Ynis Witrin v3

Les armées démoniaques assiègent le Continent, mais une île résiste toujours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sur la tombe d'Emma...[libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Jeu 26 Juin - 2:44

Voila...tout était fini! Blizz revenait au point de départ. Tout allait changer à présent. Emma n'était plus mais il devait à présent prendre soin du petit Ael. Son coeur se serra en repensant à Emma, il n'avait vu que son visage inquiet avant sa mort. Il aurait voulut lui dire toutes les choses qu'il ressentait pour elle, toutes ces choses qu'il auraient voulu lui faire voir, comme le jour où il avait vu Kallisto, seuls.
Des larmes coulèrent sur ses joues comme des perles roulent sur le sable. Son coeur saignait, comme jamais. Comment allait il vivre sans Emma, cet être exceptionnel que l'on ne rencontre qu'une seule fois? Il avait eu énormément de mal à se remettre après la nuit fatidique. Son âme était toujours divisée en deux.

La jeune dirigeante serait à présent remplacée par sa soeur, mais celle ci aurait elle le même courage le même cran que la jeune demoiselle, il en doutait, mais c'était ainsi et il n'en pouvait rien. Il avait eu la chance, le privilège de connaitre la dirigeante de l'île, d'avoir un lien d'amitié avec elle. Il s'était rencontré par hasard et le reste avait fait les choses. Ils avaient ainsi parlé longuement et il avait était touché par la souffrance et la tristesse que portait la jeune femme. Sa mort avait était trop facile!!!!

La révolte qui courait dans son coeur le ravagé, pourquoi avait elle quitté ce monde alors que lui non. Il avait prit la direction sa tombe, pour pouvoir regarder ce qu'il avait énormément de mal à accepter. Comme une île d'une si grande beauté avait elle put voler la vie d'une créature si noble qu'Emma. Blizz se posait sans cesse la question. Car c'était bien pour cette île et ses habitants qu'Emma avait donné sa tendre vie. Cette vie où elle aurait put avoir des enfants, où elle aurait été aimée, où elle aurait aimé en retour. Mais les choses avaient été différentes, trop différentes pour Blizz. Son coeur cognait encore dans sa poitrine mais cela ne servait à rien. Tout était différent à présent. il souffrait de tout son être chaque parole, chaque souvenir d'elle fesait vibrer la corde du désespoir. Blizz alla donc s'asseoir devant la soubtuence tombe de la jeune femme et d'une voix lugubre mais douce à la fois, il se mit à chanter comme jamais auparavant, c'était un cri de desespoir, un cri d'amour, un chant et un cri...Le cri d'un coeur blessé par le destin d'une jeune femme....

Quand tu tiens toi-même la lame
et que tu déchires
jusqu'aux os, jusqu'à l'âme


quand tu me saignes de tes mains
et me fais tant souffrir
et pourtant je te retiens

lorsque tu me blesses
jusqu'à me tuer
pourquoi ai-je encore la faiblesse

de ne pas te fuir,
pourquoi te supplier
de ne pas partir?

j'étais ton ombre
et toi ma flamme
au coeur du sombre

Je t'aurait suivi en Enfer
J'aurait gravé ton nom
au creux de ma chair

pour que tu m'aimes un jour,
pour que Haine et Trahison
ne remplacent jamais l'Amour

Aujourd'hui tu dort
au fond du tombeau
qu"elle t'a offert en cadeau
en même temps que la mort
les ailes en lambeaux,
et la chair meurtrie
pourquoi lui avoir donné la vie
pour la reprendre si tôt.
..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Mar 1 Juil - 20:19

[ Tu dis que c'est la soeur d'Emma qui assume désormais la fonction de dirigeante, il y a une petite faute de chronologie, car Leïa a sombré dans la folie et a disparu suite à la mort d'Emma. C'est maintenant Lyan Key qui est à la tête de l'ile Smile ]

Lyan Key Aleyna avait enfin fait l'annonce officielle de sa nomination, et ses paroles laissaient perplexes Skalev'. Bien que le jeune cousin des deux sœurs n'ait pas l'air incompétent, l'inexpérience émanait de ce discours un brin trop brut.
Mais malgré le fait que la vérité ait été clairement dévoilée, le dirigeant d'Ynis avait commis une erreur dans son discours, et l'Asnou l'avait bien évidemment retenue. "Votre ile", comment avait-il pu s'exclure de ceux qui faisaient de l'ile ce qu'elle était alors qu'il était annoncé comme le nouvel espoir des habitants d'Ynis? Mais passons, peu de gens en tiendraient compte, et Lyan Key allait surement bientôt faire ses preuves.

La journée commençait à se finir, la lune allait reprendre ses droits sur son frère le soleil, et des teintes orangées et rosées illuminaient cette douce image. N'ayant pas pris la peine d'aller saluer les morts depuis un moment, l'homme-serpent avait pris la direction du cimetière, un pendentif sacré de son peuple dans la main, dans le but de renouveler la magie de ses ancêtres.
Comme toujours, il n'était vêtu que de bijoux en tous genres, les vêtements ne servant à rien à un pareil individu.

De sa démarche si particulière, Skalev' parcourait le territoire des esprits qu'était le cimetière d'Ynis. Ce n'était pas un lieu de rencontre particulièrement coté, et il s'attendait donc logiquement à être seul et pouvoir communiquer avec ceux ayant rejoint l'autre côté du miroir.

Cependant, quelqu'un était là. Un chanteur de fin de soirée, semblant plongé dans une mélancolie face à la tombe de l'ancienne dirigeante Emma que Skalev' n'avait jamais vraiment reconnu à sa juste valeur. Elle avait été dévouée corps et âme à son ile toute sa vie, mais lui avait vécu après de sa soeur et n'avait jamais pris la peine de connaitre Emma Aleyna, celle qui reposait désormais, bercée par les tristes paroles de son adorateur.

Pouvait-on laisser un homme se plaindre face à un sacrifice ? Non. Ceux qui agissaient ainsi ne méritaient d'ailleurs aucun honneur. Vouloir mourir en héros, que d'idioties. Ne chercher en sa mort que l'assurance d'un salut éternel, il n'y avait là rien de noble. Les seules morts dignes de ce nom étaient celles qui assuraient à un peuple la victoire sur un champ de bataille ou les châtiments suprêmes réservés aux plus mauvais êtres. Skalev' en avait déjà fait les frais, et il savait que jamais il n'aurait combattu au coté de son ancien peuple pour mourir la tête haute, non, et son choix, bien que plus douloureux et moins valeureux, lui avait sauvé la vie.


" Voyez-vous, jeune Elfe, il est inutile de pleurer cette femme. C'est ses actes qui l'ont mené là où elle repose, et la seule chose qui aurait mérité un véritable salut de votre part, elle ne l'a pas faite. Si Emma Aleyna avait compris qu'il était inutile de chercher les items de Stellae sur le continent, elle serait encore là, à gouverner sur notre ile.
Elle n'a pas agi en tant que héros, non, mais en tant qu'inconsciente. Malgré cela, vous n'êtes pas le seul à la regretter, les habitants de l'ile sont trop peu sages pour comprendre que la réalité est bien plus subtile ... "


Skalev' était resté impassible, espérant qu'il ait face à lui quelqu'un de suffisamment réfléchi pour comprendre la profondeur de ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Mar 1 Juil - 20:43

La voix de Blizz se tut, se perdant soudain dans le lointain. La tristesse se lut sur son visage. Qui était cet être qui osait jugé Emma? Il se retourna et tomba nez à nez, avec un être étrange moitié homme et moitié serpent. Pourtant cet être inconnu reflétait une grande sagesse, un savoir immense.

Blizz posa ses grands yeux gris, sur l'inconnu, et les paroles qu'il entendit lui brisèrent le coeur. Oui effectivement Emma avait été inconsciente, et en avait payé de sa vie, mais ce n'était pas une raison de la juger comme une idiote.

"J'admet qu'Emma a été inconsciente, mais elle a payé de sa vie le calme de l'île où nous vivons. Sans elle cette île ne serait plus ainisi que tous ses habitants. Elle aimait cette île...et j'aimais Emma, voila pourquoi je chante devant sa tombe. Et je peur la perte de cet être si chère à mon coeur. D'ailleurs vous jugez sans même la connaitre, alors comment pouvait vous qualifier ses gestes d'idioties..."

La tristesse de Blizz était encore plus marqué à cet instant. Comment peut on juger quelqu'un que l'on ne connait pas, dont l'on a juste entendu parler?
Il fixa les yeux de cet inconnu. Et se retourna vivement vers la tombe de sa bien aimée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Mar 1 Juil - 23:10

Bien que cela fasse plusieurs années que Skalev' vivait sur Ynis, il restait à chaque fois frappé de cette volonté qu'avaient les autres entités vivantes à regretter les morts. La mort leur paraissait être un obstacle à leur bonheur, alors qu'on ne pouvait se plaindre de n'avoir été choisi à la place d'un défunt. Skalev' se savait responsable de la mort de tous ses semblables, mais jamais il n'avait regretté son choix, car c'est par soucis de conserver la mémoire des siens qu'il avait agi, bien que personne ne l'aurait compris s'il avait tenté de se justifier.

Mais l'évidence était là, les autres races avaient une conception des relations humaines qui faisait que la mort empêchait toutes sortes d'alternatives. C'était peut-être là que les Asnous étaient avantagés, eux qui avaient appris à se servir des énergies délivrées par les morts pour se ressourcer eux-mêmes. Ce procédé avait créé un lien qui rendait les vivants et les morts indispensables à l'équilibre spirituelle de Skalev'. Pour lui, les morts étaient des alliés plus que des esprits oubliés qu'il croyait satisfaire en se lamentant de leurs disparitions.

L'Elfe était donc de ceux préférant pleurer un mort plutôt que de tenter d'apprendre à vivre une relation sous un angle bien différent ... Savait-il qu'en pleurant Emma Aleyna, il s'empêchait à lui de bien agir pour d'autres personnes qui avaient surement plus besoin de sa présence qu'une tombe? Surement pas, non. De plus, il parut dépité à l'entente des paroles franches de Skalev'. Fixant l'homme-serpent, l'Elfe se mit à parler. Le membre du Conseil l'écouta attentivement, avant de répondre sur un ton toujours aussi calme et courtois.


" Je ne comprendrai jamais ce qui fait que vous croyez que son sacrifice a été vain, vous autres. Emma Aleyna avait l'occasion de fuir, et ramener sur l'ile la harpe désormais brisée était bien trop risqué. Son expédition était vouée à l'échec, et étant aveuglée par son orgueil, cette femme a mis en péril votre vie ainsi que celles de vos compagnons, dont l'un je crois a lui aussi rejoint le royaume de l'au-delà. "


Marquant une légère pause, Skalev' ne put s'empêcher de sourire face à la réaction emportée de son interlocuteur qui se retourna vers la tombe de celle qu'il disait avoir aimé.

" J'étais l'un des plus proches conseilleurs de Leïa Aleyna et connaissait donc sa soeur. Cette femme n'a pas offert à Ynis une quiétude totale en disparaissant, bien au contraire, elle a plongé ses habitants dans une stupeur profonde suite à la perte de leurs deux dirigeantes.
De plus, rendez-vous bien compte que l'amour passé que vous lui portiez n'a désormais plus d'utilités. Les morts ne sont pas faits pour être vus sous l'œil de quelqu'un ressentant à leur égard des sentiments humains. Il faut considérer les morts comme ce qu'ils sont, c'est-à-dire des esprits ayant perdu les notions d'attachement. "


Skalev' ne voulait pas plus détailler sa théorie, espérant cependant réussir à raisonner un habitant de l'ile. Pourquoi donc se rendre dans un pareil lieu pour pleurer un défunt ? La douleur de la séparation devait être vite oubliée pour laisser place au bonheur d'être soi en vie, mais encore une fois, rares étaient ceux partageant ce point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Mer 2 Juil - 2:38

Blizz comprenait soudain où voualti en venir l'homme serpent. il se retourna de nouveau vers lui et le regarda de ses grands yeux gris:

"Oui je sais que mon amour est vain et qu'elle ne se souvient plus de moi, mais c'est ainsi mon coeur bat pour elle et il me faudra énormément de temps pour m'en remettre. Vous semblait si proche de la mort et en même temps si loin. Vous me paressait étrange, mais plein de sagesse pourtant. Je sais que mon geste peut paraitre stupide à certain mais elle me manque. Concevez vous cela? Qu'un être perdu puisse manquer à d'autres même si nous sommes heureux de vivre?"

Il repensait à Ael, son protéger à cet instant. Etait il moins performant à son égard s'il pensait trop à Emma. Il avait essayé de toutes ses forces de l'oublié, mais son sourire, son visage, son être entier était gravé dans a mémoire. Il n'avait pas honte de dire qu'il l'aimait. Mais pourquoi n'avait il pas put lui dire clairement? Il se sentait faible d'aimer un être qui jamais ne l'aurait aimer, lui l'elfe vagabond....


Dernière édition par Blizz le Mer 2 Juil - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Mer 2 Juil - 11:06

Le moment était plus qu'appréciable aux yeux de Skalev'. En effet, celui-ci venait de réussir à offrir une nouvelle vision des choses au jeune Elfe qui pleurait Emma Aleyna. Pour l'Asnou, la réussite était dans le transfert de ses opinions à d'autres personnes, et bien que la créature à la longue chevelure brune ne soit pas totalement épris de cette façon de penser, il se montrait compréhensif et cela plaisait au membre du Conseil.

Cependant, sa dernière question agaça un peu l'homme-serpent qui pensait en avoir suffisamment dit pour que l'on comprenne qu'à ses yeux, il était inconcevable de regretter ceux ayant rejoint l'au-delà. Quoi qu'il en soit, Skalev' répondit tout de même à l'Elfe, de ce ton monotone et courtois qui le caractérisait tant.


" Pour être tout à fait franc, non, je ne le conçois pas. A mes yeux, la mort n'est que la continuité de la vie, et ceux quittant notre monde ne font que poursuivre un chemin. La protection de l'ile ne peut être effectuée que par ceux aptes à défendre Ynis, et l'appel ou le regret des morts ne les fera pas revenir à nous. "


La mort, voila un sujet sur lequel Skalev' restait généralement très décidé et ne voulait pas changer d'avis. Il ne comprenait pas que l'on ne puisse partager ses idées, mais avait fini par prendre cette habitude. Les Asnous, eux, étaient beaucoup moins difficiles. Tous avaient reçu la même éducation et suivaient une même ligne d'esprit, la différence morale de chacun demeurant uniquement dans ses peurs et ses envies.

Cependant, l'homme-serpent se demanda alors le lien qui unissait, auparavant, cet Elfe à l'ancienne dirigeante de l'ile. Il savait que poser la question n'aurait rien d'indiscret, du moins à ses yeux, et se permit donc ce petit écart.


" Mais dites-moi, Elfe, qui êtes-vous pour l'ile et pour Emma Aleyna pour la reretter ainsi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Mer 2 Juil - 20:12

Blizz comprenait qu'il venait de contrarier l'homme serpent. Il comprenait également le point de vue de cette étrange créature. Mais ce n'était pas pour cela qu'il allait le partager. Il fixa l'être étrange avec ses grands yeux gris, d'elfe de lune, et soupira.

Il avait peur etre raison les choses devaient continuer sans Emma, mais la chose était relativement dure à accepter. Et cette question, qui était il pour Emma, à part un simple amie, un protecteur, et le protecteur d'Ael. Il ne savait comment dire qui il était réellement. Levant ses yeux vers l'homme serpent il dit simplement:

"J'était son protecteur...j'avais pour mission de la garder en vie...j'avais réciter un serment d'honneur, et j'ai échoué. Je devrait avoir honte d'être encore en vie, et pourtant....pourtant ce n'est pas le cas. C'est étrange, mais c'est ainsi..."

Blizz baissa la tête, par dépit et par tristesse, comment avait il pu échouer dans une mission si grande. Il avait prété serment devant le père d'Emma et ensuite devant elle. il aurait du payer de sa vie, la perte d'Emma, et ce n'était pas la cas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Mer 2 Juil - 23:34

Skalev' restait impassible, n'ayant pour habitude d'exprimer physiquement ses ressentiments. A contrario, l'Elfe, lui, laissait ses pensées le submerger et offrait donc au membre du Conseil l'opportunité d'identifier les réactions du jeune individu brun face à la franchise et la façon de penser un peu marginale de Skalev'. Les Asnous n'étaient pas vraiment des experts de l'extériorisation sentimentale, et c'est ce qui expliquait le calme total et continu de l'homme-serpent.

Face à cet être perturbé, Skalev' n'y allait pas avec le dos de la cuillère. A quoi bon ménager des efforts de comportement alors qu'aux yeux de l'Asnou, l'Elfe n'agissait pas comme il aurait du.
Pleurer un défunt ne se faisait pas, non. Au mieux, si celui-ci se méritait, la seule réelle reconnaissance que l'on pouvait lui offrir était d'honorer ses idées en tentant de reprendre le flambeau laissé par celui-ci.

Cependant, Skalev' demeurait intrigué. Qui était cet Elfe pour être si attaché, auparavant, à Emma Aleyna ? Tous les vivants finissaient par se remettre de la mort d'un proche, bien qu'aux yeux de l'homme-serpent, l'on ne devait jamais regretter l'être cher disparu, mais le brun, lui, semblait être épris d'une douleur relativement grande. Ainsi, lui demander qui il était ne gêna pas Skalev' qui n'y vit rien d'indiscret.


" Sachez, Elfe, qu'en rien vous ne devez voir en la mort d'Emma Aleyna l'échec de votre objectif. Vous avez tenté de la protéger, vous l'aimiez, mais cela n'a pas suffit à la raisonner et elle a mené une expédition bien trop risquée. Vos efforts ont été récompensés par votre survie à vous. Désormais, il vous faut apprendre à ne pas regretter Emma Aleyna de son vivant, mais essayer de découvrir tout ce que pourrait vous apprendre la morte.
Vous avez la chance d'être en vie et l'opportunité de défendre l'ile, ne gachez pas votre potentiel à cause de remords infondés. "


Pour une fois, on pouvait voir en ces paroles une marque de compassion, bien que cela reste restreint. Skalev' n'était pas de ceux se laissant guider par ses sentiments, et c'était un homme réfléchi qui aimait pouvoir débattre sur certains sujets. Son instinct de survie restait être la seule chose lui faisant commettre des actes jugés cruels par certains.

Désormais, une nouvelle interrogation frappa Skalev'. Lui qui aimait en savoir le plus sur la population d'Ynis ignorait toujours le nom de son interlocuteur. D'une voix un brin différente de celle habituelle, il demanda à l'Elfe qui il était.

" Mais dites moi, jeune Elfe, puis-je au moins espérer savoir quel est votre nom ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Jeu 3 Juil - 3:22

L'elfe brun regarda son interlocuteur. C'est vrai qu'il ne s'était pas présenter, ce qui était innhabituel venant de sa part. Et là surprise, pour la première fois depuis qu'il avait rencontré l'homme serpent il sourit.

"Pardonnez moi...mon nom est Blizz"

Il se demandait pourquoi cet être avait changé de ton mais il avait remarqué une chose dans ses paroles. Blizz se posait des questions, il n'était pas sur d'avoir bien compris où voulait en venir l'étranger.

"En fait...si j'ai bien tout compris....il serait préférable que je me souvienne d'Emma de son vivant et que je ne la regrette pas, car je suis encore en vie....et que je peux continuer ce qu'elle a entreprit, en évitant les erreurs qu'elle a commises, c'est bien cela?"

C'est vrai qu'il souffrait de la perte de cette demoiselle, mais il devait prendre le dessus sur ses sentiments, il devait devenir plus fort, pour lui et également pour Ael. Son but était de protéger le demi-elfe, de lui faire connaitre la vie et non de lui faire subir sa souffrance.

"Et vous quel est votre nom, étranger?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Jeu 3 Juil - 12:49

Blizz, il se nommait donc Blizz. Hmm, n'avait-il pas de famille ? Skalev', qui était attaché à de vieilles valeurs morales, aimait connaitre l'identité complète de ceux qu'il était susceptible de rencontrer. Là, en l'occurrence, il comprit que ce simple nom était du au passé de l'Elfe. Qu'est-ce qui en était à l'origine ? Ça, Skalev' l'ignorait et n'avait pas forcément envie de le savoir. Il savait juste, désormais, le nom d'un nouvel habitant de l'ile, et appréciait cela. Il était fort probable qu'à partir de cet instant, l'homme-serpent n'oublie jamais ni le visage de Blizz, ni son nom, et ce même si leur rencontre n'avait rien d'extraordinaire.

Vint alors une tentative de récapitulatif des idées transmises par Skalev' à Blizz. Il n'avait pas réussi à tout comprendre et encaisser du premier coup, mais cela n'avait rien de surprenant. Dans un moment de douleur, il n'est jamais facile de tout assimiler aussi rapidement que d'habitude. Quoi qu'il en soit, il semblait avoir compris le principal, et Skalev' fut satisfait de voir qu'il avait réussi à partager son point de vue avec quelqu'un d'ouvert et de compréhensif. La fierté de l'Asnou était directement affectée, tant Skalev' aimait se savoir influant. Un plaisir réservé aux cuistres pensait il ...


" Oui, vous avez compris l'essentiel de mon message. Si vous pensez que cette femme ne méritait pas de mourir si tôt, bien que je ne sois pas de cet avis, continuez ce qu'elle a commencé et montrez vous digne en cessant de la regretter. "


Bien, maintenant, il pouvait cesser de parler de ce thème houleux qu'était celui de la mort. Et, dans le fond, ce n'était pas plus mal, car en continuant à développer sa thèse, Skalev' aurait fini par en être blessant à l'égard de Blizz, tant le fait de pleurer un disparu lui paraissait idiot et exempt de tout intérêt.

Ensuite, ce fut Blizz qui demanda à l'homme-serpent qui il était, ce qui eut pour effet que de le faire sourire. S'il ignorait qui était Skalev', ce jeune brun n'était pas des plus informés.


" Et bien, si vous ignorez qui je suis, je me dois de vous l'apprendre, car bientôt, je serai connu de tous. Je me nomme Skalev' Shisstan', membre du Conseil d'Ynis Witrin. Je fais parti de ceux débâtant sur les grands sujets qui touchent à l'équilibre de la vie sur l'ile, et cela me rend donc bien différent d'un grand nombre de personnes. "

Une petite pointe d'orgueil à peine perceptible dans la fin de cette phrase. Evidemment que Skalev' était fier d'avoir aujourd'hui atteint un poste parmi les plus hauts, et cela était plus que normal à ses yeux de s'en montrer digne. A quoi bon être humble en un pareil moment ?
Reprenant le fil de la discussion, l'Asnou interrogea à nouveau l'Elfe.


" Et dites-moi, Blizz, quel est votre rôle sur Ynis ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Jeu 3 Juil - 14:10

La peine du bel elfe brun était en partie envolée, cela ce voyait très nettement sur son visage. La fatigue et la tristesse avaient quelque peu disparues. Il était soudain re connaissant à l'homme -serpent de lui avaoir en quelque sorte ouvert les yeux sur sa façon de penser:

"Vous avez une étrange façon de penser....mais elle me parait louable..."

Il continuerait de faire ce qu'Emma fesait, protéger Ael. Il lui apprendrait à se battre, à être un elfe en fait. Blizz était de cette race qui accepte mal les êtres différents dans leurs lignées, mais l'elfe brun était différent. C'est peut etre pour cela qu'il n'avait jamais réaparru chez ses congénères.

Alors comme ça il s'appelait Skalev', un nom étrange, tout comme son porteur. Il allat faire partie du conseil d'Ynis? Comme Blizz aurait aimer faire partie de ce conseil, mais les choses étaient différentes. Il travaillait à l'arrière, était là sans être là. Il veillait silencieusement.

Pui Skalev' lui demanda son rôle sur l'île. Blizz fut surpris et leva des grnds yeux pleins d'étonnement sur l'homme-serpent. C'est vrai quel était son rôle? Que fesait il donc sur cette île si étrange et si belle?
Il devait protéger Ael...

"Mon rôle sur cette île....avant c'était de protéger emma, ....et maintenant c'est de protéger le protégé d'Emme...c'est étrange non? Je suis la potcteur d'Ael, le jeune homme protégé par Emma..."

Il avait la soudain impression qu'Emma s'était lié d'amitié avec lui seulement pour qu'Ael ai un protécteur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Ven 4 Juil - 12:33

Le dénommé Blizz semblait s'être imprégné du message de Skalev', et c'était là une bonne chose, car malgré tout, bien que sa pensée soit quelque peu marginale, Skalev' avait des idéaux acceptables. Et savoir qu'il avait réussi à partager des idées souvent rejetées rendaient l'homme-serpent heureux, bien qu'il n'en paraissait rien, restant impassible.
De plus, l'Asnou se disait que s'il était capable de convaincre un Elfe, il arriverait peut-être à répandre ses idées sur le Conseil et Lyan Key Aleyna, bien que là, la bataille s'annonçait plus ardue. Mais quoi qu'il en soit, savoir qu'il pouvait convaincre des habitants d'Ynis laissait Skalev' imaginer un futur moins difficile pour l'ile. Une pensée bien orgueilleuse, les seules idées de l'hybride n'étant surement pas suffisantes pour les hisser au rang de "solutions".

D'ailleurs, lorsque Skalev' affirma que le "résumé" de l'Elfe était acceptable, celui-ci ne manqua pas d'avouer à l'homme-serpent qu'il trouvait cette façon de penser quelque peu étrange, ce qui était tout à fait vrai. Enfin, vrai pour la majorité des gens connaissait Skalev'. Lui, il n'avait pas du tout ce point de vue, et préféra ignorer cette remarque, ne se satisfaisant que de la fin : ses pensées étaient louables.
nt
Après s'être fièrement présenté, ne manquant pas de rappeler sa place au sein du Conseil, Skalev' s'intéressa à la fonction de l'Elfe qui lui faisait face. A vrai dire, il n'avait pas la démarche d'un simple habitant, et semblait plutôt attaché aux arts du combat. Enfin, les bons combattants n'étaient pas seulement ceux qui en avaient l'air, loin de là. D'ailleurs, ici, peu de gens connaissaient le talent d'archer de l'Asnou, lié à son poison dont peu de gens savaient quelque chose.
C'est alors que Blizz se présenta, prenant une moue étrange semblable à une stupeur à la fin de sa phrase.


" Dans quel cas vous ne devez cesser de protéger cet homme. Si Emma Aleyna voulait tant le protéger, ce n'est surement pas sans raisons, et en lui transmettant votre savoir, j'espère qu'il se révèlera digne de l'intérêt que lui portait l'ancienne dirigeante de l'ile. "


Il était vrai que l'on pouvait trouver étrange l'attitude d'Emma Aleyna ... Un protégé ? Peut-être aurait-il tôt ou tard un rôle à jouer dans le combat affaiblissant Ynis Witrin de jours en jours.

" Mais n'oubliez jamais, Blizz, que cette ile vous a accueilli, et qu'au mome venu, quelque soit votre tâche, vous devrez la défendre. Nous aurons besoin de tous ceux aptes à prendre les armes pour être au devant du combat si nous voulons espérer nous sortir de cette situation. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Mar 22 Juil - 1:22

Le bel elfe brun sourit de nouveau à la remarque de l'homme serpent. C'est vrai que son rôle à présent était de protégé Ael, et qu'il ne faillirait pas à sa tache tant qu'il pourrait l'accomplir.
Il donnerait sa vie pour le jeune hybride, et ne déshonorerait pas la promesse qu'il avait faite à Emma, même s'il avait faillit à son "serment d'honneur".

Il fixa des ses grands yeux gris l'homme en face de lui. il était si étrange, mais semblait si sage. Blizz se souvint qu'enfant on lui disait souvent que le serpent était signe de sagesse chez certaines tribus elfe. Contrairement aux humains qui le pensaient perfides et jaloux. Il sourit à cette pensée.

D'un geste lent et élégant il se leva, décidant de se mettre à hauteur de son interlocuteur. Il avait du mal à suivre une conversation le nez planté au ciel. il se mit en face de cet homme et le fixa d'un regard déterminé lorsque l'étranger, parla du fait de protéger l'île. Un éclair de rage passa dans le regard de l'elfe:

"S'il faut un jour protéger cette île. Je la protégerais jusqu'à mon dernier souffle de vie. Je me batterais et je tuerais autant que je pourrais..."

Pour tuer pourtant il savait qu'il devrait changer son arme contre une autre, car un sabre à lame inversée ne tuerait pas grand chose. Et cela le dérangeait. Mais il était sincère et donnerait sa vie pour cette île où il se sentait chez lui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   Jeu 24 Juil - 12:54

Maintenant que Blizz avait annoncé à Skalev' qu'Emma Aleyna avait, avant, un protégé, l'Asnou resta perplexe. Lui ne savait rien de tout cela, alors que, bien qu'il soit attaché à Leïa avant tout, il avait vent des péripéties ponctuant la vie de la défunte dirigeante. Cet Ael devait avoir, ou savoir, quelque chose qui le différenciait du reste d'Ynis ... Une information bonne à conserver, l'hybride se disait qu'un jour ou l'autre, elle lui servirait surement à nouveau.
Puis Blizz défia enfin Skalev' du regard. Le jaugeait-il ? L'homme-serpent n'aimait pas se sentir dévisagé, mais il ne voyait pas de traces de dégout, ni de haine, dans les yeux de l'elfe. Non, et à vrai dire, il crut même apercevoir une part d'admiration, ce qui le poussa à ne rien dire, et à lui aussi observer son interlocuteur, en restant toutefois silencieux.

Puis Blizz, d'une façon noble et gracieuse, se dirigea vers l'Asnou qui fut quelque peu surpris de cette soudaine décision. Ils étaient maintenant presque nez-à-nez, bien que Skalev' demeurait être plus grand que l'elfe qui lui, n'était qu'un petit bipède n'ayant la chance de pouvoir se mouvoir en rampant.
Et lorsque Skalev' déclara à Blizz qu'il espérait que lorsque le moment serait venu, l'elfe prendrait les armes, il fut consterné par la réponse de l'individu, bien que physiquement, il ne laissa rien transparaitre.
Donner sa vie pour l'ile, se sacrifier pour la protéger, une pensée certes bien noble, mais peu originale. Tous ici prétendaient qu'ils offriraient leur vie à Stellae, mais peu en étaient réellement capables. Face à la mort, il est bien facile de changer d'état d'esprit.


" J'espère que le moment venu, vous vous souviendrez de vos paroles. Mais voyez-vous, je m'obstine à croire qu'il n'est point utile de donner sa vie à Ynis, non. La défendre dignement et avec humilité vaudra, sachez-le, mieux que tenter de se battre en héros, tout en mourant inutilement. "


En tout cas, pour Skalev', il était hors de question de s'engager dans un combat dont l'issue risquait de ne pas lui être favorable, loin de là. S'il sortait son arc, c'était qu'il savait qu'Ynis remporterait la bataille, et qu'elle n'avait besoin que des bras pour le faire.


" Bien, cette discussion fut fort enrichissante, mais je vais désormais me retirer, Blizz.
Souvenez-vous, Ynis a besoin de votre talent, pas de votre vie. "


Puis, sans dire un mot de plus, Skalev' salua de la tête son hôte et rebroussa chemin, rentrant chez lui sans avoir eu l'occasion de communier avec les morts.


[ A toi de voir si tu veux clore le sujet Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la tombe d'Emma...[libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la tombe d'Emma...[libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [pv Emma + libre] Il fait beau, il fait chaud, mais le vent souffle.
» La pluie tombe [Libre au Clan]
» (F) Emma Watson ? Anne Seymour (LIBRE)
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ynis Witrin v3 :: ~.*.~ Hors Rp ~.*.~ :: Archives :: Topics-
Sauter vers: