentil qui ne l'aura pas embêté très longtemps. Non non, il ne les a pas tué ! Ils ont juste sauté devant lui puis en voyant à quoi ils allaient s'attaquer, ils étaient partis très très vite.
Enfin passons... Heiki venait d'entrer en ville mais il arrêta sa marche d'un coup, un pied à quelques centimètres du sol, un mouvement bras dans la moitié de son élans et l'autre utilisé pour attraper le papier qu'on lui avait donner. Il lisait encore une fois le nom du lieu où il avait rendez vous avez celui qui avait osé le lui donner... Il avait même fait envoyer un messager... Le messager ? Oh, il va bien, un peu épuisé d'avoir chercher autant un assassin de l'Ombre... En tout cas il est en vie, comme beaucoup de gens qui ont rencontré Heiki depuis qu'il a signé ce contrat... Tout ça parce qu'il est heureux... Et oui, il est heureux le tueur à la faux facile, pourquoi? Et bien, ne le répétez pas, mais il est sur une mission tout ce qu'il y a de plus difficile ! Tuez des gens ! Mais pas n'importe quels gens... Les membres d'un conseil ! Mais non, restez ! Un conseil très important qui vie sur une ile magique ! Et oui ! Mais c'est secret hein !


" Une auberge... C'est bientôt l'heure du rendez-vo.... "

Une balle toucha le pied d'Heiki, des inspirations forts d'enfants se firent entendre au même moment. Heiki et tout ce qu'il portait tournèrent en même temps vers ces soupires. Il afficha d'abord un sourire neutre, puis après avoir observer l'objet du dérangement, un sourire déçu, très déçu. Il fronça les sourcils ce qui était effrayant sur bien des gens, mais sur lui c'était bien moins effrayant qu'un sourire, croyez moi.

" Et bien, les enfants, on vous a jamais dit qu'il ne faut pas lancer des ballons sur les messieurs suspects ? "

Il imita un rire de gentil homme noble et aimable avant de lever le pied et le rabaisser d'un coup sur la balle, la faisant ainsi explosé en morceau, envoyant un bout du tissu qui enroulait la boule sur le visage d'un des enfants. Les enfants partirent ensuite en criant, procurant ainsi un peu plus de joie au jeune tueur... qu'il est bon d'être cruel.

" Bien bien, où en étais-je? Ah ! L'auberge... "

Le garçon suspect pris ensuite un regard plus sérieux, finis la rigolade, l'assassin avait du pain sur la planche. Il fallait trouver l'auberge, s'y installer, attendre la personne qui lui avait donné le rendez vous, relire la lettre discrètement pour vérifier l'heure du rendez vous, vérifier qu'il n'y a personne pour le tuer dans l'auberge...

" ET CALMEZ CES FICHUES TREMBLEMENTS D'EXCITATIONS !! "

Le garçon se frappait le bras, tentant ainsi d'arrêter ses spasmes exagérés qui effrayaient encore plus les quelques personnes présentes dans la rue peu fréquentée qu'il avait emprunté. Une fois les frissons apaisés, il s'avança vers un homme qui le regardait effrayé... Quelques pas, l'homme était inquiet, mais il était courageux, il était encore là ! Il devait penser qu'Heiki n'était qu'un fous inoffensif... peut être, ça dépend ce que veut dire inoffensif... si ça signifie tuer sans pitié, faire mal avec plaisir et prendre plaisir à tuer, oui, Heiki est très très inoffensif.

" Eh ! "

" Puis-je vous aider monsieur ? "

" Ouais ! Dis moi, tu sais où se trouve l'auberge ? "

" Bien sûr, c'est tout droit par là, puis vous prenez à gauche à la deuxième, puis vous continuez un peu et vous tournez à la sixième entrée à droite... "


Heiki, les yeux plissés et les bras croisés, tapotait de ses griffes aiguisés sur ses protèges bras solides comme de l'acier. Il décroisa pas la suite ses bras pour ensuite poser ses mains impures sur les épaules fortes de l'homme qui tentait avec toute de même bonne volonté de lui indiquer la route à suivre. Le jeune assassin plaça le bout de ses griffes dans le cou de l'homme qui lui demanda ce qui lui prenait. Il saignait légèrement, mais rien de bien létale pour le moment.

" Je t'ai demandé si tu savais où elle était, je t'ai pas demandé de me raconter ta journée abruti. Maintenant rends toi et ne te retourne pas, si tu te retourne, je te tue INSTANTANÉMENT, c'est bien COMPRIS? "

" Ou-ou-oui monsieur ! "


Heiki lâcha l'homme apeuré qui se mit tout de suite en route alors vers l'auberge convoitée. Après quelques pas il tourna très légèrement la tête mais un léger raclement de gorges insistant le rappela à l'ordre. Heiki pris ensuite un peu d'élans avant de courir silencieusement vers l'homme et sauter dans l'ombre qui se tenait derrière lui, pouvant de cette façon se faire emmené sans se faire remarquer plus que maintenant à l'auberge.
Une fois le chemin passé d'une manière étonnamment rapidement, Heiki sorti de l'ombre alors que l'homme s'apprêtait à entrer. Heiki enfonça la griffe de son index dans le dos de l'homme, alors qu'il avançait. Celui-ci ne s'arrêta pas, même quand Heiki le fit changer de direction... Son corps bougeait encore mais heiki lui avait tranché un nerf qui permettait au cerveau de le contrôler. Art assassin, ne jamais laisser le guide en vie, il pourrait montrer le chemin à des poursuivants.


" Et bien... Je suis pile à l'heure. "

Heiki demanda si l'homme qu'il attendait était déjà présent à l'aubergiste qu'il qualifiait de grassouillé. Malgré les dires de l'assassin, l'aubergiste pris le temps de lui répondre, l'homme n'était pas là. Soit, Heiki attendra dans une table au fond, à l'ombre passant son temps à essayer de calmer ses spasmes d'excitations dût à l'idée d'une probable autre mission difficile.

[HJ: Voilà, j'espère que c'est pas trop excentrique ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valerian d'Elicähre
Noble Continental
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Auprès du Roi
Date d'inscription : 30/10/2009

MessageSujet: Re: Un rendez vous qui semble intéressant... [PV Valerian]   Ven 6 Nov - 21:54

[Ça va ça va n_n]


-Et ne revenez pas avant de l'avoir trouvé.

Qu'il est agréable de travailler pour le fils d'Elicähre ! On n'avait pas le droit d'avoir le malheur d'échouer dans sa mission, qu'importe le temps que cela prenait. C'était une des façons du jeune noble de motiver ses troupes.
Le messager quitta la pièce, et Valerian se renfonça dans son fauteuil d'un air absent. Voilà déjà une semaine qu'il commençait à s'intéresser aux jeunes talents de la région, une idée qui pouvait s'avérer prometteuse dans la situation actuelle où toutes les ressources devaient être mobilisées. Ce garçon avait, selon ses renseignements, un peu moins d'une vingtaine d'années, et avait fait preuve de capacités hors du commun dans son domaine de prédilection. Le seul bémol était sa réputation assez spéciale, concernant sa conscience inexistante, ses manies de psychopathe et sa perversité sans limites. Mais s'il était à la hauteur de ses exigences, pourquoi pas ? Cela effraierait sans doute l'ennemi. Restait juste à voir si l'individu en question demeurait un minimum contrôlable... et acceptait l'offre. Mais il ne pourrait la refuser, n'est-ce pas ?

Quelques jours plus tard, le messager revint, épuisé, et visiblement pas de la meilleure humeur qui soit. Satisfait de sa réponse positive, Valerian lui accorda un petit peu d'argent de poche pour le récompenser de ses loyaux services et inscrivit sur le parchemin qui lui servait d'agenda : entrevue avec monsieur H.

Et le jour cette entrevue finit par arriver. Le jeune dignitaire revêtit un pantalon et un pourpoint de couleurs neutres, mais dont la qualité rappelait la hauteur de son rang. Il enfila des bottes et une veste sombre avant de s'attarder devant le miroir. Quoi d'autre ? Un peu d'argent, peut-être, pour le convaincre. Et le voilà parti, poignard et bourse dissimulés sous sa veste, accompagné de l'un de ses hommes, dont une des fonctions était de porter son épée.

La taverne, endroit rêvé pour des négociations douteuses... Regard hautain sur l'ensemble de la grande pièce. Un jeune homme, seul, était installé au fond. Plusieurs tables étaient vides, tandis que d'autres rassemblaient des joueurs de cartes, des étrangers ou de simples buveurs. Le propriétaire de l'établissement s'approcha d'un air déférent et lui demanda : “Comme d'habitude ?”

-Comme d'habitude. Ce garçon, là-bas...

-Il vous attend, messire.
-Bien.

Valerian s'approcha d'un pas calme et assuré, un masque parfaitement indifférent installé sur son visage et ce pour tout le temps que durerait l'entretien, à moins qu'il arrive à lui faire perdre le contrôle de lui-même. Un mince sourire étira ses lèvres lorsqu'il salua cette nouvelle rencontre.

-Monsieur Haseo je présume. Vous avez l'air fidèle à votre réputation.


A vrai dire, son regard spécial faisait froid dans le dos, et quelque chose comme son aura, ou l'association des cheveux blancs et de son étrange armure, laissait penser qu'il venait d'un autre monde, un monde différent. Ses informateurs avaient eu du mal à déterminer son origine exacte.
Valerian retira une chaise et s'assit avec élégance, observant avec une curiosité froide cette créature sortie d'on-ne-savait-trop-où. L'homme qui l'avait escorté attendait près de l'entrée, hors de portée d'écoute, mais ostensiblement prêt à réagir en cas de menace.

-Vous me connaissez certainement. Savez-vous pour quelle raison j'ai fait appel à vous ?


L'endroit était bien choisi, leurs propos se mêleraient au bruit sourd des conversations des autres tables, et l'échange se ferait en toute discrétion. Valerian aimait la discrétion pour ce genre d'affaires. Il posa ses coudes sur la table et joignit ses mains en plantant son regard intense dans celui de son vis-à-vis. Examinons donc son potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Haseo Heiki
Assassin
avatar

Nombre de messages : 43
En deux mots : Je vous tuerais tous de ma main... Toutes ces familles "unies", je vous hais !
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Un rendez vous qui semble intéressant... [PV Valerian]   Lun 23 Nov - 22:48

Le temps passaient et les spasmes d'excitations se transformèrent en mouvement d'ennui. Le jeune assassin dont l'étrangeté n'était plus à démontrer avait finit par laisser ses bras croisés se poser sur la table pour y enfouir son menton. Il concentrait son attention sur les dires qui peuplait la taverne, aucunes paroles intéressantes, rien... La seule chose qui arrivait à attirer son attention, bien que ce ne soit pas volontaire, c'était le bruit stressant d'une mouche tournant autour de la table où il avait posé son corps et tout ce qui en impliquait. Le bruit produit par le battement rapide des ailes minuscules de cet appareille naturel plus nuisible de manière sonore qu'autre chose venait de s'attirer l'intérêt fatal de l'homme assassin. Son regard suivait les mouvements rapides et imprévisibles de cet être abominable aux miles yeux qu'est la mouche. Il guettait, attendant le moment propice... Il frappa alors, attrapant la mouche au vol avant de la poser la table, les ailes en moins.

" Eheheh... pauvre créature, c'est horrible de ne plus pouvoir fuir face à son destin funèbre, n'est-ce pas? ... Et si je t'arrachait les pattes? "

Il rendit donc ses horribles promesses réelles en arrachant les membres de la minuscule bête sans défenses. Il laissa un rire tout ce qu'il y a de plus machiavélique sortir de sa gueule heureusement masqué par les bruits de la taverne... Il n'y aura à la rigueur que les gens des tables non loin qui aurait faire attention à lui mais... Qu'importe.
Il s'amusa ensuite à agiter la mouche du doigt, la faire rouler sur elle même... Il se mit rapidement à soupirer d'ennui... Mais l'ennui fit de courte durée car l'homme qui lui avait donné rendez vous finit par arriver.
Son allure impeccable et son air de droiture lui faisant vaguement pensé aux murs d'un château... Il s'imaginait déjà comment passer les remparts de ces murs qui pouvait sembler infranchissable pour certaines personnes. Mais passons. L'homme arriva à la table d'Heiki et ne prit pas longtemps avant de lancer un compliment dans le nez de l'assassin. Il plissa les yeux et hocha de la tête d'un air plutôt blasé. Il n'aime pas les compliments, du moins, cela le touche beaucoup, et il n'aime pas qu'on le touche.


" Bien présumé, pour un noble. "

Il planta d'un air naturel son index pointu dans la mouche qu'il venait de torturer et laissa son doigt la traverser jusqu'à la couper en deux et entamer très légèrement la table de bois robuste. Il retira ensuite son doigt tout en observant l'homme qui prenait place devant lui. Il retira les deux morceaux de la mouche d'un geste de la main pour l'envoyer sur le sol et finit par placer son regard dorée perçant obscure dans celui de l'homme qui semblait tenter de gagner l'autorité sur l'assassin. Enfin, c'est ce que le jeune Haseo pensait.
Il afficha ensuite un sourire amusé et plein d'évidence, la question de l'homme l'amusait.


" Bien sur... "

Il prit une posture plus sombre, accompagnant ainsi son regard déjà bien froid qu'il renforçait en plissant encore une fois les yeux mais d'une façon plus obscure cette fois-ci. L'assassin afficha une expression beaucoup plus sérieuse et tout en s'avançant vers l'homme, laissa ses lèvres dessiner les mots que voici :

" Qui dois-je tuer? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valerian d'Elicähre
Noble Continental
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Auprès du Roi
Date d'inscription : 30/10/2009

MessageSujet: Re: Un rendez vous qui semble intéressant... [PV Valerian]   Sam 28 Nov - 1:02

Bien présumé, pour un noble. Il ne portait donc pas les grands de ce monde dans son coeur de pierre. Le ton de défi légèrement moqueur fut noté scrupuleusement dans un coin de la tête du jeune homme aux cheveux blonds. Toutes ses réactions seraient ainsi analysées jusqu'à avoir déterminé son profil psychologique dans les moindres détails. Et s'il ne convenait pas, et bien, il y aurait de fortes chances pour que Valerian le fasse disparaître : potentiellement bavard, pion dangereux et menace pour la population locale.

Le regard de saphir se posa sur l'insecte transpercé de part en part, embroché sur ce qui semblait la griffe de l'assassin. Il souleva un sourcil et réprima une moue de dégoût devant ce qu'il avait fait subir à la pauvre bestiole. Cruauté gratuite. Noté. Menace voilée ? Oh, il n'oserait pas.

-Pour le moment, personne, mon jeune ami. Personne.

Il étudia le visage de son interlocuteur, comme perdu dans une lointaine réflexion. Décidément, il ne pourrait jamais faire confiance à ce type. Et avec un accoutrement pareil, quelle chance avait-il avec les femmes ? Il se força à se concentrer un peu mieux, et dit :

-J'aimerais vous poser quelques questions. Cela est bien sûr en rapport avec le travail que je pourrais vous demander.

Il eut le fin sourire de celui qui domine parfaitement la situation, sans pour autant se donner la peine de le faire savoir. Le moment de la mise à l'épreuve approchait.

-Qu'en est-il de votre passé et de votre formation ?

Alors, monsieur H, vas-tu mentir ? Aborder un sujet difficile était toujours une bonne expérience quant à la maîtrise de soi.
Et oui, Valerian n'est pas n'importe quel homme armé d'une pièce ou deux, qui demande à un assassin de faire son office sans plus s'en préoccuper que cela. D'une part, Valerian aime faire les choses correctement. Avec élégance, doigté, perfection dans la mesure du possible. Pour cela, il faut s'assurer que chaque roue de l'engrenage convienne, et qu'elle effectue correctement ce qu'elle doit. C'est la qualité de chaque instrument qui fait l'excellence de l'œuvre finale. L'assassinat, si ponctuel soit-il, n'est pas une mince affaire et ne peut être confié à n'importe qui. D'autre part, le jeune noble devait soigner d'autant plus sa sélection qu'il comptait garder ses hommes pendant une longue période, c'est à dire jusqu'à la fin de la guerre. Pas d'erreur. Pas de faux bond.

-J'aimerais également savoir ce que vous pensez de votre métier.

Il se renfonça dans son siège, jetant un coup d'œil sur le reste de la salle. Son garde était bien en place, bien qu'il semblât plus absorbé par le décolleté d'une cliente que par la sécurité de son maître. Tiens donc.
A part cela, personne n'était entré, et le brouhaha allait bon train. Il reporta donc son attention sur ce garçon à la drôle d'armure, aux cheveux blancs et au regard malsain.

Parle donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Haseo Heiki
Assassin
avatar

Nombre de messages : 43
En deux mots : Je vous tuerais tous de ma main... Toutes ces familles "unies", je vous hais !
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Un rendez vous qui semble intéressant... [PV Valerian]   Mar 1 Déc - 0:15

La réponse évasive raisonna fortement et de manière répétée dans le crane du tueur né... Personne, personne, personne.... Personne? Mais alors? mais que fait-il là? L'avait-il convoqué JUSTE pour discuter? Non parce que dans ce cas là il aurait très bien pu demander à un de ses fidèles lèche botte de lui tenir la conversation... Ah mais non, ce ne sont que de minables esclaves...
Les pensés de l'assassin filtrait à travers son expression déçu, très déçu... En effet, il était tête baissée, avec le même sourire que précédemment, mais à l'envers.... Cependant, l'espoir revint lorsque la question de l'homme arriva aux oreilles expertes de l'assassin. Des questions? travaille? Oh !!! Mais après tout, il avait seulement dit "Pour le moment" !!! ouaiiis, il allait tuer !!
Il s'était redressé d'un coup, un sourire vicieux aux lèvres, posant ensuite son coude sur la table pour y déposer sa tête et laisser ses doigts passer entre ses cheveux argentés, grattant en passant l'arrière de sa tignasse unique. Ses yeux rouge sang observait l'homme qui lui faisait face, sans vraiment faire attention aux détails... Après tout, il s'en fiche des détails... Il fit un geste de sa main libre, un léger battement de l'air courtois, constatant très fortement avec sa posture peu élégante.


" Faites donc mon tout aussi jeune ami. "

Il se redressa en entendant la question de l'homme. Cette question, on ne lui avait jamais posé... Il en avait tué des hommes, et ses employeurs ne se fiait qu'à ça... Cela leur suffisait. Originalité donc, Heiki lâcha un sourire amusé... il était de plus en plus excité par cette situation dis donc.... Allait-il enfin pouvoir travailler pour... de vrai?


" Prodige de la guilde des assassins Haseo du pays des assassins.... Un pays qui ne compte que quelques hectares de forets mais qui abrite plusieurs villages... Bref, ne les cherchez pas, tous, ils sont tous morts... pourquoi? "

Ses gestes communicatifs accompagnaient ses longues paroles descriptives. Croquant dans une pomme qu'il avait attrapé dans le plateau d'une serveuse qui passait sans que celle-ci ne s'en rende compte, Heiki reprit sa posture précédente, c'est à dire coude sur la table et tête posée dessus, avant de reprendre.

" Tout simplement parce que je les ai tué. Ma formation est simple, tuer ou être tuer. J'ai tué mon meilleur ami et puis à partir de là, déclic, j'ai eut du mal au départ je l'avoue, je l'aimais bien ce type, mais bon... Après ça vient tout seul, c'est comme le cheval, le cheval en moins, et galope pas. "

Il marmonna un léger rire tout en souriant, les yeux fermés, avant de croquer une nouvelle fois dans la pomme volé... Mais où est le serpent?

" Je peux aussi vous racontez mes nombreuses expériences, mais elles sont tellement barbantes... Je n'ai jamais raté ma cible, elles n'ont jamais eut l'occasion d'être ratée. "

Encore une bouchée, puis il reposa la pomme dans le plateau d'une autre serveuse, et celle-ci non plus ne le remarqua pas... Chance et coïncidence sans doute. Après ça il s'étira avant de sortir sa petite faux qu'il utilisa comme cure dent pour retirer un bout de peau de peau de pomme coincé entre ses dents, ou crocs celons les points de vues.

" Mon métier? Je suis un outil, une arme qui ne sert à tuer... Plus qu'un métier, tuer, c'est ma fonction, mon usage, ma raison d'être... Donc ouais, mon métier, il est mortel... Et c'est le cas de le dire ! "

Il laissa un rire sortir, moins retenu que celui de tout à l'heure avant de poser sa faux miniatures sur le centre de la table. Pourquoi sur le centre? Simplement parce que le poids de cet objet est toujours le même quelque soit sa taille, et que s'il avait été posé sur un bord, la table aurait soit été cassée, soit elle aurait basculée.

" Vous voulez peut être une démonstration? Genre tuer toutes les personnes dans la salle incognito... Ou je sais pas... Tuer seulement une personne dans la salle quand que personne ne me voie? "

Encore une fois, il s'étira, et se mit même à bailler... Il est comme ça... le shinigami.

[HJ: Désolé, c'est pas terrible... ><]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un rendez vous qui semble intéressant... [PV Valerian]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez vous qui semble intéressant... [PV Valerian]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Le Continent ~.*.~ :: Vulnera, la capitale-
Sauter vers: